LE RAINBOW WARRIOR À VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 29 juillet 2014

Tous les navigateurs célèbres, tous les bateaux mythiques font escale au moins une fois dans leur vie à Venise, cette cité où artistes et marins se rencontrent et se complètent…

Le bateau légendaire de la fameuse « Greenpeace » n’échappe pas à la règle… En tant que vénitien, j’aime cette «foto» sur la «Riva degli sette martiri» avec la proue du «Rainbow Warrior» devant ce lampadaire typique de la Sérénissime et le campanile de «San Giorgio Maggiore» en toile de fond…

01

En naviguant sur la lagune, nous avons cette première vision du «Rainbow Warrior» accosté sur les quais du «Sestiere de Castello»…

02

«Rainbow Warrior», quel nom magnifique, le «Guerrier de l’Arc-en-ciel», tout comme l’action exemplaire de cette association…

Si nous voulons être plus précis, nous dirons que c’est le «Rainbow Warrior III»… De triste mémoire, nous nous souvenons tous de la lamentable affaire du premier «Rainbow Warrior», opération commanditée par François Mitterrand et à laquelle le gouvernement et les services secrets français prennent part en 1985, en coulant le navire amiral de l’organisation écologiste, qui faisait route vers Mururoa pour protester contre les essais nucléaires français. Le photographe Fernando Pereira périra dans le naufrage…

03

Le second «Rainbow Warrior» construit en 1957 comme chalutier, le «Grampian Fame» est racheté en 1987 par Greenpeace. Après d’importants travaux il prit la mer le 10 juillet 1989, le jour du quatrième anniversaire du naufrage du premier navire… Le 16 août 2011, pendant la construction du «Rainbow Warrior III», le «Rainbow Warrior II» est légué à Friendship, une ONG du Bangladesh qui en fera un hôpital flottant. Il est rebaptisé Rongdhonu, qui signifie « arc-en-ciel » en bengali…

Le nouveau « Rainbow Warrior » est le premier bateau construit «sur mesure» par Greenpeace pour répondre aux besoins spécifiques des actions menées en mer et sur terre…

04

Nous pouvons lire les banderoles affichées entre les deux mats :

«SAUVEZ LE CLIMAT, IL N’Y A PAS DE PLANETE B»…

05

Je me suis renseigné sur les spécificités techniques de ce beau bateau :

Le «Rainbow Warrior III» est un voilier : il utilise le vent comme principale source d’énergie et, lorsque les conditions l’exigeront, un moteur électrique diesel pourra prendre le relais…

La chaleur du moteur et des générateurs est récupérée et recyclée pour chauffer les cabines et pour le préchauffage du moteur…

Les eaux usées sont retraitées et purifiées grâce à un système biologique…

06

Grâce à l’espace flexible qu’offre le bateau, les scientifiques ont la possibilité d’effectuer leurs analyses à bord, sans devoir attendre de retourner sur la terre ferme…

Les grues situées à l’avant et à l’arrière du bateau permettent l’embarquement d’équipements scientifiques volumineux, pouvant peser jusqu’à huit tonnes…

07

Grâce à l’hélicoptère et à sa piste d’atterrissage, l’équipage a la possibilité de faire du repérage à bonne distance ou de faire le lien avec les gens restés à terre quand le bateau est au large…

Avec une vitesse de pointe de 15 nœuds, le «Rainbow Warrior III» peut suivre de près les navires industriels…

Des bras articulés permettent de mettre à l’eau en quelques minutes les trois zodiacs du «Rainbow Warrior III», même avec des vagues de 3,5 mètres de haut…

08

Où que soit le navire, le système de communication satellite embarqué assurera le relais des actions ou des interviews auprès des médias internationaux, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

La salle des radios est protégée par une porte cloison en acier. Aussi, la transmission pourra se poursuivre même en cas d’abordage…

Depuis le nid-de-pie, qui s’élève à 50 m de haut, les bateaux pratiquant la pêche illégale peuvent être repérés jusqu’à 24 km au loin…

09

Sur ce beau bateau, aucun artifice superfétatoire comme on a l’habitude de voir sur les yachts de luxe qui s’amarrent souvent à Venise…

09B

La banderole à la poupe affiche le refus des énergies fossiles, en réaction à la politique de Matteo Renzi, président du conseil italien et de son gouvernement qui semblent de nouveau vouloir prendre la route erronée : celle du carbone et du pétrole et autres ressources fossiles, tel l’Allemagne et son charbon…

10

Je partage totalement l’avis de « Greenpeace » à ce sujet et je soutiens ses actions… La « Paix Verte » comme indique son nom…

Même les équipiers de ce bateau ont une allure sympathique…

12

Gros plan sur cette bonne «gueule» de barbu qui me rappelle étrangement ma jeunesse…

13

Si j’avais 30 ou 40 ans de moins, je ferais tout mon possible pour embarquer sur ce voilier légendaire et militer pour leurs nobles cause. À l’époque, j’étais assez tête brûlée pour prendre tous les risques…

14

Sur le quai, Greenpeace a monté un petit stand que l’on distingue à gauche sur cette «foto»…

16

Zoom sur le stand…
Depuis ce dernier, attenant à la passerelle, des visites gratuites du bateau sont organisées pour le public…

16B

Content de t’avoir rencontré «Guerrier de l’Arc-en-ciel»,
et bon vent…

18

Claudio Boaretto

17 Réponses à “LE RAINBOW WARRIOR À VENISE”

  1. MAP dit :

    Très bel article pour cette noble cause !!! Grand merci !!!

  2. marchal dit :

    hugues apre le belem cela te tente

    • Je ne sais pas si Hugo aurait la disponibilité… Quand on embarque sur le Rainbow Warrior, à mon avis, un engagement militant est nécessaire ainsi qu’une totale disponibilité… C’est un choix de vie…

  3. Thierry dit :

    Très sympathique reportage foto.Noble cause et à Venise…..citée à sauver des foudres du monde…..

  4. nathalie dit :

    ta jeunesse d’aventurier, amoureux de liberté et de légitimes combats, n’a jamais pâli et ressurgit au travers de ce reportage. Emouvant!

  5. waymel vero dit :

    Super comme d’hab longue vie au Rainbow Warrior et son equipage je suis de tout coeur avec leurs actions et je les soutients.

  6. Jean-Claude dit :

    Beau voilier. Je suis dans le même état d’esprit que l’équipage.Mais moteur électrique diésel m’interpelle?

  7. katyL dit :

    la plus belle des causes que celle que porte ce bateau devenu un mythe ! Ces gars là sont bien courageux et souvent dans les reportages on les voit prendre de gros risques face aux baleiniers entre autre
    CHAPEAU !!! BRAVO bas
    une admiratrice
    katy

  8. zaz dit :

    Très intéressant reportage. En revanche, le barbu, il fait vraiment peur. …

  9. Zaz dit :

    C’est vrai qu’en règle générale, je n’aime pas les barbus ; ils me font peur… Mais j’ai mes raisons…

    Dernière publication sur ECRIVAIN PUBLIC, ZAZ ET PLUS : L'adieu au blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance