FAUT SAVOIR TOURNER LA PAGE

Posté par Claudio Boaretto le 4 septembre 2010

Deux rimes dans cette chanson, une rime féminine en « age » et une rime masculine en « an »…
2 à 3 hiatus dans cette chanson  me diront les « poètes classiques », et le E muet de VIE qui se trimbale au milieu des vers, mais je m’en arrange, c’est une chanson et la mélodie masque ces  prosodiques
imperfections dans un effet chanté….
Car cette chanson fut écrite d’un trait, en l’espace d’une heure et demie, à Venise, sur la plage de San Nicolò au Lido….
Je pourrais la retravailler quelque peu mais je préfère la laisser dans son jus, comme elle est sortie, brut de décoffrage….
Une chanson, ce n’est pas un sonnet, c’est aussi parfois l’authenticité et la spontanéité….  Celle ci est roborative….

Pour l’écoute de la chanson, cliquez sur le lien ci-après :

 (Je conseille toujours d’écouter la chanson avant, et de lire les paroles après, ou alors de lire simultanément à l’écoute…..
Parfois vous trouverez quelques différences entre la version écrite et la version chantée…. C’est normal, une chanson c’est vivant et il arrive que l’auteur, votre serviteur, change une rime ou deux au gré de son humeur)….

 

FAUT SAVOIR TOURNER LA PAGE

(Refrain)

Faut savoir tourner la page
Et regarder droit devant
Faut savoir compter les pages
Ne pas les laisser en blanc
Faut voler dans les nuages
Comme font les goélands
Et changer de paysages
D’horizons de firmaments

goeland2.jpg

I
Ne laisse pas l’engrenage
Tout te broyer en dedans
Refuse les esclavages
Et garde le mors aux dents
Ne laisse pas l’engrenage
Tout te broyer en dedans
Vis ta vie comme un sauvage
Vogue au milieu des brisants
Vogue au milieu des brisants

tempetesein.jpg

II
Car la vie n’est qu’un passage
Juste le temps d’un instant
Poursuis toujours ton voyage
Et vas où souffle le vent
Car la vie n’est qu’un passage
Juste le temps d’un instant
Et même si c’est dommage
T’arrête pas trop longtemps
T’arrête pas trop longtemps

III
Pas besoin d’être trop sage
N’écoute plus ta maman
Prends la route des mirages
Aies l’air un peu insolent
Pas besoin d’être trop sage
N’écoute plus ta maman
Tant pis si tu fais naufrage
Au fond des sables mouvants
Au fond des sables mouvants

IV
(Monter d’un demi-ton)

Dans ton cœur l’amour fait rage
Tout est à feu et à sang
Tes passions font le pillage
Brûlent tous tes sentiments
Dans ton cœur l’amour fait rage
Tout est à feu et à sang

Tes passions font le carnage
Et tirent à bout portant
Et tirent à bout portant

(dernier refrain)
(Monter encore d’un demi-ton)

Tu as su tourner la page
Et regarder droit devant
Tu as su tourner les pages
Ne pas les laisser en blanc
Tu voles dans les nuages

Comme font les goélands
La tête dans les mirages
Tout près des soleils brûlants

goeland3.jpg
(reprise)
Tu voles dans les nuages

Comme font les goélands
La tête dans les mirages
Tout près des soleils brûlants

Paroles & Musique Claudio Boaretto

3 Réponses à “FAUT SAVOIR TOURNER LA PAGE”

  1. Katy Loby dit :

    POUR ta chanson il faut savoir tourner la page et ne rien laisser en blanc c’est ce que j’ai fais et ces paroles pourrraient être appliquées à ma personne…..
    je n’ai pas laissé lengrenage me broyer, je vis avecpassion, je sais que la vie est un passage .. tout ce que tu dis je le ressens et je le pense
    katy

  2. Patricia dit :

    Ces mots sont magnifiques! Ils ont une résonance en moi et en ce temps de latence où l’hiver, la grisaille assombrissent un peu mon ciel, me revoilà requinquée!!! Merci infiniment………

  3. Très heureux Patricia que cette chanson t’aie redonné la forme…. Et qu’elle perdure pour l’année 2011….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance