• Accueil
  • > Archives pour septembre 2019

TAPIS ROUGE DE « THE LAUNDROMAT » À LA MOSTRA DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 4 septembre 2019

« The laundromat », en français « La laverie automatique », le dernier film de Steven Soderbergh, un thriller sur l’affaire des Panama Papers basé sur l’ouvrage de Jake Bernstein…

je rage car je voulais absolument voir ce film, mais plus de billets disponibles on-line et après avoir fait la queue pendant une heure et demie à la billetterie de la Mostra je me suis entendu dire que les derniers billets venaient d’être vendus… Les boules ! …
Nous nous contenterons pour ce reportage de l’arrivée des artistes sur le Red-Carpet…

Débute le passage des mannequins…
Comme à chaque fois ou presque, la première à apparaître est l’actrice Alessandra Mastronardi habillée par Alberta Ferretti…
Chaque jour une toilette différente…

1 2019-09-01 11-PS

Je vous rappelle qu’elle est la marraine de la Mostra…

2 2019-09-01 14-PS

J’ai le nom de quelques-unes des mannequins pour celles que je ne connais pas j’évite de perdre mon temps à chercher leur nom et leur pedigree…
Mais je shoote juste pour le plaisir de la foto…
Plan moyen sur une belle robe longue noire qui tombe à ravir…

3 2019-09-01 132

Gros plan sur un joli sourire et une coiffure d’enfer…

4 2019-09-01 144-PS

Passons du noir au blanc…

5 2019-09-01 91

Gros plan…

6 2019-09-01 105-PS

Elettra Lamborghini en longue robe corail avec transparences…

7 2019-09-01 152

Personnalité de la télévision italienne et chanteuse .

8 2019-09-01 157-PS

Celine Agaard, chapeautée…

9 2019-09-01 172

Journaliste, écrivain et styliste norvégienne. Agaard a quitté son poste de rédactrice en chef dans STYLE mag et STYLE Interiør en mars 2015. Elle travaille maintenant en tant qu’écrivaine et propriétaire du site Web envelope.no…

11 2019-09-01 183

Julia Haghjoo avec un ensemble veste, maxi jupe rouge et ruban noir à la taille…

12 2019-09-01 185

Blogueuse de mode allemande très populaire… 

13 2019-09-01 194-PS

Bianca Vitali habillée par Fausto Puglisi et son mari Stefano Accorsi…

14 2019-09-01 222

Mannequin et actrice italienne mariée avec Stefano Accorsi, célèbre acteur italien, ex-mari de Laetitia Casta, elle-même épouse aujourd’hui de Louis Garrel que nous venons de voir dans « J’accuse »…
Force est de constater que le monde du cinéma se marie, divorce, se remarie, en cercle fermé…

14 2019-09-01 226-PS

Luigi Gentile habillé par Aniye By…
C’est un garçon…

15 2019-09-01 245

Luigi Gentile est le coiffeur qui prend en charge les coiffures de nombreuses stars…

16 2019-09-01 252-PS

Molly Sims…

17 2019-09-01 290

 Actrice et mannequin américaine

18 2019-09-01 303-PS

Je crois avoir déjà shooté cette dernière…

19 2019-09-01 272

Mais j’ai la flemme et pas le temps de rechercher…

20 2019-09-01 275-PS

Sur le tapis rouge arrive maintenant Jake Bernstein et son épouse…

21 2019-09-01 319

Jake Bernstein est un journaliste et auteur d’investigation primé par le prix Pulitzer
Il a travaillé comme journaliste principal au Consortium international de journalistes d’investigation sur les Panama Papers

22 2019-09-01 341-PS

Mais parlons du film que je ne verrai pas ce soir, Grrrr…

23 5991867.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

« En 2016 éclatait l’affaire dite des « Panama Papers », qui révélait l’existence de sociétés off-shores détenues par de très nombreuses personnalités (hommes politiques, milliardaires, célébrités, sportifs…). The Laundromat, réalisé par Steven Soderbergh, revient sur ce scandale en adaptant le livre du journaliste Jake Bernstein. La bande-annonce donne le ton du film : drôle, piquant et incisive, The Laundromat nous racontera l’histoire à travers le regard des deux avocats (Mossack et Fonseca) ayant créé la firme chargée de mettre en place ces évasions fiscales. Deux personnages tournés en ridicule dans ces images où ils sont impeccablement interprétés par Gary Oldman et Antonio Banderas.

24

Gravitent autour de ces acteurs Meryl Streep, Sharon Stone ou encore David Schwimmer.

25

The Laundromat est écrit par Scott Z. Burns, qui avait adapté dans The Informant !l’histoire d’un autre fait divers (celui sur les malversations financières de la société agroalimentaire Archer Daniels Midland dans les années 90). Plus dans la veine d’un Ocean’s Eleven ou d’un Logan Lucky, ce nouveau film signé Soderbergh s’annonce particulièrement alléchant. The Laundromat sera l’un des temps forts de cette fin d’année pour la plateforme américaine. »

Antonio Banderas et Sharon Stone ne sont pas présents à la Mostra mais arrivent Gary Oldman et son épouse Gisèle Schmidt…

26 2019-09-01 371

Gisèle Schmidt est écrivain et conservatrice d’art, également photographe…

27 2019-09-01 374-PS

Faut-il encore présenter Gary Oldman, acteur, réalisateur, scénariste et  producteur de cinéma britannique
«il est particulièrement célèbre pour ses rôles de méchants au cinéma, tels que Lee Harvey Oswald dans JFK(1991) d’Oliver Stone, le comte Dracula dans Dracula (1992), l’adaptation de Francis Ford Coppola, le flic sadique et corrompu de Léon (1994), réalisé par Luc Besson, ainsi que les rôles de Jean-Baptiste Emanuel Zorg dans Le Cinquième Élément (1997) du même réalisateur, du terrifiant proxénète dans True Romance (1993), et du terroriste nationaliste russe dans Air Force One (1997). Ces dernières années, il s’est tourné vers des rôles plus grand public, en participant entre autres aux franchises de Harry Potter (2004-2011) et de Batman (2005-2012).
Gary Oldman est réputé pour la polyvalence de ses prestations, ainsi que pour sa capacité à changer de voix ou d’accent pour chaque rôle. Il est ainsi considéré par la profession comme un « actor’s actor », c’est-à-dire un acteur modèle, comme le sont Meryl Streep ou encore Robert De Niro. »

28 2019-09-01 396-PS

Voici maintenant une des très grandes dames du cinéma international, Meryl Streep
Je la « chope » au sortir de l’automobile où elle est déjà en proie aux caméras de télévision…

29 2019-09-01 413-PS

Premiers pas sur le tapis rouge de la Mostra…

30 2019-09-01 422

J’attaque les gros plans…

31 2019-09-01 429-PS

Comme d’habitude, devant de telles artistes, je déclenche en continu…

32 2019-09-01 435-PS

Le public de la Mostra est en délire…
Meryl Streep salue…

33 2019-09-01 447

Pose pour les « fotografs »…

34 2019-09-01 457

Dommage qu’elle ait conservé ses lunettes de soleil, on ne peut vraiment capter le regard…

35 2019-09-01 469

Regard vers le haut, les tours de lumières se reflètent dans ses verres teintés…

36 2019-09-01 473-PS-2

Les caméras suivent…

37 2019-09-01 478-PS

Encore un salut vers les fans…

38 2019-09-01 499-PS

Au tour du réalisateur Steven Soderbergh d’arpenter le Red Carpet…

39 2019-09-01 510

Avec son épouse Jules Asner, journaliste de divertissement américain, personnalité de la télévision et ancien mannequin. …

40 2019-09-01 543-PS

Steven Soderbergh, réalisateurscénariste et producteur de cinéma américain, né le 14 janvier 1963 à Atlanta (Géorgie)…
« En 1989, il devient le plus jeune réalisateur, après Louis Malle, à recevoir la Palme d’or, pour Sexe, Mensonges et Vidéo. Soderbergh est un réalisateur prolixe et éclectique par le choix des sujets qu’il aborde dans ses films. Comme il est monteur de formation, un certain nombre de ses films ont une structure narrative non-linéaire. L’alternance de films commerciaux et de projets plus personnels semble caractériser sa trajectoire filmographique.
Soderbergh est le fondateur de la maison de production Section Eight ; il tourne six films avec l’acteur George Clooney et sept avec Matt Damon (tous deux présents dans la trilogie Ocean), qui sont ses deux acteurs fétiches »…

41 2019-09-01 520-PS

L’équipe du film…

42 2019-09-01 568

Plan américain, donc de circonstance, lol…

43 2019-09-01 593

Meryl Streep a enfin ôté ses lunettes…

44 2019-09-01 604-PS

Mais elle ne nous offre plus que son profil, snif…

 45 2019-09-01 610-PS

Je termine sur cette foto où Meryl Streep a l’air bien joyeuse…

46 2019-09-01 616-PS

The Laundromat sortira sur Netflix le 18 octobre 2019, croyez bien que je ne vais pas le rater sur le grand écran de la télévision de mon salon…

Claudio Boaretto

Publié dans 02 Venise : évenements | 14 Commentaires »

« MES JOURS DE GLOIRE » À LA MOSTRA DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 3 septembre 2019

Aujourd’hui nous allons visionner le film français « Mes jours de Gloire » du jeune réalisateur Antoine de Bary, avec dans les rôles principaux Vincent Lacoste et Noée Abita… Deux seconds rôles sont tenus par des acteurs d’importance, Christophe Lambert et Emmanuelle Devos qui, hélas pour nous, ne sont pas présents à la projection du film…

Le film est projeté dans la « Sala Darsena » qui est une salle plutôt « cinéphile pur et dur » et moins grand public que la « Sala Grande »…
Le tapis rouge de ce fait est plus intime, presque privé, pas de mannequins ni de défilés de toilettes, pas de smokings, pas de public non plus, juste une petite dizaine de « fotografs » accrédités dont je fais partie pour shooter les protagonistes du film…

1 2019-08-31 35

Le réalisateur, Antoine de Bary, dont c’est le premier long métrage…

 2 2019-08-31 36

Très remarqué avec son premier court métrage, L’enfance d’un chef qui a obtenu le Prix Canal+ à la Semaine de la Critique cannoise 2016, mention spéciale de la première œuvre à Clermont-Ferrand en 2017, récemment en vitrine de MyFrenchFilm Festival… 

3 2019-08-31 43-PS

Une tête sympathique et souriante…

4 2019-08-31 48-PS

Rejoint par l’actrice Noée Abita…

5 2019-08-31 56

Joyeux d’être présents au festival de Venise…

6 2019-08-31 62-PS

Arrive Vincent Lacoste, le premier rôle, qui semble souffrir de la chaleur…

7 2019-08-31 65

Le trio du film…

8 2019-08-31 70

Bientôt rejoint par Alberto Barbera, le directeur artistique de la Mostra que vous commencez à connaître… Il se fait un devoir de recevoir en personne toutes les réalisatrices et réalisateurs, actrices et acteurs, et d’être présent aux tapis rouges de toutes les salles…

9 2019-08-31 88

L’équipe avec les deux producteurs, tout au bout à droite, Paul-Dominique Vacharasinthu, à son côté Mourad Belkeddar…

10 2019-08-31 100

Les artistes, alone…
Noée Abita…

11 2019-08-31 106

En 2016, alors qu’elle a 17 ans, Noée se présente à une agence artistique et fait alors la rencontre de Léa Mysius qui cherche une jeune actrice pour le rôle-titre de son premier long métrage, Ava . Sa prestation est saluée par la presse et, en novembre 2017, elle fait partie de la présélection « Révélation » pour le César du meilleur espoir féminin 2018.
Après le tournage d’Ava, elle enchaîne avec un rôle secondaire dans Le Grand Bain de Gilles Lellouche puis l’un des rôles principaux dans Genèse de Philippe Lesage. En 2018, elle tourne une série pour Arte, Une île, dans laquelle elle incarne l’un des principaux personnages…

12 2019-08-31 111-PS

Vincent Lacoste…

13 2019-08-31 120

Acteur de pointe du cinéma français…
Nominé au César 2010 du meilleur acteur pour Hippocrate, au César 2017 du meilleur second rôle pour Victoria et au César 2010 du meilleur espoir pour Les beaux gosses ; et que l’on verra bientôt dans Première année de Thomas Lilti, Plaire aimer et courir vite de Christophe Honoré, Amanda de Mikhaël Hers et Deux fils de Félix Moati…

14 2019-08-31 125-PS

La foto officielle dans le hall de la « Sala Darsena »…

15 2019-08-31 140

Dans la salle pleine à craquer, les fauteuils réservés attendent…

17 2019-08-31 148

L’entrée des artistes…

18 2019-08-31 155

L’immuable rituel, les artistes sont présentés par la voix off et se lèvent…
Dans l’ordre, Noée…

19 2019-08-31 175

Vincent…

20 2019-08-31 190

Antoine…

 21 2019-08-31 208

Débute la projection du film « Mes jours de gloire »…

Le film :
« Le scénario est un récit inversé du passage à l’âge adulte d’un jeune homme qui se traduit par l’effondrement de tous ses succès. Adrien, (Vincent Lacoste) acteur d’une vingtaine d’années, a connu la gloire, le travail et l’argent avant d’être majeur. Tout s’est arrêté il y a bien longtemps et le monde autour de lui se dérègle petit à petit.

22 3026451.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

 Il est rattrapé par les impôts, doit retourner vivre chez ses parents, s’éprend d’une très jeune fille (Noée Abita) et surtout n’arrive plus à avoir d’érection.
Sélectionné au programme Next Step 2016 de la Semaine de la Critique cannoise, le projet y était annoncé comme “une comédie existentielle, un drame qui côtoie l’humour à travers ses personnages tour à tour médiocres et attachants“, “une volonté d’aborder la virilité, la nostalgie de l’enfance et l‘intimité avec une grande bienveillance. »

23 5071419.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

« Mes jours de gloire bénéficie notamment du soutien de l’avance sur recettes du CNC et a été préacheté par Canal+. »
Raison de plus pour aller voir ce film et soutenir ce jeune réalisateur

Malheureusement pour nous, visionner ce film après avoir vu la veille le flamboyant « J’accuse » de Polanski n’est pas forcement recommandé…
Mais nous ne nous sommes pas ennuyés, ce fut un moment sympa et agréable, le rôle tragi-comique d’Adrien va comme un gant à Vincent Lacoste…

Les lumières se rallument sur les artistes…

124 2019-08-31 225

Debout sous les applaudissements…

125 2019-08-31 288-PS

C’est pendant ces instants de bonheur qu’il est intéressant de prendre des gros plans…
Antoine de Bary…

126 2019-08-31 350-PS

Vincent Lacoste…

127 2019-08-31 256-PS

Noée Abita…

128 2019-08-31 267-PS

Vincent et Noée se tombent dans les bras…

129 2019-08-31 244-PS

Joie et bonheur pour les deux comparses…

130 2019-08-31 300

Les applaudissements perdurent, le succès est là…

131 2019-08-31 316-PS

Noée, sincèrement heureuse, un sourire qui ne trompe pas…

132 2019-08-31 338-PS

Antoine et Vincent en sont presque à faire des grimaces…

133 2019-08-31 344-PS

Sur ces deux visages bien sympathiques, je termine ce reportage illustré…

134 2019-08-31 347-PS

« Mes jours de gloire » sortira en France le 22 janvier 2020…

Claudio Boaretto

Publié dans 02 Venise : évenements | 7 Commentaires »

« J’ACCUSE » Á LA MOSTRA DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 2 septembre 2019

Je suis de nouveau prêt sur le Red Carpet pour le film de Roman Polanski « J’accuse » avec dans les rôles principaux Jean Dujardin, Louis Garrel et Emmanuelle Seigner, la femme du réalisateur…

En attendant, nous profitons du défilé des mannequins sur le tapis rouge…
Je soupçonne les organisateurs de tous ces « Festiveaux » internationaux d’avoir institué ces pseudos défilés de mode pour faire patienter le public et le troupeau de misérables « fotografs » que nous sommes qui se liquéfient sous le soleil ardent et la chaleur humide… Et nous savons pertinemment que les artistes ne sont jamais à l’heure…
En attendant, les maisons de couture en profitent pour présenter leurs nouveautés portées par les mannequins internationaux…

À tout seigneur, tout honneur, la première à apparaître est évidemment la « Madrina », la marraine de la Mostra, que je vous ai déjà présenté à l’ouverture…

1 2019-08-30 28

Alessandra Mastronardi habillée par Brioni…

2 2019-08-30 24-PS

Une paire de jumelles dirait Monsieur Pléonasme…

3 2019-08-30 49 alessia

Alessia et Alicia Agazzani…

4 2019-08-30 57-PS

Melissa Satta habillée par Manila Grace et Intimissimi…

5 2019-08-30 79 melissa

Melissa Satta, née à Boston aux États-Unis, est une showgirl, modèle et actrice italienne…

6 2019-08-30 84-PS

Caro Daur habillée par Alberta Ferretti…

9 2019-08-30 119 caroline

Blogueuse allemande et mannequin. Avec plus de 1,9 million de followers, elle est l’une des instagrameuses allemandes les plus connues de son pays. Elle est décrite par le magazine Werben & Verkaufen comme étant « l’un des Allemands les plus influents ». Selon le site de statistiques et d’études de marché Statista, elle est la deuxième personnalité la plus influente de la mode en Allemagne

10 2019-08-30 137-PS

Sofia Resing habillée par la collection Philosophy de Lorenzo Serafin…

11 2019-08-30 142 sofia

Top model née à Porto Alegre au Brésil…
Surfeuse passionnée, nombreuses foto relatent ses aventures en bord de mer…

12 2019-08-30 152-PS

Min Pechaya Wattanamontri habillée par Etro…

13 2019-08-30 176 Min

Surnommée Min, modèle et actrice thaïlandaise… 

14 2019-08-30 183-PS

Soudain, une surprise !…

15 2019-08-30 300

Apparaît sur le tapis rouge Vincent Cassel…

16 2019-08-30 297

En compagnie de son épouse, la ravissante Tina Kunakey…

17 2019-08-30 285-PS

Nous ne nous y attendions pas…

18 2019-08-30 305-PS

Et les flashes crépitent…

19 2019-08-30 286-PS

Je pense qu’ils vont tout simplement visionner le film de Roman Polanski…

20 2019-08-30 289-PS

Dommage qu’il ait conservé les lunettes de soleil, on ne peut pas capter le regard…

21 2019-08-30 292-PS

Immense clameur quand il se dirige vers public…

22 2019-08-30 322

Où il se prête gentiment au jeu des autographes et des selfies sous le regard énamouré de certaines fans…

23 2019-08-30 319

Mais voici les protagonistes du film…
Alexandre Desplat, le compositeur de la musique, qui semble être en attente…

24 2019-08-30 400

Un des producteurs, Luca Barbareschi…

25 2019-08-30 407

Avec sa compagne, Elena Monorchio…

26 2019-08-30 408-PS

Alexandre Desplat a retrouvé son épouse…

27 2019-08-30 420-PS

Mais voici au loin, (je suis à fond de téléobjectif 450mm en APS-C) Jean Dujardin et son épouse la célèbre danseuse sur glace, Nathalie Péchalat…

28 2019-08-30 434

Jean Dujardin et Louis Garrel pénètrent sur le tapis rouge…

29 2019-08-30 441

Plan moyen sur les trois rôles principaux, Louis Garrel, Emmanuelle Seigner et Jean Dujardin…

30 2019-08-30 455

Gros plan sur Jean Dujardin…

32 2019-08-30 465-PS

On esquisse une petite mimique…

33 2019-08-30 478-PS

Louis Garrel que j’aime beaucoup comme acteur mais qui doit sourire seulement quand on le pince…

34 2019-08-30 496-PS

La plantureuse Emmanuelle Seigner qui dégage beaucoup de charme…

35 2019-08-30 509-PS

Les protagonistes du film avec les producteurs, mais le réalisateur Roman Polanski brille par son absence à la Mostra, resté en Suisse de crainte d’être extradé aux USA pour cette ancienne histoire de mœurs qui le poursuit depuis 1977…
Sa vie privée est connue pour plusieurs faits marquants :
Son enfance dans le ghetto de Cracovie,
L’assassinat d’une partie de sa famille lors de la Shoah,
Le meurtre de sa deuxième femme, Sharon Tate, par des membres d’une secte dirigée par Charles Manson en 1969, alors qu’elle était enceinte,
Ainsi que sa condamnation aux États-Unis dans une affaire d’abus sexuel sur mineur en 1977, l’amenant à fuir ce pays, après y avoir purgé une première peine, pour ne pas être emprisonné de nouveau…

Nous ne sommes pas là pour juger l’homme mais pour apprécier l’artiste et je dois avouer que je suis fan des films de Polanski…

36 2019-08-30 526

Les trois premiers rôles avec le compositeur de la musique du film, Alexandre Desplat que l’on rencontre décidément souvent et qui semble être la coqueluche de nombreux réalisateurs…

37 2019-08-30 545

Tapis rouge terminé, nous voici dans le hall de la « Sala Grande » pour la foto officielle avec tout à droite Paolo Baratta, le président de la Biennale de Venise, et tout à gauche Alberto Barbera, le directeur artistique de la Mostra, l’homme qui sélectionne les films, autrement dit l’âme de la Mostra…
entre Dujardin et Garrel, Alain Goldman le principal producteur du film…

38 2019-08-30 570

Mais que voit-on tout à gauche ?… Une jambe passant par-dessus le cordon de sécurité…

39 2019-08-30 571

C’est le Barbareschi qui survient et passe le bras sur l’épaule d’Alberto Barbera comme si c’était un vieux pote à lui… 

40 2019-08-30 572

Un petit aparté entre Seigner et Dujardin…

41 2019-08-30 576-PS

Les protagonistes pénètrent et s’assoient à leur place réservée dans la grande salle pour se lever tour à tour lorsque la voix off les présente…
Emmanuelle Seigner…

42 2019-08-30 598

Louis Garrel… Miracle, il sourit…

43 2019-08-30 613

Et Jean Dujardin, acteur oscarisé, le plus applaudi des trois…

44 2019-08-30 623

Les lumières s’éteignent, place au film…
Synopsis :
« Pendant les 12 années qu’elle dura, l’Affaire Dreyfus déchira la France, provoquant un véritable séisme dans le monde entier. Elle apparaît toujours comme un symbole de l’iniquité dont sont capables les autorités politiques au nom de la raison d’État.
Dans cet immense scandale, le plus grand sans doute de la fin du XIXe siècle, se mêlent erreur judiciaire, déni de justice et antisémitisme.
L’affaire est racontée du point de vue du Colonel Picquart, (Jean Dujardin) véritable héros oublié de l’Affaire Dreyfus.

45 45 B9720737952Z.1_20190830181958_000+G80EBK3AR.1-0

 Une fois nommé à la tête du contre-espionnage, le Colonel Picquart finit par découvrir que les preuves contre le Capitaine Alfred Dreyfus (Louis Garrel) avaient été fabriquées.
À partir de cet instant, au péril de sa carrière puis de sa vie, il n’aura de cesse d’identifier les vrais coupables et de réhabiliter Alfred Dreyfus »
.

Je m’associe complètement à la critique du film que nous livre le site « Cinopsis»  :
« Si Alfred Dreyfus est la première victime, c’est le colonel Piquard qui est le héros de l’histoire. Après avoir contribué à la condamnation de Dreyfus, il va remplir un nouveau rôle militaire en tant que chef des renseignements. Cette position va l’amener à analyser des secrets et suivre des pistes, dont une qui, semblerait-il, pourrait innocenter Dreyfus.

46 1746106.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

 À partir de ce moment-là, Piquard va se donner corps et âme pour mener sa mission à bien. Il est interprété à merveille par un Jean Dujardin en très grande forme. Mais tel est le cas de tout le casting, tout simplement excellent et mené, pour le plus grand nombre, par des comédiens issus de la Comédie Française. C’est ainsi que l’on retrouve Louis Garrel, Mathieu Amalric, Emmanuelle Seigner, Denis Podalydes, Damien Bonnard, Melvil Poupaud, Grégorys Gadebois ou encore Vincent Grass.

47a 0276693.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Ce casting sublime les grands moyens déployés pour le film. La photographie, les décors, les costumes, la musique, tout est simplement impeccable. C’est vraiment une production d’excellente qualité à montrer dans les écoles pour diverses raisons. La quête de vérité, la justice, les « fake news », l’antisémitisme et bien d’autres sujets sont abordés ici. Le côté thriller est présent pour le côté divertissement et haletant mais, en sortant de là, les spectateurs sortiront grandis.
Avec J’ACCUSE, Roman Polanski signe un retour en force étonnant qui devrait ravir les déçus de son précédent film. »

47b 0295413.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Au passage, grand coup de chapeau à Louis Garrel absolument méconnaissable en capitaine Dreyfus, à droite dans la foto ci-dessus…

Je vous avais dit dans le précédent reportage qu’il ne fallait pas rater « Ad Astra », mais là en revanche vous devez absolument et obligatoirement voir « J’accuse » !
Pour moi, il mérite le Lion d’Or, mais la présidente argentine du Jury a déclaré qu’elle ne voulait même pas visionner le film car c’était Roman Polanski… Elle s’est rétractée depuis devant l’émoi que sa déclaration a provoqué, mais le mal est fait…
Personnellement, je pense qu’après une telle déclaration qui révèle un manque total d’objectivité elle aurait devrait être virée du jury et de sa présidence…

Les lumières se rallument dans la « Sale Grande » et les projecteurs éclairent les artistes d’une mauvaise lumière un peu jaunâtre……

48 2019-08-30 632

Le temps de boutonner la veste et de « remonter le froc »…

49 2019-08-30 635

Et les voilà debout sous les applaudissements nourris du public…

50 2019-08-30 657

Je tente les gros plans à nouveau mais je suis en contre-bas et la lumière des projecteurs qui arrivent en pleine face depuis le haut est vraiment mauvaise…

51 2019-08-30 642-PS

Je shoote Emmanuelle quand elle est un peu moins exposée…

52 2019-08-30 644-PS

Ainsi que Louis Garrel…

53 2019-08-30 664-PS

C’est à ce moment là que le Barbareschi frappe à nouveau… Ne voilà-t-il pas qu’il prend l’initiative de faire descendre les marches à tous les protagonistes, visiblement surpris et gênés, pour les positionner en bas de l’escalier face aux fauteuils d’orchestre…

54 2019-08-30 676

Mais au bas de l’escalier c’est la place du cameraman de la TV et des « fotografs »…

55 2019-08-30 679

Du coup impossible d’avoir un angle de vue correct pour shooter les artistes, trop près et trop de profil les uns collés aux autres… Merci Barbareschi…

56 2019-08-30 692

Ensuite ils sont remontés tournant alors le dos à la salle en désorganisant la soirée et mettant plus ou moins fin aux applaudissements…

57 2019-08-30 711

Le temps de quelques embrassades…

58 2019-08-30 699

59 2019-08-30 702-PS

60 2019-08-30 721

61 2019-08-30 722

Sans oublier la tendre épouse…

63 2019-08-30 746

Et du coup tout le monde quitte la salle, artistes et public…

64 2019-08-30 738

Je préfère terminer ce reportage sur un gros plan de Dujardin, notre acteur oscarisé, pris tout à l’heure sur le Red-Carpet…

65 2019-08-30 464-PS

Surtout allez voir ce film c’est un super « Polanski »…
Sortie en France le 13 novembre 2019, inscrivez-le sur vos tablettes…

Claudio Boaretto

Publié dans 02 Venise : évenements | 10 Commentaires »

12
 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance