VENISE, LE CAMPANILE DE SAN MARCO OCCUPE PAR LE COMITATO NO GRANDI NAVI

Posté par Claudio Boaretto le 23 mai 2014

Dans le style des actions coup de poing, , hier, jeudi 22 mai 2014, les militants du « Comitato No Grandi Navi », (Comité Non aux Grands Navires), ont investi et occupé quelques heures le Campanile de San Marco pour y accrocher une immense banderole annonçant la prochaine et grande manifestation des 7 et 8 juin prochain pour bloquer le passage des paquebots géants dans la lagune et devant le bassin de San Marco….

2014 05 22 NOGrandiNavi A San Marco 0001b

Cette vidéo de 8 minutes du Comité « No Grandi Navi-Lagune Bien commun » réalisée par Loredana Spadon e Massimo Vianello, vous montre l’érection spectaculaire de la gigantesque banderole sur le Campanile, monument symbole de Venise et que tous les vénitiens appellent « el Paron de Casa », le Patron de la Maison….   

Regardez et écoutez les vénitiens en colère :

Image de prévisualisation YouTube

En voici une autre :

Image de prévisualisation YouTube

Bravo les gars!….

collage no grandi navi-3

foto parues dans Venezia To Day

Nous sommes de tout cœur avec vous !!!….

Claudio Boaretto

 

18 Réponses à “VENISE, LE CAMPANILE DE SAN MARCO OCCUPE PAR LE COMITATO NO GRANDI NAVI”

  1. Thierry Pineau dit :

    Cher Claudio,

    Je suis de tout cœur avec vous et avec eux.VENISE ne mérite pas cette pollution.Une honte pour la Sérénissime.
    Je serais avec les Vénitiens (par le cœur) le 7-8 juin…….
    Bon vent Claudio.
    Thierry.

  2. Esmeralda dit :

    Ahh ! Ils sont supers tes reportages !!! Moi aussi je suis de tout coeur avec ces manifestants ! Quelque chose de positif qui se fait de temps en temps ! C’est pas plus mal !!!

  3. Jean-Jacques CHIRON dit :

    Voila une superbe initiative pour dénoncer l’envahissement
    de la lagune par ces monstres des mers. Que fait Neptune ?
    Je soutiens le comité « No Grandi Navi » pour que la beauté
    soit respectée.

    • D’accord avec toi, mais il est difficile de combattre tous ces milliardaires, armateurs de ces grands paquebots et exilés fiscaux, ainsi que tous les sbires et mafiosi à leurs ordres…. La lagune, ils n’en ont rien à faire, ce qui compte c’est l’argent du tourisme croisiériste de masse qui rentre dans leurs poches….

  4. nathalie dit :

    bravo aux militants! tant que la force et la dignité, engendrées par les combats solidaires, procureront à ses militants une telle rage de vaincre, et une telle créativité, il y a peut-être encore espoir de voir ces navires disparaître de la lagune…
    bravo pour les reportages et pour votre cause
    je m’en fait l’écho autant que possible

  5. Chantal Haxaire dit :

    Bien sûr Claudio, tout est dit dans ta réponse à Jean-Jacques Chiron. Mais dis-moi, qui sont ces profiteurs, d’où tiennent-ils leur impunité ? Y aurait-il qq chose de politiquement incorrect au fait de se pencher sur leur identité… ? S’agirait-il du énième combat du pot de terre contre le pot de fer ? De tout cœur avec tous ceux qui se bougent.

    • Bonjour Chantal,
      Ils tiennent leur impunité de leur pognon, tout simplement…..
      Comme je ne veux pas écrire ce qui a déjà été écrit, pour connaitre les noms de ces profiteurs, je te conseille d’aller sur le blog de mon ami Claude Barrère dont voici le lien :
      http://oliaklodvenitiens.wordpress.com/

      je te fais copie de son mail où ils donnent les clefs pour avoir plus de renseignements

      « Les principaux coupables sont : Gianluigi Aponte, Johannes Zurnieden, Micky Arison, Nicholas J. Pritzker… (mots clefs pour les retrouver dans mon blog quand j’en parle).

      J’avais prévu une série sur « les assassins de venise », mais pour le moment, je n’ai consacré qu’un article à l’exilé fiscal en Suisse : Gianluigi Aponte

      Pour la famille de maquereaux juifs-américains contrinuables aux îles Caïman, qui sont propriétaires de Caribean (Costa etc..) tu trouveras des choses dans : Le bal des monstres autour du fantôme du Titanic ou Quand le Carnival Sunshine a failli arracher le quai
      Il faut savoir que tous on fait fortune avec des activités illictes : transport de déchets illégaux, vente d’armes ou trafic d’être humains avant de se reconvertir dans le tourisme qui est à la fois du trafic d’être humains et du transport de déchet toxiques avouons-le.
      Tous ont aussi en commun d’avoir réalisé des montages de sociétés tellement comlpliqués qu’ils ne payent aucun impôt dans aucun pays, et que leurs salariés sont embauchés dans des paradis où ils n’ont aucune charcge sociale ni rien. Bref, ces gens ruinent nos économies. »

      • Klod dit :

        A propos d’impunité, Gianluigi Aponte qui possède SMC est un grand ami de Nicolas Sarkosy (qui lui a offert la Corse avec Corsica ferry qui coule notre SNCM), et quand Sylvio Berlusconi s’est vu interdire de faire ses soirées bunga-bunga, il a décidé de fêter désormais ses anniversaires sur les paquebots de Gianluigi Aponte (remplis de jeunes filles accortes bien entendu).

  6. marchal dit :

    tout mon soutien pour vos actions

  7. Zaz dit :

    Le boulot m’avait tenue éloignée de ton blog. Je découvre donc ce reportage deux mois et demi après sa publication… Et je constate que votre message a dû être entendu puisque j’ai lu récemment que les paquebots, à partir du 1er novembre prochain, ne passeront plus tout près de la Place Saint Marc. J’ai lu qu’un chenal allait être construit… En revanche, je n’ai pas trop compris où ces paquebots allaient désormais passer… après avoir fait escale à Venise. Ou ne feront-ils plus du tout escale à Venise ?

    Dernière publication sur ECRIVAIN PUBLIC, ZAZ ET PLUS : L'adieu au blog

    • D’après les dernières décisions prises par les « Comitatone » où siégeaient différents ministres italiens, sous réserve de l’approbation de son impact environnemental, les paquebots ne passeront plus devant le bassin de San Marco mais rentrerons par la passe de port de Malamocco, suivront le canal des pétroliers pour rejoindre la gare maritime de Venise… Mais pour ce faire, il faut recreuser un canal de 3 kilomètres, le Canal Contorta San Angelo, pour faire la jointure entre le canal des pétroliers et la gare maritime… C’est là où le bât blesse car le creusement de ce petit canal en un grand canal permettant le passage des grands paquebots risque de mettre en péril et bouleverser l’écosystème très fragile de la lagune en apportant directement des courants violents de l’adriatique perturbant tout le système hydraulique de la lagune. Donc impact sur la faune et la flore, et vraisemblablement des conséquences sur les « aqua alta » car les grandes marées s’engouffreront de manière plus rapide et plus violente tout autour de Venise… La lagune n’est pas un bras de mer de l’adriatique !… Tous les associations environnementales, dont le « Comitato No Grandi Navi », crient encore au scandale et je me joints à eux… Encore une fois, pourquoi ne pas faire un port Offshore devant la passe du Lido… Les infrastructures sont déjà presque là avec l’île artificielle faite devant la passe du Lido pour protéger le projet MoSe… Dernier espoir ; l’expertise environnementale qui ne devrait logiquement pas approuver le projet… Mais quand on connaît les degrés de corruption, les espoirs sont minces…

  8. Zaz dit :

    Donc affaire à suivre…

    Dernière publication sur ECRIVAIN PUBLIC, ZAZ ET PLUS : L'adieu au blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance