DANS LA LAGUNE DE VENISE, POVEGLIA : LE PROJET VA DE L’AVANT

Posté par Claudio Boaretto le 15 décembre 2014

Pour tous ceux qui ont participé à la souscription pour l’île de Poveglia ou qui se sont intéressés à ce projet, voici de dernier compte-rendu de l’association « Poveglia per tutti » :

Le projet va de l’avant.  

08

Le projet autour de l’île de Poveglia est subdivisé en différentes phases : Phase 0 : rendre accessibles les zones découvertes et non construites

Phase 1 : “semer” les premières activités de manière expérimentale
Phase 2 : gérer les activités dans un paysage “prêt”.

Le projet de la phase zéro se trouve actuellement à un bon stade d’avancement, et nous sommes en train de travailler sur la phase 1, que la prochaine Assemblée des membres contribuera à définir. Le 11 décembre, une délégation de l’association a rencontré officiellement l’Agenzia del Demanio (les Domaines), pour présenter notre parcours de projet pour l’île.

 

Cher (chère) membre Claudio Boaretto,

À travers cette lettre, nous voudrions vous présenter une synthèse du travail des groupes. Comme vous devez vous en souvenir, le projet pour l’île est un processus participatif, et naît de la réussite de l’Assemblée des membres du 2 juin dernier à l’Arsenal de Venise. Ce jour-là, plus de 400 personnes ont travaillé ensemble, en créant un premier “brouillon” articulé de propositions et interventions à effectuer pour restituer Poveglia à la ville (compte-rendu final à ce lien, disponible uniquement en italien). Ces moments de participation ont révélé les multiples sensibilités et attentions d’une communauté capable de voir l’île sous tous les aspects du développement durable. Il ne faut pas sous-estimer le risque de l’immobilité, c’est pourquoi nous avons pensé à subdiviser l’objectif final en sous-objectifs intermédiaires, des phases du projet courtes et concentrées dans le temps, qui permettent d’atteindre des objectifs intermédiaires sans entraver le développement futur de l’île.

15

Travail par phases, pourquoi ?

La subdivision du projet par phases permet de faire en sorte que chaque phase soit le plus autonome possible par rapport aux autres, en tenant compte des faits suivants : 

- l’actuelle période historique et économique : dans un moment comme celui-ci, il est préférable de s’orienter vers des interventions réalistes qui, même étant limitées en termes de budget et de temps, sont déjà réalisables avec les ressources disponibles au moment précis, garantissant ainsi une correcte utilisation de ces dernières. Trop souvent, des projets pharaoniques ont démontré combien le contrôle des délais et des ressources engagées avait échappé des mains de ses gestionnaires.

- L’exigence de garantir, quelle que soit la phase atteinte, la possible jouissance de l’île.

 Ces phases, voyons-les :

Phase 0 : Rendre accessible l’île à tous.

Accès, déboisement, nettoyage et mise en sécurité préliminaire des espaces verts, clôture des zones construites, gestion des espaces verts.

Phase 1 : “semer” les premières activités de manière expérimentale.
Phase 2 : gérer les activités dans le paysage “prêt”.

Comme vous pouvez l’imaginer, la phase zéro est préliminaire et préparatoire à toutes les autres, et prévoit les activités suivantes : 

> Définition de zones de l’île suivant la végétation
> ouverture des passages, destinés à rendre possibles les analyses du terrain et de la végétation
> contrôles spécifiques sur la végétation arborescente et sur les autres espèces naturelles
> accessibilité des embarcadères
> création de parcours d’accès et de sentiers pour les promenades, observation et solution des problèmes de sécurité. Aussi bien les sentiers de contour de l’île que ceux se trouvant à l’intérieur sont utilisables ; les zones de pause se trouvent à l’intérieur, et les belvédères sont à ses extrémités.

35 A

La phase zéro, qui prévoit activité de recherche et actions concrètes, a débuté officiellement avec la grande journée du 28 septembre.
Les activités de rencontre des deux derniers mois avec la communauté de Malamocco, dont nous vous avons parlé dans la précédente newsletter, rentrent dans cette phase. Nous vous enverrons bientôt un compte-rendu complet.


Si, pour la phase zéro, le travail se concentre sur le “retour à Poveglia”, faisant en sorte que tous puissent remettre le pied sur l’île et dans les eaux environnantes et que les travaux nécessaires soient faits, pour la phase 1 il faudra semer les premières “pousses” d’activité. C’est ici que notre intention est de poursuivre selon le projet participatif, avec tous les membres. Le travail des techniciens volontaires est maintenant d’organiser le matériel, en établissant des liens d’ordre environnemental, historique, économique et social afin que le travail avec les membres soit le plus bénéfique, ciblé et efficace possible.

Tenez-vous prêts !

En conclusion de cette lettre, outre la prochaine assemblée des membres pour renouveler la direction de l’association dont nous fixerons bientôt la date précise, nous voudrions vous communiquer que nous avons rencontré officiellement, le 11 décembre, l’Agence des Domaines pour exposer nos idées et les phases du projet. Le 19 décembre, à 18h30, à la Scoletta dei Calegheri San Toma’, nous nous réunirons pour expliquer le contenu de la réunion avec l’Agence des Domaines.

À bientôt!

09

Associazione Poveglia – Poveglia per tutti

Pour participer activement à l’association, écrivez à

accoglienza.poveglia@gmail.com

6 Réponses à “DANS LA LAGUNE DE VENISE, POVEGLIA : LE PROJET VA DE L’AVANT”

  1. Thierry dit :

    Il est vraiment dommage d’être si loin de vous.De tout cœur avec vous pour ce projet.
    Cette réhabilitation de l’ile de la Poveglia mérite un aboutissement heureux pour tous les Vénitiens.
    Beaucoup de travail en perspective mais le résultat devrait être à la hauteur de votre attente.
    Courage et persévérance.
    Merci Claudio de toujours nous faire « participer » à la vie de ta Sérénissime.Tes images,reportages,coups de gueule,et parfois romantisme(si.si.)sont là pour nous faire partager ta vie de Venise.
    Bien amicalement.

  2. giudecchina dit :

    Super, tout ça ! J’attends impatiemment la réponse des Domaines, car, si j’ai bien tout compris, la réalisation de ce beau projet dépend in fine de leur bonne ou mauvaise volonté… et des diverses manoeuvres d’ »empeachment » que concocte un gros pourri vexé qu’on ait osé lui dire non, fût-ce provisoirement…

  3. Zaz dit :

    De bien beaux projets !

    Dernière publication sur ECRIVAIN PUBLIC, ZAZ ET PLUS : L'adieu au blog

Répondre à Zaz Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance