EXPO « VENISE » À PARIS AU GRAND PALAIS

Posté par Claudio Boaretto le 22 janvier 2019

De retour de nos « Balades Belliloises » en Bretagne, nous voici pour une brève escale à Paris, l’occasion de visiter l’exposition « Venise » au Grand Palais… 

Direction les Champs Élysées…

1a 2019-01-03 717

L’entrée du Grand Palais dédiée à l’exposition de Venise…

1b 2019-01-03 867

Curieux de connaitre le thème particulier de cette exposition, en fait cette expo rend hommage à la Venise du XIIIème siècle et aux grands maîtres de l’époque, majoritairement dans le domaine de la peinture comme j’ai pu constater…

Un des premiers tableaux que nous découvrons est la Pointe de la Douane par « Canaletto » … J’adore « Canaletto » !…
(J’implore votre indulgence quant à la qualité des « foto », il est bien difficile de shooter correctement des tableaux, sans trépied à main levée, dans une atmosphère tamisée et un manque de lumière évident) …

2 2019-01-03 728

Un second « Canaletto », l’atelier des tailleurs de pierre…

Le sens du détail des « Vedute » de ce grand-maître vénitien m’a toujours fasciné…

Malheureusement mes « foto » n’en donnent qu’un pâle reflet…

4 2019-01-03 733

Un tableau de « Michele Marieschi », élève de « Canaletto » …

Nous constatons la similitude des styles…

Le retour du « Bucintoro », le bateau d’apparat du doge, à « San Marco » pendant la fête de la « Sensa » en 1736…

6 2019-01-03 739

Portrait de « Giovanni Emo » dans son costume officiel d’ambassadeur de Venise à Constantinople, sculpture de « Antonio Gai » …

8 2019-01-03 748

Le doge part pour le Lido à bord du « Bucintoro » le jour en la « Sensa » (l’ascension) vers 1775-1776…

Toile de « Francesco Guardi », un autre de mes grand-maitres vénitiens favoris…

10 2019-01-03 752

Un portrait du fameux castra de l’époque, « Farinelli », peint par « Bartolomeo Nazari » en 1734…

12 2019-01-03 757

Le « Ridotto du Palazzo Dandolo » peint en 1746 par « Francesco Guardi » …

Un peu de la petite histoire :

« Ouvert en 1638, ce « Ridotto » est une salle de jeu, la seule autorisée et gérée par la République de Venise… Les nobles qui y tiennent les tables portent la toge noire et la perruque et ne peuvent être masqués.
En revanche, les joueurs et joueuses, vénitiens ou visiteurs, profitent de l’anonymat du masque. Des intrigues se nouent. Usuriers et prostituées tiennent leur commerce et la passion irrépressible du jeu ruine des familles entières.

Alarmées par la disparition des patrimoines et la liberté des mœurs, les autorités ferment le « Ridotto » en 1774.
En dépit des interdictions, les salles où l’on pratique les jeux se multiplient et attirent une clientèle cosmopolite. » …

15 2019-01-03 763

« Juda et Tamar » huile sur toile peinte en 1720 par « Nicola Grassi » …

Sans contester le talent évident de l’artiste, voilà exactement le style de peinture à connotation religieuse que je n’aime pas et qui m’ennuie au plus haut point…
Je shoote celle-ci pour vous montrer mais j’ignorerai les nombreuses autres dans ce reportage…
Autant partager que ce qui me plait, normal non ? …

17 2019-01-03 766

Trois porte-vase commandés, entre autres, par « Pietro Venier » pour son palais vénitien de « San Vio », ouvrages d’ébénisterie de « Andrea Brustolon », le plus grand sculpteur vénitien de l’époque baroque…

18 2019-01-03 773

Miroir de Murano, verre et bois doré, et commode, ébénisterie vénitienne…

20 2019-01-03 777

Buste de femme réalisé en 1750, œuvre du sculpteur « Giovanni Marchiori » …
Contraste entre la pureté pré-néoclassique du buste et son piétement original de style rococo…

23 2019-01-03 790

Une statue magnifique, comme me l’a fait remarqué mon ami Michel, œuvre de « Antonio Corradini », devenu le sculpteur officiel de la Sérénissime en 1721…

25 2019-01-03 800

À partir de 1717, Corradini inaugure une série de figures voilées…
Il réussit, grâce à une virtuosité extraordinaire, à représenter le visage couvert d’un voile transparent…

26 2019-01-03 801

Un travail époustouflant…

Cette œuvre est exposée habituellement au Louvre…

27 2019-01-03 803

Retour sur « Francesco Guardi » …

Vue du Grand Canal en 1780 avec les églises de « Santa Lucia » et « Santa Maria di Nazareth » …

31 2019-01-03 839

Toujours de « Guardi », la procession du vendredi saint sur la place Saint Marc en 1755…

33 2019-01-03 842

Conversation entre masques par « Pietro Longhi », peint entre 1760 et 1770…

41 2019-01-03 857

L’atelier du portraitiste, toujours par « Pietro Longhi », réalisé entre 1741 et 1744…

43 2019-01-03 864

Pour terminer notre parcours, cette huile sur toile de « Francesco Guardi », l’incendie de « San Marcuola » en 1780…

45 2019-01-03 852

Des Vénitiens à Paris visitant une exposition sur Venise, comme quoi, nous ne nous lassons pas de notre cité…

Nous ressortons sur les Champs Élysées où les lumières rouges viennent de s’allumer…

46 2019-01-03 879

Le temps de flâner sur les Champs et de profiter des illuminations à la tombée de la nuit….

47 2019-01-03 886-PS-2

Un excellent moment passé à Paris grâce à nos hôtes et demain matin, retour à Venise…

Claudio Boaretto…

10 Réponses à “EXPO « VENISE » À PARIS AU GRAND PALAIS”

  1. Thierry dit :

    Belle balade Vénitienne au XVIIIè.Selon mon humble avis l’une des plus belle période de Venise,représenté en tableaux,objets ou livres.
    Escapade fort sympathique et très belles photographies.

  2. Michel Khalanski dit :

    Ce reportage ajoute au plaisir de la visite de cette riche exposition. Pour ma part, j’ai particulièrement apprécié des tableaux de Tiepolo; un beau portait et deux scènes de carnaval vivantes et colorées.
    Et ta mise en page ne manque pas d’élégance: insertion des œuvres entre des vues des Champs-Elysées avant et après l’illumination des guirlandes.

    • Merci pour l’élégance Michel et surtout merci d’avoir prévu cette visite du l’expo, figure-toi qu’avant de partir de Venise, j’avais dit à Evelyne, ça serait bien si on pouvait voir l’exposition de Venise au Grand Palais… Donc nous étions en phase…
      Je ne pouvais pas shooter toute l’expo, j’ai privilégié Guardi et Canaletto, mes préférés…
      et puis Tiepolo, il a plein de toiles avec des allégories à connotations religieuses qui ne m’emballent pas, même genre que Grassi, dont je n’aime pas non plus le style, et qui ne provoquent aucune émotion chez moi…
      Sais-tu que Tiepolo était marié avec la soeur de Guardi…
      :-D :-D :-D

  3. Jean-Jacques Chiron dit :

    Merci pour ce reportage avec ces chefs-d’oeuvre dont j’en découvre certains, surtout cette statue.
    Belle-Ile en Mer et Paris, joli voyage au cœur des beautés naturelles et artistiques.

  4. mireille dit :

    Surprenant et superbe la statue de femme voilée. Le rendu de transparence et inattendu pour une sculpture. Quant à Longhi, il m’a toujours plu, se révélant un témoin précis des mœurs de son époque.

  5. Zaz Chalumeau dit :

    Une bien belle expo dont je retiens surtout cette sculpture de femme au visage voilé : époustouflant !

Répondre à Claudio Boaretto Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance