• Accueil
  • > 05 Venise : balades & promenades

PROMENADE À TORCELLO EN LAGUNE NORD DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 13 mars 2018

Samedi 10 mars 2018, nous voici partis pour une promenade dans la petite île de « Torcello », île habitée la plus au nord de la lagune  (soixantaine d’habitants permanents), de 44 hectares, soit moins de la moitié d’un kilomètre carré…

De notre île du « Lido » de Venise, il nous faut plus d’une heure pour atteindre « Torcello » en hiver et prendre 4 bateaux différents :

Du « Lido » à « Punta Sabbioni »,
De « Punta Sabbioni » à « Treporti »,
De « Treporti » à « Burano »,
De « Burano à « Torcello ».

Nous avons l’habitude de la navigation lagunaire, c’est dans notre ADN, mais je plains le pauvre touriste qui doit se perdre dans les dédales des lignes de navigation…
L’avantage est que nous avons beaucoup moins de monde à bord, contrairement aux embarquements pour « Torcello » depuis « Fondamenta Nove » à Venise où les bateaux sont pris d’assaut par des hordes de touristes…

00-Capture d'écran 2018-03-12 10.45.20 - Copie-PS

J’avais déjà publié un article relativement détaillé sur « Torcello » en 2014, donc je ne m’étendrai pas sur l’historique, mais c’est l’occasion pour moi de reprendre quelques clichés ma technique et mon matériel « fotografic » ayant évolué depuis ces 4 dernières années…

Pas de chance aujourd’hui, partis par temps sec, mais sous le ciel chargé la pluie tombe maintenant par intermittence…

 Après quelques pas sur l’île, nous pouvons voir ces deux maisons sur notre gauche, on se croirait à la campagne…

1-2018-03-10-011

Zoom sur la première, joliment embusquée derrière les arbres…

2-2018-03-10-014

Zoom sur la seconde…

3-2018-03-10-015

Nous prenons la route pavée le long des quais, la « Strada della Rosina », qui conduit du débarcadère au centre historique…

Au loin, le campanile de la cathédrale et le « Ponte del Diavolo », (Pont du Diable) …
Tout de suite à gauche, sous les parasols blancs la « Taverna Tipica Veneziana », un petit endroit sympa où l’on peut boire un spritz sans se faire détrousser et avaler un petit « fritto misto » pour trois francs six sous…
En plus, les filles qui tiennent ce bouiboui sont super sympas…
Il y a trois autres restaurants à « Torcello » mais gare à l’addition…

4-2018-03-10-008

Le fameux pont du Diable, sans parapet, associé à une vielle légende que je vous avais narré dans mon article d’il y a quatre ans…

5-2018-03-10-016

Des maisons le long du canal avec leurs typiques cheminées vénitiennes en cloche, dont je me plais à capturer aussi les reflets…

6-2018-03-10-040

Nous arrivons sur le mini-centre de l’île, vue sur le côté du musée et son petit clocher…

7-2018-03-10-057

Face à nous l’église octogonale de « Santa Fosca » jouxtant à gauche la cathédrale de « Santa Maria Assunta » …

Nous sommes en hiver et il n’y a pas trop de touristes mais à la belle saison ça se bouscule…

8-2018-03-10-060

Vue de face de « Santa Fosca » avec son portique à arcades vénéto-byzantines appuyées sur des colonnes de marbre…

09a-2018-03-10-072

La façade du côté cathédrale…

09b-2018-03-10-093

Les arcades qui relient l’église à la cathédrale…

09c-2018-03-10-091

Toujours sous les arcades, le porche d’entrée à la cathédrale…
De splendides mosaïques à l’intérieur de cette dernière où malheureusement les « foto » sont interdites…

10-2018-03-10-073

À la guichetière de l’entrée, je demande la permission de pénétrer dans la petite allée sur le côté pour « fotografier » les volets de pierre, célèbre particularité de la cathédrale…

Refus !…

Après insistance, j’ai seulement pu rester sur le palier la porte vitrée donnant sur cette petite allée, porte que j’ai ouverte d’autorité pour shooter fenêtres et volets sans l’obstacle de la vitre, mais je suis trop loin, trop de profil et sans recul…

11-2018-03-10-083

Je zoome, mais je ne peux prendre les volets que sur leur travers…

13-2018-03-10-081

Il me suffirait de quelques pas pour les prendre de face…
Quel dommage !…
J’ai failli insulter la guichetière mais mon savoir-vivre a pris le dessus…

14-2018-03-10-081

Je me suis éloigné de la cathédrale afin d’en shooter l’arrière et le campanile de plain-pied…

15-2018-03-10-088

Retour sur la place centrale où le musée fait face à la cathédrale devant le trône d’Attila…

18-2018-03-10-096

Ce fameux trône d’Attila où tous les touristes posent leur séant…

Mais contrairement à la légende, Attila n’a jamais posé ses fesses sur ce trône, car les huns ne sont jamais arrivés dans la lagune vénitienne, leur avancée en Italie s’arrêtant à Aquileia…
En réalité ce trône de pierre datant du Vème siècle était le siège du « magister militum », le gouverneur de l’île, pendant les réunions du conseil et quand il administrait la justice…

19-2018-03-10-068-PS

la maison près de musée, fermée depuis de nombreuses années, que je shoote à chaque fois…

21-2018-03-10-064

Sans oublier la cabane des chats, pour faire plaisir à ma cousine Stefi, installée là par l’association « Dingo », la SPA vénitienne…

22-2018-03-10-108

Reflets sur le rio…

23-2018-03-10-046

La « Locanda Cipriani », endroit de passage de nombre de célébrités à l’époque : Elisabeth II d’Angleterre, le prince Charles et Lady Diana, Maria Callas, Charlie Chaplin, et bien d’autres….

Mais surtout le passage prolongé d’Ernest Hemingway….

24-2018-03-10-052

Le côté pile, avec terrasse et jardin…
C’est là qu’Hemingway écrivit le roman «Across the River and into the Trees» (1950), publié en français sous le titre Au-delà du fleuve et sous les arbres.

25-2018-03-10-077

Les maisons attenantes au « Cipriani » et les reflets dans l’eau malgré le ciel nuageux et les pluies intermittentes…

26-2018-03-10-113-Panorama

Sur la rive opposée un petit rio perpendiculaire avec un autre restaurant…
Je l’ai shooté aussi pour le reflet…

27-2018-03-10-118

Retour sur la « Strada della Rosina » vers l’embarcadère…
À l’aller, nous n’avions pas vu cet immense étendard aux couleurs de Venise sur le flanc de cette maison…

28-2018-03-10-119

Sur le bras de lagune entre Torcello et Mazzorbo passe un bateau…

29-2018-03-10-140

Un pêcheur qui va poser ou rentrer ses piquets, ses filets et ses nasses…

30-2018-03-10-138

Pas loin, un « Svasso piccolo » et ses incroyables yeux rouges…

31-2018-03-10-128

Ça y est, nous sommes repartis, nous avons quitté « Torcello », débarqué à « Burano », et nous voici dans le second bateau, cap vers « Treporti » …

Nous doublons Burano et ses maisons colorées, spectacle dont on ne se lasse pas même sous un ciel maussade et une faible luminosité…

Il m’a fallu assembler 5 « foto » prises à main levée depuis le bateau qui bouge pour obtenir cette vue panoramique…

33-2018-03-10-153-Panorama

Toujours en panoramique, un des bouts de l’île…
Là, assemblage de trois « foto » …

34-2018-03-10-160-Panorama

Et le bout du bout avec le chenal, deux « foto » …
Les couleurs de Burano sont toujours aussi gaies…

35-2018-03-10-163-Panorama

Nous retrouvons maintenant notre paysage minimaliste lagunaire qui nous est cher même sous les cieux hivernaux :
Étendues d’eau et de ciel séparées par un simple trait de terres à peine émergées, les « Barene » vénitiennes (en français, les laisses ou les lais) …

36-2018-03-10-206

Terminons ce reportage par cette image mythique de notre lagune, un « Gabbiano reale » (goéland) posé sur une « Bricola » …
Cette « Bricola » d’ailleurs s’appelle une « Dama » car, en plus des 3 pals de chêne qui la compose habituellement, un 4ème pal central dépasse les 3 autres…
C’est l’indication d’une entrée ou d’une sortie de chenal lagunaire…

37-2018-03-10-182

Malgré le temps incertain, une jolie balade…

Claudio Boaretto

Publié dans 05 Venise : balades & promenades | 34 Commentaires »

SUR VENISE, TOMBE LA NEIGE

Posté par Claudio Boaretto le 3 mars 2018

Après l’épisode neigeux de la nuit du 27 au 28 février, (voir mon reportage précédent : LE LIDO DE VENISE SOUS LA NEIGE) la neige n’a cessé de tomber pendant toute la journée de ce jeudi 1er mars 2018…

Le sujet de ce billet illustré est donc, non pas la neige tombée, mais la neige qui tombe, moins évidente à shooter…
Mais ne comptez pas sur moi pour vous montrer les lieux touristiques comme la place Saint Marc ou les gondoles enneigées, pléthore de clichés plus ou moins heureux inondent déjà les réseaux sociaux…

Fidèle à mes habitudes, c’est dans le sestiere populaire et familial de Castello que je vous emmène…
Nous voici à « San Piero de Casteo », l’extrémité de Venise à l’est qui vit naître ma maman, plus précisément dans le « Campo dei Pomeri » …
Nous distinguons bien les flocons de neige qui ressemblent parfois à de petits traits blancs vu la vitesse du vent de nord-est qui les propulse à folle allure…

1-2018-03-01-015

Le canal de « San Piero », vu depuis le pont de « Quintavale » avec en arrière-plan le campanile et la coupole de l’ancienne basilique de Venise…
Si les flocons paraissent comme de petits traits blancs sur les façades colorées des maisons, en examinant bien le ciel gris blanc encore tout chargé de neige, ces flocons y apparaissent alors en taches plus sombres…

2-2018-03-01-018

L’autre côté du canal…
Nous ne sommes pas loin de la tempête de neige sous un vent glacial, j’ai les mains rougies par le froid, mais je ne peux pas régler mon reflex et shooter avec des gants…

3-2018-03-01-021

Nous voici maintenant sur le « Rio Sant’ Àna », près de l’ancien hôpital militaire où officiait mon marin de papa…
Quand les rafales de vent se font moins violentes, nous arrivons à distinguer les flocons…

4-2018-03-01-026

Le pont « Sant’ Àna » …

5-2018-03-01-028

Depuis le pont « Sant’ Àna » nous voyons le pont suivant, « San Gioachin » sous cette fantastique et inhabituelle ambiance neigeuse…

6-2018-03-01-034

Face à nous la « calle Crosera » où nous allons nous engager…

7-2018-03-01-035

Rare de voir les « Pozzi » couvert d’un blanc tapis…

8-2018-03-01-053

De temps à autres je m’abrite sous un « Sotoportego » car la neige mouille tout autant que la pluie, le temps d’essuyer mon Reflex trempé, bien qu’il soit théoriquement tropicalisé je crains un peu …


9-2018-03-01-057

Si je change mes réglages et ma focale, on ne voit plus les flocons de neige comme dans les trois clichés à venir…
Au bout de la « Salizzada Stretta » la porte du pont des « Pensieri », qui donne sur les jardins de « l’Arsenale », en général fermée, est ouverte…

10-2018-03-01-081

Profitons-en, nous voici seuls dans ces lieux en temps normal interdits au public…

11-2018-03-01-086

À l’intérieur des remparts crénelés que nous contemplons le plus souvent de l’extérieur…  

12-2018-03-01-090

Je reprends mes réglages précédents car ce sont les chutes inhabituelles de neige dans le paysage vénitien que je souhaite capturer…
Le « rio Rielo », nous sommes à marée basse…

13-2018-03-01-111

Face à nous, de l’autre côté du rio, le « Campiello de la Colomba » …

14-2018-03-01-114

Le pont du « Rielo », et la neige qui sans cesse tombe…

15-2018-03-01-119

Vue depuis le pont avec reflets sur le rio…

16-2018-03-01-127

Là aussi, j’aime assez les reflets sous la neige…

17-2018-03-01-143

Ma « foto » préférée d’aujourd’hui :
L’ambiance enneigée avec ce passant et son parapluie rouge dans une calle étroite typique de Venise…

18-2018-03-01-170-2

 

Il est temps de rentrer chez nous, en passant par le « Viale Garibaldi », pour se sécher un peu et essuyer soigneusement mon précieux matériel « fotografic » …

19-2018-03-01-198

Trop content d’avoir shooté mon quartier préféré de Venise sous la neige tombante…

Claudio Boaretto

Publié dans 05 Venise : balades & promenades | 50 Commentaires »

LE LIDO DE VENISE SOUS LA NEIGE

Posté par Claudio Boaretto le 1 mars 2018

Venise et le Lido sous la neige, ce n’est pas tous les ans, loin de là…

Si ma mémoire ne me fait pas défaut, les deux dernières fois c’était en décembre 2009 et décembre 2010, pour quelques flocons disparus aussitôt tombés…

Hier, mardi 27 février 2018, la veille de l’épisode neigeux, malgré un froid glacial, je suis allé du côté des « Murazzi », à la fin des plages privées…
Une belle promenade en front de mer, à droite, un mur de végétation, à gauche, la plage et les petites digues brise-lames…

1-1-2018-02-27-007-Panorama-PS

Aujourd’hui, mercredi 28 mars, une jolie couche de neige a recouvert l’ensemble…

2-1-2018-02-28-003-Panorama

Au mois de novembre, j’avais shooté cette épave sur la plage, remplie de sable dur et lourd comme du béton…

3-2-2017-11-20-008

Je pensais qu’elle serait là pour plusieurs années jusqu’à ce que le bois pourrisse car pour la déplacer il aurait fallu un engin de travaux publics…
Que nenni… Les hautes marées de cet hiver ont renversé et quasiment enterré, ou plutôt ensablé, l’épave comme en témoigne ce cliché de mardi…

4-3-2018-02-27-131

Invisible ce mercredi sous la neige…

5-10-2018-02-28-027

Les petits bateaux des pécheurs locaux…

6-1-2017-11-06-004

Les mêmes, mercredi…

7-13-2018-02-28-059

Cette partie de plage libre est aussi la plage des chiens, un grand panneau explique le pourquoi du comment :
les chiens doivent être enregistrés donc identifiés, vaccinés, sous contrôle du maitre sinon laisse et muselière obligatoires, il doit posséder le matériel nécessaire pour recueillir les déjections, et, si maitre et chien stationnent sur la plage entre 10h et 18h, il doit avoir une réserve d’eau et de nourriture pour le chien et un parasol pour le mettre à l’ombre…
Sinon, procès-verbal et amende, ça ne rigole pas…

7b-10-2017-11-20-113

Un vieux canot pourri devant la pancarte…

8-3-2017-11-20-017

Mercredi…

9-12-2018-02-28-057-PS

Une cabane faite de bric et de broc au bout d’un brise-lames…

10-4-2017-11-06-035

Aujourd’hui…

11-3-2018-02-28-008

De plus près…

12-5-2017-11-20-051

Aujourd’hui…

13-7-2018-02-28-038

Cette dame qui « fotografie » son chien dans la neige, ce n’est pas tous les jours…

14-8-2018-02-28-014

Il fait très froid, le vent glacial de nord-est rabaisse la température de plusieurs degrés, je fais demi-tour…

Tout au loin, nous voyons l’Excelsior, le palace 5 étoiles du Lido…

15-9-2018-02-28-019-Panorama

Le voici, vu de l’autre côté

16-17-2018-02-28-076

Avec sa plage privée et ses cabines, sous un blanc immaculé…

17-16-2018-02-28-073-Panorama

Interminables cabines sur plusieurs kilomètres, typiques des plages du Lido…

18-19-2018-02-28-080-Panorama

Presque en face de l’Excelsior, le « Palazzo del Cinema », le palais du cinéma…

19-15-2018-02-28-066

Déjà tout blanc, la neige ne change pas grand-chose…

20-20-2018-02-28-087

Enfin le casino, qui n’est plus qu’une dépendance du palais du cinéma, se reflétant sur la neige déjà fondue du macadam…

21-14-2018-02-28-062

Bien obligé de shooter cette neige si rare chez nous…

Claudio Boaretto

Publié dans 05 Venise : balades & promenades | 37 Commentaires »

BALADE NOCTURNE DANS VENISE, 3ème ÉPISODE, SANT’ ELENA

Posté par Claudio Boaretto le 14 août 2017

Cette nuit nous déambulons sur l’île de « Sant’ Elena », pas encore atteinte par l’invasion touristique de par sa situation excentrée…

C’est le poumon vert de la Sérénissime avec son « Parco delle Rimembranze », (parc des souvenances), peuplé de grands arbres et de pins maritimes que l’on admire en longeant la rive depuis la lagune…

000-2017-08-12-095

Le « Viale Quattro Novembre » arboré, aussi beau de jour que de nuit…

001-2017-08-11-070

Si vous passiez ce pont de bois vous pénétreriez dans l’école militaire navale Francesco Morosini, mais pour cela il faut porter l’uniforme de la marine italienne sinon « refoulage » garanti…

002-2017-08-11-067

Nous suivons le petit « Viale Piave » le long du canal « Sant’ Elena » toujours aussi arboré, particularité de l’île…

003-2017-08-11-069

Pour arriver, au fond d’une impasse à l’église de « Sant’ Elena », qui donna son nom à l’île…

Ce doit être une des églises les moins visitées de Venise mais néanmoins éclairée toute la nuit… Le touriste téméraire devra se doter d’un plan ou d’un GPS pour l’atteindre…

004-2017-08-12-072

On ne se lasse pas de ces maisons vénitiennes bordées par les arbres

005-2017-08-12-074

Ce qui caractérise aussi « Sant’ Elena » sont les grands espaces entre les maisons, pas de petites calles comme dans les autres quartiers…

006-2017-08-12-077

Monté sur le dernier pont du « Viale Piave » je peux shooter le côté ouest de la marina, la plus importante de Venise… Ici, nous disons une « Darsena » …

007-2017-08-12-078

Toujours sur le pont, de l’autre côté, derrière les lauriers qui bordent la rive, le « village » et ses grandes allées dans lesquelles nous allons pénétrer…

008-2017-08-12-079

Mais avant encore un petit cliché sur la rive, ses arbres et ses « racoins »

009-2017-08-12-081

La « Calle del Pasubio », bien large, comme expliqué précédemment…

010-2017-08-12-083

Le « Sotoportego del Montello » …

011-2017-08-12-085

Toujours le même Sotoportego (je l’aime bien), mais vu de plus loin et dans l’autre sens…

012-2017-08-12-088

Sans oublier les places toujours bien arborées au milieu du quartier…

013-2017-08-12-089

De retour sur le « Parco delle Rimembranze », voilà « Sant’ Elena » …

014-2017-08-12-096

Un dernier cliché sur le « Viale Vittorio Veneto » avant que de retour à la casa pour une nuit déjà fort entamée…

015-2017-08-12-097

Claudio Boaretto

Publié dans 05 Venise : balades & promenades | 26 Commentaires »

VENISE ET SA LAGUNE VUES D’EN HAUT

Posté par Claudio Boaretto le 3 août 2017

Le 31 juillet, c’est l’anniversaire de mon grand ami, Serge, qui a pour habitude de ne jamais le célébrer en France…
Cette année, pour cette date fatidique, il est venu nous rejoindre à Venise…

L’occasion de venir souffler la bougie pour ses 55 balais sur un « Tiramisu », le gâteau vénitien par excellence…

(cette foto est prise au smartphone le soir, donc…)
00-_220142

Se pose alors la question du cadeau d’anniversaire…
À chaque fois, de quoi se creuser les méninges…

Mon copain étant du genre peur de rien, lui faire visiter Venise et sa lagune par les airs nous semble une bonne idée…

Un petit tour d’hélicoptère c’est bien sympa…

Minimum deux passagers dans l’hélico, je décide alors de l’accompagner, excellente occasion de prendre quelques « foto » aériennes, une première pour moi… 

Nous voici donc, en ce lundi 31 juillet 2017, à « l’Aeroporto Nicelli » du Lido de Venise…
Serge a le sourire aux lèvres, c’est bon signe…

L’hélico est tout petit, petit, la carlingue est moins grande que l’habitacle d’une automobile moyenne…

002-2017-07-31-1034

Mon copain sera assis à l’avant gauche, à côté du pilote, tandis que je serai à l’arrière gauche… J’ai demandé au pilote s’il était possible de retirer la portière arrière gauche pour pouvoir shooter sans entraves et reflets intempestifs de la vitre de la fenêtre…

Aussitôt demandé, aussitôt fait, plus de portière, super ! …
Mon sac-foto est déjà sur le siège droit…

003-2017-07-31-1035

Prêts pour le départ, nous enfilons les écouteurs pour communiquer entre nous, le pilote et la tour de contrôle…

004-2017-07-31-1036

C’est parti, nous sommes dans les airs au-dessus de la piste d’atterrissage…

005-2017-07-31-007

Pour ceux qui connaissent l’espace géographique lagunaire voici le trajet sachant que le survol de Venise même est totalement interdit…

006-Image

Première vision sur notre tribord, le fort de « Sant’Andrea » bien connu par les amateurs de mon blog…

008-2017-07-31-009

Nous survolons l’île de « Sant’ Erasmo », sa plage et la tour « Massimiliana » jouxtant les cultures maraichères …

009-2017-07-31-025

Zoom sur la tour et la plage où les vénitiens se rendent en bateau, vous n’y trouverez pas l’ombre d’un touriste…

010-2017-07-31-026

« Sant’ Erasmo » fait 4 kilomètres de long sur 2 en moyenne, entièrement occupés par les cultures maraichères, célèbre pour ses artichauts, on y trouve aussi de la vigne…

C’est le potager de Venise et nous retrouvons tous ces fruits et légumes « Nostrani » (les nôtres) au marché quotidien du Rialto et au marché bio du Lido le vendredi…
i
ls ont ce gout particulier des légumes et verdures poussés dans un milieu iodé et présalé dont raffole les vénitiens…

011-2017-07-31-030

L’île de « San Francesco del Deserto », appelée l’île aux cyprès car toute entourée par ces splendides grands arbres…
Monastère occupé par 7 moines franciscains…

012-2017-07-31-039

Devant nous, « Burano » …
L’espace vert en haut à gauche c’est l’île de Mazzorbo, en haut à droite, l’île de « Torcello » …
Tout autour, encore et toujours des « Barene » …

013-2017-07-31-057

Gros plan sur « Burano » et son campanile penché…
Nous distinguons bien la place principale et les maisons de couleurs…

014-2017-07-31-058

Encore un cliché sympathique de cette île presque ronde…

015-2017-07-31-089

Comme nous avons pris notre virage et tourné autour de « Burano » (voir la carte), je reprends un cliché sur sa façade ouest de l’île aux cyprès qui ne sont pas si loin…

Au second plan, l’île de « Sant’ Erasmo », et en arrière-plan la péninsule de Punta Sabbioni au niveau de « Cavallino » et « Treporti » …
Au-delà, la mer…

016-2017-07-31-147

Sur ce chemin de retour nous survolons le canal de la « Scomenzera » et l’île de la « Madonna del Monte » …

017-2017-07-31-154

Souvenez-vous, nous avons doublé cette île sur notre tribord la semaine dernière lors de notre balade ornithologique…
Je vous la remets pour mémoire…

017b-2017-07-26-015

Quelques tournoiements de retors plus tard, voici l’île de « San Giacomo in Palude » …

018-2017-07-31-185

Comme pour la précédente, vue par bateau…
Évidemment, changement de vision d’un bateau et d’un hélico…

018b-2017-07-26-002-refait

Maintenant l’île de « Murano » …

019-2017-07-31-258

Et son phare blanc connu de tous les touristes…

020-2017-07-31-268

En face l’île des « Vignole » qui, avec « Sant’Erasmo », fait figure de potager de Venise avec ses cultures maraichères…

021-2017-07-31-292

Dans cette île se trouve un de nos restaurants favoris, la « Trattoria delle Vignole », les amis reconnaitront…
Mais aujourd’hui lundi, jour de fermeture, aucun bateau amarré sur les quais du restaurant, sauf un petit rouge tout au bout…

021b-2017-07-31-293

À droite des « Vignole », l’île de la « Certosa » et sa marina…
Devant une grande « Barena » …
Derrière, l’extrémité nord du « Lido » …

022-2017-07-31-300

L’extrémité nord du « Lido » que nous voyons maintenant plus clairement où l’on distingue la grande étendue verte, soit le terrain d’aviation…

Nous visualisons aussi l’entrée de la passe de port de « San Nicolò » par où entrent dans la lagune les grands paquebots, géants des mers…

023-2017-07-31-302

L’hélico va vite, pas le temps de chômer avec « l’appareil-foto » …

Nous survolons maintenant le « Lido di Venezia », entre mer et lagune …
Nous distinguons bien à droite la gare maritime d’où partent toutes les lignes de « Vaporetti », ainsi que la coupole de l’ossuaire militaire…
Nous sommes à l’endroit de plus large de l’île, soit 700 mètres…

024-2017-07-31-316

Le « Lido » fait 13 kilomètres de long, étroite bande de terre qui protège la lagune des assauts de l’Adriatique…

025-2017-07-31-322

Ma compagne et moi nous habitons là, en plein centre… (flèche rouge)

026-2017-07-31-318

À quelques brasses du « Lido », l’île « San Lazzaro degli Armeni » …

Le monastère est habité par les moines arméniens mékhitaristes qui vouent leur existence au travail intellectuel et scientifique.
La bibliothèque abrite 200 000 volumes dont certains des toutes premières bibles ainsi que d’anciens manuscrits arabes, indiens ou égyptiens…

Derrière « San Lazzaro degli Armeni », l’île du « Lazzaretto Vecio »…

027-2017-07-31-327

Nous survolons maintenant l’île de « San Servolo » où notre petite communauté franco-vénitienne organise son barbecue annuel avec les « Loustics de la Lagune », association permettant à nos jeunes enfants d’étudier le français et de ne pas perdre les rudiments et les bases de la langue de Molière…

028-2017-07-31-331

L’île de “San Giorgio Maggiore », sa marina, son campanile et son théâtre de verdure…
En face Venise que nous n’avons pas l’autorisation de survoler…
Donc « foto » de très haut et de très loin…
Nous distinguons quand même le palais ducal et même, en haut du cliché, le pont de la Liberté qui relie Venise à la terre ferme…
Le pont semble tout petit mais méfiez-vous de la perspective car en réalité il mesure 4 kilomètres de long…

029-2017-07-31-343

Le bassin de « San Marco »…

030-2017-07-31-358

Nous voyons maintenant la partie orientée à l’est du sestiere de Castello, le « pontil » des « Giardini », le « Viale Garibaldi », le bassin de l’arsenal, etc…

Si vous étiez près de moi, je vous indiquerais alors l’église où mes parents se sont mariés et la maison où je fus conçu…

031-2017-07-31-378

L’île de « Sant ’Elena », son grand espace vert, son campanile et sa marina

032-2017-07-31-409

Et la boucle est bouclée, voici le terrain d’atterrissage devant l’église de « San Nicolò » …

033-2017-07-31-500

Retour à terre…

Le vol aura duré moins d’un quart d’heure…Un peu hard pour prendre les « foto » à la va-vite avec le vent fouettant le visage et intérêt à bien tenir son boitier pour ne pas qu’il s’envole avec la vitesse, sans oublier d’enlever le pare-soleil de l’objectif car même bien vissé il ne résiste pas à la force du vent …

Mais le but était de faire plaisir à Serge…

034-2017-07-31-515

L’idéal eut été un vol d’une bonne heure avec la possibilité de stabiliser l’hélico au-dessus des endroits à shooter, mais là c’est au-dessus de mes moyens de petit retraité…
Contentons-nous de nos possibilités…

Joyeux Anniversaire mon Serge ! …

Claudio Boaretto

Publié dans 05 Venise : balades & promenades | 28 Commentaires »

12345...8
 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance