3 CŒURS A LA MOSTRA DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 31 août 2014

Nous sommes vendredi soir et nous allons voir le second film français concourant pour le lion d’or… 4 films français sur 20 sélectionnés, soit 20%, ce n’est pas tous les ans…

00

« 3 cœurs » qui sortira en France le 17 septembre 2014

01

Film de Benoit Jacquot…

02

Avec

 04 05 06 03

Charlotte Gainsbourg : Sylvie

Chiara Mastroianni : Sophie

Catherine Deneuve : Colette

Benoît Poelvoorde : Marc

Synopsis :

« Dans une ville de province, une nuit, Marc rencontre Sylvie alors qu’il a raté le train pour retourner à Paris.

06-1

 Ils errent dans les rues jusqu’au matin, parlant de tout sauf d’eux-mêmes, dans un accord rare. Quand Marc prend le premier train, il donne à Sylvie un rendez-vous, à Paris, quelques jours après. Ils ne savent rien l’un de l’autre. Sylvie ira à ce rendez-vous, et Marc, par malheur, non. Il la cherchera et trouvera une autre, Sophie, sans savoir qu’elle est la sœur de Sylvie… »  

Une belle histoire d’amour joliment interprétée…

Comme j’ai du mal à parler des histoires d’amour des autres, question de pudeur, je vous livre un extrait d’une critique assez juste que j’ai trouvée sur le web, publiée par pierreAfeu le 28 août 2014 :

« C’est donc l’histoire d’un homme perdu entre deux femmes, deux sœurs, un homme perdu entre amour et passion, submergé, le cœur sans cesse bousculé. Au propre comme au figuré. L’histoire est donc simple, et il faut toute la maîtrise de Jacquot, toute l’élégance de sa mise en scène, la superbe partition de Bruno Coulais pour faire de 3 cœurs un mélo aussi élégant qu’enivrant.

Il faut surtout des interprètes exceptionnels. Benoît Poelvoorde est impeccable, parfaitement crédible en amoureux dépassé. Catherine Deneuve est délicieuse en maman gâteau désireuse de nourrir ses enfants, les gaver presque, organiser des repas, faire des charlottes, fumer des cigarettes en pyjama à fleurs…

tournage "3 cœurs"

Et puis Charlotte Gainsbourg et Chiara Mastroianni, les deux meilleures actrices de leur génération, merveilleusement réunies, unies dans ce lien familial intense, sœurs de cinéma dont on se souviendra longtemps. Si Charlotte Gainsbourg est dans un registre que l’on connaît, intense en figure torturée, puissante par un simple regard, un sourire, Chiara Mastroianni que l’on voit moins au cinéma [et quel dommage] est ici littéralement bouleversante. Son talent est immense, les nuances de son jeu infinies, sa grâce renversante.

3 cœurs repose donc sur cette équation d’équilibriste, un mélo impossible, un scénario d’orfèvre, une mise en scène raffinée, et des interprètes de très haut niveau. Aussi désuet qu’intense, film d’un autre temps presque, intemporel finalement, il s’imprime en nous, nous accompagne… le regard noir de Charlotte Gainsbourg, les yeux embués de Chiara Mastroianni, des actrices, des icônes, le cinéma. »

Voilà de quoi donner envie de voir ce film…

Quant à nous ce vendredi soir, dans la salle obscure, nous attendions l’arrivée du metteur en scène et des actrices où les sièges réservés attendaient leurs prestigieux invités…

108

Pour la troisième fois, je repérais Tim Roth placé juste au-dessus de nous… Lui, je le flashe à chaque fois…

109

Les applaudissements démarrent voici l’arrivée des artistes, en tête Catherine Deneuve…

110

Suivie par Charlotte Gainsbourg…

111

Et Chiara Mastroianni… 

112

Il est de coutume en début de séance de présenter les artistes présents dans la salle au public, mais là, est arrivée une horde de paparazzi qui se sont campés devant les artistes empêchant même le public de les voir…

114

Comme des hyènes devant leurs proies, ils se bousculaient entre eux, impossible donc de voir les artistes ni même d’imaginer faire une « foto »…

113

D’ailleurs, les lumières sitôt éteintes, ils se sont tous sauvés, le film ils n’en avaient « rien à foutre »…

Nous visionnons le film…

Comme à mon habitude, juste avant la fin, je tente un coup de flash dans le noir tandis que les artistes regardent encore le générique…

115

Les lumières s’allument sous les applaudissements, les artistes se regardent ne sachant quelle attitude adopter…

116

Chiara à Catherine, se cachant la bouche « tu crois qu’il faut qu’on se lève ?»…

117

C’est Benoit Jacquot qui prend l’initiative invitant les femmes à se lever…

118

Allez maman, faut te lever…

119

Tout le monde est debout, même la reine-mère…

120

Gros plan américain…

121

Gros plan américain individuel, Charlotte…

122

Chiara…

123

Catherine…

124

« Foto » sur pied…

125

Une excellente soirée avec des acteurs flamboyants à l’ indéniable présence …

140

Claudio Boaretto

12 Réponses à “3 CŒURS A LA MOSTRA DE VENISE”

  1. duchamp gabriella dit :

    Tu as raté ta vocation, Claudio ! Tu es un reporter formidable. Merci de nous associer à toutes ces séances vénitiennes.
    Et baci a tutti
    Gabriella

  2. Chantal dit :

    l’article le dit bien ce sont 2 sympathiques très bonnes actrices ces jeunes femmes. Quant à la Grande Catherine, depuis qu’elle a pris quelques années, il me semble qu’elle joue toujours un peu dans le même registre, mais qu’importe, cela lui va bien. Merci Claudio, j’irai voir ce film c’est certain !

  3. Panneels Françoise dit :

    J’apprécie beaucoup Charlotte Gainsbourg , elle a un petit quelque chose de fragilité qui me touche . Merci pour ces belles photos où elle est comme toujours énigmatique .

  4. marchal dit :

    merci claudio de nous faire evader et rever encore

  5. Esmeralda dit :

    Je n’ai qu’un mot : MERCI !!

  6. Zaz dit :

    Ce film est en salle chez nous et toujours pas trouvé le temps d’aller le voir. Trop de boulot… La « reine-mère » a en effet vieilli mais… pour moi elle restera toujours une très grande et belle actrice. Inoubliable dans « Indochine ».
    Dis-moi, ton « Alain » Jacquot ne s’appellerait-il pas « Benoît » ? ;-)

    Dernière publication sur ECRIVAIN PUBLIC, ZAZ ET PLUS : L'adieu au blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance