LES PLONGEURS DE LA LAGUNE DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 21 février 2018

Un petit clin d’œil aux deux principaux plongeurs que nous apercevons quotidiennement sur la lagune de Venise…
Encore que, si nous les rencontrons bien souvent, nous ne pouvons les voir que d’assez loin, car, très méfiants, ils sont difficiles à approcher…

Le premier des deux :
Le Cormorano ou Grand Cormoran (Phalacrocorax carbo), appelé aussi Corvo di mare ou Corbeau de mer

Quand je réussi une approche, je suis toujours fasciné par les yeux verts du Cormoran…

1-2018-01-13-044

Il a la particularité de nager, contrairement aux autres oiseaux aquatiques, le corps presque immergé ne laissant apparaître à la surface de l’eau que son long cou, tel un sous-marin sortant son périscope…

L’animal m’a repéré, son vert regard flashe sur moi…

2-2018-01-13-049

Du coup, il fait demi-tour pour s’éloigner…

Le cormoran, d’un appétit vorace, est capable de dévorer plus de 500 grammes de poissons par jour…
Quand des colonies débarquent sur les vallées de pêche de la lagune, elles provoquent des carnages et les valliculteurs enragent…

M’est avis que notre cormoran ne va pas tarder à plonger…

3-2018-01-13-052

Et voilà, je shoote au bon moment ! …

4-2018-01-13-053

Il est capable de rester en apnée une ou deux minutes sous l’eau et de réapparaître une cinquantaine de mètres plus loin…
Le grand cormoran peut plonger jusqu’à 10 mètres de profondeur pour capturer sa proie, voire atteindre 30 mètres de fond.
Heu, s’il essaye dans la lagune il va se cogner la tête…

5-2018-01-13-054

Le second de nos plongeurs vénitiens :
Le Svasso piccolo ou Grèbe à cou noir (Podiceps nigricollis) …

Aussi méfiant que le cormoran, j’ai dû m’embusquer pour le shooter…

Si le grand cormoran se caractérise par ses yeux verts, le grèbe n’est pas en reste avec un regard aux iris rouges tout aussi fascinant…
Ces deux plongeurs sont équipés de cristallins déformables s’adaptant à la vision sous-marine…

6-2018-01-13-031

Le grèbe, beaucoup plus petit, mesure une trentaine de centimètres et pèse en moyenne 300 g (90 cm et 3 kg pour le cormoran) …
Ses pattes sombres et verdâtres sont positionnées très en arrière du corps, ce qui lui confère une grande vélocité pour la nage sous-marine…

7-2018-01-13-064

Il se nourrit de petits poissons, de mollusques et de petits crustacés capturés en plongeant et nageant sous l’eau.
Le grèbe avale ses proies sous l’eau…
Il se déplace rapidement également en surface, se nourrissant d’insectes présents sur l’eau…
Sur ce cliché nous voyons bien les pattes palmées très à l’arrière de l’oiseau…
De ce fait, il lui est plus facile de nager que de marcher ou de décoller. Pour cette raison, il vole rarement en dehors des périodes de migration et il évite au maximum de s’aventurer sur les berges.

Ça y est, je suis débusqué…
Le plongeon ne va pas tarder…

8-2018-01-13-035

Plouf !…

9-2018-01-13-041

Le Grèbe à cou noir poursuit les petits poissons avec habileté, descendant jusqu’à trois mètres de profondeur, pour réapparaître à une distance assez grande, environ 30 secondes après son immersion…

10-2018-01-13-042

C’était un clin d’œil à nos deux plongeurs, compagnons quotidiens de notre environnement lagunaire…

Claudio Boaretto

Publié dans Venise : vie quotidienne & familiale | 16 Commentaires »

LES COSTUMÉS DU CARNAVAL 2018 DE VENISE, SUITE ET FIN

Posté par Claudio Boaretto le 12 février 2018

Voici le second et dernier reportage illustré sur les « Costumés » du « Carnevale di Venezia » millésime 2018…

Entrons immédiatement dans le vif du sujet avec cette pose devant la porte des cloitres de San Giorgio…

1-2018-02-10-1001

C’est sur la petite île de San Giorgio Maggiore, face à la place Saint Marc, que se déroule ce shooting…

2-2018-02-10-1012

La place Saint-Marc qui, en ce samedi 10 février, regorge de monde à tel point qu’il devient même difficile de circuler sur la rive de la lagune…

Mais la foule ne s’aventure pas jusqu’à San Giorgio, rendez-vous des « Costumés » et des « fotografs » …

Pour les nouveaux venus sur mon site, (et il y en a) explication du mode de prises de vue…
Je shoote d’abord les personnages en pied pour obtenir une vue d’ensemble du ou des costumes…

3-2018-02-10-1051

Puis gros plan sur les visages afin de voir le détail…

4-2018-02-10-1055

M’attachant à capter le regard derrière le masque, challenge difficile avec ce soleil rasant de fin d’après-midi éclairant les visages de manière asymétrique, provoquant des ombres inopportunes malgré l’utilisation de mon flash cobra…

En voici un bel exemple avec l’œil gauche plus éclairé que le droit…
Tout dépend alors de la pose prise par le « Costumé » et de sa situation rapport au soleil…

5-2018-02-10-1060

Nous avons déjà vu cette « Costumée » dans le reportage précédent, mais ici mieux mise en valeur posant devant la lagune…

6-2018-02-10-1040

Détail et regard…

7-2018-02-10-1045

Des « Costumés » français fort sympathiques devant le mur de marbre de l’église de « San Giorgio » …

8-2018-02-10-1019

Chantal…

9-2018-02-10-1028

Jean-Michel…

10-2018-02-10-1035

Pour ce reportage j’ai sélectionné 24 personnages ou couple de personnages…
Nous n’en sommes qu’aux 5èmes

11-2018-02-10-1096

Le regard d’Elle…

12-2018-02-10-1115

Le regard de Lui,  frappé du soleil modifiant les reflets des yeux…

13-2018-02-10-1110

Un peu de beige pour se confondre à la couleur des « Procuratie » en arrière-plan…

14-2018-02-10-1122

Le chapeau à l’image sur Venise…

15-2018-02-10-1127

Admirons l’extrême sophistication de ces costumes…

16-2018-02-10-1143

À faire pâlir un chef indien d’Amérique…

17-2018-02-10-1146

La femme…

18-2018-02-10-1155

L’homme…
Quel incroyable travail de confection…

19-2018-02-10-1161

Ce qui n’occulte pas le charme de la (relative) simplicité…

20-2018-02-10-1172

Et de ce doux regard…

21-2018-02-10-1179

Un peu de fantaisie…

22-2018-02-10-1533

Avec la joueuse de mini-saxo…

23-2018-02-10-1540

Nous voilà partis dans l’orange, couleur rare dans les costumes…

24-2018-02-10-1185

Mais loin de déplaire…

25-2018-02-10-1190

Plus classiques, le rouge et le noir…

26-2018-02-10-1200

Joli masque, joli regard…

27-2018-02-10-1211

Le feu d’artifice carnavalesque continue avec le vert…
Je tenais à shooter l’ombre sur le marbre de l’église, provoquée par le soleil rasant…

28-2018-02-10-1218

Mais toujours le même problème d’éclairage des yeux avec ce satané soleil, mais n’allons pas nous plaindre sachant que la France est sous la neige ce samedi…

29-2018-02-10-1228

Voici notre couple d’italiens, vu au précédent reportage, avec un nouveau costume, toujours aussi décalé…

30-2018-02-10-1285

Pas besoin de masques pour ces « Gueules d’enfer » …

31-2018-02-10-1302

Quant à elle, je la soupçonne fortement de porter des lentilles colorées…

32-2018-02-10-1296

Encore un fabuleux costume…

33-2018-02-10-1309

Quel impressionnant travail…
Lui, ferait presque peur…

34-2018-02-10-1322

Retour à la grâce féminine…

35-2018-02-10-1370

Un loup ne suffit pas à masquer le charme…

36-2018-02-10-1373

La simplicité, toute relative, est toujours bienvenue…

37-2018-02-10-1383

La coiffure assortie à la douceur du regard…

38-2018-02-10-1389

Retour du noir mystérieux…

39-2018-02-10-1401

Qui n’efface pas le clair regard, joli contraste…

40-2018-02-10-1413

Couple bleu pastel…

41-2018-02-10-1462

Petit côté nordique…

42-2018-02-10-1465

Plus probant pour la femme que pour l’homme…

43-2018-02-10-1470

Un costume scintillant…

44-2018-02-10-1450

Aux chaudes couleurs…

45-2018-02-10-1445

Revoici un des rares costumes orange…

46-2018-02-10-1252

Beau le chapeau, et ses excroissances colimaçonnes…

47-2018-02-10-1262

Nous voici déjà aux 21èmes personnages, toujours aussi spectaculaires…

48-2018-02-10-1503

Madame…

49-2018-02-10-1509

Monsieur…

50-2018-02-10-1512

Tous les costumes ont droit de cité à Venise…
Un bel arlequin…

51-2018-02-10-1521

En toile de jute, s’il vous plait…

52-2018-02-10-1523

Un dernier couple à dominante bleue…

53-2018-02-10-1481

Aux masques dorés…

54-2018-02-10-1496

Et regards sombres…

5555-2018-02-10-1493

Nous terminerons sur cette très jolie costumée aux teintes pâles…

56-2018-02-10-1089

Trop ravissante, je vous la propose en format portrait avec campanile et palais ducal en arrière-plan…

57-2018-02-10-1086

Zoom sur le regard aussi clair que le costume…

58-2018-02-10-1080

Voilà, mission accomplie pour ces reportages illustrés sur les « Costumés » du carnaval de Venise 2018 qui, je l’espère, vous auront émerveillé tout autant que nous…

Claudio Boaretto

Publié dans Venise : évenements | 26 Commentaires »

LES « COSTUMÉS » DU CARNAVAL DE VENISE, MILLÉSIME 2018

Posté par Claudio Boaretto le 7 février 2018

L’ouverture officielle du « Carnevale Veneziano », c’était ce samedi avec le défilé des « Marie », suivi le dimanche du saut de « l’Angelo » sur la « Piazza San Marco » …

Pour cette manifestation de dimanche, il y avait cette année un numerus clausus de 22 000 personnes sur la place et le double tout autour…
Allergique aux bousculades, je me suis abstenu de participer à ces événements, préférant me consacrer au shooting des « Costumés » ce lundi matin devant les portes de « L’Arsenale » de Venise…

Fidèle à ma manière de procéder, je shoote d’abord les « Costumés » en entier, qu’ils soient en solo, en duo ou en trio…

1-2018-02-05-010

Je zoome ensuite sur le masque lui-même afin de vous faire profiter des détails…

2-2018-02-05-013

M’attachant à capter, autant que faire se peut, le regard…

3-2018-02-05-012

Pour ce reportage illustré, J’ai sélectionné 18 personnages ou groupes de personnages…

Voici la 2ème dans sa blanche et splendide parure…

4-2018-02-05-017

Zoom…

5-2018-02-05-022

Pour diversifier, j’alterne les couleurs…

Couple fleuri, aux teintes pastels…

6-2018-02-05-034

Monsieur dont je chope le regard…

7-2018-02-05-039

Tandis que Madame jette des yeux inquiets sur sa gauche…

8-2018-02-05-043

Costume argenté agrémenté de roses rouges…

9-2018-02-05-085

 

10-2018-02-05-089

Notre premier trio…

11-2018-02-05-108

De droite à gauche, la première de ces dames aux couleurs ténébreuses…

12-2018-02-05-110

Suivante…

13-2018-02-05-113

Dernière…

14-2018-02-05-117

Duo présent l’année passée, dans un nouveau costume…

15-2018-02-05-124

Mais toujours aussi excentrique…

16-2018-02-05-126

Notre second trio…

17-2018-02-05-131

De gauche à droite…

Je suis content quand j’arrive à capter les regards…

18-2018-02-05-134

J’ai chopé les yeux bleus…

19-2018-02-05-137

Mais j’aime tout autant les yeux noisette…

20-2018-02-05-139

J’ai reshooté cette ravissante « Costumée » un peu plus tard et au soleil pour le magnifique couvre-chef surmonté d’un cygne…

21-2018-02-05-357

Nous voici dans le carmin avec un cœur « gros comme ça » …

22-2018-02-05-150

Quel travail pour élaborer ces costumes…

L’occasion de s’exclamer « Chapeau ! …»

23-2018-02-05-153

Comme ce couple orné de plumes de paon…

24-2018-02-05-166

La femme…

25-2018-02-05-168

L’homme…

26-2018-02-05-170

Une belle violette et une belle verte…

27-2018-02-05-195

Comme un feu d’artifice de costumes…

28-2018-02-05-201

 

29-2018-02-05-202

Un autre couple qui dénote inspiré d’Alice au pays des merveilles…

30-2018-02-05-207

Gros plan sur ce duo à lunettes…

31-2018-02-05-217-2

Ho ! la belle bleue…

32-2018-02-05-246

Magnifique chapeau où nichent les zoizeaux…

33-2018-02-05-249

Retour sur le rouge…

34-2018-02-05-254

Et le regard mystérieux…

35-2018-02-05-258

La « Costumée » …

36-2018-02-05-278

Et sa marionnette

37-2018-02-05-286

Nous en sommes où ?… Je compte, les 15èmes personnages…

Un duo doré…

38-2018-02-05-320

Zoom sur le couple car je ne peux capter les regards masqués par leurs voilettes…

39-2018-02-05-325

Encore du rouge…

40-2018-02-05-334

Un couvre-chef qui ferait rougir d’envie un cardinal…

41-2018-02-05-335

Serait-ce un couple masculin ?…

42-2018-02-05-365

Originalité de leurs masques doré du nez au menton…

43-2018-02-05-375

Terminons par ce couple féminin…

44-2018-02-05-381

Aux chapeaux fleuris…

45-2018-02-05-388

Et aux regards bien présents…

46-2018-02-05-384

Cette année encore, nous ne sommes ni déçus, ni blasés par la beauté de ces parures et rendons hommage aux talents et à toutes ces nombreuses heures de travail accomplies par ces infatigables « Costumés » afin de nous offrir cet extraordinaire spectacle…

Merci à tous ces passionnés…

Claudio Boaretto

Publié dans Venise : évenements | 26 Commentaires »

OUVERTURE VÉNITIENNE DU CARNAVAL 2018

Posté par Claudio Boaretto le 30 janvier 2018

6ème édition de l’ouverture anticipée du carnaval de Venise, millésime 2018, plus spécialement réservée à la population vénitienne mais, au fil de ces dernières années, prisée également par les touristes de plus en plus nombreux pour assister à ce spectacle se déroulant ce samedi 27 janvier à 18 heures avec réplique à 20 heures…

Une heure avant, le public est déjà très dense sur les rives du canal de « Cannaregio » …

1-2018-01-27-001

Je me suis installé cette année sur le petit bateau de ma fille qui a son « posto barca » (en français on dit « l’anneau ») sur ce canal même… Ce qui me permet d’être devant les spectateurs entassés sur la rive et de pouvoir shooter peinard sans avoir, entre le spectacle et moi, des têtes et des bonnets ou des portables dressés à bouts de bras polluant tous mes clichés…
Coll…

Voyez là le public patientant debout ou assis, la proue de mon bateau et devant, le bateau des plongeurs sauveteurs prêts à intervenir en cas d’éventuelles chutes dans l’eau trop froide des artistes ou des spectateurs…

2-2018-01-27-006

Ce spectacle aquatique est organisé par la société « Wawents » spécialisée dans l’évocation historique et l’organisation d’événements musicaux, théâtraux, télévisés, expositions, itinéraires culturels, etc. …

Le spectacle s’intitule « VeCircOnda » …

Explication de texte :
« Ve » pour Venezia,
« Circ » pour Circo, soit le Cirque,
« Onda » pour la vague, l’onde…

Ce défilé rend hommage au célèbre réalisateur italien Federico Fellini (1920-1993), ce dernier ayant fait une large place dans ses films à des spectacles ayant pour décor le music-hall, le cabaret ou le cirque avec ses danseurs, ses illusionnistes, ses clowns, ses acrobates, ses équilibristes, ses cracheurs de flammes sans oublier les animaux exotiques…

La nuit est tombée, le spectacle commence, sur mon bâbord une première embarcation s’avance dans le canal…

 3-2018-01-27-058

Nous y reconnaissons la caméra du début du siècle dernier avec ses grandes bobines, précédée de la perche son…

4-2018-01-27-064

Sur mon tribord arrive à sa rencontre le « Clap », agrandit pour la circonstance, composé de l’ardoise et de la claquette…

5-2018-01-27-078

Derrière le « Clap », le réalisateur, supposé Fellini, armé de son porte-voix, devant la chaise portant son nom, objets mythiques des légendes du cinéma…

6-2018-01-27-080

Suivent le canon qui fait « Boom », Monsieur Loyal, le présentateur circassien, et les tambours…

7-2018-01-27-099

À sa rencontre la roulotte et les clowns…

8-2018-01-27-129

À tribord, place à la cavalerie !…

9-2018-01-27-162

Vue de profil de ce joli bateau passant devant mon objectif…

10-2018-01-27-185

À sa proue, l’écuyère…

11-2018-01-27-198

Devant les chevaux, l’acrobate dans son habit doré que vous verrez évoluer dans quelques instants…

12-2018-01-27-187

Tandis que les chevaux de tribord rencontrent les chevaux de bâbord, l’acrobate dorée est grimpée sur le cordage vertical suspendu au milieu de l’eau, cordage accroché à un fil horizontal arrimé aux maisons de part et d’autre du rio…

13-2018-01-27-214

Les chevaux de bâbord se cabrent…

14-2018-01-27-231

Focus sur l’acrobate éclairée par les projecteurs…

15-2018-01-27-237

Il est temps de zoomer…

16-2018-01-27-277

Nous admirons la virtuosité et la musculature de cette athlète…

17-2018-01-27-273

Le public applaudit le spectacle…

18-2018-01-27-263

À bâbord encore, arrivent les animaux exotiques, une girafe déjà !…

20-2018-01-27-303

Par un astucieux système de perches, de cordes et de poulies, la girafe remue la tête, le cou, les pattes, tout comme un animal vivant…

21-2018-01-27-318

Tandis que l’acrobate descend de son cordage pour rejoindre l’embarcation…

22-2018-01-27-333

Focus sur la girafe, trop marrante ! …

23-2018-01-27-337

Suivant la girafe, un autre animal impressionnant…

24-2018-01-27-352

Le lion, pas si exotique chez nous car nous sommes à Venise, « ce pays étrange où les lions volent et marchent les pigeons » comme disait le coq tôt…

25-2018-01-27-359

Comme la girafe, il est mû par un ensemble de perches, courroies et poulies qui lui permettent de prendre maintes positions et attitudes différentes…

26-2018-01-27-371

Depuis tribord, arrive maintenant l’éléphant, toujours équipé du même système… Derrière lui, les membres de la compagnie manœuvrent les courroies pour l’animer…

27-2018-01-27-378

La rencontre du pachyderme et du fauve…

28-2018-01-27-386

Je profite du passage juste devant mon bateau pour shooter l’éléphant en plein travers…

29-2018-01-27-395

Je réitère, avec sa trompe constamment en mouvement, il est trop sympa !…

30-2018-01-27-400

Apparaissent maintenant l’hercule de foire et ses altères accompagné du cracheur de flammes…

31-2018-01-27-610

Feu !…

32-2018-01-27-611

Hypnotisés quelque peu par les flammes nous n’avions pas vu la surprise et le clou de la soirée…

Révélé par les projecteurs, voici le funambule et son ombre projetée à droite du palais !

33-2018-01-27-426

Il évolue lentement et, espérons-le, surement sur le fil tendu au-dessus du canal de « Cannaregio »

34-2018-01-27-440

Éclairé par les projecteurs sous les yeux bluffés de la foule…

35-2018-01-27-450

Je vous livre ma « foto » préférée de la soirée :

Le funambule solitaire sous la lune gibbeuse embusquée dans son halo nuageux…

36-2018-01-27-452

L’artiste arrive au terme de son exploit nocturne sous les applaudissements du public…

37-2018-01-27-469

Pour terminer la soirée, depuis bâbord retour sur le canal du « Clap » et du « Fellini » de circonstance sous une pluie de confettis scintillant sous les lumières des projecteurs…

39-2018-01-27-504

Depuis tribord, la caméra du début du siècle dernier, où nous percevons mieux que tout à l’heure la perchiste du son…

41-2018-01-27-500

Pour clôturer le tout, un ultime passage, en sens inverse, du pachyderme toujours aussi remuant…

42-2018-01-27-578

À sa rencontre, Venise oblige, le lion rugissant !…

43-2018-01-27-632

Une magnifique ouverture du carnaval qui, encore une fois, ne nous a pas déçus…

Claudio Boaretto

Publié dans Venise : évenements | 28 Commentaires »

FORTE MARGHERA de HUGO H

Posté par Claudio Boaretto le 19 janvier 2018

Suite de la série des petits formats hivernaux de Hugo H…

ForteMarghera-0-1024x603-2

« Forte Marghera » …

Huile sur toile de lin, format 3M (16x27cm) …

Forte Marghera, situé à environ cinq kilomètres du centre historique, fait partie de notre espace lagunaire vénitien comme le précise l’artiste…

« Le forte Marghera est un fort du début XIXème siècle situé juste au bord de la lagune, en face de Venise.
Il est entouré de canaux (on devrait peut-être parler de douves ?) que l’on peut emprunter en bateau pour se rendre de Venise à Mestre.
C’est ce que nous avons fait l’été dernier, découvrant de nouveaux paysages lagunaires peuplés d’arbres et parsemés de ruines.
En voici un typique » …

En revanche, les explications techniques de l’artiste sont, cette fois, lapidaires, au sens propre comme sens figuré :

« A contre-jour, la brillance de la pierre était intéressante. »

Rabattons-nous alors sur la première esquisse du tableau, en date du 2 décembre 2017, sur fond monochrome destiné à recevoir la couleur…

ForteMarghera-1-2

Le 14 décembre, l’artiste cause, un petit peu :

« Changement d’ambiance tout en gris-verts…
À gauche des tests de couleurs (trop vives) …
À droite, c’est bon.
Cette séance a été interrompue car j’étais invité à dîner mais la moitié droite donne bien l’idée. » …

Il y a des priorités vitales, même dans la vie d’artiste…

ForteMarghera-2-2

Le 18 décembre, une seule et dernière remarque du peintre :

« Sûr qu’avec une couche complète l’effet est bien plus intéressant…
On commence à comprendre la lumière ! »

ForteMarghera-3-2

Nous l’avons déjà vu plus causant l’Hugo H, mais soyons indulgents, ses œuvres parlent pour lui avec éloquence dans le langage des formes et des couleurs…

ForteMarghera-0-1024x603-2

Cette série de petits formats sur notre environnement lagunaire me plait fortement…

Après avoir jeté un coup d’œil sur l’atelier hivernal d’Hugo, je puis vous assurer que nombreuses autres œuvres de cette série sont en cours de création (et non en cour de récréation, lol) …

Pour ce qui est de la toile « Forte Marghera », son prix est fixé 290€ selon désormais la cotation officielle de l’artiste…

Claudio Boaretto

Publié dans Peinture & Dessins | 3 Commentaires »

12345...94
 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance