VENISE, UN GOÛT SPÉCIAL POUR CARNAVAL : LES FRITTELLE!

Posté par Claudio Boaretto le 11 mars 2014

Une fois n’est pas coutume, un article écrit par Florence, ma gourmande de fille :

A Venise le Carnaval a un goût spécial… il est de tradition de manger des «Frittelle», prononcez «frilé». Ce sont les beignets de carnaval de Venise depuis toujours.

C’est un beignet à base de levure de bière, rond et gros comme une petite pomme.

2

Je me souviendrai toujours de la première fois que j’en ai mangé par hasard, je venais toujours en vacances chez mes grands parents vénitiens, 2 à 3 fois par an mais rarement pendant Carnaval.
C’était donc l’été et Venise était en fête, c’était le Redentore…
La ville se préparait à festoyer comme il se doit et je vois sur une vitrine d’une pâtisserie bar (oui ici les pâtisseries vous servent aussi l’apéro si vous le souhaitez!) « OGGI FRITOE »
Traduire : Aujourd’hui « Fritoe »(soit frittelle en vénitien).
Je demande à la vendeuse qui m’explique que ce sont les beignets spéciaux vénitiens de carnaval et de fête… Nous en achetons 3 avec Hugues et prenons notre vaporetto.
C’est à l’arrière du bateau, à l’extérieur, que nous ouvrons notre joli petit paquet et goûtons ces frittelle… Un délice! Un beignet certes, mais avec une croute épaisse marron et qui reste quand même tendre, un moelleux à l’intérieur, un petit goût sucré renforcé par de gros raisins secs et des pignons de pin qui ajoutent une note toute particulière à la chose.
C’était fini, nous étions conquis et nous sommes battus pour la 3ème !

1

Maintenant que nous vivons ici, et que nous profitons des 10 jours de carnaval, nous avons pu en goûter et re-goûter, comparer toutes les pâtisseries de la ville et sans cesse nous cherchons la meilleure frittella… Mais tous les ans ça change, selon le pâtissier de la boutique et la qualité des ingrédients peut être?
Déjà nous bannissons tous ceux qui omettent les pignons de pin, ingrédient essentiel, puis il y a les trop grasses, les trop sèches, les trop dures…

Lorsque l’on se retrouve en famille ou entre amis pendant toute la période de Carnaval on apporte des fritelle à partager. Comme ce soir par exemple:

3

La frittella de base est celle avec seulement la pâte, les raisins secs et les pignons.

4

5

Mais ce n’est pas tout: il y a toutes les fritelle fourrées… Ah ces italiens! Toujours plus! Ma, tu n’aimes pas la vie? 
Ma préférée est celle avec de la crème fraiche montée dedans: 
FRITTELLA CON PANNA que je trouve plus légère que la classique FRITTELLA CON CREMA farcie avec une crème type crème pâtissière.

6

 6b

Il y a aussi la FRITTELLA CON ZABAIONE avec une crème à l’alcool, souvent le Marsala. Ce zabaion est réputé pour ses vertus aphrodisiaques…

7

7b

Un prix spécial pour la FRITTELLA CON RICOTTA, une crème délicieuse, légère, j’adore!

8

9

Voilà vous savez tout sur les frittelle! Si vous réservez par notre site un appartement ou une chambre d’hôtes chez nous pour le Carnaval 2015 nous vous dirons aussitôt où trouver les meilleures car les pâtisseries en réalité commencent la fabrication un mois avant carnaval et moi je trouve que c’est une super idée! Comme ça on a bien le temps d’en profiter! : )

Florence Boaretto-Husson

15 Réponses à “VENISE, UN GOÛT SPÉCIAL POUR CARNAVAL : LES FRITTELLE!”

  1. Michel Khalanski dit :

    Incroyable similitude de style entre la fille et le père; j’ai cru lire un billet de Claudio. La même prose fluide qui fourmille de détails sans lasser le lecteur, et les photos, nombreuses mais toutes indispensables. Bravo Florence.

  2. Jacques dit :

    Bon d’accord, ça a l’air très bon, surtout pour un petit gars comme moi qui adore les beignets mais maintenant que vous m’avez allumé avec des photos superbes, qu’envisagez-vous pour calmer mes douleurs?
    Bien amicalement,
    Jacques

    • Mon cher Jacques, il ne te reste plus qu’à venir à Venise un jour de fête, Carnaval, Rédentore ou la Salute, tu as le choix…. Et pour le coucher, Florence fait des prix d’amis à mes copains….

  3. Chantal dit :

    Je bave d’envie devant mon écran ! tout cela m’a l’air bien bon, il faut vraiment que je vienne dans votre belle citée lacustre.
    Existe t-il une recette qui permettrait de s’approcher a minima du résultat ? Si oui, je la veux bien.
    Merci d’avance,

  4. katyL dit :

    hum hum hum!! que tout cela à l’air bon
    est-ce que ceux au zabaion/marsala peuvent s’envoyer par la poste ?? j’en achèterai bien 6 …..
    quel délice pour les yeux en tout cas
    ( et moi aussi veux bien la recette de ceux-là ) que je ferai avec des produits d’ici
    merci bisoussssssssss

  5. j’ai trouvé cette recette de frittelle pour les amateurs et amatrices….
    INGRÉDIENTS
    Pour 4 personne(s)
    Quantité
    Poids/Volume

    500g
    farine
    100g
    raisins secs
    50g
    pignons de pin
    70ml
    grappa
    15g
    levure de bière
    sucre / sucre glace
    huile de friture

    PROGRESSION
    1. Émietter la levure dans un verre d’eau tiède.
    2. La verser ensuite dans un saladier puis la mélanger à 100 g de farine.
    3. Couvrir avec un torchon et laisser reposer environ 20 minutes.
    4. Quand la pâte commence à gonfler, ajouter les raisins secs, les pignons de pin et la grappa en mélangeant énergiquement.
    5. Incorporer ensuite petit à petit la farine restante.
    6. Laisser reposer la pâte encore une heure.
    7. Faire chauffer de l’huile dans une friteuse ou autre récipient profond puis laisser tomber dans l’huile bien chaude des cuillerées de pâte. Les fritelles sont cuites lorsqu’elles sont bien dorées.
    8. Égoutter et déposer sur un papier absorbant. Servir immédiatement les fritelles saupoudrées de sucre ou de sucre glace.

  6. Esmeralda dit :

    Il ne vous reste plus qu’à essayer la « focaccia di Colussi » dans Calle Lunga San Barnaba après Campo Santa Margherita… Encore meilleure que les fritelles !!!

  7. Zaz dit :

    Quel dommage que nous soyons passées à côté lors de notre visite au Carnaval de Venise !!!
    Il est une heure du mat’ et j’ai comme un petit creux ! C’est malin, tiens ! :)

  8. Zaz dit :

    C’est un mot que j’ai fini par bannir de mon vocabulaire… A la rigueur une diète…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance