LORRAINE

Posté par Claudio Boaretto le 15 mars 2010

Ce n’est pas que je sois plus Lorrain qu’un autre, mais il fut quelques années, un groupe, appelé « les Châtelet », de notoriété locale, s’était spécialisé dans les chansons du folklore Lorrain….
Je liai une grande amitié avec Brigitte, la chanteuse et auteur du groupe. Beaucoup de talent et une jolie voix qui, hélas, nous quitta en 2004.

chatelet1recad.jpg

Brigitte me demanda de lui écrire une chanson sur la Lorraine….
Pour ce faire, je m’inspirai de la chanson traditionnelle « En passant par la Lorraine avec mes sabots».
Une des caractéristiques de cette chanson est d’être écrite uniquement sur les deux rimes « o et aine » sauf une petite licence avec « aime » dans « Puisque le fils du Roy m’aime »….
tout pareil je fis dans ma chanson….

Quand je donnai un concert en terre Lorraine, je commençai toujours par ce titre qui m’attirait d’emblée les bonnes grâces du public…. Enfin quand-même, j’aime la Lorraine et la Meuse en particulier, trente années j’y vécus

(Je conseille toujours d’écouter la chanson avant, et de lire les paroles après, ou alors de lire simultanément à l’écoute…..
Parfois vous trouverez quelques différences entre la version écrite et la version chantée…. C’est normal, une chanson c’est vivant et il arrive que l’auteur, votre serviteur, change une rime ou deux au gré de son humeur)….

Pour l’écoute de la chanson, cliquez sur le lien ci-après :


Lorraine


Je suis lorrain tu es lorraine
Nous ne sommes ni rois ni reines
Pour être belles être beaux
Il n’est plus besoin de sabots

N’est plus besoin de mirontaines
De lieutenants de capitaines
Qui passent par monts et par vaux
Perchés dessus leurs grands chevaux
Fini le temps des Marjolaines
Penchées sur leurs travaux de laine
Pleurant au milieu des marmots
Tout là-bas au fond des hameaux

Je suis lorrain tu es lorraine
Le temps et les refrains s’égrènent
Pour être belles être beaux
Il n’est plus besoin de sabots

0-05163245-2

La Meuse coulant dans la plaine
Tantôt vide tantôt si pleine
Emporte tout au fil de l’eau
Nos joies nos rires nos sanglots
Là-bas sur les côtes meusiennes
Où furent les guerres anciennes
Sifflent le merle et le loriot
Poussent morilles avriots

Je suis lorrain tu es lorraine
Quand la Lorraine nous entraine
Pour être belles être beaux
Il n’est plus besoin de sabots

Non je n’irai pas vers Athènes
vers les terres Tripolitaines
N’ai que faire de Bilbao
Tokyo Hongkong ou Macao
Tu peux me suivre si tu m’aimes
Mais nous resterons ici même
Le cœur au chaud l’âme au repos
J’ai la Lorraine à fleur de peau

0-bâteau 133-3

Paroles & Musique Claudio Boaretto

 

75 Réponses à “LORRAINE”

1 2
  1. Jean-Pierre Bontemps dit :

    Alors que je cherchais les paroles de « Tu m’écris qu’il neige », je tombe sur « Lorraine » que j’écoute avec curiosité d’abord puis à la deuxième audition, je suis convaincu. Je découvre ensuite le dialogue débutant en 2010… belle surprise, ses acteurs ont poursuivi l’échange jusqu’en juin 2016 !!!! Alors j’en ajoute.
    Mes quatre enfants qui ont entre 36 ans et 27 ont été élevés, bercés notamment par les Châtelet. Les disques sur la platine accompagnaient les dîners.
    Nous avons croisés les Châtelet à plusieurs reprises, notamment à Neuves-Maisons… en ???
    Et puis, à l’occasion d’une fête lorraine (pas très réussie) Roland est venu – seul – à Tonnoy, village situé au sud de Nancy, à 20 km.

  2. Jean-Pierre Bontemps dit :

    Tonnoy est depuis plus de 40 ans le fief du Couarail, ensemble vocal et instrumental composé de 33 jeunes chanteurs et musiciens âgés de 18 à 70 ans. Depuis plus de 40 ans, fidèlement, Lo Couarail chante la Lorraine sous la houlette d’un directeur musical de 35 ans, un personnage d’exception tant il cumule de talents. Pierre-Emmanuel Kuntz est l’auteur d’une Stabat Mater qu’on trouve sur You tube et dernièrement, il a composé et joué la musique d’une pièce donnée à la Mousson d’été. Avec PeK, lo Couarail a franchi une étape décisive. On dit que, dans le monde des amateurs, il accède à la cour des grands.
    Les enfants des TAP à Tonnoy chantent « lorrain » et depuis mardi dernier « Tu m’écris qu’il neige ». Le sommet serait une version polyphonique de la chanson. (les tradis vont hurler ! Les Châtelet, Lo Couarail et quelques autres – Gens de Lorraine, Jean Poinsignon, par exemple, ont chanté les chansons traditionnelles. Au tour des Châtelet d’être chantés. La vrai vie pour une chanson est celle-là)

  3. Jean-Pierre Bontemps dit :

    Maladresse de rédaction… Je confirme : PeK a bien 35 ans.
    Dans notre concert, la dernière séquence introduite réunit des chansons de guerre, conscrits et une nouvelle version de « En passant par la Lorraine » avec une partie piano nécessitant l’intervention d’un pianiste virtuose (nous l’avons). J’aimerais maintenant ajouter une séquence « chanson lorraine contemporaine ». « Tu m’écris qu’il neige » s’impose et depuis ce matin « Lorraine » de Claudio que je ne connais pas. Et puis, et puis, nous pourrions ajouter « Sur les bords de la Moselle » d’Yves Simon. Là j’ai un peu de mal avec le chef et compositeur car il trouve la musique sans grand intérêt ! Voilà les projets du Couarail qui n’a jamais été aussi bon qu’aujourd’hui et qui aborde la chanson traditionnelle en la transformant en musique savante. Une autre manière de faire vivre un patrimoine oublié. Aujourd’hui, à Tonnoy qui découvre son passé de village viticole, on chante « Allons en vendange » quand je dis on, je veux parler des enfants de l’école, leurs parents, le conseil municipal au jour du Forum association, etc.
    Pour finir, lo Couarail a un site locourail.free.fr, pas très à jour. Son adresse mail « locouarail@aol.com. Et pour finir vraiment, membre du Couarail depuis 1972, j’avais… 20 ans, j’en suis le président et je participe au travail du pupitre des basses.

  4. Jean-Pierre Bontemps dit :

    Salut Roland, si tu me lis, Saluts à tous les autres, Salut Claudio… à suivre ?

    • Bon, voilà, la messe est dite et je ne peux qu’ajouter longue vie au Couarail et me réjouir que l’on prête toujours vie aux belles chansons françaises…
      Et merci pour ma petite chanson « Lorraine »…
      Au passage, plusieurs écoles de Meuse la faisaient apprendre aux écoliers, dont mes petits-enfants…
      C’est toujours une bonne surprise pour l’auteur-compositeur, et néanmoins interprète…

  5. Jean-Pierre Bontemps dit :

    J’ai voulu adresser mes commentaires à Roland au moyen de l’adresse ci-dessus. Malheureusement, elle paraît inactive.

  6. xavier b dit :

    bonjour a tous et bonjour Roland
    je suis Xavier Bucher et j’ ai travaillé avec Brigitte et toi sur des adaptation de texte de Paul Émile DEBRAUX plus précisément « fanfan la tulipe j’ai composé et arrangé « adieu a mes amis » je serai ravi d’ avoir des nouvelles de tout le monde
    a bientôt
    musicalement Xav

  7. Noune dit :

    Bonjour, je suis la fille de Jacques Leblanc et la nièce et filleule de Françoise Leblanc. Je connais aussi Roland Persin. Aquarelle, mon papa est décédé en 2006 et ma marraine (tante) joue toujours de l’orgue à Paris dans le 14eme.

  8. Rem dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Merci Claudio pour ce partage, c’est vraiment incroyable de voir ce rassemblement autour du groupe des châtelet sur votre blog.
    En ce qui me concerne, je connais les châtelet car ma mère me chantait certaines de leur chansons quand j’étais petit (ce qui est relativement récent, étant donné que j’ai 24 ans …) en s’accompagnant sur son accordéon ! On chante ces airs à tous nos repas de noël, ce sont un peu nos hymnes familiaux !
    Malheureusement, nous ne possédons aucun enregistrement original du groupe, ni disque, ni cassette, et je n’ai donc jamais entendu les chansons originales …
    Avez-vous du nouveau concernant la compilation ? Pouvez-vous me faire parvenir les morceaux que vous avez en format numérique par mail ? Je pense que ça serait un beau cadeau de noël !
    Dans tous les cas, heureux de savoir que Roland et Thomas vont bien !

  9. marie laurence dit :

    bonjour je suis a la recherche des chansons des Chatelet pour faire un cadeau a ma maman qui les aime beaucoup elle avait quelque vinyls qui ont malheureusement disparu lors d’un déménagement.Je les ecouter beaucoup avec elle qu’en j’etais plus jeune (tu m’ecris qu’il neige, l’infenticide….).

    pouvais vous me dire ou je pourrais les trouver en cd pour lui offrir cela lui ferai enormement plaisir pour elle qui a quitter sa lorraine natal il y a quelques années. merci d’avance pour vos reponces.

  10. Persin roland dit :

    Je prends connaissance des différents courriels seulement aujourd’hui. Je dois dire que je suis très occupé, étant dans plusieurs associations.
    J’ai repris le chant et compose dans un style totalement différent des « Chatelet  » mais je me produis
    de temps en temps dans le Grand Est et…en Suède! Pour en revenir aux Chatelet sachez qu’on les trouve sur YouTube. J’ignore qui met ces qques chants car je ne m’en occupe pas. J’ai les partitions de toutes nos chansons donc si ça intéresse des personnes…
    Je laisse mon adresse de courriel: roland-persin-55600@hotmail.fr et mon n° de téléphone: 06 49 30 19 11.
    En tout cas merci à tous de donner encore vie aux Chatelet.
    PS: pour le cd il reste encore à trouver un producteur puisque tout le travail en amont a été fait.

  11. Yann Ber dit :

    Je débarque un peu tard, mais je suis tombé sur ce site au hasard de mes recherches. (je cherche des paroles du Duc de Lorraine car je ne comprends pas une phrase.)
    Incidemment j’ai cru comprendre que certains étaient intéressés par les enregistrements.
    J’ai numérisé deux LP en mp3 ‘Chants de Lorraine d’hier et d’aujourd’hui’ et ‘Tu m’écris qu’il neige’. La qualité est « amateur » mais écoutable (une chanson est légèrement tronquée de 2″)
    Si ça intéresse toujours quelqu’un je peux les transmettre.
    Me laisser un message

1 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance