FLEURS DE FLAMBOYANT par HUGO H

Posté par Claudio Boaretto le 23 septembre 2017

Je continue mon rattrapage des tableaux de Hugo H. avec une œuvre très imposante de 3 mètres de long sur 1 de large, peinture à l’huile sur toile, intitulée « Fleurs de Flamboyant » …

Flamb01 09-01 Montage-1024

L’œuvre porte bien son nom !…

La génèse du tableau commentée par l’artiste :

« C’est la fin d’un travail commencé il y a plus d’un an : une composition de deux toiles de 100x150cm (donc oui, 3 mètres de large au total) de fleurs de flamboyant. Cet arbre tropical qui fait exploser la couleur rouge avec une floraison si exubérante qu’elle recouvre son feuillage. » … 

La première des deux toiles composant le tableau…

Flamb02  09-01-1024

La seconde, un peu agrandie permettant de voir le détail…

Flamb03 09-01-1024

C’est un arbre tropical, d’accord, mais nous ne voyons pas l’arbre, rien que des fleurs sur fond blanc…
Donne-nous quelques explications sur la composition de ce tableau, Hugo…

« Tant qu’à en faire un tableau, poussons le bouchon un peu plus loin en oubliant carrément branches et feuilles. Restons focalisés sur les fleurs et leurs boutons. Dans une pose naturelle, comme si elles étaient sur l’arbre cependant… pas de bouquet ici, mais plutôt un feu d’artifice de pétales rouges.
Pas une nature morte, mais plutôt une inspiration textile… avec un fond neutre, lisse, abstrait qui souligne le contraste, la couleur, les contours. » …

Ce qui frappe également c’est les couleurs flashies de ces fleurs rouges flamboyantes, c’est le moins que l’on puisse dire :

« Le rouge de cadmium est l’unique pigment de ces pétales, dans une recherche de vivacité absolue. Difficile à prendre en photo… C’est en tout cas bien trop “flamboyant” pour mon appareil (ou mon aptitude à la photographie) … Les fleurs de l’arrière-plan baissent en saturation et en contraste, pour donner de la profondeur.
Le fond tout blanc est destiné à un mur blanc, bien sûr… Un grand, oui… Grand et blanc ! » …

Hugo H. nous ayant présenté son œuvre, remontons quelque peu dans le temps, sans aller jusqu’à 1 an, mais voyons l’artiste dans son atelier et devant sa toile au mois de mai dernier…

flamb04 -1024

Hugo fait alors le point et reprend l’élaboration de l’œuvre :

« Après la parenthèse hivernale, retour au cadre géant des fleurs. Premièrement, finir le dessin en lui-même donc mise en place des étamines (pas encore finies du tout ; en fait on remarque surtout l’apparition de pointillés jaunes qui indiquent la position des anthères). Ça commençait à me stresser ces corolles vides en leur centre… ensuite un petit travail sur l’arrière-plan en rose clair. C’est tout pour aujourd’hui (ça passe vite). » …

flamb05  05-11 seul-1024

Au passage, pour les « anthères » j’ai dû regarder la définition dans le dico :
Partie supérieure fertile de l’étamine des fleurs, où se forment les grains de pollen
Merci Hugo, je me sens moins ignare, lol…

Détails…

flamb06 05-1-1024

Au mois de juin, l’œuvre commence tranquillement à pendre son apparence définitive…

« Pistils et étamines prennent forme doucement, doucement… la leçon du jour : tout dessiner depuis le début (sauf vraiment les petits détails d’un centimètre). Avec de la patience, on va y arriver, allez ! » …

flamb07 06-24-1024

Au mois d’aout, ça sent l’avoine…

« Ce n’est pas encore tout à fait raccord, mais on approche du but ! » …

flamb08 08-03-1024

Le néophyte n’a pas conscience de la somme de travail et des heures passées pour réaliser une telle œuvre…

« Aujourd’hui c’était le tour du deuxième format…
J’y ai passé toute la journée ! » …

flamb09 08-03-2-1024

Et voici enfin l’œuvre accomplie en ce mois de septembre 2017…

Flamb01 09-01 Montage-1024

J’ai pris pour habitude en fin d’article de mettre systématiquement le prix des œuvres de Hugo H. …
Ce n’est pas dans un esprit mercantile, je n’y ai d’ailleurs aucun intérêt personnel, mais toute peine mérite salaire et il serait juste que l’artiste puisse vivre de son art…

Fleurs de flamboyant I et II, 100x150cm, 1490€ chacune…
Ou 2200€ les deux, c’est à dire l’oeuvre dans son ensemble…

Claudio Boaretto

 

10 Réponses à “FLEURS DE FLAMBOYANT par HUGO H”

  1. Thierry dit :

    Tout bonnement Magistrale…un travail de « ouf »….Hugo va pouvoir se lancer dans la fresque .

  2. MAP dit :

    C’est bien vrai que ce tableau représentant des « Fleurs de flamboyant » porte admirablement ce nom !!!!!!! Une œuvre riche en chaude couleur et en fins détails !!!

  3. Jean-Jacques CHIRON dit :

    Remarquable ! Après la mer, on peut dire : « C’est le bouquet ! ».

  4. danielle yap lebel dit :

    un antidote pour le pessimisme la dépression et contre tout les maux qui nous font oublier parfois combien la nature est belle! un hymne à la joie de vivre; bravo Hugo
    !

  5. pierrette Jousse-Pinguet dit :

    J’adore ces magnifiques fleurs de flamboyants. J’ai vécu aux Antilles pendant deux ans et je ne me lassais pas d’admirer ces arbres qui portent si magnifiquement leur nom.
    J’aimerais que le tableau puisse être reproduit en imprimé tissu, je vois déjà le vêtement que je pourrais faire !!
    Tes photos me sont toujours une « régalade ».
    Pierrette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance