BELLE-ISLE, ROCHERS ET PHARES

Posté par Claudio Boaretto le 16 janvier 2013

Toujours dans le style «Bande Dessinée», voici le 3ème reportage sur cette magnifique île bretonne….
Je vous propose une petite carte schématique de l’île où sont notés les lieux emblématiques de Belle Isle….
Première destination, entourée en rouge, les «Aiguilles de Port Coton» au sud-ouest de l’île….

BELLE-ISLE, ROCHERS ET PHARES dans 07 Promenades & balades ailleurs qu'à Venise 01-1

C’est un lieu magique, face au grand large, battu par les vents….

022 dans 07 Promenades & balades ailleurs qu'à Venise

Et ce jour là, les dieux du vent étaient avec nous pour nous offrir ce spectacle fantastique où la houle vient lécher les rochers marins….

032

Le nom de «Port Coton» vient de l’écume blanche qui, sous l’effet de la houle, fait penser à un manteau de coton blanc recouvrant le pied des rochers….

Mon imaginaire m’a toujours laissé voir une tête de chien quand je regarde ces rochers….

052

Claude Monet, envoûté par ce lieu magique, a peint à plusieurs reprises les «Aiguilles de Port Coton»….

062

Malgré l’immense talent de l’artiste, je préfère regarder l’original….

042

Les cailloux sont à fleur d’eau, tantôt tranquilles….

072

Tantôt chahutés….

082….

Les petits cailloux comme les gros rocs….

092

Alors là, je suis «fotografé» à l’insu de mon plein gré (on m’a déjà dit que mon français était fautif)….

102

Du coup, nous posons….

112

N’oublions pas les trois grâces face au vent qui décoiffe, heureusement, il y a les bonnets et les capuches….

122

J’ai de la peine à quitter ce fabuleux paysage….

132

De «Port Coton» on aperçoit, zoom à toc, le grand phare du Goulphar….

143

Ce n’est pas loin, Nous y allons !….

01-02

Impressionnant ce phare en granit avec ses 52 mètres de haut au dessus de sol et 92 mètres au dessus du niveau de la mer….

152

À l’entrée du phare un superbe portail en fer forgé….

15bis1

Gros plan sur le travail du forgeron….

162

Classé monument historique, c’est un des plus puissants  phares de Bretagne avec une portée de 26 miles nautiques, soit visible à 48 kilomètres au large….
Impressionnant quand on est à son pied….

172

Maintenant, cap au Nord, un petit tour à «Sauzon»….

01-04

Après le Palais, c’est le second port de Belle-Isle….
La passe d’entrée….


182

Tourelle verte à tribord….

192

Tourelle rouge à bâbord….

202

Une «marque spéciale», soit un X de couleur jaune, dans le bassin indique une zone interdite ou une zone réservée…. Peut-être des câbles qui passent en dessous ?….

212

Le petit phare de Sauzon, à contre-jour….

21bis

Sur les quais, des casiers….

222

Des filets, des bouts et des chaines au pied du phare….

232

Ca sent bon le marin breton par ici….

242

Une dernière vue des quais de Sauzon à contre soleil….

252

Et maintenant, un peu plus au Nord, courrons à deux pas d’ici, à la «Pointe des Poulains»….

01-03

Autre endroit emblématique de l’Île avec le fameux phare des Poulains….

262

C’est une maison-phare située à l’extrême pointe Nord de l’île….

272

Hauteur du phare 18 mètres et 38,8 mètres au dessus du niveau de la mer, portée 24,5 milles nautiques soit visible à 45 kilomètres au large….
Le phare est autonome en énergie grâce à 32 m2 de panneaux solaires photovoltaïques sur le toit de la maison phare….    


282

Il trône sur son promontoire rocheux, qui devient lui-même une île coupée de Belle Isle à marée haute….
Et c’est le piège où se font prendre les non-avertis qui passent à la marée basse remontante….


292

Alors, plus qu’à attendre la prochaine marée descendante…

302

à la «Pointe des Poulains» se trouve aussi le fortin de la célèbre actrice Sarah Bernhardt …..
Ce que l’on en dit :
«À 50 ans, Sarah Bernhardt est en pleine gloire lorsqu’elle tombe sous le charme de Belle-Île et de la pointe des Poulains, dont elle acquiert le fort pour en faire sa résidence d’été. Un site époustouflant où la nature préservée laisse sa place au souvenir de la grande tragédienne»….


312

Le fortin vu du côté Mer….

322

L’actrice s’était fait tailler un siège dans la roche,

32bis

Pour contempler le large et les cailloux aux raz des flots….

331

Et le mouvement incessant des flots écumants,

341

se fracassant sur la côte rocheuse déchirée par les vagues….

342

Le téléobjectif de Didi n’en perd pas une goutte….

361

Et nos trois belles, bien emmitouflées, gardent toujours ce sourire qui nous fait craquer….

371

Dernière étape la Pointe de Kerdonis à l’extrémité Est de l’île….

01-05

C’est le troisième phare de Belle-île, le phare de Kerdonis….
Comme les Poulains, c’est une maison-phare typique….
Tour carrée de 13,70 mètres de hauteur au-dessus du sol, et 37,90 mètres au-dessus du niveau de la mer…. Portée de 15 milles nautiques, soit visible à 27 kilomètres au large….


381

La petite histoire du phare et de la famille Matelot (un nom qui ne s’invente pas) telle que la narre succinctement, parmi tant d’autres récits, le site touristique «Bretagne.com» :

«Dans la nuit du 18 au 19 avril 1911, alors que la tempête s’installe, le gardien, Monsieur Matelot, en proie à une crise d’appendicite aiguë, meurt subitement.
Vainement son épouse, Eugénie Matelot tentera d’actionner le treuil pour remonter les poids, mettant en branle le système d’horlogerie, assurant la rotation de l’optique.
La mer est de plus en plus forte, et le vent qui souffle en tempête projette des lambeaux d’écume jusqu’aux fenêtres du phare. Impossible d’appeler au secours.
Un impératif s’impose pour la gardienne auxiliaire :
celui de maintenir les caractéristiques du feu. La vie d’équipages, croisant dans les parages, en dépend. En dépit du drame qui vient de frapper sa famille, Eugénie Matelot appelle ses deux aînés à la rescousse.
Neuf heures durant, ils feront tourner le bloc optique, se relayant jusqu’au lever du jour.
Pour autant, l’administration rechignera à verser à la veuve l’arriéré de salaire de son mari. Un article du Figaro va alerter l’opinion, et Eugénie Matelot, à qui l’on décernera la Légion d’honneur, finira par toucher son dû.
»
Si vous souhaitez connaitre cette histoire dans le détail, cliquez sur l’adresse ci-dessous pour lire l’article daté du 17 juin 1911 paru dans le journal « L’illustration » :


http://www.phareland.com/Lettres/N7/Kerdonis.htm


391

Théodore Botrel, le barde breton de l’époque, en a même écrit une chanson qui s’intitule «Les petits gardiens du feu»….

il est temps de rentrer au chaud à Loktudi, retrouver la Lili qui nous aura préparé, comme à son habitude, un succulent repas… Ce soir, coquilles Saint Jacques au menu…. Tonnerre de Brest, rentrons vite !!!….

(à suivre)

4 Réponses à “BELLE-ISLE, ROCHERS ET PHARES”

  1. Jean-Jacques CHIRON dit :

    Bonjour Claudio,

    Merci pour ces belles images qui me rappelle une superbe chanson de Jean-Michel Karadec « Ile ».

  2. Jeux gratuits dit :

    C’est amusant, comme manière de raconter ! Original ! Jolies photos !

  3. Zaz dit :

    Merci Claudio, pour ce très beau reportage. Il a évoqué en moi de bien jolis souvenirs d’une escapade sur l’île lors d’un précédent séjour en Bretagne – je crois qu’à l’époque, nous avions encore Lorca ! – un peu plus tôt ou un peu moins tard dans la saison, je ne sais plus. Nous avions pris une excursion avec minibus et repas au fameux Manoir de Goulphar et Monique avait, entre autres, photographié les « chiens » que tu mentionnes !

    Dernière publication sur ECRIVAIN PUBLIC, ZAZ ET PLUS : L'adieu au blog

  4. anne dit :

    Quel talent de narrateur ! L’histoire du phare d’Eugènie Matelot est très touchante, merci de nous faire découvrir tant de choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance