SANS TABOU SANS ANATHEME

Posté par Claudio Boaretto le 27 septembre 2010

Encore une petite chanson d’amour qui, comme toutes mes chansons, possède toujours une petite dose autobiographique correspondant aux différentes époques de ma vie mouvementée…

Pour l’écoute de la chanson, cliquez sur le lien ci-après :

 (Je conseille toujours d’écouter la chanson avant, et de lire les paroles après, ou alors de lire simultanément à l’écoute…..
Parfois vous trouverez quelques différences entre la version écrite et la version chantée…. C’est normal, une chanson c’est vivant et il arrive que l’auteur, votre serviteur, change une rime ou deux au gré de son humeur….)

 

SANS TABOU SANS ANATHÈME

                   refrain
Je voudrais te dire je t’aime
Mais sans tabou sans anathème
Pouvoir  te le dire toujours
Le faire éclater au grand jour
                        I
Mais nos amours sont clandestines
Nos belles amours libertines
Pour vivre heureux vivons caché
Garde un vieux goût de rabâché

Serais-tu la femme d’un autre
Je ne suis pas le bon apôtre

L’amour ça se commande pas
L’amour se suit, mais pas à pas

             Au refrain

                       II
Ce serait comme une maldonne
Mais dans mes bras tu t’abandonnes
Pas besoin de donner le la
Je sens que l’amour est bien là
Tu viens toujours à la nuit sombre
Tu veux toujours rester dans l’ombre
Belle de nuit, petits séjours
Tu t’enfuis au lever du jour

belledenuitrduit.jpg

             Au refrain

                     III
Tu sais j’ai suivi bien des routes
J’ai traversé tant de déroutes
J’étais amant de grands chemins
Sans lois, sans peur des lendemains
C’est dur ce que la vie enseigne
Aujourd’hui j’ai le cœur qui saigne
Je veux t’aimer comme il se doit
Sans que l’on nous montre du doigt

                 Au refrain

doigtmontrer.jpg

final sur refrain

Je voudrais te dire je t’aime
Mais sans tabou sans anathème
Pouvoir  te le dire toujours
Le faire éclater au grand jour

Paroles & Musique Claudio Boaretto

Une Réponse à “SANS TABOU SANS ANATHEME”

  1. Katy LOBY dit :

    si un commentaire,
    les paroles sont sympathiques et la photo de la femme qui nous tourne le dos ( femme très belle) je comprends que tu t’arrêtes en route, fini la déroute! il y a de quoi
    clin d’oeil
    amitiés
    katy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance