ILLUMINATIONS DE NOËL À VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 10 décembre 2014

Comme dans toutes les villes occidentales à culture judéo-chrétienne, c’est la période des illuminations à l’occasion des fêtes de Noël et de fin d’année…
Venise n’échappe pas à la règle même si, en ces périodes de crises et d’économies budgétaires, les illuminations vénitiennes sont plus chiches depuis ces dernières années que par le passé…

Nos pas nous amènent tout naturellement sur la Piazzetta (placette) où nous constatons, c’est relativement rare, que les «Do Mori » (Deux Maures) au-dessus de la Tour de l’Horloge sont illuminés…

01

Ces « Do Mori », représentant deux pasteurs, frappent, avec leur marteau, toutes les heures sur la grande cloche…
Le « Vieux Maure », le barbu, frappe les heures 2 minutes avant l’heure exacte et symbolise le temps écoulé…
Le « Jeune Maure », l’imberbe, frappe les heures deux minutes après et symbolise le temps futur…

02

À gauche de la Basilique, sur la « Piazzetta dei Leoni » (Placette des Lions) se dresse le sapin de Noël illuminé…

03

04

En face de la « Piazzetta dei Leoni », la fameuse Place Saint Marc, surnommée comme « Le plus beau salon du monde », sous un ciel tourmenté…
Au fond, l’aile « Napoléon »…
À gauche les « Procuratie Nuove » (
nouvelles)…
À droite les « Procuratie Vecchie » (
vieilles)…
Les « Procuratie », du temps de la Sérénissime, abritaient les bureaux des 9 procureurs qui géraient la place, la basilique et les « Sestiere » (
quartiers au nombre de 6) de Venise…

05

Sous les arcades de plus de 150 mètres de long de chaque « Procuratie », les illuminations…
Les « Procuratie Nove »…

06

Les « Procuratie Vecchie »…

07

Nous poussons notre balade jusqu’à Rialto…
Quelques discrètes illuminations sur le pont que nous apercevons depuis l’embarcadère des gondoliers qui attendent patiemment le client…

08

Illuminations toujours, au-dessus des marches de ce fameux pont-bâti de Rialto…

Vous remarquerez à droite ces touristes mal embouchés, assis au bas des marches en train de « bouffer »…
Pour nous, vénitiens, c’est comme si l’on s’asseyait au milieu de la route pour casser la croute, désolant…

09

Au faîte du pont, une illumination représentant le « Leon de San Marco » (Lion de Saint Marc), symbole de la république de Venise…

10

Au terme de cette promenade vespérale nous arrivons à la conclusion que ces lieux mythiques de Venise, avec ou sans illuminations, restent toujours aussi beaux et se suffisent à eux-mêmes…

11

Claudio Boaretto

28 Réponses à “ILLUMINATIONS DE NOËL À VENISE”

  1. Thierry dit :

    Sobre mais lumineux.Tes « fotos » de début de soirée sont superbes Claudio.
    Toujours des touristes pour gâcher votre Venise,tu as choisi des lieux incontournables….
    Les quartiers moins visités doivent êtres plus sobres et plus calmes.
    Il ne manque que la neige si tu aimes çà.
    Bien amicalement.

  2. marchal dit :

    feerique merci de cet envoi,bises aux petits enfants et enfants peut etre a un jour prochain?

  3. Martine dit :

    Merci pour ces superbes photos.
    Bonnes fêtes de Noël pour vous et votre famille.

  4. Jo dit :

    Merci, Claudio!

    Cette ballade nous permet de revoir,’ennoëlisés » ces lieux que nous avons tant aimé découvrir, Franco et moi! C’est magique!

  5. lucas florence dit :

    Magique Noël à Venise! Pour mon chéri (Bruno) et moi, ça reste un moment inoubliable, un souvenir d’amoureux exceptionnel puisqu’à Noël 2005 nous avons séjourné chez ma soeur Isa, Bruno venait à Venise pour la « prima volta » et nous sommes rentrés chez nous (en Savoie à l’époque)avec un petit passager clandestin (notre fille Enora!)Donc tu vois Claudio ces images sont un vrai cadeau pour nous depuis nos lointaines contrées caribéennes. Chez nous ce sont les cocotiers qui se parent de feux et de guirlandes.La bise. Flo

  6. Jean-Jacques CHIRON dit :

    Superbe moment. Quelque soit l’heure et la lumière du jour ou artificielle, je reste toujours
    sous le charme de la place Saint Marc et de sa dentelle.

  7. lucas florence dit :

    Oui Claudio c’est bien le problème de tous les lieux touristiques et nous vivons cela aussi en Guadeloupe (enfin je peux dire aussi pour le coup que les guadeloupéens prennent peu soin de leur environnement, ici on connaît que les balbutiemments du tri des ordures!) mais n’oublions pas que le tourisme c’est aussi ce qui fait en grande partie vivre ces magnifiques endroits et heureusement que tous les touristes ne sont pas d’infâmes crétins!!! Nous sommes tous un touriste un jour quelque part non!!! la bise. Flo

  8. giudecchina dit :

    Eh bien je les trouve très réussies, ces illuminations, précisément parce qu’elles sont sobres… Ici, comme partout sur le « continent », la course à la grosse bouffe et à la prodigalité programmée a commencé depuis longtemps, avec son écoeurant cortège de nourritures sous vide (ah, les promos « de Noël » sur le saumon aux hormones) et de bimbeloteries made in China (déjà épuisées dans les hypers, pub médiatique aidant). Je vais donc profiter de cette case pour présenter tous mes voeux à Claudio et Evelyne, ainsi qu’aux autres vrais humains croisés sur ce blog – mais oui, y en a encore, et je me demande si ce n’est pas cela, le vrai cadeau de fin d’année !

  9. gabriella duchamp dit :

    Que la joie de Noël rayonne dans vos coeurs, Claudio et Evelyne. J’ai retrouvé ma Bretagne, mais je suis encore sous le charme vénitien.
    Je vous embrasse très très fort.
    Gabriella

  10. nathalie dit :

    hello claudio!
    moi je n’aime pas les « noëleries » et je trouve le pont du Rialto bien plus joli sans ses guirlandes!
    quant aux touristes, ce troupeau de moutons qui se retrouve toujours au même endroit… les touristes s’approprient les sites en colons, comme s’il n’y avait ni habitant, ni culture, et les grands tour operator(les mêmes qui vendent les croisières) conduisent ses troupeaux en les gardant bien de rencontrer les habitants de ces sites… certains touristes frustrés achèteront quand-même quelques imitations d’objets typiques dans les transits d’aéroport… je comprend que tu aies quelques indigestions…

  11. cecile dit :

    c’est bôôôôô!!!
    merci bien pour ces belles photos (surtout celle avec le ciel tourmenté et la dernière: magnifiques couleurs!)
    je suis comme natha, je déteste noël mais là je trouve que les décos sont plutôt discrètes et de bon goût;rien à voir avec Caen qui se laisse dégouliner de laideurs tapaloeil, blingbling couleurs fluos et j’en passe au point qu’on se croirait dans un supermarché! je te laisse imaginer: une grande roue rose et bleue fluo devant l’abbaye aux hommes!
    à pleurer. (pourtant le fleurissement est tellement réussi..?)
    bonnes fêtes de fin d’année à vous aussi!

  12. PANNEQUIN Jean-Paul dit :

    Merci beaucoup Claudio pour ces chouettes illuminations. C’est magique. Et dire que par ici on voit encore des pères noëls qui gravissent des maisons sous les guirlandes clignotantes… Bonnes fêtes de fin d’année. Jean-Paul

  13. Zaz dit :

    Je suis comme Nathalie, pas fan des « noëleries » !
    Chez nous, les illuminations étaient très discrètes et la Place Stanislas, hormis le traditionnel sapin très sobrement décoré, a été épargnée de toute guirlande ! Je me souviens d’une année où elle avait été complètement défigurée par un « toit » de guirlandes bleues qui partaient de la statue du Stanislas aller rejoindre tous les bâtiments qui la bordent. Une horreur !!!

    Dernière publication sur ECRIVAIN PUBLIC, ZAZ ET PLUS : L'adieu au blog

Répondre à Claudio Boaretto Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance