CA’ROMAN, L’ÎLE VÉNITIENNE QUI GRANDIT…..

Posté par Claudio Boaretto le 21 juin 2012

Ca’Roman, petite île de la lagune vénitienne….

La plage et les dunes de Ca’Roman sont le témoignage de l’évolution rapide de l’environnement côtier et de sa réponse à l’intervention humaine….

Comme on peut voir sur la carte ci-dessous, en 1901, Ca’Roman était une petite île de 600 mètres de long sur 300 mètres de large, entre mer et lagune….

(Pour une meilleure compréhension, j’ai annoté à la main et bricolé quelques cartes)

Ca’Roman vers 1901

01-AA

La deuxième carte permet de mieux situer Ca’Roman dans l’espace lagunaire…. Le Nord est à droite, le Sud à gauche, donc l’Ouest en haut, l’Est en bas, car pour des commodités de visualisation, sont orientées ainsi de nombreuses cartes représentant la lagune vénitienne….
J’ai entouré Ca’Roman en rouge….

02-1901

Ca’Roman, située à l’extrémité de la lagune sud, devant Chioggia, est appuyée sur sa face sud contre la digue tribord de l’entrée de port de la bouche de Chioggia, et, à environ 2 kilomètres à son nord, se trouve l’extrémité sud de l’île de Pellestrina

En 1911 commencèrent les travaux pour la construction du môle, ici on l’appelle le « Murazzo », pour la protection de la bouche de port de Chioggia.
Longue de 1800 mètres, cette digue devait relier Ca’Roman à Pellestrina….
Voici le môle en question, partant de Pellestrina, à droite la lagune, à gauche la mer…..

03 AA

Pour le plaisir, gros plan sur la pittoresque cabane de pêche….

 04 AA

La digue avait pour but d’empêcher les sédiments provenant des fleuves du nord de suivre leur parcours naturel le long de la côte et obstruer la bouche de port de Chioggia avec des étendues de bancs de sable formant obstacle à la navigation….

Les sables, bloqués par la grande structure du môle, commencèrent à former une nouvelle plage, déjà bien visible sur la carte en 1933….

05-1933

Au cours du temps, le phénomène a continué : une énorme quantité de sable,  prise au piège par le môle et la ligne du rivage, a gagné du terrain sur la mer….

La ligne de rivage de 1955….

06-1955

La ligne de rivage de 1968….

07-1968

La ligne de rivage de 1987….

08-1987

La ligne de rivage de 2009, dernière carte….

09-2009

La distance entre la rive lagunaire et la rive maritime actuelle, à son endroit le plus large, est aujourd’hui d’environ 1 kilomètre…. Elle était de 300 mètres en 1901….

 De plus, quand souffle la « Bora »,  ce vent froid et puissant du Nord-est venant des Balkans, donc de la mer, elle transporte les sables de la plage vers l’entre-terre de Ca’Roman formant ainsi un cordon de dunes….

La bonne conservation des vieilles dunes et la rapide formation des nouvelles permet aux chercheurs l’opportunité désormais rare dans l’adriatique, d’étudier le mécanisme de formation de ces morphologies et offre un véritable laboratoire à ciel ouvert….

L’avancement de la ligne de rivage continue encore aujourd’hui, l’île de Ca’Roman croit en moyenne de 3 à 4 mètres par an !!!! Phénomène fantastique !….

Voici, à ce jour, la situation et la taille actuelle de Ca’Roman dans son espace lagunaire relié à Pellestrina par le môle…..

10

Le môle vu en sens inverse, de Ca’Roman, tout au bout on aperçoit  Pellestrina….. Une jolie balade entre mer et lagune….

11 AA

Après la démonstration sur cartes, constatation sur le terrain….
Deux petits chemins partant de la plage traversent l’île dans sa largeur….

Nous empruntons un de ces chemins  et au bout de quelques dizaines de mètres nous découvrons un piquet ….

12 AA

Ce piquet, qui porte le numéro 5 sur son flanc, indique sur sa face la ligne de rivage de 1987….

13 AA

La plage actuelle est éloignée par rapport au piquet, comme on peut le voir sur la photo, nous sommes déjà dans les dunes….

Ces dunes « beiges », comme on les appelle ici, sont formées par le sable poussé vers l’intérieur par la « Bora » et sont colonisées par la végétation qui les fixe…. Tout particulièrement, comme on le voit ici, par « l’Ammophila Littoralis » de son nom latin, en français « l’Oyat », cette plante pionnière qui grâce à un système racinaire très profond fixe rapidement les dunes….

En gros plan….

13 bis AA

D’autres plantes contribuent à cette colonisation….

13 c AA

13 d AA

13 e AA

Mes modestes connaissances en botanique ne me permettent pas de toutes les identifier…..

Plusieurs centaines de pas plus loin, nous arrivons au piquet numéro 4….

14 AA

C’était la ligne de rivage 1968….

15 AA

La plage est maintenant bien loin, les dunes plus formées et la végétation plus dense….

Nous continuons notre chemin jusqu’au piquet numéro 3….

16 AA

Ligne de rivage 1955….
 Plus possible de voir la mer, nous en sommes trop loin, et nous arrivons sur, ce que l’on appelle ici, les dunes « grises » par opposition aux « beiges »…. C’est-à-dire que les dunes sont maintenant recouvertes de mousse et d’humus bien visibles sur la photo ci-dessous….

17 AA

Continuant notre chemin, voici le piquet numéro 2

18 AA

Ligne de rivage 1933….

19 AA

Le chemin reste sableux, nous sommes dorénavant dans la pinède plantée par les forestiers de l’époque….

Enfin le dernier piquet, le numéro 1….

20 AA

La ligne de rivage 1911….
Nous sommes carrément dans une allée forestière….

21 AA

Avec de vrais sous-bois….

22 AA

D’où l’on s’attendrait à voir surgir chevreuils ou sangliers….

23 AA

Un bunker qui surveillait la plage pendant les dernières guerres se retrouve en pleine terre….

24 AA

Clou du spectacle, le fort de « Barbarigo »….
il fut construit au début des années 1800…
La garnison du fort était de 150 hommes et un fossé l’entourait d’une profondeur de deux mètres et d’une largeur variant de7 à 15 mètres….

Voici, en plein bois, l’entrée du fort aujourd’hui….

25 AA

Trois canons de 16 cm surplombaient le rivage et contrôlaient l’entrée du port de Chioggia et le Littoral de Pellestrina….
Nous voici au premier étage du fort près des tourelles où étaient disposés ces canons qui, envahies par la végétation, ne surplombent plus rien car entourées de dunes boisées….

26 AA

Ce qu’il faut retenir aussi de Ca’Roman…. :
L’île est une aire naturelle protégée, en Italie on appelle cela un « OASI »….
En raison de sa valeur environnementale  Ca ‘Roman est aussi un site d’importance communautaire (SIC) et Zone de Protection Spéciale (ZPS).

30-AA

« Divieto di Caccia » veut dire « interdit de chasser », cela va de soi….

Cette ile est sous la surveillance de la LIPU qui gère l’OASI de Ca’Roman….
LIPU = Lega Italiana Protezioni Uccelli,
(
soit Ligue Italienne de Protection des Oiseaux, en France ce serait la LPO)….

Hé oui, malgré sa petite taille mais grâce à sa tranquillité insulaire, son peu de fréquentation, rare d’y voir un touriste égaré, Ca’Roman possède une faune volante d’une extraordinaire richesse….

Placé sur l’une des routes migratoires des plus importantes d’Italie, plus de 100 espèces d’oiseaux y sont recensées….
On peut les observer à la tombée de la nuit ou au lever du jour, principalement au printemps et en automne où ils font escale avant de poursuivre leur voyage…

Mais quel est le secret de Ca’Roman?….

Indovina, indovinello, je vous l’ai réservé pour la fin :

C’est la PLAGE !!!….

50-AAP1200466

J’entends déjà l’estivant lambda crier :
 « Mais cette plage est sale !, c’est dégueulasse ! »….

Cette plage n’est pas sale, cette plage est NATURELLE !!!….

Les bénévoles de la LIPU nettoient cette plage à la main, sans outils à moteurs, sans tracteurs, sans pelles mécanique ou autres….
Ne sont retirés que les détritus et résidus en plastique…. Le reste est conservé….

Que soit le bois flotté….

51-AAP1200477

Ou les algues et herbes poussées sur le sable par les marées….

52-AAP1200456

voici le résultat, un biotope de prédilection idéal pour la reproduction des oiseaux….

53-AAP1200465

L’OASI a du installer des piquets pour délimiter les zones de nidification et empêcher les éventuels et rares promeneurs de déranger nids et couvées…

54 AA

Tenter d’apercevoir un nid ou une couvée sous ces enchevêtrements relève de la mission impossible….

Et pour tenter de voir les oiseaux les « binocoli », les jumelles, sont indispensables….

56-AA P1200470

Avec mon Zoom à toc, j’ai réussi à shooter des « Fratini » au mois d’avril…..

57-AAP1190873

Vérification faite, il s’avère que ce ne sont pas des « Fratini », mais des « Piovanelli tridattili », des bécasseaux sanderlings, une espèce très semblable, cousine des « Fratini »….  Ils se déplacent en courant sur la grève à une incroyable vitesse….

58-AA P1190873 zoomé

Je suis content malgré tout que l’OASI Ca’Roman ait jugé bon de publier ma photo sur leur page Facebook….

Pour terminer, je vous laisse sur une dernière photo de cette « PLAGE DE RÊVE »,
avec au loin les travaux du « MoSe » sur la bouche de port de Chioggia….

59-AAP1200458

J’ai pris beaucoup de plaisir à effectuer ce reportage….

Claudio Boaretto


Publié dans Venise : curiosités | 14 Commentaires »

LEGISLATIVES FRANCAISES A VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 18 juin 2012

Le second tour de scrutin des élections législatives françaises s’est déroulé au bureau de vote du consulat français honoraire de Venise, Palazzo Morosini, sestiere de Castello, à l’identique des présidentielles….

Il est 18 heures, lorsque le président déclare la fermeture du scrutin et procède ensuite à l’ouverture de l’urne….

LEGISLATIVES FRANCAISES A VENISE dans Venise : vie quotidienne & familiale 013

Comme vous pouvez le constater sur la photo, l’urne est bien peu remplie….

Sur 1945 inscrits, seulement 67 votants !….

J’ai travaillé longtemps dans la fonction territoriale, jamais je n’ai vu une telle abstention….

Soit  3,44%  de votants !!!….

A quand le droit de vote obligatoire comme en Belgique ?….

Tout ce que je puis espérer c’est que le bureau de vote ne soit pas supprimé pour les élections futures…. Je n’aime pas voter par correspondance ou Internet, et cela m’ennuierait de courir au consulat général de Milan, 250 bornes, pour voter….

023 dans Venise : vie quotidienne & familiale

Dans ces circonstances, le comptage des enveloppes et le dépouillement n’a duré qu’un petit quart d’heure….

Voici les résultats :

033

Pas de bulletin nul ou annulé….

50 voix pour la candidate du PS, Daphna POZNANSKI-BENHAMOU….

Soit  74,63%

17 voix pour la candidate UMP, Valérie HOFFENBERG

Soit 25,37%

Le vote vénitien confirme l’élection comme député de la candidate PS de la 8ème circonscription des français établis hors de France…..

Cette circonscription recouvre les pays suivants :

Chypre, Grèce, Israël, Italie, Malte, Saint Marin, Saint Siège, Turquie….

04

La candidate, Daphna POZNANSKI-BENHAMOU, est élue avec 55% des voix….

C’était l’info civique française numéro 2 en direct de la Sérénissime….

Publié dans Venise : vie quotidienne & familiale | 7 Commentaires »

MOUETTES ET GOELANDS

Posté par Claudio Boaretto le 16 juin 2012

MOUETTES ET GOELANDS dans Peinture & Dessins Mouettes1

Voilà un énorme tableau d’Hugo qu’il vient juste de terminer….

Huile sur toile de 3 mètres de long sur 1,50 de large…. Impressionnant !….

On prend le ciel en pleine tronche et les oiseaux sont grandeur nature…..

L’artiste, une fois encore, explique sa démarche créative :

« L’idée me trottait dans la tête depuis un moment : un tableau représentant des goélands vus du dessous sur fond d’immensité du ciel. Juste ces oiseaux au plumage éclatant et derrière le bleu uniforme…
Évidemment, il fallait un grand format. J’ai toujours envie de grands formats mais pour le ciel, c’était carrément essentiel ! Il fallait faire très grand, mais ceci est couteux et pas très pratique…Je l’ai testé avec le “Vieux Manguier”…
Pourquoi ne pas faire une composition de plusieurs cadres, “à l’orientale” (comme les peintures sur panneaux qui décoraient les salles en Corée ou au Japon) ?
Il m’a suffit d’acheter des cadres standards (j’ai déjà dû être patient pour en avoir 6 du format voulu…) et de penser à une composition sur fond uni. Une composition aussi bien tout que de chaque partie qui allie l’esthétique et une dynamique générale du mouvement des oiseaux.
Presque alignés sur trois lignes qui rayonnent depuis l’angle supérieur droit, on doit les sentir tournoyer en altitude avant de décrire une courbe qui se rapproche de nous puis remonte.
 Une ligne invisible relie ces oiseaux entre eux, les directions indiquées par leurs silhouettes, le prolongement de leurs ailes … des ailes qui fendent l’air comme la composition générale du tableau.
Les plus gros, au premier plan, sont à taille réelle. Ce sont plutôt les mouettes. Les goélands, plus craintifs, restent en altitude…
Avec ce tableau, j’ai fait un travail sur la lumière et de fortes ombres. Ombres chaudes ou froides. Ombres portées et ombres propres. Ombres dans laquelle rejaillit également un peu de lumière…
Le résultat nécessite une grande pièce pour être exposé, mais il est vrai que le transport est aisé ! Reste à fabriquer un système d’assemblage valide pour pouvoir suspendre le tout à un mur ! »

Il a tout dit le Hugo….
Je peux tout simplement préciser que les mouettes en premier plan sont des mouettes mélanocéphales, facilement reconnaissables à leur tête noire….

En italien on dit « Gabiano corallino »….

En Italie d’ailleurs, mouettes et goélands sont tous appelés « Gabiani »…. La précision est dans l’adjectif :
La mouette c’est le « gabiano comuno »….
Le goéland c’est le « gabiano reale »

Détail du premier cadre :

Mouettes-détail-936x1024 dans Peinture & Dessins

Dommage que vous ne voyez pas cette œuvre dans son format réel, en photo elle ne donne pas le quart du tiers de la sensation qu’elle procure en grandeur nature….

Publié dans Peinture & Dessins | 6 Commentaires »

UN SPRITZ POUR MONSIEUR ALFRED

Posté par Claudio Boaretto le 16 juin 2012

UN SPRITZ POUR MONSIEUR ALFRED dans Peinture & Dessins UnSpritzPourAlfred11

Une huile sur toile d’Hugo, format 50x150cm…..

Hugo explique :

« Rialto, la zone du marché de Venise, le cœur de la ville reconstruit tout en arcades monumentales au XVIIème siècle après un terrible incendie.
Un des quartiers animés en soirée, ici encore très calme à la fin de l’après midi.
Le soleil déclinant dessine trois demi-cercles de lumière puissante sous les arcades, révélant la forme architecturale tronquée par un cadrage serré.
Trois semi-cercles inclus dans trois carrés.
La perspective à un point de fuite est parfaitement centrée. La géométrie entièrement tracée, à la manière des vues de la renaissance.
L’architecture est au premier plan, la lumière souligne la géométrie et crée un fort clair-obscur, l’humain est encore quasi absent. Il y a un peu d’Edward Hopper dans ce tableau…
Il y a aussi un peu du 7ème art, avec le format allongé, et l’opposition des teintes chaudes et froides que l’on trouve souvent au cinéma (probablement liée à l’utilisation de lumières artificielles ?). Et à propos de 7ème art, il y a bien sûr une référence aux célèbres caméos d’Alfred Hitchcock. Le personnage situé au centre du tableau, vu de profil et à contre-jour n’est autre que le fameux (et excellent) réalisateur, qui était souvent aperçu de cette façon dans ses films.
Un seul autre personnage figure dans le tableau, à travers la fenêtre de droite : un cuisinier, vu de dos, et qui commence à se préparer pour la soirée. Une soirée qui commence toujours ici avec un Spritz (le petit point rouge au centre du tableau) »

Devant toutes ces précisions, pas grand-chose à ajouter sinon que c’est bien Alfred qui est devant le spritz, j’ai vu le tableau grandeur nature….

Également à droite de cet établissement il en est un autre aux extérieurs identiques où nous nous abreuvons en général quand nous passons dans le coin…. Ils servent le soir un spritz « Espécial  de Compétition», avec quelques rajouts d’alcool et jus de fruit dans le breuvage qui vous mettent en forme le consommateur…. à boire sans modération, évidemment….. Suffit de demander « el spriss speciale »….

Encore un magnifique tableau « local »….

Publié dans Peinture & Dessins | 9 Commentaires »

MINI TORNADE SUR VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 12 juin 2012

Aujourd’hui 12 juin 2012, à 11 heures, une « tromba d’aria », une trombe d’air s’est abattue sur Venise, la Certosa, San Erasmo, pour aller jusqu’à Punta Sabioni….

 Voici deux photos de cette mini-tornade que j’ai récupérée sur la Toile….

MINI TORNADE SUR VENISE dans Venise : évenements 012

022 dans Venise : évenements

A Venise peu de dégâts, la trombe d’air est passée à Sant’Elena, près de l’école des officiers de Marine et du stade de foot….

 Je suis allé jeter un œil peu de temps après, la lagune est bien agitée….

032

à Sant’Elena une bonne dizaine d’arbres sont arrachés, vue du vaporetto….

042

Sur place, les arbres déracinés….

052

062

Des armées de bucherons ont déjà commencé le déblayage et le découpage des troncs et des branches…

072

082

091

Sur le canal séparant l’école Morosini, des officiers de marine, une grue tente vainement de retirer un tronc qui s’est planté dans le rio….

101

111

L’entrée de l’école de marine….

121

Là, ce sont les militaires qui sont à l’ouvrage, ceux en bleu, car ceux en blanc, les gradés, ne se sentent pas trop concernés….

131

Un bateau de la police s’est coincé une mauvaise branche….

141

Voici le pont pour accéder au stade de foot de Venise….

151

Les élagueurs sont sur le terrain….

161

Heu, plutôt au dessus du terrain….
La tronçonneuse va entrer en action….

171

Ocio !…. Attention, ca tombe !….

181

191

202

C’est tombé….

211

Reste à déblayer pour les bucherons….

221

Sous l’œil des policiers, qui ne font rien que regarder….

231

Mis à part cela, pas de dégâts importants sur Venise même, un cabanon du club de rameurs  avec ses barques endommagées, des enfants qui ont eu peur en se réfugiant dans une sorte de baraque-container bloqué quelques instants par des branches d’arbres, aucun blessé….

Le terrain de basket de Sant’Elena (déjà peint par Hugo) est toujours là….

241

Ainsi que les belles allées ombragées de Sant’Elena….

251

Plus de peur que de mal….

Publié dans Venise : évenements | 14 Commentaires »

12
 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance