UN SACHET PLASTIQUE par HUGO H

Posté par Claudio Boaretto le 23 octobre 2013

Une huile sur toile de 50 x 60cm d’Hugo….
Je dirais même d’Hugo H, ainsi qu’il signe ses toiles dorénavant….

UN SACHET PLASTIQUE par HUGO H dans 09 Peinture & Dessins sachet-plastique-650

Un sachet plastique me dirait-vous ?….
Quel bizarre sujet pour un tableau….

Hugo, pourquoi ce tableau ?….

« La mer est encore trop souvent considérée comme une poubelle. J’ai voulu dénoncer cela avec cette toile.»

Ah, d’accord…. Mais encore ?….

« Une peinture qui soit belle et terrible en même temps (parce que même si on veut traiter d’un sujet terrible pour faire passer un message, il faut que la peinture reste belle, non?). Créer une tension entre l’attraction plastique (sans jeu de mot) du sujet et la répulsion qu’on puisse ressentir en le regardant, pour peu qu’on ait une sensibilité environnementale. »

« Un sachet plastique qui flotte dans la mer. Beau comme une méduse. Avec – pour moi qui l’ai peint – le même plaisir que ce dût être d’effectuer les drapés des robes de princesses pour les peintres classiques.»

Voilà, pour le « fond » (sans jeu de mot non plus), la motivation de cette oeuvre….

Et que raconte Hugo sur la forme ? :

« Une peinture avec une ambiance chromatique artificiellement réchauffée (parce que sinon, sous l’eau, tout est bleuté), un peu comme les films super 8 de notre jeunesse. Pour que ça fasse été. Et en même temps, cet aspect jauni lui donne quelque-chose de plus éternel. On pourrait aisément croire que c’est une peinture d’il y a cent ans. J’ai aussi conservé l’efficacité et l’économie de la touche que j’aime bien dans les peintures du début du vingtième siècle, période ou les illustrateurs et les peintres étaient encore les mêmes personnes. En plus, j’ai utilisé pour cette toile le dernier (vieux) châssis que m’a donné Alberto Boaretto, mon cher beau-papi (95 ans). »

« Le sac est tout fait de lumière rosée et d’ombres bleues violacées. Il se détache d’autant du fond que les teintes sont en discordance. »

Il est vrai que si le sujet est quelque peu dérangeant, voire répugnant dans ce qu’il symbolise, la peinture est belle malgré tout et l’on ne peut que saluer le travail de l’artiste que je laisserai conclure cet article….

 « Il « flotte » réellement dans le cadre, soulignant la limpidité de l’eau qu’il souille de sa présence… »

11 Réponses à “UN SACHET PLASTIQUE par HUGO H”

  1. Chantal B dit :

    C’est très beau et très « parlant » car on peut tout imaginer, l’écharpe d’une belle femme, que le vent lui aurait volée, j’y vois un visage recouvert d’une étoffe légère comme la soie…. faisant penser à un linceul recouvrant le visage d’un christ….

    • Bien sûr Chantal, car comme le dit si bien Hugo: « Un sachet plastique qui flotte dans la mer. Beau comme une méduse. Avec – pour moi qui l’ai peint – le même plaisir que ce dût être d’effectuer les drapés des robes de princesses pour les peintres classiques.»
      Donc tes comparaisons sont tout à fait logique…. J’en ferai part à l’artiste….
      Bises….

  2. katyL dit :

    cela ma fait penser à un nuage dans un ciel bleu.
    Mais il a raison de dénoncer cela car ce sont des tonnes sur des kms de sacs plastique qui empoisonnent la mer, le milieu aquatique , les oiseaux aussi
    je suis sensible à cette cause là ( entre autres )
    merci pour la faire sortir sous cette forme pourquoi pas
    amitiés
    katy

  3. Zaz dit :

    Je ne pense pas que j’accrocherais une telle toile dans notre salon, mais je trouve qu’en peinture comme en poésie, il faut traiter de tous les sujets, même et surtout peut-être ceux qui fâchent !…
    Bravo Hugo.

    • C’est vrai Zaz, que la peinture, comme la poèsie ou la chanson, sont, depuis toujours et bien avant que l’électronique n’envahisse nos vies, un moyen de communication…. je dirais même, un magnifique moyen de communication…

      • Zaz dit :

        Mais tout se complète ! Tu vois, sans l’électronique qui envahit nos vies et nous bouffe pas mal de temps, il faut bien l’admettre, Hugo ne pourrait pas aussi largement faire connaître ses toiles ni nous nos poésies. Grâce à Internet, la vente de mes bouquins a pris un bel essor.

        Dernière publication sur ECRIVAIN PUBLIC, ZAZ ET PLUS : L'adieu au blog

        • Tu as raison Zaz, l’électronique et les computers font maintenant partie intégrante de nos vies…. Je ne pourrais pas m’en passer…. Te rends tu compte que j’ai commencé à travailler dans l’informatique en 1970!…. A l’époque, nous étions les pionniers…. Il n’y avait pas d’études informatiques, faillait tout apprendre sur le tas…. Programmeurs en ces temps là, nous étions privilégies et nous nous faisions des paies de ministres!!!…..
          Allez, je te souhaite une grande renommée pour la vente de tes bouquins….

Répondre à Chantal B Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance