LE CRABE par HUGO H

Posté par Claudio Boaretto le 15 novembre 2016

Hugo H. vient de nous peindre une toile grand format qui « pète à la gueule » ! …
Impossible de rester indifférent devant cette œuvre…

Hugo, présente nous ce tableau :

« Voici Grapsus Grapsus, joliment nommé Sally-Pied-Léger par nos amis anglophones…
Un crabe d’Amérique que John Steinbeck décrit dans son récit de voyage naturaliste en Mer de Cortez, que j’ai lu avant de m’y rendre moi-même…
Mais je n’ai malheureusement pas rencontré personnellement cet animal si merveilleusement coloré. »

lecrabe 650

Un thème récurrent dans tes œuvres, Hugo : le côté protection environnementale, de la nature, des océans et de la vie animale…

Un discours, auquel je souscris pleinement :

« Celui peint ici habite aux îles Galápagos. Archipel symbolique de la protection des milieux naturels si difficile à prendre en compte et si peu souvent concrétisée…
L’humanité constate sans réagir la sixième extinction de masse de notre planète, alors qu’elle en est l’origine…
Bref, voilà pour expliquer le choix du sujet. »

C’était pour la philosophie de l’œuvre,
Que nous raconte-tu quant aux motivations picturales ? …

 « Graphiquement, il y a plusieurs motivations :

• la couleur bien-sûr, en travaillant sur la saturation pour avoir une toile “qui réveille”, chaude et colorée,

• l’envie de peindre en grand un animal tout petit pour voir l’effet du face-à-face,

• A cette échelle, la bête ressemble à un char ou à un de ces robots des bandes dessinées futuristes japonaises…
Une belle grosse carrosserie toute lisse…
d’où l’idée de souligner les contours aux traits noirs…
ce qui détache aussi les divers éléments.

Ce crabe, bien qu’énorme reste en position défensive, comme un boxeur tenant sa garde, caché derrière une grosse pince aux faux-airs de couteau suisse qui tient le centre du format… »

Juste pour se rendre compte des dimensions de la toile, la voici avec Hugo devant !…

Impressionnant, non ?…

lecrabe hugo 650

« Voilà une œuvre qui meuble ! Je l’ai peinte directement sur la toile, procédé que je trouve impeccable pour travailler et qui facilite son transport (car pas encore tendu sur un châssis). Si quelqu’un est intéressé… Sinon, je l’installe dans ma salle de bains !

“Le crabe” – Huile sur toile de lin – 100x150cm – 1450€ »

À ce prix-là je trouve que l’œuvre est bradée, notre artiste-peintre préféré se sous-estime, personnellement je l’aurais vendue au moins le double…
D’ailleurs, sitôt peinte, cette toile est déjà réservée…

Tant pis pour ta salle de bains, Hugo…

Claudio Boaretto

15 Réponses à “LE CRABE par HUGO H”

  1. isabelle fontaine dit :

    GENIAL!!!!!!!: le signe zodiacale de ma naissance. quel talent..on attribut trop souvent au crabe la rêverie, l’enfance, le lunatisme,la crainte, mais ici sont mis en avant la défense, l’agressivité, la force vitale, la ténacité!!!!! Super tableau Hugo!!!

  2. Max dit :

    Bravo compliment a l’artiste!!

  3. Thierry dit :

    Un effet de perspective superbe,pratiquement de la 3D sans les lunettes.
    Félicitations à l’artiste..

  4. nathalie dit :

    j’adore l’idée de la pince aux faux airs de couteau suisse… c’est bôôôô

  5. Bonjour
    Pour moi, toute représentation de crabe me fait penser à cancer …
    Difficile de ne pas y songer!
    Bonne fin de journée
    Tân

    Dernière publication sur chroniques variées : la nouvelle arche de Noé

    • Bienvenue sur le Blog, Tân…
      Chacun son karma, le cancer nous l’affrontons et tentons de le vaincre…
      :-( :-( :-(
      Le crabe me fait plutôt penser à la mer, l’océan, la Bretagne, la Normandie et les bons tourteaux de Port en Bessin… Quant à Hugo, c’est aux îles Galapagos, quand même plus sympa…
      :-D :-D :-D

  6. Esmeralda dit :

    Hugues est un as dans la peinture ! Bravo !

  7. Zaz dit :

    Désolée… Mais je reste indifférente… J’espère que Hugo ne m’en voudra pas…

  8. Zaz dit :

    Normal, tous les goûts sont différents ! Avec ses peintures figuratives hyper classiques, Monique pourrait bien améliorer sa retraite ! Mais elle ne s’en sépare qu’au profit d’amis, une fois qu’on en a bien profité !

    • De son point de vue, elle a raison…
      La motivation première d’Hugo n’est pas la vente…
      Mais la vente est une reconnaissance de son talent, sachant que les artistes ont toujours besoin d’une certaine reconnaissance…
      :-D :-D :-D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance