VISITE DES EXTÉRIEURS DU CHÂTEAU DE GAVAUDUN

Posté par Claudio Boaretto le 27 août 2021

À 30 kilomètres de chez nous, entre le Périgord et le Quercy, s’étend la vallée de la Haute Lède, classée réserve naturelle…
Le château de Gavaudun verrouille la vallée, perché sur un éperon rocheux de quarante mètres de hauteur… 

1 2021-08-17  13-Panorama

Fantastique, cette première vision nous renvoie dans nos imaginaires d’enfants peuplés de chevaliers et de châteaux forts, illustrés par tant de films d’aventures relatant les épopées romanesques de l’époque…

2 2021-08-17  2

Une pancarte à l’entrée révèle quelques informations…

3 2021-08-17  74

Renseignements pris, pour pénétrer dans le château et le donjon il faut gravir environ 200 marches difficiles, taillées dans le roc, dans des escaliers en colimaçon comme en témoigne cette foto du dépliant du musée…

3 escalier chateau

Hélas, mon état de santé ne me permet pas encore de me lancer à l’assaut de cette aventureuse escalade…
Nous ne faisons donc que le tour du château que nous admirons depuis les extérieurs…
Nous cheminons sur la petite route à droite pour le contourner…

4 2021-08-17  11-Panorama

Pendant la guerre de Cent Ans, le château fut une pièce maîtresse dans la guerre d’usure franco-anglaise. En 1324, le roi d’Angleterre cite le nom d’une famille Baleinx, Amstang de Baleinx, seigneur de Gavaudun…

5 2021-08-17  17-Panorama

Nous voici au niveau du profil de la forteresse…
Le château fait corps avec le roc…
Impressionnant…

6 2021-08-17  19

Un autre pancarte donne les caractéristique du rocher…

7 2021-08-17  64

Le début de la face arrière, tout aussi impressionnante…

8 2021-08-17  25

Continuant notre chemin nous longeons le lavoir au pied du château…

9 2021-08-17  28

Lavoir méritant bien un petit shoot…

10 2021-08-17  38-Panorama

On nous explique même comment nos aïeux lavaient le linge…

11 2021-08-17  83

L’autre extrémité avec le donjon…
Le château fut construit entre le XIIème et le XIIIème siècle sur le principal axe de circulation entre l’Agenais et le Périgord…

13 2021-08-17  57

Profil inverse ne donnant que la vision de la tour…

15 2021-08-17  67

Trop forte la tentation de prendre cette foto de l’imposant donjon carrément sous le roc qui me grimpe sur la tête…

16 2021-08-17  71

La route s’éloignant du château nous rebroussons chemin et déambulons par les voies et jardins au pied du rocher…

17 2021-08-17  47-Panorama

L’autre côté de la muraille de pierre et de roc…

17 2021-08-17  91-Panorama

Pour rejoindre la route longeant le devant du château de Gavaudun, nous traversons le petit village pour rejoindre la sortie…

18 2021-08-17  98

Sortie que nous empruntons, à l’allure tout aussi médiévale…

19 2021-08-17  100

Enfin, quand je dis « Sortie », une fois de l’autre côté nous l’appellerons tout aussi bien « Entrée »…

20 2021-08-17  104-Panorama

Recul pour admirer l’ensemble…

22 2021-08-17  114-Panorama

Une dernière vue de ce nid d’aigle depuis son avant et son infranchissable muraille …

23 2021-08-17  117

Désolé de n’avoir pu visiter l’intérieur, prudence oblige…
Visite terminée, nous rejoignons notre petite automobile rouge à l’autre bout du village…

24 2021-08-17  133

Petite automobile rouge garée juste devant le « Café »…
Oh ben ça alors, quel hasard ! …

25 2021-08-17  1

Claudio Boaretto

24 Réponses à “VISITE DES EXTÉRIEURS DU CHÂTEAU DE GAVAUDUN”

  1. Chantal B dit :

    merci pour ce sympathique reportage Claudio….Quelle jolie région. Profite bien avec les tiens de tous ces merveilleux moments. Je t’embrasse

  2. MAP dit :

    Quelle merveille ce château !!! Quel superbe décor !!! Merci de nous faire participer à cette découverte !!! Vous avez bien mérité un petit café ou une autre boisson plus énergisante !!! :-)

  3. Thierry dit :

    Un bien joli château et village. Les bâtisseurs d’aujourd’hui ne font pas mieux et c’est moins beau.
    Merci Claudio pour ces clichés d’un autre temps.

    • Merci pour ton commentaire, Thierry…
      Je me suis posé la question, mais comment ont-ils fait à l’époque pour bâtir ce château, ces murs de pierre en haut de ce rocher quand ont voit la difficulté pour y accéder…
      :-D :-D :-D

  4. Yves de Sète dit :

    Quel bonheur Claudio de pouvoir découvrir des merveilles cachées de ta région, grâce à tes belles photos et tes commentaires pointus, tout comme tu nous as fait découvrir les beautés de la lagune, de la Biennale, de la Sérénissime et des stars du cinéma de la Mostra. Un grand merci.

  5. ivan ivolguine dit :

    bonjour, je n’ai rien contre l’intention, mais rien à faire le traitement de vos images ne passe pas pour moi. trop de détails trop de structure et de micro-contrastes. ça pique les yeux et ça ne met pas en valeur vos sujets.
    cordialement
    ii

    • Bonjour Ivan et bienvenue sur le blog…
      Longtemps que je n’avais eu une critique négative, mais ce sont celles qui soit font évoluer soit permettent d’affirmer et d’expliquer le pourquoi des images…
      Le traitement de mes foto vous indispose, je peux le comprendre…
      « Trop de détails, trop de structures »…
      Ma méthode :
      En général je m’applique à reproduire ce que je vois, et quand je regarde un paysage ou un autre sujet, ma vision humaine perçoit tous les détails de façon très nette, ce qui n’est pas le cas de l’objectif de mes appareils-foto qui ont un spectre beaucoup plus réduit…
      Pour pallier cet inconvénient, systématiquement, avant de traiter mes foto j’élimine les hautes lumières qui cachent bien des détails et à l’opposé je débouche complètement les ombres ce qui me révèlent encore d’autres détails… Ensuite seulement je traite mes foto en m’appliquant à ce qu’elles soient le plus nettes possibles et que tous les détails restent bien visibles…
      En ce qui concerne ce reportage, je me suis appliqué à conserver une profondeur de champ la plus étendue possible quitte à identifier nettement le moindre brin d’herbe, ce qui n’est pas le cas bien sûr lorsque je shoote de l’animalier ou des portraits où là l’on se doit de mettre en valeur un sujet précis…
      Évidemment ce n’est pas de l’impressionnisme mais c’est un style de rendu auquel je m’attache… Bien sûr il ne peut pas plaire à tout le monde…
      Désolé de vous avoir piqué les yeux…
      Je suppose que vous êtes « fotograf » vous-même et je serais curieux de voir vos foto, non pas pour les critiquer mais pour les découvrir et comprendre votre manière de traiter…
      Voici mon adresse mail, si le cœur vous en dit de m’envoyer quelques foto :
      coyote.solitaire@gmail.com
      Cordialement
      :-D :-D :-D

  6. Rémy CARLIER dit :

    Tu nous permets de voyager.
    Une des forteresses les plus imposantes qu’on puisse voir en France mais aussi des plus difficiles à atteindre.
    Merci de nous l’avoir fait découvrir car, même si tu m’en donnes envie, comme toi, je n’ai plus guère la souplesse pour y monter.
    Rémy

  7. mireille dit :

    Imposante cette forteresse. On a du mal à imaginer le travail des batisseurs avec les moyens de l’époque. Chapeau nos ancètres.

  8. lLebel danielle dit :

    Dommage que je sois si loin j,aurai bien aimé croqué le Chateau de Gavaudan et sa tour , cela m,aurai changé des vestiges de Provins , cela dit tes photos sont magnifique,je m,en inspirerai peu-étre un jour dans une composition…
    Merci Claudio et prend bien soin de toi…

    • Merci Danielle, ça me fait toujours énormement plaisir quand des artistes peintre s’inspirent de mes foto…
      Hugo H a déjà peint plusieurs sur Venise en s’inspirant de mes foto, c’est très motivant pour moi…
      :-D :-D :-D

  9. Yves de Sète dit :

    J’apprécie tout particulièrement tes photos et leur traitement qui les enrichissent. J’ai pu en faire l’expérience l’année dernière à Venise où tes clichés des costumes et surtout des visages des acteurs du carnaval apportaient un réalisme, une définition et un rendu nettement supérieur aux miens que je ne travaillais que très peu. D’ailleurs tu avais repris avec bonheur ue ou deux photos de Venise la nuit que j’avais prises.
    Tes photos atteignent une qualité optimale et ils pourraient être utilisés pour de superbes livres .
    Nous en avions un peu discuté. Depuis je travaille plus mes photos avec le peu de moyens logiciels dont je dispose.

    • Merci Yves pour ce commentaire particulièrement encourageant…
      Je suis content aussi que tu aies envie de traiter tes foto et ne pas laisser faire à leur bon gré les algorithmes de ton appareil…
      Perso, je n’utilise pas légion de logiciels…
      Le principal qui me permet d’enregistrer, classer et traiter mes foto c’est Lightroom…
      L’abonnement mensuel Adobe pour Lightroom est de 11,99€ par mois et dans le pack tu as Photoshop pour les fotografs… En général je fais tout sur LR, je ne vais que rarement sur PS que pour les choses que ne sait pas bien faire LR…
      à mon avis, c’est une dépense indispensable pour un fotograf.
      à partir de ce moment là, tu dois shooter en Raw et développer toi-même tes foto pour créer tes Jpeg à ta sauce…
      C’est un travail aussi passionnant que la prise de vue…
      :-D :-D :-D

  10. Martine Calloud dit :

    Superbe visite ! Et comme à chaque fois que je découvre ces merveilles, je reste sans voix en me posant toujours et encore cette sempiternelle question : mais comment faisaient-ils ces bâtisseurs de l’époque pour construire de tels châteaux ? Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne, je me sens petite, petite et pleine d’humilité.
    Merci à vous de nous faire partager vos reportages,
    Amicalement,
    Martine

  11. PANNEQUIN Jean-Paul dit :

    Moi je les aime beaucoup tes fotos Claudio. Je ne suis pas photographe bien sûr mais j’ai quelques notions, ayant pratiqué pas mal du temps où nos enfants étaient petits. C’était encore l’argentique et les retouches par informatique n’existaient pas, en tout cas pas à ma connaissance.Merci beaucoup pour ces reportages toujours très intéressants.

    • Merci Jean-Paul pour ton soutien…
      Quand on publie des foto, souvent le doute nous étreint quant à leur perception par ceux qui les visionnent…
      Je fais un parallèle avec la chanson, quand j’écrivais et composais des chansons, pour dissiper « le doute de l’artiste », il me fallait l’approbation du public…
      :-D :-D :-D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance