DRAGGED ACROSS CONCRETE À LA MOSTRA DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 6 septembre 2018

Notre 4ème film à la Mostra est encore un film en langue anglaise, un polar intitulé « Dragged across concrete » … 

Ce choix, car simplement je voulais shooter ces deux grands acteurs américains que sont Mel Gibson et Vince Vaughn…
Malheureusement, Mel Gibson n’est pas venu à Venise…

0-Dragged-Across-Concrete-banner

Séance tardive à 22 heures, sur le tapis rouge l’habituel défilé des mannequins et starlettes commence…

1-DSC_4116-PS

Une belle inconnue, que je n’ai pas su identifier…

2-DSC_4142-PS

Giulia de Lellis…

3-DSC_4158-PS

Sa profession : « Influencer » (terme anglais que l’on pourrait traduire par prescriptrice) parmi les plus populaires d’Italie, son domaine, la mode et la cuisine…

4-DSC_4161-PS

Francesco Montarini…

5-DSC_4167-PS

Acteur italien de cinéma et de télévision…

6-DSC_4170-PS

Antonia Liskova…

7-DSC_4174-PS

Actrice slovaque, naturalisée italienne…

8-DSC_4177-PS

Roy Paci et giovanna Schittino…

9-DSC_4190-PS

Roy, trompettiste, chanteur, compositeur et producteur de disques italien…

Giovanna, son épouse, psychologue et psychothérapeute…

10-DSC_4188-PS

Une dernière beauté…

11-DSC_4217-PS

Que je n’ai pas identifié non plus…

12-DSC_4224-PS

Arrivent maintenant sur le Red Carpet les protagonistes du film « Dragged across concrete » …

Michael Jai White et son épouse Gillian Iliana Waters…

13-DSC_4272-PS

Michael, acteur américain né à Brooklyn et karatéka célèbre, il est ceinture noire dans 7 arts martiaux différents, il a travaillé avec Steven Seagal et Jean-Claude Vandamme…

Gillian, actrice afro-américaine d’origine amérindienne et irlandaise…

14-DSC_4275-PS

Tory Kittles…

15-DSC_4306-PS

Il a déjà joué dans 23 films et 7 séries dont « True Detective » que j’ai bien aimé sur C+…

16-DSC_4312-PS

Et voici le grand Vince Vaughn, au sens propre comme au sens figuré, accompagné de son épouse Kyla…

17-DSC_4329-PS

Acteur, producteur et scénariste américain ; Vince a plus de 50 films à son actif et une dizaine de série, dont « True Detective » aussi…

18-DSC_4334-PS

Une tête célèbre du cinéma américain…

19-DSC_4335-PS

Le réalisateur du film, S. Craig Zahler et sa compagne Pam Christenson…

20-DSC_4377-PS

Steven Craig Zahler, réalisateur, scénariste, romancier et musicien américain…

21-DSC_4399-PS

La pose devant l’entrée du « Palazzo del Cinema »…

22-DSC_4423-PS

Dans la « Sala Grande » les artistes ont rejoint leur place en première ligne du balcon…

23-DSC_4445-PS

L’habituelle présentation au public…

Michael Jai White…

24-DSC_4449-PS

Tory Kittles

25-DSC_4460-PS

Vince Vaughn…

26-DSC_4475-PS

Et pour finir, S. Craig Zahler, filmé également par la RAI, la télévision nationale italienne…

27a-DSC_4492-PS

Débute la projection du long métrage…

Synopsis…

« Trois hommes sont dans une situation difficile, le premier sortant de prison, Henry (Tory Kittles), rentre chez lui pour retrouver sa mère à l’héroïne et au jeu, négligeant son frère infirme. Les deux autres sont des partenaires de police, Brett Ridgeman (Gibson) et Anthony Lurasetti (Vaughn), qui font la une des journaux lorsque l’arrestation brutale d’un trafiquant de drogue est prise à leur insu en vidéo… 

27b-dragged_across_concrete_still_1

Les deux policiers se retrouvent suspendus. Sans argent et sans autre solution, ils rejoignent le monde des gangsters, mais réalisent que ce qui les y attendait dépasse largement ce qu’ils pensaient y trouver.

Les trois histoires mettent un certain temps à se rejoindre. »

27c-81135_ppl

Mon humble avis : un polar bien américain, avec des destins croisés qui expliquent la longueur du film, 2h38mn…
Mais le jeu de ces deux formidables acteurs que sont Mel Gibson et Vince Vaughn nous emportent sans problème jusqu’au bout de ce très long métrage…
Amateur de polars, ne pas s’abstenir…

Projection terminée et projecteurs braqués sur les protagonistes du film…

Tandis que Tory Kittles salue le public, les trois autres ont le même reflexe de boutonner leur veste…

28

On se congratule…

29-DSC_4514-PS

Embrassades de rigueur…

30-DSC_4530-PS

31-DSC_4535-PS

Et, surprise, très rapidement les acteurs font un signe d’adieu et quittent la salle…

32-DSC_4521-PS

J’arrive juste à shooter le Vince sur le départ…

33-DSC_4525-PS

Et le combat cessa faute de combattants, tout comme les applaudissements…

La date de sortie en France n’est pas encore connue…

Claudio Boaretto

8 Réponses à “DRAGGED ACROSS CONCRETE À LA MOSTRA DE VENISE”

  1. MAP dit :

    Beau reportage ! Belles photos ! J’aime bien les boutonnages de veste ! :-) Encore un bon western à aller voir !

  2. Thierry dit :

    Un casting digne d’intérêt,mais sans la présence de Mel Gibson,bien dommage…
    Claudio,je rêve! ici aussi il ni a pas d’actrice…..cela serait le 3e…
    Tes fotos toujours aussi « pro »,je regrette l’absence de couleur pour les hommes….noir,bleu,….triste.

    • Hé oui, mais ce sont les codes vestimentaires pour les hommes, Thierry…
      Nous, en tant que « fotograf » accrédités à la Mostra, nous sommes obligés de suivre le suivre le « dress code » formulé ainsi : « Black tie »…
      Donc obligé de mettre un costard noir…
      Perso, ça me dérange pas et ça me permet de sortir mes costards de l’armoire avant qu’ils ne sentent trop la naphtaline…
      :-D :-D :-D

  3. Max dit :

    Bravo l’artiste comme toujours c’est du grand art et tu me fais saliver: j’adore z tu m’as donner envie d’aller voir le film quand il sortira en Italie!
    Amitiés Max

  4. danielle lebel dit :

    Très beau reportage qui nous fait réver! Merci Claudio pour ces beaux clichés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance