LE LION DE SAINT MARC ÉRIGÉ AU LIDO DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 6 mars 2015

Moins colossal que le Lion majestueux de la Place San Marc…

01
(foto trouvée sur le web)

Moins disproportionné que le lion de Chioggia, (colonne trop haute pour lion trop petit), que les vénitiens surnomment ironiquement « el gato de Ciòsa » (le chat de Chioggia)…

02

Depuis le 12 février 2015, le Lido de Venise a désormais son
« LEONE MARCIANO » (
Lion de Saint marc),
érigé à hauteur d’homme sur une colonne de marbre et de brique au milieu de la Via Lepanto, une des artères les plus fréquentées de l’île…

03

Ce sont des retrouvailles bienvenues et désirées par les « Lidensi » (nom des habitants insulaires du Lido) qui organisèrent en son temps une campagne de signatures pour le retour de ce lion qui ornait jadis les jardins de « L’ospedale al mare » (l’hôpital de la mer) aujourd’hui à l’abandon…

04

Son emplacement sur la piazzetta Lepanto permet de réhabiliter le « trou » malencontreux laissé par la fontaine et ses jets d’eau tombés en désuétude, pourtant construits il y a peu d’années mais défectueux en permanence… Des malfaçons semblent être la cause du démantèlement de la fontaine…

Quoiqu’il en soit l’effet est maintenant des plus heureux et nous attendons le printemps pour que le parterre soit fleuri…

05

Que cette statue soit érigée à hauteur d’homme est une excellente idée… Elle permet de profiter pleinement de l’œuvre… C’est le défaut de tous ces monuments élevés un peu partout dans toutes les villes du monde avec des statues trop souvent en hauteur et qui nous font attraper des torticolis chaque fois que l’on désire les examiner de plus près…

D’ailleurs le lion de la Place de San Marc a beau être magnifique, mais, même en levant la tête au maximum, nous n’en voyons rien si ne n’est que le bout de la queue ou la pointe des ailes… Quant à le « fotografier » il faudrait louer un hélicoptère !…

Au Lido nous pouvons désormais admirer, sans crainte pour nos cervicales, la statue posée sur son chapiteau de marbre rose et son fut de briques, matériaux utilisés pour la construction de la majorité des maisons vénitiennes…

06

Je dois avouer que c’est dans la via Lepanto que se trouve un de mes bars préférés…
Ainsi, assis à la terrasse, sirotant notre spritz quotidien, nous pouvons alors admirer et chanter comme tout bon vénitien :
« Evviva le glorie del nostro leon »…

07

Hé, c’est qu’on finit par s’y attacher à ces p’tites bêtes…

Claudio Boaretto

20 Réponses à “LE LION DE SAINT MARC ÉRIGÉ AU LIDO DE VENISE”

  1. Thierry dit :

    Adieu fontaine,mais oh combien joli « LEONE MARCIANO ».Il est certain que celui-ci,ont peu facilement le caresser..
    Claudio n’oublie pas de boire un spritz à ma santé….et pour photographier les autres Lions,il faut investir dans un drone,ici c’est la mode…..

  2. marchal jean louis dit :

    du bon travail claudio

  3. giudecchina dit :

    Pour nos amis qui n’y penseraient pas (j’ai été moi-même longtemps dans ce cas, fuyant la Piazzetta pour des quartiers plus charmants), voici un truc pour se retrouver (à peu près) à la hauteur du lion de San Marco : faire la visite (individuelle, ouf !) de la loggia de la basilique, d’où l’on accède au « premier balcon » extérieur et à une petite portion des toits du monument, avec vue fantastique sur le bassin, San Zorzi et autres merveilles. Autre cadeau compris dans le prix du billet : voir les vrais chevaux de Saint-Marc, dont on peut pratiquement flatter l’encolure tant ils sont proches du visiteur, des fragments de mosaïques de toute beauté et de sublimes maquettes en bois de la basilique aux différentes étapes de sa construction. Chaque fois que j’emmène des amis qui ne connaissent pas Venise faire la tournée des « incontournables » (ben oui, quand même, on n’y échappe pas), cette étape-là du circuit me procure le même plaisir…

    • C’est vrai Giudecchina, c’est de la terrasse de la basique que l’on peut voir et fotografier à peu prés bien le Lion de la Piazzetta…
      Pour ce qui est de la tournée des incontournables, j’évite, je donne les bonnes infos pour réaliser le circuit, c’est déjà bien…

  4. Deville dit :

    Donc, beaucoup de lions à Venise. Sans compter ceux de la porte terrestre de l’arsenal. Y’en a un qui me fait de la peine: c’est celui de l’ile Grecque de Delos
    qui s’ennuie de ces petits camarades restés au pays (http://fr.wikipedia.org/wiki/Porte_terrestre_de_l%27Arsenal_de_Venise#mediaviewer/File:3e_leone_dell%27arsenale.jpg).
    Quand allez-vous le restituer ????
    JP.

    • Salut JP, le frangin à Nono…
      M’est avis que c’est pas demain la veille que ce lion rentrera au pays, lol…
      c’est comme cela, les guerres et les conquêtes et les butins volés et ramenés…
      Les vénitiens avaient même piqué les restes de Saint Marc en Alexandrie…
      Sont pas prêts de les ramener non plus !…

  5. Mozziconacci Danielle dit :

    Et bien je lui trouve fière allure et il me plaît beaucoup.
    Je suis d’accord avec toi, devoir lever la tête pour admirer me donne mal au cou, j’ai toujours peur de tomber à la renverse !
    à bientôt
    Danielle

  6. Jean-Jacques CHIRON dit :

    Il serait intéressant de connaitre la traduction de l’inscription qui figue sur le livre sculpté.
    Ce lion immaculé va resplendir au soleil dans cette rue où l’on doit prendre plaisir à flâner.

    • L’inscription sur le livre est : « Pax tibi Marce, evangelista meus »
      C’est à dire, « la paix soit avec toi, Marc mon évangéliste »
      C’est cette même inscription sur tous les emblèlmes de Venise, que ce soit statues, drapeaux, blasons, etc…

      Selon la tradition, Saint Marc était en voyage à travers l’Europe, il est arrivé à la lagune de Venise, où un ange lui apparut et lui dit : « Pax tibi Marce, evangelista meus. Hic requiescet corpus tuum. » (« Que la paix soit avec toi, Marc, mon évangéliste. Ici, ton corps va reposer. ») Cette tradition (surement apocryphe) fut utilisée comme justification par les deux vénitiens, Rustico da Torcello et Bon da Malamocco en 828 pour avoir volé les restes de Saint Marc dans sa tombe à Alexandrie, et en les rapportant à Venise, où ils ont finalement été inhumés dans la basilique Saint-Marc.

  7. nathalie dit :

    je reconnais bien ce petit square où je me suis assise quelques instants avec ma soeur cécile en octobre dernier… souvenirs… c’est encore plus joli avec le lion

  8. KatyL dit :

    en fait on s’attache très bien tout son environnement, lions sculptés féroces mais dignes, chevaux de pierre.. fontaines et moulures , bas -reliefs et autres ../. tout ce qui est chargé d’histoire.
    Nous passons tous les jours devant et nous nous en approprions les formes les couleurs ..
    déplacez un seul de ces chefs-d’oeuvre et les gens sont perdus !! c’est naturel
    lever la tête pas besoin ! nous savons qu’il est là majestueux , veillant sur les vénitiens.
    Merci de ce partage cher Claudio
    et bonnes bises

  9. Esmeralda dit :

    Il faudra que l’on se retrouve à nouveau avec Flo pour boire un verre et feter l’évènement ! Bisous.

  10. Zaz dit :

    Ce lion-là n’a pas l’air commode ! Espérons que le fait qu’il se trouve à hauteur d’homme ne le rende pas la cible de vandalisme… A moins que Venise n’héberge en son sein aucun imbécile…

    Dernière publication sur ECRIVAIN PUBLIC, ZAZ ET PLUS : L'adieu au blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance