REPRISE DE CONTACT AVEC LES OISEAUX DE LA LAGUNE DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 30 mai 2020

Quel plaisir après cette longue période de confinement de pouvoir retourner sur mes lieux privilégiés de la lagune sauvage…

Quelques rares maisons de valliculteurs parsemées dans ce paysage…

1 2020-05-27 9-Modifier

Paysage façonné par de nombreuses générations de ces valliculteurs vénitiens, composé d’étendues d’eau salée, de bassins, de digues souvent naturelles…

2 2020-05-27 4

Mais surtout les « Barene », mes lieux de chasse d’images préférés où se retrouvent, se reproduisent et nidifient en cette saison les oiseaux lagunaires…
Marée basse ce matin, je dirais même très basse, le coefficient de marée annonce moins 45, de nombreux îlots d’ordinaire entourés d’eau sont au sec… …

3 2020-05-27 3

Nous voilà partis à la billebaude, première capture, une maman couveuse Tadorne de Belon…

4 2020-05-27 70

Tandis que, reconnaissable à son opercule sur le bec,  papa Tadorne de Belon quête sa nourriture dans le marécage découvert…

5 2020-05-27 12

La gracieuse Aigrette Garzette dans sa blanche tenue…

6 2020-05-27 25-Modifier

Qu’elle ébouriffe par moment…

7 2020-05-27 68

Très loin, à fond de focale 900 mm pour les connaisseurs, sur une image de plus croppée, papa mouette rieur sur maman mouette rieuse, ça rigole bien…

8 2020-05-27 86-Modifier

Tout aussi loin une Sterne en couvaison…
À l’œil nu, je ne peux l’identifier, il me faut regarder à travers mon téléobjectif pour la reconnaître

9 2020-05-27 278-Modifier

Aux mêmes distance, la silhouette caractéristique du Héron, l’un des échassiers les plus méfiants de la lagune…

10 2020-05-27 340-Modifier

Je suis surpris de voir moins d’animaux et plus distants que les précédentes années…
La faute en incombe à ces trois mois de confinement. La navigation privée lagunaire interdite provoquant une quiétude inédite sur la lagune pendant toute cette période incite les oiseaux à nidifier ailleurs que d’habitude, dans des endroits moins déserts mais apparemment tranquilles…
En conséquence délaissement des endroits en permanence calmes et sauvages comme ceux que je fréquente…
Avec la reprise de la navigation privée la Ligue de Protection des Oiseaux lance une alerte à la population maritime afin de perturber le moins possible les oiseaux nidifiant dans ces lieux inhabituels… 

De très loin toujours, j’entrevois un petit échassier…
Malin l’animal, chaque fois que j’avance prudemment de quelques mètres, il avance de concert en me faisant voir son « cul »…

11 2020-05-27 576

J’ai mis du temps à le reconnaître car les reflets du soleil changent la couleur de son plumage naturellement noir de jais… Mais son caractéristique bec pointu le trahit…
La Bécasse de Mer comme on l’appelle ici, le nom français : Huitrier pie…

12 2020-05-27 560-Modifier

Encore une couveuse, nous sommes en pleine période…
Vu la distance, encore difficile d’identifier l’animal…

13 2020-05-27 237-Modifier

Mais grâce au papa tout proche je reconnais l’Avocette avec son bec très original, courbé vers le haut…

14 2020-05-27 243-Modifier

Encore un couple de Tadorne de Belon en quête de nourriture par cette marée si basse…

15 2020-05-27 301

Allez, je consacre les dernières foto à mon oiseau préféré, le « Cavaliere d’Italia », en français, l’Échasse Blanche…

Je cherche à droite…

16 2020-05-27 178

Je cherche à gauche…

17 2020-05-27 182

L’élégance de l’envol…

18 2020-05-27 188-Modifier

Maman couveuse m’observant de son œil rouge et rond…

19 2020-05-27 207

Un peu plus loin, deux individus particulièrement agités…

20 2020-05-27 262

Je décèle une approche coquine par l’arrière…

21 2020-05-27 268

Monsieur tente de monter sur Madame…

22 2020-05-27 269

Mais Monsieur se prend un râteau…

Comme je suis loin je fais la mise au point sur Madame au premier plan, Monsieur à quelques mètres apparaît alors moins net, l’inconvénient des longues focales où la profondeur de champ s’avère très mince…

23 2020-05-27 270

Je termine par cette foto genre image d’Épinal…

24 2020-05-27 159-Modifier

Quel bonheur que de revoir nos beaux oiseaux lagunaires…

Claudio Boaretto

38 Réponses à “REPRISE DE CONTACT AVEC LES OISEAUX DE LA LAGUNE DE VENISE”

  1. Willemin jean pierre dit :

    Comme d’habitude tes photos sont magnifiques Claudio

  2. Thierry dit :

    Une bien belle sortie nature.Toujours aussi agréable à regarder.
    Effectivement la nature pendant cette période de calme a été elle aussi « déboussolée » mais elle est toujours magnifique à observer.
    Quelle chance de pouvoir avoir autant de diversité dans tes sorties,et merci Claudio de nous en faire profiter.

  3. Jean-Jacques Chiron dit :

    Très beau reportage. Quand on laisse de l’espace, la nature reprend ses droits.

  4. Michel Khalanski dit :

    Ton « image d’Épinal » pourrait être une photo de concours. J’aime aussi les bleus des premières photos et le vert des salicornes (si ce sont bien des salicornes) là où couve la sterne. C’est un privilège de marauder dans les milieux lagunaires en cette saison.

  5. Jean-Bernard Godmet dit :

    Bonjour Claudio.
    Une belle série sur les oiseaux de la Lagune.
    Ton 600mm est de nouveau opérationnel ? Toutes les tof’s sont avec le 150-600 ?
    L’aigrette ébouriffé est super avec un très bon piqué, photo au 600mm ?
    Il manque ce piqué sur les derrières …. Oupps !!!
    Bisous à vous deux.
    JB

    • Salut Jean-Bernard…
      Mis à part les foto de paysages toutes les « tof’s » sont avec le 150-600…
      Toutes sont quasiment au 600 mm qui avec mon Nikon D500 APS-C deviennent des 900 mm…
      Je n’ai pas compris ta dernière phrase « Il manque ce piqué sur les derrières »…
      développe…
      Sinon mon 600 mm n’est pas opérationnel, j’ai un mal de chien à changer de focale…
      Je l’emmène la semaine prochaine chez le réparateur…
      :-( :-( :-(

  6. cecile dit :

    et quel bonheur de te retrouver dans tes escapades de liberté pour alimenter notre désir de beauté!

  7. MAP dit :

    Quelle festival !!! Quel plaisir de retrouver ces beaux oiseaux pour toi et pour notre plus grand plaisir !!! SUPERBE vraiment SUPERBE !!! Merci pour ce beau partage !!!

  8. Rémy CARLIER dit :

    Peut-être que la chasse photographique a été moins bonne mais j’aimerais faire aussi riche chez moi.
    Et surtout, un bol de nature on peut jamais dire que c’est pas de bol.
    Et les oiseaux ne sont pas au chômage partiel.
    Et confinée ou non, la vie de couple, c’est pas simple !
    En tout cas merci pour l’évasion…
    Rémy

  9. alain SCHMITT dit :

    Magnifique nature vénitienne. Les millions de touristes ignorent la vie de cette lagune. Merci beaucoup !

  10. pierrette Jousse-Pinguet dit :

    Quelle magnifique reprise avec les oiseaux de la Lagune ! A la vue de ces merveilles, cela me donne l’envie que le confinement reprenne à intervalles réguliers pour laisser le temps à la nature de souffler. Dans les temps anciens on faisait l’assolement triennal en faisant une alternance de cultures qui laissait une partie des terres en jachère pour qu’elle se repose et reprenne des force. Et si on faisait la même chose pour l’humain : un confinement triennal pour laisser la nature, la faune, la flore respirer et reprendre des forces. Quelle belle utopie !!!…..
    Merci pour ces sublimes photo Claudio.
    Pierrette

    • La solution quant à la terre étant la permaculture, ainsi la terre se repose et s’entretient toute seule, sans tracteurs qui viennent la lacérer et sans produits chimiques qui viennent la stériliser
      :-D :-D :-D

  11. Dominique dit :

    Quel bonheur que ces superbes photos ! Mille mercis …

  12. BAUCHY Yves dit :

    Tu conclus en écrivant « Quel bonheur que de revoir nos beaux oiseaux lagunaires… »
    Je ne peux écrire : « quel bonheur que de revoir tes belles photos lagunaires, ou d’ailleurs. » C’est toujours un régal. Merci Claudio.

  13. mireille dit :

    Que c’est bon de retrouver tes reportages. La vie reprend tout doux pour tousles humains, même les oiseaux se sont adaptés tout en gardant leur beauté pour notre plaisir des yeux à travers ton objectif et ton art des bons cadrages et surtout de ta patience à l’affut. Reste d’instinct du chasseur. Bravo et merci

  14. nathalie dit :

    Tous tes amis on pensé la même chose à la lecture de ce billet et à ta dernière phrase.
    Ce bonheur est autant pour nous!
    D’autant que pour moi, ces reportages sur les oiseaux sont mes préférés!
    merci beaucoup!

  15. Danielle MOZZICONACCI dit :

    Merci pour ce magnifique partage de cette nature si merveilleuse qui me donne tant envie d’y être avec vous.
    A bientôt et merci
    Danielle

  16. danielle yap lebel dit :

    Merveilleux clichés de cette fragile nature ,mais qui nous surprendra toujours pour sa beauté ,Merci Claudio de nous la faire partager

  17. PANNEQUIN Jean-Paul dit :

    Ah oui quelle beauté ces oiseaux rares de la lagune! Merci Claudio pour ces très belles photos

  18. Arlette dit :

    J’avais tardé à regarder ce beau reportage. Superbe et passionnant comme toujours et comme toujours je transmets aux amateurs ornitho. Bises et portez vous bien

  19. Kerleaux (fils) dit :

    Magnifiques photos. On s’y croirait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance