VISITE AU CIMETIERE DU LIDO DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 9 novembre 2013

Aujourd’hui, ma maman, Linda Nicolaj, épouse Boaretto, aurait eu 92 ans…. Voici 2 ans déjà qu’elle nous a quittés et, quoique nous passions assez souvent lui faire un petit salut, une visite au cimetière s’impose afin de se recueillir devant sa pierre tombale….

VISITE AU CIMETIERE DU LIDO DE VENISE dans 04 Venise : vie quotidienne 00

Nous en profitons pour changer le seul bouquet de fleurs artificielles car palies par la lumière du soleil…. Toutes les autres plantes et fleurs sont naturelles et soigneusement entretenues par mon Papà lors de ses visites quotidiennes…. Après les vicissitudes de la maladie, Maman repose en Paix….

012 dans 04 Venise : vie quotidienne

Depuis longtemps je voulais donner un « coup de jeune » aux sépultures murales de mes grands-parents…. Prévoyants cette fois, nous avons apporté seau, éponge, détergent et serviette pour se rendre sur la tombe de mon grand-père, Menotti-Giovanni Nicolaj….

023

D’abord je pousse un peu le bouquet du voisin qui occulte la « foto » de mon « Nono », je jette son bouquet complètement distroy et lave la pierre….

032

Touche terminale avec un petit bouquet tout neuf de fleurs printanières…. Sitôt fait, un petit rayon de soleil vient frapper la pierre comme des pétales de lumière…. Serait-ce mon grand-père qui manifeste son contentement ?….

042

A l’autre bout de l’immense cimetière de San Nicolo’ la sépulture murale de ma grand-mère, Gemma Giri, épouse Nicolaj, dans un état aussi désespérant….

052

Même opération, je repousse les fleurs du voisin, je vire celles de ma « Nona » qui n’en peuvent plus et je passe à grandes eaux la « foto » émaillée et la pierre….

062

Faut dire que pour faire cela, il faut déplacer une échelle qui fait au moins un quintal et jouer les acrobates, car la Nona elle est tout là haut, au sens propre comme au sens figuré….

082

Et voilà, c’est quand-même plus joli…. Au moment où je « fotografie » un petit coup de lumière vient donner ce joli reflet rose sur la pierre….

072

Claudio Boaretto

18 Réponses à “VISITE AU CIMETIERE DU LIDO DE VENISE”

  1. Alberto Boaretto dit :

    Eveline e Claudio, vi ringrazio vivamente per esservi recati dalla mamma che avrebbe compiuto 92 anni oggi. Vi sono riconoscente di aver rianimato la tomba con tanti colori e fiori.
    Vi abbraccio fortemente.Papa’

  2. Panneels Françoise dit :

    Ca s’est du beau travail et sans doute cela t’a rappelé quelques beaux souvenirs et moments passés avec eux.

    • Oui Françoise…. Mais pas seulement en allant au cimetière du Lido, rien que déambuler dans les petites « calle » de Castello me fait toujour penser à eux, ainsi qu’à mes oncles et tantes qui reposent à San Michele…..

  3. Zaz dit :

    La pierre tombale de ta maman est très jolie.
    En revanche, je ne connaissais pas ces sépultures murales… Est-ce que cela signifie que les défunts ont été incinérés ?
    En tout cas, l’ensemble est très beau.

    • Les nouvelles concessions sont très courtes dans les cimetières vénitiens….
      Pour ma mère, nous avons pris la plus longue qui n’est que de 15 ans….
      Ensuit les os des défunts sont recueillis, « mis en boite » pour être enfin déposés dans ces sépultures murales….

  4. katyL dit :

    je te comprends aller voir ta maman est la moindre des choses même si elle est encore plus présente dans ton ♥ que dans cet endroit, pour moi lorsque je vais au cimetière voir mes êtres chers ce sont des instants privilégiés avec eux et une plénitude
    bons bisous à toi & tes proches
    amitiés
    katy

    • Comme j’ai répondu à Zaz, chacun son karma…. Je comprends très bien que d’aucuns aient quelques répulsions à se rendre au cimetière…. Tout comme je conçois aussi bien qu’on s’y rende assez souvent pour rendre visite à ses chers disparus…. En ce qui me concerne, ça m’apaise d’y aller, ne pas le faire provoquerait chez moi un sentiment de culpabilité…. Et puis, j’aime bien savoir que tout est en ordre, que les pierres tombales soient propres et fleuries…. Rien de plus triste qu’une pierre tombale abandonnée, c’est vraiment la dernière des solitudes….

      • Zaz dit :

        Oui, c’est vrai ce que tu dis sur les pierres tombales abandonnées. C’est pourquoi il m’arrive de redistribuer les bouquets lorsque j’accompagne Monique au cimetière à la Toussaint ! Car je n’ai vraiment aucune répulsion à me rendre au cimetière ; tout simplement, je ne me sens pas en communion avec les morts à cet endroit. Mais j’accompagne toujours Monique et tandis qu’elle vaque à ses occupations sur les différentes tombes familiales, je me balade entre les sépultures, je lis les inscriptions, je regarde les photos et… je redistribue les richesses ! C’est mon côté socialo qui ressort ! Hi hi !

        Dernière publication sur ECRIVAIN PUBLIC, ZAZ ET PLUS : L'adieu au blog

  5. Garcia dit :

    Bonjour Claudio,
    Je cherche des infos sur une tombe au CIMETIERE DU LIDO DE VENISE c’est la tombe de RAMON
    Cordialement,
    David GARCIA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance