• Accueil
  • > Archives pour septembre 2012

MOSTRA toujours, GEBO ET L’OMBRE

Posté par Claudio Boaretto le 6 septembre 2012

Jeudi 05 septembre, nous sommes allés voir « Gebo et l’Ombre »  film franco-portugais de Manoel de Oliveira,  présenté hors concours à la Mostra de Venise….

MOSTRA toujours, GEBO ET L’OMBRE dans 02 Venise : évenements 1

Synopsis :
« Malgré l’âge et la fatigue, Gebo (Michael Lonsdale) poursuit son activité de comptable pour nourrir sa famille.

023 dans 02 Venise : évenements

Il vit avec sa femme, Doroteia, (Claudia Cardinale)

032

et leur belle-fille, Sofia (Leonor Silveira,actrice portugaise, habituée des films de Oliveira),

042

mais c’est l’absence de leur fils, João, qui occupe les esprits. Gebo semble cacher quelque chose à son sujet, en particulier à Doroteia, qui vit dans l’attente passionnée de leur enfant. De son côté, Sofia attend également le retour de son mari, tout en le redoutant. De manière soudaine, João réapparaît, tout bascule »

Dans le film on rencontrera également une voisine, Candidinha (Jeanne Moreau),

053

et un voisin musicien (Luis Miguel Cintra,  l’acteur fétiche de Manoel de Oliveira)….

063

En dépit de cet impressionnant casting et malgré de belles images et de beaux effets de lumières jouant des lampes à huiles, je reconnais m’être ennuyé pendant la projection de ce film, et, apparemment,  je n’étais pas le seul….

C’est en quelque sorte une pièce de théâtre filmé, les acteurs ne se regardent pas mais regardent devant eux et récitent leur dialogue comme s’ils s’adressaient à des spectateurs « théâtreux », dialogues débouchant sur une morale surannée vieille de 70 ans au moins….

Quand vous aurez vu cette première image :

072

puis cette seconde image :

083

et enfin cette dernière image :

Vous aurez vu tout le film qui se passe dans ce huis-clos….

N’oublions pas que le réalisateur de ce film c’est Manoel de Oliveira

103

Né en 1908, il est aujourd’hui âgé de 104 ans !!!…. Et il tourne toujours des films…. C’est le premier  réalisateur centenaire en activité,  le plus âgé au monde et le seul à avoir commencé sa carrière à l’époque du cinéma muet….

Quelle exceptionnelle longévité active et qui mérite toute notre admiration !….
Mais ceci explique peut-être cela….

Évidemment, pour  interpréter ce film il a engagé deux jeunes starlettes, Jeanne Moreau et Claudia Cardinale, accompagnées du jeune premier Michael Lonsdale…. Sans oublier le gamin de 63 ans, Luís Miguel Cintra….

Je galèje, mais  le point fort de ce film c’est précisément ce casting de « Monstres Sacrés » qui sauve  in extremis cette manière de filmer à l’ancienne et ce scénario quelque peu désuet….

Quoiqu’il en soit, dans la salle était présente la toujours magnifique et pétulante Claudio Cardinale….

113

Rien que pour elle, la salle était debout et applaudissait  à tout rompre….

123

Même accueil triomphal pour Michael Lonsdale….

133

Une classe et une présence hors du commun !….

143

On ne se lasse pas de les applaudir….

N’oublions l’acteur fétiche de Oliveira,

152

Luis Miguel Cintra….

172

En compagnie de la toujours dynamique et adorable Claudia Cardinale….

Sortie en France le26 septembre 2012…. 

En conclusion, je n’ai pas le courage de vous recommander ce film, j’avoue, à ma courte honte, avoir un instant piqué du nez pendant la séance….

 

Publié dans 02 Venise : évenements | 6 Commentaires »

MOSTRA, suite encore, « APRES MAI »

Posté par Claudio Boaretto le 4 septembre 2012

Je profite de l’occasion de replacer pour la énième fois cette fameuse phrase de Jean Cocteau :
« je connais un pays étrange où les lions volent et marchent les pigeons »….

Pour les pigeons, c’est OK, ils marchent toujours mais ils sont beaucoup moins nombreux ce qui permet aux églises et palais vénitiens de respirer étant moins recouverts de par leurs fientes….

MOSTRA, suite encore, « APRES MAI » dans 02 Venise : évenements 012

Mais à l’occasion de la Mostra del Cinema, ce sont des escadrilles de Lions volants qui atterrissent et se posent sur les rues commerçantes du Lido di Venezia ….

Sur la « Via  Lepanto »….

022 dans 02 Venise : évenements

Sur le « Gran Viale »….

052

Devant l’église de Santa Maria Elisabetta….

062

Dans l’embarcadère principal des Vaporetti….

071

Devant la lagune, du plus bel effet…

082

Bref, ils sont partout….
Mais laissons les lions et les pigeons et revenons à nos moutons….

Lundi soir 3 septembre nous sommes allés voir le troisième film en Version Originale Français, le second qui concoure pour le Lion d’Or….

« Après Mai », film d’Olivier Assayas…

091

Synopsis :
« Région parisienne, début des années 70.
Jeune lycéen, Gilles est pris dans l’effervescence politique et créatrice de son temps. Comme ses camarades, il est tiraillé entre un engagement radical et des aspirations plus personnelles.

102

De rencontres amoureuses en découvertes artistiques, qui les conduiront en Italie, puis jusqu’à Londres,

112

Gilles et ses amis vont devoir faire des choix décisifs pour trouver leur place dans une époque tumultueuse »

A cette époque, « il y a une sorte de foi dans le futur, dans la possibilité de transformer la société », explique le cinéaste français dans un entretien à l’AFP….
Les héros de « Après mai », des lycéens de la région parisienne, appartiennent à « une génération qui découvre le monde tel qu’il a été chamboulé par 68. Il n’y a plus rien de stable et il y a cette idée que tout peut être transformé, que la révolution c’est demain », analyse le cinéaste, lui-même né en 1955.

122-271x300
Olivier Assayas

Personnellement, né en 1946, « ancien combattant  de 68» (si j’ose emprunter ce terme aux soldats de l’armée des militaires), on peut dire que j’ai retrouvé un peu de ma jeunesse dans ce film, me rappelant l’époque où je traversais Paris chaque jour sur ma mobylette bleue Peugeot ou sur un solex (j’en ai tué deux) ou quand je courrais le monde avec ma guitare sur le dos, de Hambourg à Istambul ou de Montréal à Bogota….

Sinon pour photographier les acteurs de ce film, c’était coton !….

132

Une « bande de jeunes » !…. Ils n’arrêtaient pas de bouger, ne sachant quelle attitude prendre devant les applaudissements nourris de la salle….

Mis à Part Lola Creton, actrice connue, tous les acteurs sont débutants et tournaient leur premier film….

En compagnie du réalisateur Olivier Assayas, les deux principaux héros du film :

142

Clément Métayer (le second fils d’Alex Métayer)
et l’actrice Lola Creton….

151

Carole Combes….

161

Félix Armand….

171

 Hugo Conzelmann

181

Mathias Renou….

191

et India Menuez….

la piote, pendant la projection avait ôté ses talons aiguilles roses qui devaient lui faire mal aux pieds…. Quand la lumière s’est rallumé sous les applaudissements, pas eu le temps de les remettre….

20

deux dernières photos de la « bande de jeunes » stoïques sous les applaudissements….

21

21bis

Ils sont trop choux….

Encore un bon film que nous sommes contents d’avoir visionné, nous sommes nous dit en sirotant un verre après la projection dans l’espace dédié du festival….

22

Ne le ratez pas non plus, sortie en novembre 2012 en France….

 

Publié dans 02 Venise : évenements | 9 Commentaires »

LA MOSTRA, suite, CHERCHEZ HORTENSE….

Posté par Claudio Boaretto le 2 septembre 2012

Samedi soir 1er septembre, nous voilà de retour à la « Mostra del Cinema » de Venise….

LA MOSTRA, suite, CHERCHEZ HORTENSE…. dans 02 Venise : évenements 011

Il fait nuit noire, mais c’est aussi noir de monde….

021 dans 02 Venise : évenements

En haut des tours les projecteurs crachent leurs feux pour éclairer la foule et l’esplanade….

031

Les caméras sont sur le pied de guerre….

041

Les festivaliers et les photographes, professionnels comme amateurs, attendent l’arrivée des stars sur le tapis rouge….

Ce soir, la Mostra nous invite à visionner  « Cherchez Hortense », film français hors concours de Pascal Bonitzer ….

051

Le synopsis du film :
« Damien, interprété par Jean-Pierre Bacri avec une sobriété remarquée, se voit confier la tâche de convaincre son père, conseiller d’État incarné par Claude Rich, d’intervenir pour empêcher le renvoi de la jeune fille, Aurore (Isabelle Carré), dans son pays.

061

Cette mission se révèle vite un pensum pour Damien, incapable de se faire entendre de son père, « très autocentré ».
Les yeux cernés, le teint de papier mâché et l’éternelle barbe d’une semaine montrent assez que Damien est dépassé par sa propre vie. Fils d’un père qui le néglige, il est en même temps le père un préado tête à claques et le mari bientôt quitté d’une belle femme, Iva (Kristin Scott-Thomas), metteur en scène de théâtre déçue par ce compagnon qui ne la gardera pas parce qu’il n’a pas su la regarder.

7

Tourne autour un aréopage de personnages secondaires tous parfaitement esquissés et distribués avec beaucoup de justesse »

Voici l’arrivée des artistes dans la Salle, absence que Pierre Bacri retenu sur un tournage….

081

Après les applaudissements, on s’assoit….

09

Malheureusement, ou heureusement, la voix Off dans la salle présente les artistes…
Il faut se relever….

101

Iliana Lolic, qui joue un second rôle dans le film, en l’occurrence Vera, la belle-sœur de Iva….

111

La belle Kristin Scott Thomas…. Sauf que la robe et la coiffure font un peu « mémère » à mon goût…. Je préfère son look dans le film…

121

Isabelle Carré, qui apparemment attend un heureux événement….
Un salut à droite….

131

Et un salut à gauche….

141

Enfin, le patron du film, le réalisateur Pascal Bonitzer….

Mon avis : Pierre Bacri crève l’écran, entouré et mis en valeur par ces deux superbes actrices à l’indéniable talent que sont Isabelle Carré et Kristin Scott Thomas….

la projection se termine et le générique de fin apparait….

15

La salle applaudit, les acteurs qui se lèvent….

16

Et restent debout plusieurs minutes….

17

18

Isabelle Carré sourit à la ronde et se tourne de tous les côtés, tandis que Christine Scott Thomas reste figée… C’est peut-être sa drôle de robe moche bizarre qui la rend pas cool…

19

Encore une excellente soirée….
Je vous recommande ce film, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer car vous passerez un très bon moment….
Sortie en France dans 3 jours, le 5 septembre 2012….

Publié dans 02 Venise : évenements | 15 Commentaires »

LA MOSTRA SUPERSTAR….

Posté par Claudio Boaretto le 1 septembre 2012

Ça y est !…. Le plus vieux festival du cinéma du monde, « La Mostra del Cinema » à Venise, ou plus exactement au Lido de Venise, c’est reparti !….

LA MOSTRA SUPERSTAR…. dans 02 Venise : évenements 01

Le tapis rouge est nettoyé, balayé, aspiré….

02 dans 02 Venise : évenements

Les grandes tours aux projecteurs super puissants sont prêtes à inonder de lumière les stars….

03

Les photographes se mettent en place….

04

Les caméras font leurs réglages….

05

Et l’embarcadère derrière le « Palazzo del Cinema » attend les « Taxis Riva » qui débarqueront les vedettes du « Grand Écran »….

06

Quand à nous, Flo, Ugo,  Evelyne et moi, (ma fille, mon gendre et ma compagne), comme tous les ans nous sélectionnons les films en V.O. française…. Pour une fois que nous pouvons aller au cinéma et que ça « cause » français….

Jeudi soir 30 aout nous sommes allés voir « SUPERSTAR »….

07

C’est l’histoire d’un inconnu, lambda, qui devient célèbre on ne sait pas pourquoi, et qui refuse cette célébrité….

Ça commence dans le métro où Martin Kazinski (Kad Merad) est soudain pris en photo par tout le monde…

08

Un rôle de composition pour cet humoriste qui joue un homme simple, stressé, anxieux, angoissé, déstabilisé pour ne pas dire terrifié par cette célébrité qu’il ne comprend pas et dont il n’a que faire…. À ses côtés, une journaliste, Fleur Arnaud (Cécile de France) qui cherche à faire le « buzz » et finit par tomber sous le charme de Martin….
Une critique acerbe et humoristique à la fois du monde des médias et de la télé par le réalisateur Xavier Giannoli….

A la fin de la projection une ovation pour le metteur en scène Xavier Giannoli….

10

Ovation également pour les deux artistes principaux….

11

Cécile de France et Kad Merad se lèvent….

12

Ils sont magnifiques et sympas….

13

Les applaudissements crépitent….

14

Un petit clin d’œil de Kad pour le modeste photographe que je suis….

Une belle soirée vraiment sympa….
Nous attendons les autres soirées avec impatience…..

Claudio Boaretto

Publié dans 02 Venise : évenements | 5 Commentaires »

12
 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance