LA MOSTRA DE VENISE TELLE QUE NE LA VERRONS PAS LES FESTIVALIERS

Posté par Claudio Boaretto le 20 août 2015

Avant que les festivaliers puissent, comme les années passées, voir ceci :

01-DSC_0285

Et cela :

02-DSC_0291

Aujourd’hui, 15 jours avant l’ouverture, nous voyons cela :

03-DSC_8506

Les triangles rouges sont encore dans leurs boites…

04-DSC_8500

Et avant que n’apparaissent les stars, les strass et les lumières,
les ouvriers de l’ombre sont en plein travail…

05-DSC_8503

La passerelle extérieure des « fotografi »
et le plancher du tapis rouge sont encore en bois brut…

06-DSC_8513

Avant d’aller aussi au luxueux « Bar-restaurant-salle-de-réception pour VIP »…

07-DSC_0297

Et d’y siroter un spritz avec vue sur la mer…

08-DSC_0004 (2)

15 jours avant voilà l’état des lieux…

10-DSC_8469

Nous retrouvons les ouvriers infatigables perchés sur leurs escabeaux…

11-DSC_8476

Procédant aux mises en place des structures…

12-DSC_8478

Ce petit billet illustré pour leur rendre hommage…

13-DSC_8481

Car le boulot est loin d’être fini…

14-DSC_8523

Même sur le toit du « Palazzo del Cinema »…

17-DSC_8526

Les ouvriers de l’ombre bossent en plein soleil !…

18-DSC_8528

Le seul qui ne « fout » rien sur le chantier et qui lézarde, le corps à l’ombre et la tête au soleil, c’est lui :

19-DSC_8543

Mais il a une réputation à tenir…

Claudio Boaretto

8 Réponses à “LA MOSTRA DE VENISE TELLE QUE NE LA VERRONS PAS LES FESTIVALIERS”

  1. Jean-Jacques CHIRON dit :

    Chacun procède à son montage avant le cinéma.
    Ce sont eux les principales vedettes.

  2. alain hamon dit :

    bien vu ! très intéressant. J’ y serai du 2 au 12, dont voici les moments forts : http://www.destination-venise.net/2015/08/programme-des-projections-lors-de-la.html

    • Merci Alain, nous risquons de nous rencontrer…
      Bien les moments forts, je les avais déjà vu sur ton blog que je consulte régulièrement…

      • Lorenzo dit :

        Quel plaisir de lire ces échanges entre français, franco-vénitiens, veneto-francese tous Fous de Venise qui travaillent chacun à leur manière à montrer la beauté de la Sérénissime, ses malheurs et surtout, son quotidien. La meilleure et la plus sincère contribution à la lutte contre la disneylandisation du centro storico. Bravo Claudio. Bravo Alain. Il y en a d’autres aussi. Tramezzinimag fera un portrait de tous ceux qui installés à l’année sur la lagune œuvrent à sa survie et à sa protection. Pardon Claudio pour ce lyrisme !!! Bondi.
        Lorenzo

  3. Zaz dit :

    Après avoir violemment sursauté à la lecture du titre, je me suis attachée à bien regarder les photos qui sont superbes, comme d’hab !
    Je trouve très chouette ce reportage pour mettre en lumière les ouvriers de l’ombre car sans eux, le festival ne serait pas ce qu’il est !

    Dernière publication sur ECRIVAIN PUBLIC, ZAZ ET PLUS : L'adieu au blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance