BELLE ISLE, LE DEPART

Posté par Claudio Boaretto le 17 janvier 2013

Tout a une fin….
Dernier épisode du séjour Bellillois, toujours dans le style bande dessinée….

Les deux ferries sont à quai dans le premier bassin du port du Palais…..  

BELLE ISLE, LE DEPART dans 07 Promenades & balades ailleurs qu'à Venise 014

À l’aller nous avions embarqué sur le «BANGOR», pour le retour, nous embarquerons sur le «VINDILIS» de la compagnie Océane, compagnie Bellilloise, tout comme les bateaux et les équipages…. Vindilis, du temps des Gaules, serait un des premiers noms donné à Belle Isle….

025 dans 07 Promenades & balades ailleurs qu'à Venise

Avant d’embarquer, laissons déjà débarquer les arrivants….
Contrairement à de nombreux ferries où voitures et camions sortent par une plateforme avant ou arrière, comme à Venise, ici passagers et  véhicules à moteur sortent par le flanc du navire….


035

Ce qui implique des virages un peu compliqués comme pour cette camionnette, obligation de lui mettre une grande cale jaune sous la roue arrière droite pour qu’il puisse sortir sans problème….

045

Ah, voilà le marchand de sable, mais il n’est plus l’heure de sommeiller….

055

Une fois à bord, un dernier regard sur le Palais….
En tout petit en bas à gauche, c’est le Didi…


065

Zoom sur son au-revoir…. Après avoir ramené le pain à Loktudi, Didi et Marie-Jo prendront aussi le ferry aujourd’hui pour rejoindre la terre ferme et retourner à Cannes….

075

Jean-Claude, coiffé de son sempiternel chapeau, est monté sur le pont supérieur….

085

Nous doublons le phare bâbord du Palais et sa lanterne rouge….

095

Et c’est parti…. Au revoir port du Palais….
Contrairement  à l’aller, calme plat pour le retour, la traversée s’est passée sans problème….


105

Et voici déjà le phare tribord de l’entrée du port de Quiberon….

115

Sitôt débarqués à Quiberon, nous récupérons la voiture dans le parking pour partir immédiatement vers Lyon…. 750 kms dans le sens inverse, nous arriverons à la nuit….

134

Petite escale à Lyon, le temps de boire quelques spritz….

124

Et come-back à l’aéroport Lyon Saint-Exupéry….
Embarquement dans l’avion, accueillis par l’hôtesse….


154

Décollage imminent….

164

Et nous voici de retour à Venise où nous retrouvons le campanile San Marco,

174

et le campanile San Giorgio Maggiore, estompés par le «Caigo», l’habituel brouillard hivernal de la lagune….

184

Mais nous rentrons la tête remplie de magnifiques souvenirs de cette Bretagne chère à nos cœurs….

Fin….

2 Réponses à “BELLE ISLE, LE DEPART”

  1. Arlette de Lyon dit :

    Super Claudio ton reportage sur Belle Ile
    C’est comme si on y était : tout est vrai dans ce que tu dis et ce que tu montres, et nous pouvons en témoigner parce que nous y étions !!!
    Bises à toi et à ta chérie

  2. LN dit :

    Ce fut un beau voyage, merci à tous les personnages de ta BD d’avoir participé à l’aventure. Kenavo Cap’tain Coyote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance