L’EXTRAORDINAIRE PASSIFLORE

Posté par Claudio Boaretto le 9 juin 2024

Sur notre terrasse citadine, une haie sépare notre appartement, au rez-de chaussée droit, du parking privatif de la résidence et de la rue…

0  2024-05-23 5-Modifier

Cette semaine, je découvrais tout en haut de la haie et pour la première fois cette fleur invraisemblable, la passiflore…
Auparavant je remarquais quelques bourgeons mais qui n’étaient autres que les bouton floraux des passiflores…

1  2024-06-05 48-NEF-Modifier

Deux passiflores en haut de la haie…
Je montais sur un escabeau pour les admirer et les shooter au plus près…
Armé de mon objectif macro 105 mm, je « fotografiais » la fleur à main levée car impossible d’installer un trépied en haut d’un escabeau, donc hors de question de faire du « focus stacking », pour ceux qui savent…

Voilà donc la passiflore (Passiflora caerulea), appelée aussi fleur de la passion…

2  2024-06-05 33-NEF-Modifier

« L’appellation « fleur de la passion » provient des missionnaires espagnols découvrant la passiflore et voyant dans sa fleur les symboles de la passion du Christ. Les filaments représenteraient la couronne d’épines, les 3 styles du pistil, les trois clous de la crucifixion et les 5 étamines souvent teintées de rouge les 5 plaies infligées au Christ avant sa mort. »
Mon avis : il faut un esprit « torturé » ou « fanatisé » pour trouver cette symbolique, j’ai beau admirer la passiflore, je n’y vois qu’une extraordinaire beauté de la nature et non un invraisemblable symbole religieux tiré par les cheveux…

Un gros plan s’imposait, comme j’utilisais une focale fixe, je devais me rapprocher dangereusement, en équilibre en haut de l’escabeau…

3  2024-06-05 40-NEF

La seconde passiflore ressemblait fortement à la précédente car, vu l’inconfortable position, obligé de la shooter sur le même angle…

4  2024-06-05 18-NEF-Modifier

Gros plan également permettant de découvrir un syrphe caché dans le cœur de la fleur…

5  2024-06-05 8

Théoriquement mon petit billet illustré devait se terminer sur cette dernière « foto », mais deux jours plus tard, soit hier, une troisième passiflore éclose apparaissait malgré un temps maussade aux pluies intermittentes…
J’attendais la fin d’une petite pluie pour ressortir « appareil-foto » et escabeau afin de shooter la nouvelle venue qui, contrairement à ses deux frangines, me faisait face…
Je pouvais ainsi capturer également les fines gouttelettes de pluies perlant sur les pétales…

6  2024-06-07 136-NEF-Modifier

Encore un syrphe sur la fleur que je shootais en gros plan, pouvant m’approcher plus aisément de la passiflore…
Quelques gouttelettes également sur l’insecte…

7  2024-06-07 160-NEF

Je réinstallais mon escabeau pour shooter la passiflore de profil, spectaculaire avec ses pétales s’affaissant, quasiment à l’envers…
Trop chouette la « foto » …

8  2024-06-07 220-NEF-Modifier

À peine installé, la cavalerie légère des abeilles passait à l’attaque…
Étais-je béni par Véronique, la sainte patronne des « fotografs » ?…

9  2024-06-07 222-NEF

Je ne pouvais faire l’économie d’un gros plan, quitte à bouger encore sur mon escabeau…
Je prenais ces « foto » vendredi en fin d’après-midi…

10  2024-06-07 216-NEF-Modifier

Le lendemain, samedi matin 8 mai 2023, je constatais que la passiflore redressait ses pétales et les trois styles du pistil…
Quelle vivacité ! …
Rebelotte, je ressortais le matos et reshootais la fleur…
Jolie mais moins spectaculaire qu’hier soir…

11  2024-06-08 303-NEF-Modifier

Elle méritait également une « foto » de face que je prenais à 10h43…

12  2024-06-08 356-NEF-Modifier-Modifier

Pourquoi préciser l’heure ? …
Depuis mes baies vitrées, je m’apercevais 3/4 d’heure plus tard, à ma grande surprise, que la passiflore refermait ses pétales sur son pistil et ses étamines…
Il était exactement 11h26 me confirmait mon « appareil-foto »…

1313  2024-06-08 466-NEF-Modifier-Modifier

Intrigué, je me documentais :

« À l’anthèse (période de floraison pendant laquelle une fleur est complètement ouverte et fonctionnelle),  la passiflore reste ouverte un ou deux jours. À l’ouverture de la fleur, les styles sont redressés dans la position qu’ils occupaient dans le bouton floral. Puis rapidement les styles se rabaissent jusqu’à ce que les stigmates jouxtent les anthères. En fin de floraison, ils se redressent dans leur position antérieure. »
Les pétales se refermant, réapparition du bouton floral comme nous venions de le constater…

La passiflore, quelle fleur fantastique m’offrant cette belle série « fotografique »…

Claudio Boaretto

 

26 Réponses à “L’EXTRAORDINAIRE PASSIFLORE”

  1. Jean Bernard dit :

    Elles sont magnifiques tes Foto’s. Je vois toujours les fruits mais jamais les fleurs.
    Tu as mis quelle vitesse et ouverture ?
    J’espère que vous allez bien.
    Bisous à vous deux.

    • Salut Jean-Bernard et merci pour ton commentaire…
      « Tu as mis quelle vitesse et ouverture ? »
      Je reconnais bien là la question du fotograf…
      La vitesse est à + ou – 1/640 mais cela a peu d’importance car j’étais en mode ouverture avc un objectif macro…
      Le problème était d’avoir une profondeur de champs suffisante pour avoir la netteté sur tout le sujet, mais aussi de conserver un bokeh sympa…
      J’ai résolu le problème en prenant un première foto à f/16 puis un seconde au même endroit à f/2.8…
      Ensuite trouver le moyen de fusionner les deux foto sur PS…
      La difficulté étant, lorsque l’on est à main levée, de bien placer son collimateur au même endroit sur le sujet pour les 2 foto pour pouvoir les fusionner par la suite…
      J’ai écrit la procédure et si ça t’interresse je te l’envoie……
      :-D :-D :-D

  2. Rémy Carlier dit :

    Oui ! Claudio, tu es béni par Véronique. Mais qui a l’oculaire habile et sait saisir les hasards du pollen pour en faire le miel, culture, lumière et don ? Merci l’abeille.
    Rémy

  3. Mourgues dit :

    Voilà la passiflore sous les projecteurs de notre ami Claudio.
    Et quelles belles photos, il faut bien dire que tu as su mettre en valeur cette majestueuse fleur riche en symbole même si je ne vois moi aussi que la splendeur de la nature ce qui est déjà en soi, le plus important des trésors

  4. Waymel dit :

    Très jolie fleur j ai qq chose de ressemblant dans une de mes jardinières je vais faire une photo pour que tu la vois. Alors j’ai découvert que st Véronique est la Sté patronne des photographes ☺️ Bisous à vous deux

    • Hé oui, ceci est encore dû à un symbole religieux et tu sais ce que j’en penses…
      La légende : Sainte Véronique aurait donné un mouchoir à Jésus alors qu’il montait au Calvaire pour y être crucifié. Lorsqu’elle le retira de son visage, elle s’aperçut que le mouchoir était imprimé du visae du christ… C’est ce que l’on appelle le suaire de Turin, conservé à la Cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Turin en Italie, il symbolise le pouvoir de capturer une image durable…
      Bénis soit les simples d’esprit qui y croivent……
      :-D :-D :-D

  5. Waymel dit :

    C’est une marguerite du cap pas tout à fait pareille

  6. Michel Khalanski dit :

    Une plante grimpante aux fleurs magnifiques mais particulièrement envahissante. Nos amis Jean-Claude O., Noël et moi-même avons été obligés de nous en débarrasser après quelques années.

    • C’est noté, Michel…
      C’est la première fois que je découvre avec ravissement cette fleur…
      Pour ce qui est de l’entretien de la haie, ce sont les jardiniers de la résidence qui s’en occupent…
      On verra bien à l’avenir…
      :-D :-D :-D

  7. Barnat Rachid dit :

    Magnifique fleur et magnifiques photos !

  8. Boussard chantal dit :

    merveilleuse nature ! quels beaux cadeaux nous fait-elle !

  9. Mireille BOARETTO dit :

    Eblouissant… Bravo à la nature, à la patience et l’oeil du photographe.

  10. Annie BERNARD dit :

    Quelle beauté, cette fleur très particulière.. et quelles belles photos ! Merci Claudio, de me faire profiter de ton talent.
    Je regarde avec plaisir toutes tes publications.
    Il ne suffit pas d’avoir un bon appareil photo et un bon logiciel, il y a aussi ta maîtrise de la lumière, ta sensibilité, ton approche artistique ! BRAVO

  11. Maurizio detto Prof. dit :

    F A N T A S T I C O Complimenti hai fatto un servizio fotografico eccezionale
    GRAZIE CLAUDIO
    Un caro saluto ad Evelin ed un bacio da parte di Dolly.
    Maurizio

  12. Thierry dit :

    De superbes photos de cette envahissante fleur. Une curiosité florale qui se termine par un mini ballon de « rugby » orange.
    Tes photos sont d’une luminosité sublime, un très beau travail.
    Bravo et merci Claudio.

  13. Bauchy dit :

    Je suis epoustoufflé par la qualité et la beauté de ces fotos. Inutile d’aller au bout du monde pour découvrir de telles merveilles de la nature. Il suffit d’ouvrir l’œil et tu as le don de voir ce que nous ne voyons pas ou mal. Et puis de le photographier à merveille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance