• Accueil
  • > 05 Promenades, à pied, en bateau, moto, auto, ou autres...

LES « VIEUX ADOS » RETROUVAILLES ET TROMBINOSCOPE 2017

Posté par Claudio Boaretto le 12 janvier 2018

Nous voilà de nouveau réunis pour la Saint-Sylvestre 2017 à Chissay en Touraine…

La chouette foto de groupe de Jean-Claude…
(Pardonne-moi JC si j’ai un peu recadré et remanié pour les besoins de la publication)

Ta télécommande a (presque) parfaitement fonctionné car nous sommes tous réunis sur ce cliché…

1-1-Reveillon2017

Place au trombinoscope de l’année qui révèle combien nous rajeunissons d’année en année…

Priorité à nos hôtes Tourangeaux, Dominique et Jean-Claude

2-2017-12-31-647     3-2017-12-31-691

Les Lyonnais, Arlette et Jean-Claude…

4-2017-12-31-642     5-2017-12-31-568

Les Parisiens, Maryse et Michel…

6-2017-12-31-576     7-2017-12-31-681

Les Cannois, Marie-Jo et Didi…

8-2017-12-31-668     9-2017-12-31-643

L’ilienne Belliloise, Liliane…

10-2017-12-31-679

Les insulaires Vénitiens, Evelyne et moi-m’aime, Claudio…

(Mais comme j’étais derrière l’objectif j’ai mis une « foto » de l’année dernière prise par Didi à l’insu de mon plein gré) …

11-2017-12-31-660    12-1-IMG_7926-2

Les absents qui ne peuvent se déplacer…

Les Gersois, Geneviève et Nono…

13-2-26-GENEVIEVE-1-2     14-1-25-NONO-1-3

Et notre cher disparu de Belle-Île en Mer, Jojo…

15-3-27-Lyon 2016-45-2

La belle table est mise pour le réveillon…

16-11-2017-12-31-577

Avec un menu très élaboré sur chaque assiette…

17-12-2017-12-31-580

En effet, comme nous sommes en Touraine, nos hôtes ont attribué un château par couple avec leurs principaux occupants…

Evelyne et moi avions le château d’Amboise avec Anne de Bretagne et Charles VIII…

Mon menu…

18-13-Menu

Zoom sur les mets pour vous faire saliver un peu…

19-14-menu2

Les « Vieux Ados » ont investi la table et la nouvelle télécommande de l’appareil photo de JC fonctionne toujours (de temps à autre) et provoque encore quelques éclats de rire…

20-1-Reveillon2017_2

Il est déjà minuit, c’est l’heure des embrassades…

21-15-2018-01-01-703

 

22-16-2018-01-01-716

Sonnent aussi quelques téléphones des proches et crépitent les déclics « foto » …

23-17-2018-01-01-732

 

24-18-2018-01-01-737

Protocole des « Vieux Ados », le passage du trophée…

La femme du couple qui a accueilli les « Vieux Ados » l’année dernière passe le relais à celle de cette année…

25-19-2018-01-01-743

Arlette de Lyon à Dominique de Chissay en Touraine…

26-2018-01-01-755

Autre tradition de la bande : les cadeaux…

Chaque membre de la bande apporte un cadeau, ces cadeaux sont réunis, numérotés et ensuite tiré au sort pour être distribué à chacun…

27-21-2018-01-01-758

Encore une belle partie de rigolade…

28-22-2018-01-01-763

Marie-Jo montre fièrement son cadeau, i semble que ce soit un tire-bouchon électrique, ustensile indispensable sans aucun doute ! …

29-2018-01-01-770

Nous terminons ce sympathique reportage par une bataille de toutous en peluche entre Liliane et Dominique…

30-24-2018-01-01-787

À l’année prochaine…

Claudio Boaretto

Publié dans 05 Promenades, à pied, en bateau, moto, auto, ou autres... | 15 Commentaires »

PROMENADE À CHISSAY EN TOURAINE

Posté par Claudio Boaretto le 11 janvier 2018

Chissay en Touraine est un village de 1200 âmes situé dans une vallée bordant le Cher, dans le département du Loir & Cher…

C’est le lieu de retrouvailles cette année pour les agapes de la Saint-Sylvestre de la bande des « Vieux Adolescents » chez nos amis Dominique et Jean-Claude …

Une petite visite de ce coquet village tourangeau s’impose…

Le gite de Charlotte Barfuss, également modiste et créatrice de chapeaux, où nous avons demeuré pendant notre séjour …  

1-1-2017-12-31-296

Les typiques maisons de village tourangeau de Chissay…

2-2-2017-12-31-302

Sous un ciel tourmenté, ce qui, en tant que « fotograf », n’est pas pour me déplaire…

3-3-2017-12-31-304

Nous sommes dans la « Rue Basse » …

4-5-2017-12-31-308

Qui semble être la rue principale qui traverse le cœur du vieux village…

5-7-2017-12-31-314

L’ancienne mairie, relativement imposante, qui fait désormais office d’école…

6-8-2017-12-31-316

De la « Rue Basse » nous visionnons les maisons de la « Rue Haute », logique…

7-9-2017-12-31-321

À flanc de coteau…

8-10-2017-12-31-322

Nous voici parvenu près de l’ancienne mairie école…

9-11-2017-12-31-326

À côté, la nouvelle mairie qui fait figure de parent pauvre…

10-20-2017-12-31-436

Coincée entre les deux, la bibliothèque municipale dont notre amie Dominique est l’infatigable conservatrice…

 11-21-2017-12-31-439

À Chissay, il est aussi un château, normal, nous sommes en Touraine…

On tombe dessus quand on arrive dans le village par la D176…

Je vous montrerai le château plus en détail dans un prochain reportage…

12-13-2017-12-31-350

En revanche, quand on arrive par la D27, c’est l’église du village qui nous accueille, en passant sur le pont qui traverse le Cher et d’où je prends ce cliché…

13-14-2017-12-31-378

Le Cher qui délimitait la ligne de démarcation pendant la dernière guerre mondiale…

14-16-2017-12-31-400

Le Cher, toujours vu du pont, au fond à droite, l’écluse de Chissay…

15-15-2017-12-31-379

L’écluse…

16-18-2017-12-31-416

La maison de l’éclusier… Sympa le logement de fonction…

17-17-2017-12-31-414

Petite cabane en pierre blanche le long de la rivière, avec un ciel à la Van Gogh…
Je suis bien content de cette foto…

18-19-2017-12-31-420

Une autre particularité du village, les caves troglodytes…

19-22-2017-12-31-447

Toutes à flanc de coteaux avec la forêt sur la tête …

20-30-2017-12-31-491

De quoi faire vieillir à bon escient les vins de Touraine…

21-23-2017-12-31-453

Nous pénétrons dans les petites ruelles du village, depuis la « Rue Basse » pour rejoindre la « Rue Haute » …

22-24-2017-12-31-457

Au passage, nous dénichons le lavoir municipal…

23-25-2017-12-31-467

De la « Rue Haute », comme depuis un belvédère, nous découvrons les toits du village…

24-27-2017-12-31-472

Nous surplombons les pignons…

25-28-2017-12-31-476

Et contemplons à loisir les maisons anciennes…

26-29-2017-12-31-478

Un joli petit coin et une belle promenade tourangelle…

Claudio Boaretto

Publié dans 05 Promenades, à pied, en bateau, moto, auto, ou autres... | 20 Commentaires »

PROMENADE LYONNAISE, DU CENTRE VILLE À LA CONFLUENCE

Posté par Claudio Boaretto le 9 janvier 2018

Comme tous les ans, avant de rejoindre la bande des « Vieux Adolescents » en Touraine pour fêter tous ensemble la Saint Sylvestre, première étape à Lyon chez nos amis Arlette et Jean-Claude…

Passage obligé à la basilique de Fourvière…

00-02-2017-12-28-027

D’où l’on se doit de shooter la foto panoramique de la cité…

00-05-2017-12-28-009-Panorama

Nous déambulons dans les rues piétonnes pour se restaurer dans un inévitable « Bouchon Lyonnais » …

00-12-2017-12-28-055

À chaque coin de rue, l’emblématique basilique domine la ville…

00-16-2017-12-28-061

Après un bon repas typiquement Lyonnais nous décidons de nous rendre à la « Confluence », ancien Port Rambaud, quartier Lyonnais que nous ne connaissons pas encore…

01-2017-12-28-162

Une « foto » prise par Monsieur Gogole illustre bien les bords de Saône où nous allons nous balader…

La flèche bleue, parking de la voiture,

La flèche orange, début de la promenade,

La flèche rouge, fin de la promenade…

02-Capture d'écran 2018-01-08 10.56.58

Si j’ai mentionné le parking de l’automobile c’est que le système de paiement du parcmètre est inénarrable…
La queue pour payer du fait que chaque automobiliste perd 5 à 10 minutes avant de comprendre le processus, certains d’ailleurs abandonnant en cours de route… Pour pouvoir s’acquitter du droit de stationnement il faut déjà entrer le numéro de la plaque minéralogique de la voiture car si j’ai bien compris le contrôle se fait électroniquement avec le numéro de plaque… Nous n’avons pas échappé à la règle et ce sont nos amis Lyonnais, Arlette et Jean-Claude, qui s’y sont mis…
Comme le dit l’affichette : ma ville simplifie ma vie, vraiment ? …

3-2017-12-28-071

(Avertissement : le temps s’étant sérieusement couvert cette après-midi, les foto ne seront pas très lumineuses, mais comme nous ne serons plus là demain, je shoote quand même malgré le ciel gris et nuageux ) …

En ce début de promenade un bâtiment attire notre attention :

Le « Cube Orange » …

Le plus spectaculaire n’est pas sa couleur si vive mais bien son creusement sphérique qui apporte de la lumière naturelle à la totalité du bâtiment…
Il abrite le siège du Groupe Cardinal ainsi que le showroom du distributeur de mobilier contemporain RBC…

4-2017-12-28-090

Très sympa aussi d’avoir conserver la structure des anciennes grues qui servaient à décharger les péniches, conservant ainsi un peu de l’ancienne ambiance du Port Rambaud…

Vous les voyez les « corbeaux de mer »  en haut de la grue ?…

5-2017-12-28-084

Perchoir idéal pour les cormorans…
(cliché pas très net car pris à fond de téléobjectif 450mm, f8 par temps gris)

5b-2017-12-28-086

Sur la rive droite de l’autre côté de la Saône, anciennes et nouvelles constructions, arches et verdure nous font de l’œil…

6-2017-12-28-077

Sur notre rive gauche, une suite interrompue d’anciennes péniches qui n’ont pas navigué depuis belle lurette…

8-2017-12-28-140

Comme le prouve cette barque qui s’apparente à une annexe ou un canot de sauvetage pour tous candidats au suicide par noyade…

9-2017-12-28-115

Apparemment, quelques petits problèmes de rouille pour Loupika…

9b-2017-12-28-131

La sucrière, où nous voyons l’ancienne inscription de la chambre de commerce…

10-2017-12-28-118

Devenu un lieu de culture et de partage…

11-2017-12-28-291

Si vous ne distinguez plus votre gauche de votre droite, regardez le bout de la sucrière… À la limite, ils auraient pu inscrire CENTRE au milieu…

12-2017-12-28-143

Des petits véhicules électriques sans chauffeur font la navette d’un bout à l’autre de la promenade…

13-2017-12-28-105

Le Pavillon 52, ce qu’on en dit :

« Le Pavillon 52, aux formes courbées et énigmatiques, s’étire sur une surface de 7 500 m2 sur le site des Docks, en plein cœur du quartier avant-gardiste de Confluence. Il côtoie le Cube Orange ainsi que d’autres réalisations phares du promoteur Cardinal Investissement.

Livré en avril 2016, le projet inclassable du Pavillon 52 a été conçu par l’architecte de renommée internationale Rudy Ricciotti, célèbre notamment pour avoir dessiné les plans du MUCEM de Marseille.

Les pieds dans la Saône, cet édifice colossal et mystérieux voit sans être vu, observe sans rien dire, au travers de ses persiennes anthracites. Le Pavillon 52 a pour caractéristique – ce n’est pas la seule – d’être dépourvu de faux-plafonds. Sa structure est formée d’un empilement de blocs aux formes souples et à géométrie variable, revêtus d’une mantille constituée de lames horizontales de béton à l’origine d’étonnants jeux d’ombres et dont la couleur varie en fonction de l’ensoleillement.

Siège du cabinet de conseil spécialisé en recherche et innovation Acies Consulting Group, l’ensemble architectural réunit plusieurs espaces de travail ainsi que des commerces au niveau d’un rez-de-chaussée vitré. »

15-2017-12-28-135

Après le Cube Orange, le Cube Vert, ne cherchez pas, ce sont les mêmes « architeks » et j’ai trouvé ça tout seul…

Ces derniers justifient le choix du vert par une analogie avec la couleur de l’eau…

Et pour l’orange alors ?…

Les daltoniens auront l’impression de voir double…

16-2017-12-28-145

C’est le siège d’Euronews, la chaine d’info internationales que je regarde souvent, sans présentateurs vedettes, ça repose…

 17-2017-12-28-152

Derrière le Cuve Vert, dans le même style mais en brun le « MOB HÔTEL LYON CONFLUENCE » …

18-2017-12-28-167

Le Dark Point, créé par l’architecte Odile Decq, pavillon du siège de la société GL Events Bureaux (8.000 m2) …

Bâtiment à structure en acier dans le plus pur style industriel, œuvre toutefois très moderne caractérisée par sa transparence et ses volumétries originales…

20-2017-12-28-158

Bâtiment avec un porte-à-faux de 28m venant couvrir une partie du quai…

Sur les façades, l’œuvre d’art de l’artiste Italien Felice Varini restitue le site sur lequel est implanté le bâtiment, et qui cache le paysage…

21-2017-12-28-179

Dernier bâtiment de la presqu’île, le musée des Confluences inauguré le 20 décembre 2014…

22-2017-12-28-171

Le musée des Confluences, musée d’histoire naturelle, d’anthropologie, des sociétés, et des civilisations, hébergé dans ce bâtiment de style déconstructiviste de l’agence d’architecture autrichienne Coop Himmelblau (signifie bleu-ciel)….

23-2017-12-28-154

La balade continue le long de la Saône sous le double pont qui traverse la rivière…

J’aime assez shooter l’envers de ces ponts aux structures métalliques enchevêtrées contrastant avec le calme placide de l’eau qu’ils surmontent…

24-2017-12-28-184

À tribord le pont des trains…

À bâbord le pont de l’A7, l’autoroute du soleil, bien absent aujourd’hui, les foto malheureusement en témoignent…

25-2017-12-28-188

Sous le pont de l’autoroute nous remarquons les piquets délimitant le parcours pour les amateurs de kayak sportif…

27-2017-12-28-281

Nous continuons sur la berge, jusqu’à même croiser des fleurs de pampa en mode hivernal…

29-2017-12-28-198

Nous voici au bout de la promenade, à la Confluence…

À gauche, le Rhône, à droite la Saône…

31-2017-12-28-217

Quelques mètres en amont, le lion de Lyon avec son anagramme…

32-2017-12-28-215

Une petite pose foto pour nos deux grâces, Arlette et Evelyne…

33-2017-12-28-238

Une vue un peu plus en amont encore de la pointe de la Confluence…

34-2017-12-28-244

En se retournant nous avons la vision du Musée et de son architecture « déconstructive » …

Sur sa droite on aperçoit encore et toujours la basilique de Fourvière…

35-2017-12-28-235

Fourvière, vous ne voyez pas bien ?…

Alors je zoome à fond les focales…

36-2017-12-28-232

Une très jolie promenade découvrant un autre aspect de Lyon…

À ne pas rater…

Claudio Boaretto

Publié dans 05 Promenades, à pied, en bateau, moto, auto, ou autres... | 22 Commentaires »

BALADE NOCTURNE DANS VENISE, 3ème ÉPISODE, SANT’ ELENA

Posté par Claudio Boaretto le 14 août 2017

Cette nuit nous déambulons sur l’île de « Sant’ Elena », pas encore atteinte par l’invasion touristique de par sa situation excentrée…

C’est le poumon vert de la Sérénissime avec son « Parco delle Rimembranze », (parc des souvenances), peuplé de grands arbres et de pins maritimes que l’on admire en longeant la rive depuis la lagune…

000-2017-08-12-095

Le « Viale Quattro Novembre » arboré, aussi beau de jour que de nuit…

001-2017-08-11-070

Si vous passiez ce pont de bois vous pénétreriez dans l’école militaire navale Francesco Morosini, mais pour cela il faut porter l’uniforme de la marine italienne sinon « refoulage » garanti…

002-2017-08-11-067

Nous suivons le petit « Viale Piave » le long du canal « Sant’ Elena » toujours aussi arboré, particularité de l’île…

003-2017-08-11-069

Pour arriver, au fond d’une impasse à l’église de « Sant’ Elena », qui donna son nom à l’île…

Ce doit être une des églises les moins visitées de Venise mais néanmoins éclairée toute la nuit… Le touriste téméraire devra se doter d’un plan ou d’un GPS pour l’atteindre…

004-2017-08-12-072

On ne se lasse pas de ces maisons vénitiennes bordées par les arbres

005-2017-08-12-074

Ce qui caractérise aussi « Sant’ Elena » sont les grands espaces entre les maisons, pas de petites calles comme dans les autres quartiers…

006-2017-08-12-077

Monté sur le dernier pont du « Viale Piave » je peux shooter le côté ouest de la marina, la plus importante de Venise… Ici, nous disons une « Darsena » …

007-2017-08-12-078

Toujours sur le pont, de l’autre côté, derrière les lauriers qui bordent la rive, le « village » et ses grandes allées dans lesquelles nous allons pénétrer…

008-2017-08-12-079

Mais avant encore un petit cliché sur la rive, ses arbres et ses « racoins »

009-2017-08-12-081

La « Calle del Pasubio », bien large, comme expliqué précédemment…

010-2017-08-12-083

Le « Sotoportego del Montello » …

011-2017-08-12-085

Toujours le même Sotoportego (je l’aime bien), mais vu de plus loin et dans l’autre sens…

012-2017-08-12-088

Sans oublier les places toujours bien arborées au milieu du quartier…

013-2017-08-12-089

De retour sur le « Parco delle Rimembranze », voilà « Sant’ Elena » …

014-2017-08-12-096

Un dernier cliché sur le « Viale Vittorio Veneto » avant que de retour à la casa pour une nuit déjà fort entamée…

015-2017-08-12-097

Claudio Boaretto

Publié dans 05 Promenades, à pied, en bateau, moto, auto, ou autres... | 26 Commentaires »

VENISE ET SA LAGUNE VUES D’EN HAUT

Posté par Claudio Boaretto le 3 août 2017

Le 31 juillet, c’est l’anniversaire de mon grand ami, Serge, qui a pour habitude de ne jamais le célébrer en France…
Cette année, pour cette date fatidique, il est venu nous rejoindre à Venise…

L’occasion de venir souffler la bougie pour ses 55 balais sur un « Tiramisu », le gâteau vénitien par excellence…

(cette foto est prise au smartphone le soir, donc…)
00-_220142

Se pose alors la question du cadeau d’anniversaire…
À chaque fois, de quoi se creuser les méninges…

Mon copain étant du genre peur de rien, lui faire visiter Venise et sa lagune par les airs nous semble une bonne idée…

Un petit tour d’hélicoptère c’est bien sympa…

Minimum deux passagers dans l’hélico, je décide alors de l’accompagner, excellente occasion de prendre quelques « foto » aériennes, une première pour moi… 

Nous voici donc, en ce lundi 31 juillet 2017, à « l’Aeroporto Nicelli » du Lido de Venise…
Serge a le sourire aux lèvres, c’est bon signe…

L’hélico est tout petit, petit, la carlingue est moins grande que l’habitacle d’une automobile moyenne…

002-2017-07-31-1034

Mon copain sera assis à l’avant gauche, à côté du pilote, tandis que je serai à l’arrière gauche… J’ai demandé au pilote s’il était possible de retirer la portière arrière gauche pour pouvoir shooter sans entraves et reflets intempestifs de la vitre de la fenêtre…

Aussitôt demandé, aussitôt fait, plus de portière, super ! …
Mon sac-foto est déjà sur le siège droit…

003-2017-07-31-1035

Prêts pour le départ, nous enfilons les écouteurs pour communiquer entre nous, le pilote et la tour de contrôle…

004-2017-07-31-1036

C’est parti, nous sommes dans les airs au-dessus de la piste d’atterrissage…

005-2017-07-31-007

Pour ceux qui connaissent l’espace géographique lagunaire voici le trajet sachant que le survol de Venise même est totalement interdit…

006-Image

Première vision sur notre tribord, le fort de « Sant’Andrea » bien connu par les amateurs de mon blog…

008-2017-07-31-009

Nous survolons l’île de « Sant’ Erasmo », sa plage et la tour « Massimiliana » jouxtant les cultures maraichères …

009-2017-07-31-025

Zoom sur la tour et la plage où les vénitiens se rendent en bateau, vous n’y trouverez pas l’ombre d’un touriste…

010-2017-07-31-026

« Sant’ Erasmo » fait 4 kilomètres de long sur 2 en moyenne, entièrement occupés par les cultures maraichères, célèbre pour ses artichauts, on y trouve aussi de la vigne…

C’est le potager de Venise et nous retrouvons tous ces fruits et légumes « Nostrani » (les nôtres) au marché quotidien du Rialto et au marché bio du Lido le vendredi…
i
ls ont ce gout particulier des légumes et verdures poussés dans un milieu iodé et présalé dont raffole les vénitiens…

011-2017-07-31-030

L’île de « San Francesco del Deserto », appelée l’île aux cyprès car toute entourée par ces splendides grands arbres…
Monastère occupé par 7 moines franciscains…

012-2017-07-31-039

Devant nous, « Burano » …
L’espace vert en haut à gauche c’est l’île de Mazzorbo, en haut à droite, l’île de « Torcello » …
Tout autour, encore et toujours des « Barene » …

013-2017-07-31-057

Gros plan sur « Burano » et son campanile penché…
Nous distinguons bien la place principale et les maisons de couleurs…

014-2017-07-31-058

Encore un cliché sympathique de cette île presque ronde…

015-2017-07-31-089

Comme nous avons pris notre virage et tourné autour de « Burano » (voir la carte), je reprends un cliché sur sa façade ouest de l’île aux cyprès qui ne sont pas si loin…

Au second plan, l’île de « Sant’ Erasmo », et en arrière-plan la péninsule de Punta Sabbioni au niveau de « Cavallino » et « Treporti » …
Au-delà, la mer…

016-2017-07-31-147

Sur ce chemin de retour nous survolons le canal de la « Scomenzera » et l’île de la « Madonna del Monte » …

017-2017-07-31-154

Souvenez-vous, nous avons doublé cette île sur notre tribord la semaine dernière lors de notre balade ornithologique…
Je vous la remets pour mémoire…

017b-2017-07-26-015

Quelques tournoiements de retors plus tard, voici l’île de « San Giacomo in Palude » …

018-2017-07-31-185

Comme pour la précédente, vue par bateau…
Évidemment, changement de vision d’un bateau et d’un hélico…

018b-2017-07-26-002-refait

Maintenant l’île de « Murano » …

019-2017-07-31-258

Et son phare blanc connu de tous les touristes…

020-2017-07-31-268

En face l’île des « Vignole » qui, avec « Sant’Erasmo », fait figure de potager de Venise avec ses cultures maraichères…

021-2017-07-31-292

Dans cette île se trouve un de nos restaurants favoris, la « Trattoria delle Vignole », les amis reconnaitront…
Mais aujourd’hui lundi, jour de fermeture, aucun bateau amarré sur les quais du restaurant, sauf un petit rouge tout au bout…

021b-2017-07-31-293

À droite des « Vignole », l’île de la « Certosa » et sa marina…
Devant une grande « Barena » …
Derrière, l’extrémité nord du « Lido » …

022-2017-07-31-300

L’extrémité nord du « Lido » que nous voyons maintenant plus clairement où l’on distingue la grande étendue verte, soit le terrain d’aviation…

Nous visualisons aussi l’entrée de la passe de port de « San Nicolò » par où entrent dans la lagune les grands paquebots, géants des mers…

023-2017-07-31-302

L’hélico va vite, pas le temps de chômer avec « l’appareil-foto » …

Nous survolons maintenant le « Lido di Venezia », entre mer et lagune …
Nous distinguons bien à droite la gare maritime d’où partent toutes les lignes de « Vaporetti », ainsi que la coupole de l’ossuaire militaire…
Nous sommes à l’endroit de plus large de l’île, soit 700 mètres…

024-2017-07-31-316

Le « Lido » fait 13 kilomètres de long, étroite bande de terre qui protège la lagune des assauts de l’Adriatique…

025-2017-07-31-322

Ma compagne et moi nous habitons là, en plein centre… (flèche rouge)

026-2017-07-31-318

À quelques brasses du « Lido », l’île « San Lazzaro degli Armeni » …

Le monastère est habité par les moines arméniens mékhitaristes qui vouent leur existence au travail intellectuel et scientifique.
La bibliothèque abrite 200 000 volumes dont certains des toutes premières bibles ainsi que d’anciens manuscrits arabes, indiens ou égyptiens…

Derrière « San Lazzaro degli Armeni », l’île du « Lazzaretto Vecio »…

027-2017-07-31-327

Nous survolons maintenant l’île de « San Servolo » où notre petite communauté franco-vénitienne organise son barbecue annuel avec les « Loustics de la Lagune », association permettant à nos jeunes enfants d’étudier le français et de ne pas perdre les rudiments et les bases de la langue de Molière…

028-2017-07-31-331

L’île de “San Giorgio Maggiore », sa marina, son campanile et son théâtre de verdure…
En face Venise que nous n’avons pas l’autorisation de survoler…
Donc « foto » de très haut et de très loin…
Nous distinguons quand même le palais ducal et même, en haut du cliché, le pont de la Liberté qui relie Venise à la terre ferme…
Le pont semble tout petit mais méfiez-vous de la perspective car en réalité il mesure 4 kilomètres de long…

029-2017-07-31-343

Le bassin de « San Marco »…

030-2017-07-31-358

Nous voyons maintenant la partie orientée à l’est du sestiere de Castello, le « pontil » des « Giardini », le « Viale Garibaldi », le bassin de l’arsenal, etc…

Si vous étiez près de moi, je vous indiquerais alors l’église où mes parents se sont mariés et la maison où je fus conçu…

031-2017-07-31-378

L’île de « Sant ’Elena », son grand espace vert, son campanile et sa marina

032-2017-07-31-409

Et la boucle est bouclée, voici le terrain d’atterrissage devant l’église de « San Nicolò » …

033-2017-07-31-500

Retour à terre…

Le vol aura duré moins d’un quart d’heure…Un peu hard pour prendre les « foto » à la va-vite avec le vent fouettant le visage et intérêt à bien tenir son boitier pour ne pas qu’il s’envole avec la vitesse, sans oublier d’enlever le pare-soleil de l’objectif car même bien vissé il ne résiste pas à la force du vent …

Mais le but était de faire plaisir à Serge…

034-2017-07-31-515

L’idéal eut été un vol d’une bonne heure avec la possibilité de stabiliser l’hélico au-dessus des endroits à shooter, mais là c’est au-dessus de mes moyens de petit retraité…
Contentons-nous de nos possibilités…

Joyeux Anniversaire mon Serge ! …

Claudio Boaretto

Publié dans 05 Promenades, à pied, en bateau, moto, auto, ou autres... | 28 Commentaires »

123456...17
 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance