LE MARCHÉ AUX OISEAUX DE CASSENEUIL

Posté par Claudio Boaretto le 10 novembre 2021

Dimanche dernier, la feuille de choux locale nous informait de l’organisation du 5ème grand marché aux oiseaux, « le seul dans tout le Grand Sud-Ouest » à la salle multifonctionnelle de Casseneuil, commune située à une vingtaine de kilomètres de chez nous… 

Curiosité attisée, appareil-foto sous le bras, nous voilà partis…

Relativement modeste la salle pour « le seul grand marché aux oiseaux dans tout le Grand Sud-Ouest », je m’attendais à une halle plus spacieuse...

1 2021-11-07  277-Panorama

Modeste aussi la lumière pénétrante et comme je ne prends pratiquement jamais de flash, va falloir jongler avec les réglages pour shooter ces petits animaux dans leurs sombres cages…
Les premier « zoizeaux » s’offrant à nos yeux : les Canaris…
Le Canari est la forme domestiquée du Serin des Canaries…

2 2021-11-07  17-NEF_DxO_DeepPRIME

Mais les canaris n’arborent pas que la couleur jaune…
Après moult hybridations, la sélection au sein des élevages permit de créer de nombreuses races et variétés en privilégiant trois aspects : le chant, la couleur ou la posture…
J’apprends également qu’ils se divisent en deux grandes catégories :
le Canari lipochrome et le Canari mélanique.

Les lipochromes ne présentent aucune mélanine, ils peuvent être blancs, jaunes ou rouges…

3 2021-11-07  10-NEF_DxO_DeepPRIME

À le différence des mélaniques comme ce Canari Gloster…

4 2021-11-07  7-NEF_DxO_DeepPRIME

Malheureusement, n’étant pas un ornithologue accompli des oiseaux « d’élevage », je ne saurais vous donner les noms de tous ces oiseaux, certaines cages ne comportant que le prix de l’animal à vendre et je ne me voyais pas prendre langue avec tous les nombreux exposants…

Attirance du « fotograf » pour les multicolores malgré le manque de lumière intra-muros ne favorisant l’éclat des plumes…
Autre difficulté technique, la mise au point à main levée , il faut corriger car une fois sur deux le boitier à tendance à faire cette mise au point sur les barreaux au premier plan laissant dans le flou les oiseaux derrière…

5 2021-11-07  36-NEF_DxO_DeepPRIME

Un couple sympathiques de perruches « Calopsitte »…

6 2021-11-07  46-NEF_DxO_DeepPRIME

Position typique des perruches et autres perroquets s’accrochant au mailles des cages…

7 2021-11-07  87-NEF_DxO_DeepPRIME

S’aidant avec le bec pour se déplacer…

8 2021-11-07  100-NEF_DxO_DeepPRIME

Perroquet vert à bec rouge…
Du fait qu’il ne porte pas le collier, vraisemblablement une femelle…
En tout cas, il ou elle me surveille…

9 2021-11-07  113-NEF_DxO_DeepPRIME

Ya du monde dans l’train…

10 2021-11-07  116-NEF_DxO_DeepPRIME

Perruche verte mais bec jaune avec une sorte d’opercule rouge…
Elle dégage une certaine tristesse derrière ses barreaux…

11 2021-11-07  134-NEF_DxO_DeepPRIME

La belle perruche à ventre jaune, originaire de Tasmanie

12 2021-11-07  164-NEF_DxO_DeepPRIME

La Perruche de Pennant ou perruche flavéole à dominante rouge originaire de l’est et du sud-est de l’Australie…

13 2021-11-07  246-NEF_DxO_DeepPRIME

La Perruche omnicolore des régions boisées et savanes du sud-est australien, ainsi que de Nouvelle-Zélande et de Tasmanie…Un vrai feu d’artifice que toutes ces perruches…

14 2021-11-07  250-NEF_DxO_DeepPRIME

En revanche, d’autres semblent des prisonniers subissant leur peine…

15 2021-11-07  31-NEF_DxO_DeepPRIME

Habitué à shooter les oiseaux sauvages en liberté j’éprouve comme un sentiment de tristesse à « fotografier » ceux-ci derrière les barreaux de leurs cages…

16 2021-11-07  70-NEF_DxO_DeepPRIME

Je termine ce reportage illustré par ce grand et fier Cacatoès Rosalbin qui me remonte un peu le moral…

17 2021-11-07  238-NEF_DxO_DeepPRIME

Sans vouloir dénigrer le travail et la passion des éleveurs ayant le mérite de perpétuer les lignées de ces beaux oiseaux, je préfère shooter en plein air les oiseaux libres et sauvages de nos régions dans leurs habitats et milieux naturels…

Claudio Boaretto

16 Réponses à “LE MARCHÉ AUX OISEAUX DE CASSENEUIL”

  1. Virginie Lou-Nony dit :

    Bouh! C’est vrai que c’est dur, la vision de leur abattement de prisonniers… L’homme se délivrera-t-il un jour du besoin d’enfermer?

  2. Michel Khalanski dit :

    Il est pratiquement impossible de faire de bonnes photos d’oiseaux en petites cages. Il faut entrer dans une très grande volière pour les saisir sous tous leurs aspects, surtout en vol. C’est le bonheur que je ressens dans une grande ferme aux papillons.

  3. Thierry dit :

    De bien jolis oiseaux. Les éleveurs font du très bon travail, cela existe depuis la nuit des temps.
    Mais rien n’est plus joli qu’un oiseau dans son milieu naturel, heureux de voler en toute liberté.
    Merci Claudio pour ces beaux clichés colorés .

  4. Annie BERNARD dit :

    Superbes fotos, superbes couleurs, avec un coup de cœur pour la perruche de Pennant !

  5. mireille dit :

    Bon reportage mais on a la nostalgie de tes publications sur les oiseaux de la lagune

  6. Chantal B dit :

    La nature a donné de splendides couleurs aux oiseaux. Magnifiques photos, mais comme beaucoup, je préfère les voir libres que derrière des barreaux.

  7. Rémy CARLIER dit :

    Effectivement, la cage prive aussi le fotographe de sa liberté.
    C’est dire que j’admire la prouesse du photographe.
    Chez Renato et Mireille près de Roissy, il y avait des perroquets en liberté dans les arbres, et dans certains parcs proches de chez moi, les perruches chassent les oiseaux natifs.
    Tu as raison, ces oiseaux, dits domestiqués, ne manifestent aucune joie à profiter des attentions humaines un peu trop possessives.
    Comme dans « l’autre » chasse, on peut revenir bredouille de nos escapades en nature mais nous avons aussi nos oiseaux colorés et j’admire parfois les couleurs moirées d’une pie facile à rencontrer et photographier mais qu’on ignore en passant vite.
    Encore bravo Claudio pour la technique.

    • Merci Rémy…
      Les perroquets de Renato et Mireille, oui, je suis témoin, je les ai vus à plusieurs reprises…
      Sinon désolé de te dire que je n’admire pas les pies, ce sont des nuisibles, quand une vient s’égarer par chez moi je la chasse immédiatement…
      En lorraine je les ai prises en flagrant délit de destruction de nids de passereaux qui avaient élu domicile sous mon préau… et il y avait les œufs à l’intérieur…
      Du coup j’avais acheté un piège à pie car elles étaient envahissantes…
      J’en ai ainsi éliminé plusieurs dizaines…
      En revanche j’avais tous les oiseaux du monde se nourrissant à mes mangeoires, en passant par les sitelles torchepot, les gros becs casse-noyaux, différents piverts de toutes les couleurs, etc…
      Un vrai bonheur…
      :-D :-D :-D

  8. lLebel danielle dit :

    Très beau reportage ,mais je préférerai les voir en liberté…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance