FRANCESCO MOROSINI DERNIER HÉROS DE VENISE LA SÉRÉNISSIME

Posté par Claudio Boaretto le 10 février 2020

Depuis le 28 juin 2019 se tient au Musée Correr, place Saint Marc, l’exposition intitulée :

« Francesco Morosini : ultimo eroe della serenissima tra storia e mito »…
Francesco Morosini : dernier héros de la sérénissime entre histoire et mythe…

Cette exposition célèbre les 400 ans de la naissance de Francesco Morosini « le Péloponnèse » (1619-1694), figure passionnante du Capitaine Général de la Mer et 108ème Doge de Venise…
L’affiche :

1 2020-02-06 1
(les fotografs remarqueront immédiatement les reflets en haut de l’affiche dus aux projecteurs trop puissants du musée… Malheureusement le cas se reproduit pour tous les tableaux exposés, reflets gênants même à l’œil nu… Obligé de se déplacer sur les côtés pour regarder les œuvres et tenter d’être moins indisposé par ces reflets… Difficile de comprendre pourquoi les conservateurs de cette exposition ne remédient pas à ce problème qui, à mon sens, s’avère une grave erreur muséologique)…

Petit résumé historique :

« Francesco Morosini marqua l’histoire de la République Sérénissime : « Capitaine de la Mer » à quatre reprises et 108ème Doge de Venise. Depuis son enfance, il montrait une forte inclination pour les affaires de guerre et dès que l’âge lui permit, il se consacra à la profession militaire et rejoignit le service naval de Venise. Il eut une brillante carrière au point que d’officier ordinaire, il monta jusqu’au plus haut grade de « Capitaine de la Mer ». Morosini fut l’instigateur et le chef de la dernière grande campagne d’expansion de la République vénitienne dans la guerre moréenne contre les Turcs. Après une série d’opérations brillantes, il conquit Athènes en quelques jours. Grâce à cette magnifique victoire, Morosini reçut le titre de « Péloponnèse ».
En 1688, à la suite de la mort du Doge, Francesco Morosini fut élu son successeur et resta commandant en chef de la flotte, un événement deux fois exceptionnel car un Doge n’avait jamais commandé l’armée en personne et parce que jamais auparavant un commandant de flotte de guerre ne fut élu Doge.

En 1689, le doge Morosini, atteint de maladie et de vieillesse, quitta le commandement suprême et revint à Venise avec les honneurs triomphaux. Mais en 1692, le Sénat, inquiet du succès des opérations militaires au Levant, élit pour la quatrième fois le général Morosini Capitaine de la Mer . 

Le 6 janvier 1964, à l’ âge de 78 ans , Francesco Morosini décède à Nauplie, mettant ainsi fin à sa vie de grand commandant. Les funérailles furent célébrées dans la capitale de Morée récemment conquise et son cœur et ses entrailles enterrés dans l’église Saint-Antoine tandis que son corps fut emmené à l’église de Santo Stefano à Venise. Peu de temps après sa mort, le Sénat décréta qu’une arche de marbre avec des sculptures de ses grandes réalisations serait construite dans la salle du conseil du Palais des Doges. »

La première salle : la bibliothèque comprenant récits, documents et ouvrages sur la célèbre et ancienne famille patricienne Morosini…

Une série d’opuscules et de chroniques furent réalisés quasiment en temps réels sur les faits d’armes et les victoires de Francesco Morosini…
On y apprend que le rouleau contenant l’arbre généalogique des différentes branches de la famille mesure plus de 12 mètres de long…
La bibliothèque sur les Morosini contient plus de 2400 ouvrages…

5 2020-02-06 9

Huile sur toile 1692-1693 du doge Francesco Morosini peint par Domenico Uberti …
Dans ce portrait, le dernier exécuté de son vivant, Morosini apparaît comme un glorieux condottiere au service de la Chrétienté. En armure, bâton de commandement à la main et coiffé du « Corno Ducale » le couvre-chef caractéristique des doges, sur la table, son estoc…

6 2020-02-06 12

Son « Corno Ducale » en tissu broché…

8 2020-02-06 19

Sa veste d’arme avec gants et pantalon en peau de buffle…

10 2020-02-06 24

Nini, le chat momifié de Morosini auquel il fut très attaché, il embarquait avec lui et surveillait dans la calle les réserves de nourriture contre les rats…

12 2020-02-06 26

Le buste de « Morosini el Peloponnesiaco » en marbre de carrare par Giovanni Comin…

14 2020-02-06 30-PS

Ce portrait, huile sur toile, où Morosini endosse l’habit distinctif des magistrats vénitiens, fut réalisé pour célébrer sa nomination le 20 septembre 1669 à la prestigieuse charge de « Procuratore di San Marco »…
Procurateur, la plus haute distinction de la république de Venise, juste en dessous du doge…

16 2020-02-06 40

D’autres « Morosini » sont exposés dans cette salle…

Pietro Morosini…

18 2020-02-06 42

Marcantónio Morosini…

20 2020-02-06 44

Lorenzo Morosini…

22 2020-02-06 45

Encore un Francesco Morosini mais pas le même…

24 2020-02-06 47

Sur le Web, j’ai trouvé une liste des Morosini par ordre alphabétique entre le Xème et le XVIIIème siècle, 4 doges et de nombreuses épouses ou mères de doges, impressionnant :

  • Albertino Morosini, duc de Candie (1290-1293)
  • Alberto Morosini (XIIIe siècle), podestat vénitien, commandant de la flotte pisane à la Bataille de la Meloria (1284) lors de la prise de la Sardaigne par les Catalans
  • Alessandro Morosini (XVIIIe siècle), provéditeur général, commandant de la garnison vénitienne à Corfou (1775–1777)
  • Andrea Morosini, duc de Candie (1441-1443)
  • Andrea Morosini (1558-1618), historien vénitien
  • Angelo Morosini, duc de Candie (1255-1259)
  • Antonio Morosini, duc de Candie (vers 1530)
  • Bernardo Morosini, duc de Candie (1644-1646)
  • Caterina Morosini, mère de Pietro Grimani (1677–1752), 115e doge de Venise
  • Constanza Morosini, sœur de Tomassina Catarina Morosini et épouse de Stefan Vladislav II (1280-1325), monarque serbe de la dynastie des Nemanjić, dernier roi de Syrmie
  • Dea Morosini, épouse de Nicolò Tron (1399–1473), 68e doge de Venise
  • Domenico Morosini (mort en 1156), 37e doge de Venise
  • Donato Morosini, duc de Candie (1617-1619)
  • Egidio Morosini, duc de Candie (1417-1418)
  • Elisabetta Morosini, mère de Carlo Contarini (1580-1656), 100e doge de Venise
  • Elisabetta Morosini, mère de Paolo Renier (mort en 1789), 119e doge de Venise
  • Francesco Morosini, duc de Candie (1612-1614)
  • Francesco Morosini (1619–1694), duc de Candie (1656–1661) et (1667–1669), 108e doge de Venise
  • Giovanna Morosini, mère de Nicolò Contarini (1553-1631), 97e doge de Venise
  • Giovanni Morosini (xe siècle), moine bénédictin à qui le doge Tribuno Memmo céda l’Île de San Giorgio Maggiore en 982 (? Bienheureux Jean Morosini (mort en 1012) 5 février)
  • Giovanni Morosini (XVe siècle), bailli et capitaine de Venise, gouverneur de la ville de Durrës, en Albanie (1419-1421)
  • Giovanni Morosini, duc de Candie (vers 1530)
  • Giovanni Morosini (1719-1789), évêque de Chioggia (1770-1773), puis de Vérone (1773-1789)
  • Giovanni Francesco Morosini (1537-1596), cardinal, évêque de Brescia, ambassadeur de la république de Venise en Savoie, en Pologne, en Espagne, en France et à la cour ottomane auprès du sultan Amurat III
  • Giovanni Francesco Morosini, patriarche de Venise de 1644 à 1664, procurateur de San Marco en 1645
  • Giuseppe Morosini, duc de Candie (1650-1653)
  • Goffredo Morosini, duc de Candie (1355-1357)
  • Isabetta Morosini, mère de Nicolò Donato (1539–1618), 93e Doge de Venise
  • Jseppo Morosini (XVIIIe siècle), noble influent, musicien amateur et protecteur de Andrea Luchesi (1741-1801), compositeur italien
  • Laura Morosini, épouse de Pasqual Cicogna (mort en 1595), 88e doge de Venise
  • Lodovico Morosini, duc de Candie (1407-1409)
  • Marco Morosini, duc de Candie (1357-1359)
  • Marco Morosini, évêque de Trévise (1639-1645) puis de Brescia (1645-1654) (mort le 4 octobre 1654)
  • Marino Morosini (1181-1253), 44e doge de Venise
  • Marino Morosini, duc de Candie (1274-1276)
  • Mario Morosini, duc de Candie (1329-1331)
  • Michele Morosini (mort en 1382), 61e doge de Venise
  • Morosina Morosini, épouse de Marino Grimani (1532–1605), 89e doge de Venise
  • Niccolo Morosini, patriarche de Venise en 1336
  • Niccolo Morosini (XVe siècle), bailli et capitaine de Venise, gouverneur de la ville de Durrës, en Albanie (1482-1485)
  • Pietro Morosini, duc de Candie (1364-1366)
  • Pietro Morosini, cardinal et célèbre jurisconsulte (mort le 11 août 1424), qui travailla à la compilation du 6e livre des Décrétales
  • Tomassina Catarina Morosini (morte en 1300), fille de Michel Morosini, sœur de Constanza Morosini, épouse d’István (Étienne) Árpád de Hongrie (1236-1272) et mère de André III Árpád de Hongrie (1265-1271 ou 1272)
  • Tommasina Morosini (XIIIe siècle), fille de Giovanni Morosini, comte d’Arbe, et épouse de Pietro Gradenigo (1251-1311), 49e doge de Venise
  • Tommaso Morosini (XIIIe siècle), patriarche latin de Constantinople (1204-1211)
  • Tommaso Morosini, général des galères de Venise (mort à la Guerre de Candie en 1647)

 Peinture allégorique de Gregorio Lazzarini où le Doge Francesco Morosini offre à Venise la reconquête de la « Morea » (la Morée)…

25 2020-02-06 57

Je vous entends dire : « La Morée ? c’est où ça ? »
Ben, c’est le Péloponnèse…
Petite carte et explication :

« Le despotat de Morée (en grec: Δεσποτᾶτον τοῦ Μορέως) était une province de l’Empire byzantin, puis un État grec plus ou moins dépendant de cet Empire, État fondé au milieu du XIVe dans la péninsule du Péloponnèse, ayant pour capitale la cité de Mistra près de l’ancienne Sparte. La taille de son territoire a varié au cours de son existence, mais a fini par inclure presque toute la péninsule.

Le territoire était généralement dirigé par un ou plusieurs fils de l’empereur byzantin contemporain, voire à un membre de la famille impériale à qui on donnait le titre de despote. Le terme de « despotat » est formé sur celui de despote (Δεσπότης). Son équivalent le plus proche est prince, un despotat correspondant donc à une principauté »

26 1024px-Despotate_of_Morea_1450.svg

« Salle d’armes du Palais Ducal avec le buste de Francesco Morosini » Huile sur toile d’Alessandro Piazza (1699)…
Ce tableau rappelle qu’en 1687, après ses succès militaires dans le Péloponnèse, le Sénat vénitien décide de dédier exceptionnellement à Morosini un monument adhuc viventi (alors qu’il est encore en vie) réalisé par le sculpteur génois Filippo Parodi…

29 2020-02-06 68

Copie en marbre de ce monument pour le palais des Morosini à « San Stefano »…

Morosini représenté en habit de Capitaine Général de la Mer avec le typique couvre-chef « Berreta a Tozzo », l’armure avec le lion de Saint Marc en relief, la cape royale avec 5 boutons d’or, dans la main droite le bâton de commandement posé sur la carte du Péloponnèse et à la base, sous le blason de sa famille, deux autres bâtons de commandement en souvenir de ses charges précédentes de commandant suprême de la flotte en temps de guerre…

30 2020-02-06 85

Le monumental blason en bois de la famille Morosini…
D’Or à une bande d’Azur…

31 2020-02-06 109

Huile sur toile de Alessandro Piazza « Retour triomphal à Venise de Francesco Morosini » le 11 janvier 1690, attendu en grande pompe par l’apparat solennel vénitien pour lui conférer les insignes de Doge…

32 2020-02-06 71

Huile sur toile « Francesco Morosini combat contre les Turcs en Candie »…
Sur ce tableau nous voyons les galères turques pourtant plus nombreuses s’enfuyant devant les galères vénitiennes plus grosses…
Le Royaume de Candie ou duché de Candie était le nom de la Crète en tant que colonie de la République de Venise… Les Morosini furent Ducs de Candie pendant plusieurs siècles…

33 2020-02-06 131

Dans cette exposition vous pourrez découvrir de nombreux autres tableaux relatant les victoires navales et les moments historiques de Morosini…

Quelques objets d’époque attirent le viseur de mon appareil « fotografic »…
Le prie-Dieu personnel en bois doré et sculpté de Morosini…

40 2020-02-06 107

Son bâton de commandement de Capitaine de la Mer en tant de guerre…

42 2020-02-06 137

L’estoc de Morosini, un espadon de grande taille avec une lame de section lenticulaire en acier décorée de gravures à caractères floraux. Robuste et lourd, en dépit d’être une arme purement honorifique, il se termine par une pointe aiguë permettant de donner seulement des coups de pointe (estocade)… Le pommeau comporte les armoiries du pape Alexandre VIII Ottoboni qui, en 1689, en fit don à Morosini…

45 2020-02-06 93

Nous terminons le reportage illustré de cette visite par le triple fanal de sa galère ducale…

47 2020-02-06 98

L’exposition se terminera le 3 mai 2020, avis aux amateurs d’Histoire vénitienne…

Claudio Boaretto

Publié dans 03 Venise : musées & expos & monuments & Architecture | 16 Commentaires »

CROQUIS DE PATAGONIE DE HUGO H

Posté par Claudio Boaretto le 30 janvier 2020

Il y a déjà plus d’un an, Hugo H s’envolait pour découvrir la Patagonie…

Lors de ces voyages lointains, si la majorité d’entre nous, moi le premier, partent le reflex en bandoulière et les objectifs de rechange dans le sac pour rapporter des « foto » souvenirs, Hugo lui prend son carnet à croquis avec ses belles pages blanches de 14x20cm, ses tubes de gouaches et ses pinceaux…

Alors, sur place, soit assis sur un banc ou sur un rocher et même debout, Hugo, avec un talent fou, se crée ses propres images…

Il nous ramène alors un super album non pas « foto » mais peinture…
En témoignent les œuvres ci-après… 

Toutes sont sous-verre et encadrées et nous font découvrir les paysages et les panoramas du parc National Torres del Paine en Patagonie Chilienne…

Lago Grey

1 42 Lago Grey 2019-12-14 20

Forêt sur une crête de la Valle del Frances

 2 6 Forêt sur une crête de la Valle del Frances

Moutons (Rio de las Chinas)

3 8 Moutons (Rio de las Chinas)

Cuerno de la Virgen (Argentine)

4 16 Cuerno de la Virgen (Argentine)

Baraque (Laguna Azul)

5 18 Baraque (Laguna Azul)

Valle del Frances

6 22 Valle del Frances

Sierra Contreras

7 28 Sierra Contreras

 Kelp (Détroit de Magellan)

8 33Kelp (Détroit de Magellan)

 Matin Clair (Valle Tres Pasos)

9 40 Matin Clair (Valle Tres Pasos)

 Forêt enchantée (Cueva del Milodon)
Heu, cette peinture trône déjà dans notre salon et donc n’est pas disponible à la vente…

10 57 Forêt enchantée (Cueva del Milodon)

 Rocher Rouge (Rio de las Chinas)

11 69 Rocher Rouge (Rio de las Chinas

 Sierra Contreras 2

12 71 Sierra Contreras 235

 La brume se lève

13 75 La brume se lève

 Laguna Azul et Torres del Paine

14 79 Laguna Azul et Torres del Paine

 Cordillera Arturo Prat

15 85 Cordillera Arturo Pra

L’orée de la forêt (Punta Arenas)

16 89 L’orée de la forêt (Punta Arenas)

Cascade “Salto Grande” (Pudeto, Parco Nacional Torres del Paine)

17 93 Cascade “Salto Grande” (Pudeto, Parco Nacional Torres del Paine)

Cerro Prat

18 99 Cerro Prat ()

Lac Pehoe

19 105 Lac Pehoe

Un merveilleux album de peinture sur la Patagonie Chilienne…
Je rappelle que toutes ces peintures sont sous-verre et encadrées, voilà le résultat…

20 106 Lac Pehoe

J’ai dû surmonter quelques difficultés pour « fotografier » correctement ces peintures afin d’éviter les reflets provoqués par les sous-verres…

Tous ces peintures sont disponibles au même tarif, 120€, sous-verre et encadrées… Sauf le « Kelp » plus grand donc avec un encadrement plus coûteux 150€…
Si vous les désirez sans cadre, le prix descend de 20€ mais à mon sens il serait illogique de les « décadrer »…

Avis aux amateurs…

Claudio Boaretto

Publié dans 09 Peinture & Dessins | 8 Commentaires »

L’APPLICATION « CHE BATEO? » À VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 30 janvier 2020

Pour ceux qui ne la connaissent pas, je vous invite à découvrir une application utilisée par les habitants de Venise…

« Che Bateo? », deux mots en dialecte vénitien qui signifient « Quel Bateau ? »…

Cette appli pour Smartphone ou iPhone permet de connaitre les horaires de départ et d’arrivée depuis n’importe quelle station de vaporetto sans consulter les tableaux d’horaires indigestes de la compagnie de navigation ACTV…
Très simple d’utilisation on peut la télécharger et choisir la langue, italien, français, anglais, etc…
Je vous la fais en français…
En haut du premier écran trois onglets : « Départ » « Arrivée » « Maintenant »…

1 2020-01-29 1

En appuyant sur  « Départ » apparait la liste des embarcadères que l’on peut faire défiler…

2 2020-01-29 2

Sur le côté gauche, une colonne de lettres pour sélectionner plus vite…
Pour l’exemple, j’appuie sur le S pour chercher San Zaccaria que je sélectionne…

3 2020-01-29 4

Lors, San Zaccaria s’inscrit dans l’onglet « Départ »…

4 2020-01-29 6

Même procédure pour « Arrivée », j’appuie sur l’onglet, ensuite sur la lettre L pour trouver Lido que je sélectionne et s’inscrit dans l’onglet…
L’appli me donne alors les horaires de départ et d’arrivée des différentes lignes de San Zaccaria au Lido correspondants à l’instant même où je rentre les données…

6 2020-01-29 11

Mais si je désire les horaires pour le lendemain ou un autre jour, j’appuie sur « Maintenant » et je rentre successivement le jour, l’heure et la minute…
En l’occurrence le 31/01 à 14:15…

7 2020-01-29 19

Voilà, pas plus compliqué que cela…
Si vous appuyez sur le cœur en bas, il mémorise le trajet dans « Parcours Préférés » qui sortira automatiquement la prochaine fois que vous ouvrirez l’application…
Perso, j’ai une vingtaine de parcours mémorisés…
Une appli dont les vénitiens ne peuvent plus se passer…

Claudio Boaretto

Publié dans 04 Venise : vie quotidienne | 12 Commentaires »

RETROSPECTIVE « FOTO » DE L’ANNÉE 2019

Posté par Claudio Boaretto le 21 janvier 2020

Janvier 2020, voici le moment venu de la rétrospective des « foto » shootées en 2019…

Pour ce faire, je sélectionne mes « foto » préférées parmi les « moins mauvaises » de l’année, n’étant pas assez vaniteux pour les qualifier de « meilleures »… Il nous faut tenir notre place avec humilité dans ce monde de l’image où s’expriment tant de grands « fotografs » talentueux…

Pas de série cohérente dans cette récapitulation, les clichés pris tout au long de l’année diffèrent aussi bien par le sujet, la lumière, la couleur, le cadrage, le format, la technique ainsi que par les boîtiers et objectifs utilisés…
Mais le thème commun pour 95% reste Venise et sa lagune…

Janvier 2019…

Commençons par les traditionnelles retrouvailles des « Vieux Ados » en Bretagne sud, cadre magnifique pour un « fotograf »…

Quiberon…
La silhouette du château « Turpault » dans une ambiance hivernale…
Georges Turpault, filateur de Cholet, le construisit en 1904 et le baptisa « Château de la Mer »… 550 m² de surfaces habitables, tournées vers les flots, cernées d’un parc de 4 900 m2, une propriété privée qui ne se visite pas…

1 2018-12-30 74-PS

Le fameux « Phare des Poulains » à Belle-Isle-en-Mer…
À cet endroit, la mer monte, entoure la pointe du Phare et le transforme en îlot que l’on ne peut plus atteindre à pied…

2 2018-12-31 214

Je rejoignais sur la hauteur le phare construit en 1868…
Les panneaux photovoltaïques sur le toit assure une autonomie de 10 jours sans soleil. Un groupe électrogène de 7,5 kW permet de faire le complément en absence d’ensoleillement sur de plus longues périodes …

3 2018-12-31 245

Autre endroit exceptionnel de Belle-Isle, les aiguilles de Port Coton…

4 2019-01-01 485

Retour à Venise…

Quand les conditions climatiques le permettent nous profitons parfois d’un moment de grâce…
Un spectacle extraordinaire s’offre à nos yeux : les sommets enneigés des « Dolomites » s’érigent alors en décor d’arrière-plan de la Sérénissime…
Pour prendre ce cliché je me trouvais à 5 kilomètres de San Marco et à 150 kilomètres des premiers contreforts montagneux…

5 2019-01-29 11-Panorama-2-PS-2

Février 2019…

Un peu d’architecture…
L’ Excelsior, Palace 5 étoiles de style oriental vénitien-byzantin, situé le long de la plage du Lido de Venise…
J’avoue un faible pour son côté kitsch, ses créneaux, ses coupoles et ses tourelles…
Vous noterez au passage la digue de sable installée l’hiver pour protéger les cabines de plage de l’hôtel de la montée des flots pendant les périodes de « l’aqua alta » …

6 2019-02-06 31-PS

L’heure rose capturée au mois de février sur la lagune…
Nous pouvons vraiment parler de capture vu la fugacité de cet éphémère instant…

7 2019-02-08 210

Venise dans le « Caigo », le brouillard…
Passants sur le « ponte dei Sette Martiri » au sortir de la Via Garibaldi…

8 2019-02-22 22-PS

De l’autre côté du pont, le soleil tentait vainement de percer le brouillard…

9 2019-02-22 30

Le passage entre les « Giardini » et le quartier du « Paludo » à « Castello »…

10 2019-02-22 65

Et déjà le carnaval…

11 2019-02-25 277

Une harmonie de couleur pour ce couple le long de « San Giorgio Maggiore »…

12 2019-02-27 183-PS

Gros plan sur la Costumée…

13 2019-02-27 184

Sur le Costumé…

14 2019-02-27 199-2

Changement de tonalité…

15 2019-02-27 467

Mars 2019…

Une palombe farouche me scrutait avec inquiétude dans les bois d’une île lagunaire…

16 2019-03-06 77-PS

Avril 2019…

Sur la plage, accouplement du « Fratino », Gravelot à collier interrompu (Charadrius alexandrinus), petit oiseau migrateur de 18 centimètres et 50 grammes… Espèce menacée très protégée en Italie…

17 2019-04-03 251

Retour à l’architecture…
Le « Molino Stucky », Palace monumental 5 étoiles de la chaine Hilton depuis 2007…
Giovanni Stucky, audacieux industriel, construisit les moulins en 1895 profitant des canaux vénitiens pour utiliser les transports aquatiques, plus rapide à l’époque que les transports terrestres… Quand l’activité battait son plein les Moulins Stucky employaient 1500 ouvriers, fonctionnaient jour et nuit et sortaient 2500 quintaux de farine par jour…

Située plein nord, il s’avère difficile de « fotografier » la façade principale de ce bâtiment toujours à l’ombre…
Par temps clair, seul un petit créneau d’une demi-heure, aux premières lueurs de l’aube, permet de capturer cette façade éphémèrement ensoleillée…
Cliché, pris à 06:05 du matin du 15 avril 2019… Vu qu’il me faut 40 minutes de vaporetto pour parvenir sur les lieux, alors que je ne me lève jamais avant 9 heures du mat et dois me faire violence pour prendre ma douche avant midi, je considère ce cliché comme un véritable exploit !…

18 2019-04-15 12-PS

Une foto prise sous quelques gouttes de pluie sur la plage déserte de San Nicolò de l’île du Lido…
Le regard se porte naturellement vers le mirador de surveillance où convergent les gros nuages gris et la petite allée pavée qui traverse la plage, tandis que les parasols forment comme des chapeaux pointus sur la ligne d’horizon…

19 2019-04-28 16-Panorama

Mai 2019…

L’avifaune reprenait vie dans la lagune sauvage et loin des lieux fréquentés par le tourisme de masse débutait la période de nidification et d’accouplement…
Le vol élégant du « Cavaliere d’Italia », l’échasse blanche (Himantopus himantopus), oiseau spécialement protégé en Italie…

20 2019-05-02 1041

Les « Fenicoterri rosa », les flamants roses (Phoenicopterus roseus) s’installent depuis plusieurs années sur la lagune de Venise…
Grâce au recensement récent effectué en 2019 par l’association ornithologique de Venise et la Société Vénitienne des Sciences Naturelles, 10412 flamants roses sont dénombrés sur notre territoire…

Malgré le nombre, débusquer ces oiseaux sauvages s’avère difficile, … Il ne faut pas oublier que la lagune de Venise compte 55000 hectares d’eau, de hauts-fonds, d’îles, d’îlots et de « Barene » (lais)…
Après plusieurs jours de recherche Je les trouvais alors que je guidais une équipe de tournage de « Connaissance du Monde » qui souhaitait absolument filmer les flamants de la lagune…
La chance me souriait ce jour de début mai… Ils s’envolèrent pour se reposer un kilomètre plus loin… 4 fois de suite nous les débusquions, le cameraman était aux anges, moi aussi…

Ma foto préférée du jour, shootée à fond de focale avec mon Tamron G2 150-600 sur mon Nikon D500 APS-C, soit focale à 900mm…

21 2019-05-02 3077

Parmi les oiseaux emblématiques de la lagune, la belle « Garzetta » Aigrette Garzette (Egretta garzetta)…
Rigolote quand elle s’ébouriffait…

22 2019-05-10 34

Autre représentant de l’avifaune vénitienne, la « Volpoca », Tadorne de Belon (Tadorna tadorna), espèce à mi-chemin entre les canards et les oies sauvages…
Mâle reconnaissable à sa caroncule rouge au-dessus du bec…

23 2019-05-10 468-PS

« l’ Avocetta » Avocette élégante (Recurvirostra avosetta), seule espèce d’avocette vivant en Europe, reconnaissable à son bec caractéristique, long et incurvé vers le haut, approprié à sa façon de se nourrir originale : elle entrouvre le bec et écume l’eau en surface. Pour cela, elle manœuvre le bec dans un va-et-vient latéral tout en filtrant les aliments…

24 2019-05-02 1601-PS

La période des accouplements battait son plein, ce couple de « Cavaliere d’Italia » en témoignait…

24 2019-05-10 1829-PS

Cette maman couveuse inquiète me surveillait de son œil rond…

25 2019-05-10 1868-PS

La « Beccaccia di mare » Huîtrier pie (Haematopus ostralegus)…
Encore un très bel oiseau lagunaire que l’on rencontre rarement…
On remarque d’abord chez lui ses yeux rouges et son bec orangé de 8 à 9 centimètres… Bec puissant avec lequel il ouvre ou casse par percussion la plupart des mollusques bivalves comme les moules, les coques ou les huîtres…
Quand il se sent repéré il reste sans bouger pendant de très longs moments…
Armé de mon habituelle patience, fier de l’avoir shooté marchant…

26 2019-05-10 2080-PS

Juin 2019…

Dans le cadre de la Biennale d’Art Contemporain, « L’European Cultural Center » organise l’exposition « Personal Structures » dans différents lieux à Venise dont les jardins de la « Marinaressa »…

Dans la famille « Bigfoot » je choisis « Le Siffleur medium », sculpture en bronze 220 x 174 x 80cm d’Idan Zareski, artiste franco- israélien…

27 2019-06-10 206-PS-PS

Survol des « Frecce Tricolori » », les Flèches Tricolores, patrouille de la force aéronautique nationale italienne, au-dessus de « l’Arsenale »…
Alors qu’elles n’avaient pas survolé Venise depuis 14 ans, nous bénéficiions pour la deuxième année consécutive de leur passage, événement spectaculaire qu’un « fotograf » ne pouvait rater…

28 2019-06-19 198

Les mains monumentales de Lorenzo Quinn, le fils d’Antony, surplombant un canal d’entrée de l’arsenal…

29 2019-06-20 252-PS

Hélico prenant son vol au-dessus de la piste d’atterrissage du Lido…
En raison de la vitesse des rotors principal et arrière, en « foto » la difficulté résidait à ne pas choisir un temps de pose trop rapide afin de ne pas figer les pales de l’hélico et conserver leur impression de mouvement, ni trop lent pour garder la netteté sur l’appareil se déplaçant rapidement…

30 2019-06-23 605

Même combat pour ce vénérable « Douglas Dc 3 Dakota »…

30 2019-06-23 800

Juillet 2019…

Hugo H, mon gendre et néanmoins mon artiste-peintre vénitien préféré, croquait, debout et à la gouache s’il vous plait, l’arbre-pieuvre de l’île de la Certosa…
Quel talent !…

31 2019-07-17 161

« Plastic Reef » (récif en plastique), installation fascinante de Federico Uribe (Colombie/USA) au Palazzo Bembo à Rialto…
L’installation jouait sur une juxtaposition de récifs coralliens et paysages marins pleins de vie réalisés sur un support potentiellement destructeur des océans, le plastique…

32 2019-07-29 172

Commentaire de mon ami Michel K. :
« On en vient même à savourer la beauté paradoxale des bouquets de fourchettes et cuillères, les couleurs et les formes de tous ces objets littéralement métamorphosés.
Comment ne pas être fascinés ? »…

33 2019-07-29 209

Une « foto Macro » de pommes de pin maritime…

Quelques copains « fotografs » me dirent : « Claudio, ce n’est pas de la Macrophotographie mais de la Proxiphotographie »…
Désolé, les gars mais vous avez tort, ma « foto » c’est de la « Macro »…
Sachons déjà que quoi l’on parle…
La « Macro », avec un objectif spécialisé, permet de « fotografier » des sujets avec un rapport d’agrandissement de 1/1, taille réelle, jusqu’à 10/1, dix fois plus gros…
Si le rapport d’agrandissement est inférieur, soit 1/2 ou 1/3 ou moins, nous tombons alors dans le domaine de la « Proxi »…

Quand je shoote en « Macro », j’ouvre toujours au maximum mon diaphragme, en l’occurrence à f/2.8… Conséquence, une très faible profondeur de champ, pas plus épaisse qu’une feuille de papier à cigarette…
Pour pallier ce problème et conserver un maximum de netteté sur l’ensemble du sujet « fotografié » j’utilise la technique dite du « Focus Stacking »…
Explications :
je règle la netteté sur l’endroit du sujet le plus proche de moi et prends une première « foto »…
Ensuite je décale légèrement sur l’arrière mon point de netteté et prends une deuxième « foto »…
Et ainsi de suite…
Pour les pommes de pins ci-dessous j’ai pris une bonne dizaine de « foto »…
Ensuite, avec un logiciel dédié, je fusionne toutes les « foto » pour obtenir une netteté parfaite sur l’ensemble du sujet…
Le tour est joué…

Voilà pourquoi certains crurent à de la « Proxi » vu la netteté de mes pommes de pin malgré la grande ouverture de mon diaphragme en « Macro »

34 2019-08-13 pins14

Fin août débutait la 76ème édition de la Mostra del Cinema de Venise…
 Fotograf » accrédité, je détenais et détiens encore le privilège de shooter les plus grandes stars du grand écran…

La Reine-mère, la plus célèbre des actrices française, Catherine Deneuve…

35 2019-08-28 638-PS-2

La magnifique Juliette Binoche…

36 2019-08-28 714-PS

Le plus beau des beaux gosses, Brad Pitt…

37 2019-08-29 235-PS

Ce type possède une présence et un charisme extraordinaire…

38 2019-08-29 284-PS

Un autre beau gosse oscarisé, bien français, Jean Dujardin…

39 2019-08-30 464-PS

Le ténébreux Louis Garrel, …

40 2019-08-30 496-PS

La souriante Emmanuelle Seigner…

41 2019-08-30 509-PS

L’éternel ado Vincent Lacoste…

42 2019-08-31 125-PS

Septembre 2019…

La Mostra continuait…
L’extraordinaire Meryl Streep…

43 2019-09-01 469

La combattante Ariane Ascaride…

44 2019-09-05 558-PS

Terminons cette revue d’acteurs par le trop sympathique Jean-Pierre Darroussin…
Une sacrée belle brochette d’artistes que ce millésime 2019…

45 2019-09-05 615-PS

À la biennale d’art contemporain côté Jardin, le salon de l’Égypte…
Les faces habituelles des sphinx disparaissaient remplacées par des écrans mobiles vous suivant presque du « regard »…
Quand tant d’expositions et de musées contemporains ne nous proposent plus que films et vidéos sur écrans petits ou grands, ces représentations insolites des sphinx m’enthousiasmaient…

46 2019-09-19 384-2

Octobre 2019…

L’envie me vint de prendre quelques « foto » en contre-jour sur la lagune de Venise…
La plupart du temps, le « fotograf » lambda évite le contre-jour car soit le sujet « fotografié » est complètement « bouché », soit l’arrière-plan est irrémédiablement cramé…
Le défi :
réussir des sujets en contre-jour avec des arrière-plans bien exposés pour obtenir un effet graphique avec un côté « ombres chinoises »…

Deux jeunes sur le canal « delle Scoasse » partaient tranquillement en gondole en vue de s’entrainer pour les prochaines régates…
Au loin, l’île de « Poveglia »…

47 2019-10-12 1

Dans la même veine, dentelle d’aiguilles de pin maritime face à la lagune…

48 2019-10-12 91-2

Une tradition interrompue depuis 1950 fut renouvelée en 2019, afin de permettre aux Vénitiens de se rendre à pied au cimetière de « San Michele » à l’occasion de la commémoration des saints et des morts…
Un pont flottant provisoire posé jeudi 31 octobre jusqu’au 10 novembre reliait Venise à son cimetière sur l’île de « San Michele »…

49 2019-10-31 86

Une ancienne « foto » montre ce pont posé sur de vrais bateaux avant 1950…

50 2019-10-31 PteCim001

Novembre 2019…

Au Lido de Venise devant la lagune, réouverture après plusieurs années de restauration du sanctuaire et ossuaire militaire appelé communément par les vénitiens le « Tempio Votivo della Pace » (le Temple Votif de la Paix) où reposent les ossements de 3190 soldats et marins tombés pendant les deux guerres mondiales…

51 2019-11-04 39-PS

La nuit, sur le haut du dôme, la statue de la vierge illuminée dialogue avec la lune gibbeuse…

52 2019-11-07 204-PS-PS

Les ossements de mon grand-oncle, le capitaine Mariano Giri, reposent dans cet ossuaire… Blessé mortellement en France à Verdun, il succombait à ses blessures le 19 décembre 1918…
Sur cette ancienne « foto » de l’album de ma grand-mère, Mariano pose à gauche en compagnie de son frère Virgilio à droite…

53 2019-11-08 20 album_013-2-PS

Je passais un temps infini pour restaurer méticuleusement cette foto dont voici l’état original…

54 2019-11-08 21 album_013

Après la tempête et « l’aqua altissima » du 12 novembre voici l’état dans lequel nous retrouvions quelques « vaporetti » et « Motoscafi »…

55 2019-11-16 7

 

56 2019-11-16 77

Ce qui n’empêchait pas les touristes venus se marier à Venise de poser sous les arcades du Palais des Doges, même si le bas de la robe de la mariée n’était plus immaculé…Tous nos vœux de bonheur…

57 2019-11-16 141

À la Biennale d’Art Contemporain, côté Arsenal, nous fûmes marqués par la « Barca Nostra » exposée sur le quai du bassin…
L’épave du bateau coulé en raison de l’incompétence de son capitaine le 18 Avril 2015 dans le détroit de Sicile, à 96 km de la côte libyenne et 193 km au sud de l’île de Lampedusa…
il s’agit du naufrage de migrants le plus meurtrier de la Méditerranée au cours des dernières décennies avec seulement 28 survivants et entre 700 et 1100 disparus…
Barca Nostra, monument collectif et mémorial, métaphore de toutes les migrations, de toutes les dérives dans lesquelles la démocratie sombre, ainsi que les principes d’égalité et de solidarité…

58 2019-11-20 372

À « l’Arsenale », l’occasion de refaire un clin d’œil aux Mains de Quin…

59 2019-11-20 390

Décembre 2019…

Dans les « Giardini Reale », Jardins Royaux, le « Ponte Levatoio », l’unique pont de levis de Venise…

61 2019-12-27 108

Terminons par le sapin de Noël devant la mythique « Piazzetta » et ses deux colonnes…

62 2019-12-22 16

Fin de la rétrospective de l’année « foto » 2019, avec l’espoir de ne pas trop lasser les visiteurs du blog…

Claudio Boaretto

Publié dans 01 Venise : curiosités, 02 Venise : évenements, 03 Venise : musées & expos & monuments & Architecture, 04 Venise : vie quotidienne, 05 Venise : balades & promenades, 06 Venise : avifaune lagunaire, 07 Promenades & balades ailleurs qu'à Venise | 33 Commentaires »

MON 1er COUCHER DE SOLEIL 2020 SUR LA LAGUNE DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 14 janvier 2020

Dimanche 12 janvier 2020…
Température 9 degrés…
Soleil toute la journée…
Pas de vent…
Pic de marée très basse, moins 55cm à 18:00…
Tramonto (coucher du soleil) à 16:49 d’après ma petite station météo
L’envie me prend de shooter un petit « Sunset » lagunaire…

Je prépare mon matos, mon Nikon préféré le D850, objectif 24×70, trépied, déclencheur filaire, mon vieux tabouret de chasse à trois pieds pour prendre patience…

16:00 me voilà rendu sur mon « post » pour « fotografier » mon premier coucher de soleil lagunaire de l’année 2020…
Les filets et les nasses des pêcheurs sont à découvert par la basse marée, parfait…
Je règle mon boitier en mode manuel, mise au point à l’infini, je choisis pour toute la soirée mon ouverture à f/13 et mes ISO à 64…
Seul réglage évolutif ce soir : le temps de pose afin de conserver la meilleure exposition possible…

16:15, 1er shoot,
il fait clair, soleil encore haut, temps de pose 1/125 de seconde…
À droite, « l’Octogono di Malamocco », île fortifiée pour la défense de Venise, toujours à droite sur la ligne d’horizon passe un cargo à vide sur le « Canale dei Petroli »…

1 2020-01-12 3

16:23, 2nd shoot,
le soleil descend, la lumière baisse, le cargo suit son cap…

2 2020-01-12 5

Me voyant installé avec mon attirail, quelques personnes s’arrêtent près de moi et prennent des « foto » avec leur téléphone… Ça m’arrive souvent…
Mais en voici un, doté d’un vrai sac-à-dos de « fotograf », il doit avoir le matos adéquate, je m’apprête à le saluer avec le sourire, mais il passe près de moi la mine renfrognée, détournant les yeux… Peut-être voulait-il se mettre à mon poste ?… Pourtant il y a de place pour 2, pour 3, pour 4… Il s’éloigne sur la rive…
Pas sympa le gus…

16:33, 3ème shoot,
le « Tramonto » commence pour de vrai, j’augmente mon temps de pose à 1/60 de seconde…

3 2020-01-12 10

16:43, 4ème shoot,
le soleil est maintenant bien bas, temps de pose 1/30 de seconde…

4 2020-01-12 21

Tiens, le « fotograf » renfrogné est revenu à 5 mètres de moi…
Il a plusieurs appareils mais il shoote à main levée en tendant les bras comme avec un téléphone…
Hum, méthode hasardeuse…

16:48:03,
5ème shoot, soleil sur la ligne d’horizon, temps de pose 1/20 de seconde…

5 2020-01-12 29-PS

16:48:24, 6ème shoot,
le soleil va disparaître dans quelques secondes… Excellente la prévision du « Sunset » à 16:49 de ma petite station météo à la maison !…

6 2020-01-12 30-PS

Le soleil a disparu ainsi que toutes les personnes à côté de moi… Même le « fotograf » renfrogné a remballé les gaules…
Pourtant doivent survenir maintenant quelques instants magiques…
Avec l’expérience je remarque souvent qu’une fois le soleil couché sur la lagune, se crée pendant quelques rares minutes un phénomène de petites vaguelettes capturant les derniers reflets dorés du soleil…Se produira-t-il ce soir ?… J’attends avec fébrilité…

16:55, 7ème shoot,
temps de pose 1/8 de seconde…
Les vaguelettes arrivent !!!…

7 2020-01-12 49

16:56, 8ème shoot…
Je ne sais dire le pourquoi de ce phénomène fugace mais n’en ai que faire, je profite pleinement de sa magie, capturant dans mon boitier les reflets d’or sur la cime de ces ondes mystérieuses…

8 2020-01-12 46

Nouvelle attente du second phénomène, l’heure bleue…
La patience est l’amie du « fotograf »…

17:15, 9ème shoot,
temps de pose 1,6 seconde…
Les vaguelettes disparues depuis longtemps, la lagune retrouve sa surface lisse sous l’heure bleue…

10 2020-01-12 55

Troisième phénomène, quand termine l’heure bleue, juste avant la nuit, souvent des nuances roses plus ou moins marquées surviennent dans le ciel obscur, je l’appelle l’heure rose… Des tonalités parfois subtiles, parfois ardentes…

17:28, 10ème shoot,
temps de pose 10 secondes…
La bonne fortune m’accompagne, voici mon heure rose dans toute sa splendeur, rare instant éphémère, Sainte Véronique, patronne des « fotografs », me protège malgré mon athéisme forcené…

Au fait, savez-vous pourquoi elle est la patronne des « fotografs » ?…
D’après le légendaire chrétien, Véronique, figure traditionnelle de la 6ème station de la Passion, essuya la sueur et le sang sur le visage du Christ… Son empreinte demeura sur le voile qui pris le nom de Sainte Face…
Il y a presque 2000 ans Véronique créait alors la première « foto » du Christ…

Les lumières du « Canale dei Petroli » s’allument…

11 2020-01-12 60

17:33, 11ème shoot,
temps de pose 25 secondes…
Plus fugace encore que les vaguelettes, l’heure rose déjà disparaît…
La nuit tombe…

12 2020-01-12 62

17:38, 12ème et dernier shoot…
Obscurité quasi-totale, obligation d’allonger mon temps de pose à 43 secondes ne serait-ce que pour capter les lumières du « Canale dei Petroli »…

13 2020-01-12 66

À mon tour de remballer les gaules, le spritz m’attend à la casa…

Claudio Boaretto

Publié dans 04 Venise : vie quotidienne | 36 Commentaires »

12345...119
 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance