• Accueil
  • > 05 Venise : balades & promenades

PROMENADE À BURANO SOUS LE SOLEIL D’HIVER

Posté par Claudio Boaretto le 25 janvier 2017

Nous avions une course à faire à Burano, l’île de la dentelle et des maisons de pécheurs colorées… Profitant du soleil hivernal, l’occasion d’une jolie promenade en cette saison, sans être bousculés par les flux touristiques…

Bien sûr, on ne peut pas se balader à « Buran », (ainsi qu’on l’appelle en vénitien) sans emporter un appareil « fotografic » …

Cette fois, afin de m’ouvrir un peu l’horizon, je décidais de mettre sur mon boitier mon objectif UGV, (Ultra Grand Angle) …

Si l’UGV est idéal pour la « foto » d’intérieur et d’architecture, ainsi que pour les paysages panoramiques et les grands espaces, pour la « foto de rue » l’animal est difficile à apprivoiser ; il éloigne incroyablement les perspectives tout en les déformant, d’où une opération de post-traitement obligatoire…

Mais bon, on a peur de rien, hein ? …

À « Buran », quand on descend de l’embarcadère, on ne peut rater le petit bar du coin à gauche qui, comme son nom l’indique, vous propose un petit « fritto Misto » frites pour un prix modique, très sympa pour satisfaire une petite fringale…

01-2017-01-22-004-

En tant qu’insulaires lagunaires, nous connaissons bien cette île, mais voir la « via Galuppi », la grande rue commerçante, presque vide là où d’habitude il est difficile de circuler nous surprend agréablement…

02-2017-01-22-010-

Nous avions décidé de déjeuner à la « Trattoria Romano », un des deux restos les plus « chicos » et historiques de l’île, mais il était fermé…
Heu, vu les prix affichés, p
as de regrets, ça nous a fait des économies…

03-2017-01-22-025-

« Buran », c’est bien sûr les maisons colorées au bord des canaux, qu’on dirait des maisons de poupées ou de dessins animées…

04-2017-01-22-073-

Nous aimons nous perdre dans les endroits les moins fréquentés, là où, par exemple, on peut contempler dans son angle le plus de guingois, le campanile de « Buran » qui rivalise avec la tour de Pise…

05-2017-01-22-034-

Dénicher au hasard des rues les vieilles maisons à vendre, un peu décrépites mais qui ne manquent pas de charme…

06-2017-01-22-046-

Il y a aussi ceux qui ne veulent pas peindre leur maison comme les autres…

07-2017-01-22-037-

On se rapproche, car avec un UGV on ne peut pas vraiment zoomer…
Ça fait un peu « caca-fouillis » mais bon, tout le monde a le droit de s’exprimer…

08-2017-01-22-037-

Les étals de marbre du marché au poisson, et toujours le campanile penché en arrière-plan…

09-2017-01-22-061-

Typiques de « Buran », ces grandes cours entourées de maisons… Mon UGV, éloignant plus que de raison l’horizon, les fait paraitre un peu plus spacieuses qu’elles ne le sont en réalité…

10-2017-01-22-079-

C’est encore dans ces cours que l’on peut voir, mais à la belle saison, les dernières « merlettaie », les dentellières assises sur leur chaise piquant le fameux « Point de Burano » …

11-2017-01-22-082-

Ainsi que le linge qui sèche, ce n’est pas non plus la saison, mais il y a des irréductibles…

12-2017-01-22-088-

Parfois, sur une porte l’indication de la naissance d’un bébé… Tradition vivace à Venise et sur nos îles…

Le bleu nous apprend que c’est un garçon et la petite carte qu’il se prénomme Pietro…
Écharpe et coussin sont cousu main, nous sommes bien à « Buran » …

13-2017-01-22-127-

Souvent, accrochés au dehors des maisons, les balais…
Pour balayer devant sa porte, bien entendu…

14-2017-01-22-103-

Un bel arbre dénudé attire mon attention, je shoote…
Il est plus proche de mon objectif qu’il ne parait sur la foto mais toujours cet effet UGV qui éloigne…

15-2017-01-22-118-

Quel bonheur aussi de se faufiler le long des petites « calle » flashies, comme des panneaux colorés d’un décor de théâtre à ciel ouvert…

16-2017-01-22-097-

Voilà, nos courses sont faites, la promenade est terminée, trois quarts d’heure de bateau pour rentrer à la casa, salué au passage par les goélands juchés sur les « Bricole » …

17-2017-01-22-145-

En toutes saisons, « Buran » est toujours Bôooo…

Claudio Boaretto

Publié dans 05 Venise : balades & promenades | 30 Commentaires »

PROMENADE SUR LA RIVE DU LIDO DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 13 août 2016

Côté lagune, une de nos promenades coutumières sur la rive du Lido, appelée « Riviera San Nicolò » …

Partant de chez nous, (la flèche rouge sur la carte), nous allons au bout de la rive (flèche bleue), (parfois plus loin selon l’humeur et le temps), soit environ 4 à 5 kilomètres aller-retour…

01-mappa lido 001_fixé

Aujourd’hui, une fois n’est pas coutume, j’ai pris mon appareil « fotografik » histoire de faire quelques clichés au hasard de nos pas…

Premier shoot sur cette baraque en bois longée par le canal et face à la lagune…
Si j’avais les moyens, j’en ferais bien ma résidence…
En arrière-plan Venise et ses campaniles…

02-2016-08-11-DSC_2292

Nous arrivons sur le rond-point central de « Santa Maria Elisabetta » du Lido, remis à neuf depuis quelques mois, juste devant les débarcadères des « vaporetti » …

03-2016-08-11-DSC_2305-HDR

Selon que l’on regarde à droite ou à gauche, le ciel est bleu ou nuageux, mais le soleil brille de mille feux et sa luminosité se répercute sur la lagune…

Je shoote en direction du soleil et de l’île de « San Servolo », non pas pour l’île mais pour capter les reflets lagunaires et tester l’efficacité de mon filtre polarisant réglé pour diminuer au maximum ces reflets…

Malgré cela, la lagune n’est que scintillement…
À l’œil nu, c’est encore plus éblouissant…

04-49-2016-08-11-DSC_2337

À tribord, sur ma droite, Monsieur Pléonasme sortez des rangs, une villa Liberty que j’affectionne, œuvre de l’architecte Attilio Perez portant le nom évident de « Palazzo Perez » …

05-24-2016-08-11-DSC_2312-HDR

À bâbord, toujours la lagune où un hydroglisseur se dirige vers la bouche de port de « San Nicolò » pour tailler la route vers la Croatie…

06-43-2016-08-11-DSC_2331e

Devant nous le plus gros ferry de la flotte de « l’ACTV », le « Lido di Venezia » vient d’accoster…
En arrière-plan à gauche, le fort de « Sant ’Andrea », ancien bastion militaire qui contrôlait l’entrée de port de « San Nicolò » …

07-40-2016-08-11-DSC_2328

Nous sommes déjà sur le chemin du retour…

Un petit bateau de transport rempli de marchandises hétéroclites, quelqu’un qui déménage vraisemblablement…
En arrière-plan le mémorial militaire du Lido où repose un de mes grands oncles…

08-76-2016-08-11-DSC_2364

Côté île, un des nombreux canaux qui s’infiltrent dans le Lido…

09-37-2016-08-11-DSC_2325

Devant nous, le plein de carburant…
Quand même plus sympa et exotique que le plein d’essence des bagnoles dans les parkings des autoroutes ou des supermarchés…

10-79-2016-08-11-DSC_2367

Pour terminer, la vue imprenable depuis le Lido sur le bassin de « San Marco » …

Je suis assez content de la netteté de ce shoot…
Nous sommes quand-même à 2,660 kilomètres exactement du palais des Doges, j’ai vérifié sur la carte…

Pour ceux que ça intéresse :
focale 190mm, ouverture f/9, iso 200…

11-2016-08-11-DSC_2298

Comme quoi, on ne peut pas s’ennuyer en se promenant sur la « Riviera San Nicolò » du Lido de Venise…

Claudio Boaretto

Publié dans 05 Venise : balades & promenades | 26 Commentaires »

« CLICHÉS » DE RUE À VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 19 mai 2016

Aujourd’hui, je vous emmène en balade dans le « Sestiere de Castello », dans un autre quartier populaire de Venise, situé au nord-nord-est de la cité, relativement méconnu du touriste lambda…

Pour y accéder directement, si vous ne voulez pas vous perdre dans les « calle » vénitiennes, vous pouvez descendre au débarcadère de « Celestia » desservi par les « Vaporetti » des lignes 4.1, 4.2, 5.1 et 5.2…  

Nous débarquons sur le « pontil de l’ACTV »…
(
appontement de l’ACTV , Azienda Consorzio Trasporti Veneziani, en français Consortium d’entreprise des transports vénitiens ; compagnie de transports publics qui exploite, entre autres, les célèbres Vaporetti) …

Un ciel nuageux nous accueille sur la lagune nord…

Depuis une dizaine d’années, c’est le printemps le plus froid que nous vivons actuellement à Venise, bonjour le réchauffement climatique…
D
’habitude à la mi-mai nous sommes en short et manches courtes

01-DSC_8163-HDR

Le quartier où je vous emmène est coincé d’une part entre « San Francesco delle Vigne » (Saint François des Vignes),référence faites aux vignes présentes ici en 1250 avant que n’y soit bâtie son église, restaurée à plusieurs reprises, avec son apparence actuelle datant de 1534 où l’on reconnaît le style du célèbre « Palladio » …

02-DSC_8237-HDR

Son monastère de l’ordre franciscain des frères mineurs de l’Observance (y a un nid de moines à l’intérieur) et son « Campanil » …

Il faut savoir que le campanile de « San Francesco delle Vigne » est, après « San Marco », le plus haut de Venise, 69 mètres…
Certains croient que c’est que le campanile de « San Giorgio Maggiore » mais ce dernier ne fait que 63 mètres…

03-DSC_8195-HDR

Je disais donc, quartier coincé entre « San Francesco delle Vigne » et « l’Arsenale di Venezia » …

À chaque coin de ruelle, si nous ne sommes pas surplombés par le campanile, nous buttons sur les remparts de l’arsenal…

04-DSC_8180-HDR

C’est un endroit qui ressemble fortement à notre cocon familial, toujours à Castello entre le « rio Sant’ Anna » et la « calle Secco Marina » …

Nous y retrouvons les mêmes angles droits des maisons couleur brique avec le linge tendu au travers des ruelles…

05-DSC_8168-HDR

Le temps étant chagrin, Madame, actionnant les poulies de son fil à linge, se dépêche de récupérer ses petites affaires avant une éventuelle ondée…

06-DSC_8173-HDR

J’aime cette petite arcade au milieu de la calle…
Depuis le temps que je passe devant, il faudrait qu’un jour je m’intéresse à ses origines…

07-DSC_8177-HDR

Nous revoilà devant les remparts, au bout du rio, toujours la lagune Nord…

08-DSC_8183-HDR

Nous virons à bâbord pour contourner le coin de la muraille…

09-DSC_8186-HDR

Parfois, nous rencontrons une passerelle couverte permettant de passer d’un bâtiment à l’autre…
Comme celle-ci…

10-DSC_8190-HDR

Ou celle-là…

11-DSC_8192-HDR

D’ailleurs, depuis le campo de l’église nous pouvons admirer une énorme passerelle, soutenue par des arcades reliant le Palais Gritti à « San Francesco delle Vigne » et qui permettait aux nobles de rejoindre les lieux de cultes sans se mêler à la population…

12-DSC_8246-HDR

Si vous êtes fan de Donna Leone et du commissaire Brunetti, et si vous avez suivi la série télévisée, vous reconnaissez ces colonnes et ces arcades censées représenter la questure de Venise, autrement dit la préfecture de police ou le commissariat central…

Désolé de vous le dire, mais c’est « bidon » …
Ça n’a rien à voir avec la vraie « Questura » de Venise qui se situe à plusieurs centaines de mètres de là mais dans un endroit beaucoup moins télégénique…

Voici le point de vue, de l’autre côté, choisi par le réalisateur qui ne fait voir habituellement que les colonnes comme si c’était l’entrée de la questure, zappant la passerelle pour les besoins de la série allemande…

13-DSC_8225-HDR

Comme nous ne sommes pas loin de l’église et du monastère, un petit coup d’œil derrière les barreaux pour entrevoir un des cloitres ou déambulent peinards les moines franciscains…
Z’ont pas de soucis à se faire pour logement et le loyer ces gens-là…

Heu, monastère et campanile ne sont pas visitables, c’est juste seulement pour les moinillons…

14-DSC_8240-HDR

Reprenons notre promenade…
Les remparts sont omniprésents…

15-DSC_8300-HDR

Quand ce ne sont pas les remparts, le campanile s’offre à nous au détour d’une ruelle…
C’est l’originalité du quartier…

16-DSC_8276-HDR

Mais on y retrouve aussi tout ce qui fait la Venise de chez nous…
La cheminée typique…

17-DSC_8198-HDR

Le pittoresque d’un coin de rio…

18-DSC_8219-HDR

L’inévitable fontaine et son « colombo » (pigeon) …

19-DSC_8303-HDR

Les « calle » étroites…

20-DSC_8309-HDR

Les maisons biscornues avec des « racoins » partout…

21-DSC_8282-HDR

Sur les murs, les éternels « Capitelli » avec leurs statuettes et images « sacrées », témoins de l’obscurantisme religieux inculqué à la ferveur de nos anciens et nos aïeux…

22-DSC_8273-HDR

Voici un des charmes de Venise que l’on peut découvrir à plusieurs endroits de la Sérénissime :
Une « calle » étroite,

23-DSC_8261-HDR

Aboutissant à une petite « Corte » sans issue, ici dominée par le campanile, que l’on pourrait croire privée tant elle reflète de l’intimité de ses habitants,

24-DSC_8264-HDR

Au fond de la « Corte », un « Sotoportego » aboutissant sur un rio, juste de quoi y amarrer une barque…
Magique…

25-DSC_8267-HDR

Nous continuons notre balade…

26-DSC_8306-HDR

Quelques linges téméraires ne craignent pas les ondées qui semblent s’annoncer…

27-DSC_8312-HDR

28-DSC_8285-HDR

Terminons cette promenade au « Campo de le Gorne », avec son arbre, son puit, et, à tribord, son rio éponyme le long de la muraille de l’Arsenal…

29-DSC_8318-HDR

Je ne vous quitterai pas sans vous montrer cette barque amarrée sous le pont, venant d’attirer mon attention…
J’ai beau avoir le pied marin, affronté plusieurs tempêtes dans ma vie de voileux, c’est pas demain la veille que l’on me ferait embarquer dans cette petite baignoire en plastique avec ce moteur préhistorique rafistolé avec du papier collant…

30-DSC_8324-HDR

Hardi matelot…

Claudio Boaretto

Publié dans 05 Venise : balades & promenades | 35 Commentaires »

« AQUILONI » SUR LA PLAGE DU LIDO DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 9 mai 2016

« Aquiloni » en français, ça veut dire cerfs-volants…

Nous en avons aperçu quelques-uns qui voletaient sur les plages…

Prétexte pour une balade le long de l’Adriatique, muni de mon appareil « fotografic », nous sommes allés voir cela de plus près…

Et c’est devant la plage de « l’Excelsior », le célèbre Grand Hôtel 5 étoiles du Lido, que volaient au vent ces drôles d’oiseaux…

01-DSC_8036_7_8

Certains n’hésitaient pas à planer au-dessus des tours et des coupoles du Palace…

02-DSC_8024_5_6

C’était le moment de dégainer le téléobjectif pour les shooter en plein vol et en gros plan…

Bleu sur ciel bleu…

03-DSC_8051_2_3

Ou jaune caca d’oie…

04-DSC_8075_6_7

Même un énorme oiseau, semblant appartenir à la famille des perroquets, survole tranquille les terrasses de « l’Excelsior » …

5-DSC_8102_3_4

Zoom…

6-DSC_8093_4_5

Deux énormes pieuvres, comme des êtres extra-terrestres…

Une noire…

07-DSC_8105_6_7

Et une verte…

08-DSC_8114_5_6

N’hésitant pas à descendre au ras du sable pour contempler de leurs gros yeux globuleux les petits insulaires que nous sommes…

09-DSC_8123_4_5

Une animation bien sympathique…

10-DSC_8135_6_7

Bienvenue sur nos plages où, malgré les premiers rayons de soleil, les maillots de bains et les parasols ne sont pas encore de la fête…

11-DSC_8150_1_2

Mais les signes avant-coureurs de l’été sont enfin arrivés…

Claudio Boaretto

Publié dans 05 Venise : balades & promenades | 20 Commentaires »

VENISE, DEPUIS L’ÎLE DE LA GIUDECCA

Posté par Claudio Boaretto le 3 mars 2016

L’île de la « Giudecca » c’est un peu le septième « sestiere » de Venise…

Malgré deux grands palaces, le « Cipriani » et le « Molino Stucky », ce coin de Venise, un peu l’écart, n’est pas assailli par les touristes, il reste populaire et authentique, comme les quartiers de « Sant’ Ana » ou « Sant’ Isepo » à « Castello » …

En ce début de mars, malgré une certaine fraicheur, le linge fait sa réapparition le long des « calle »…

01-DSC_5827

Annonciatrices du printemps, les petites culottes sont de retour…
(
heu, quand je dis « petites » c’est un euphémisme) …

02-DSC_5826

C’est aussi un des rares endroits où l’on rencontre encore des compagnies félines de « Gatti de strada » (Chats des rues) …

03-DSC_5852

À Venise, les chats, et le territoire où ils vivent, jouissent d’une protection législative spéciale (L. 281/1991 e L. Reg. 60/1993) …
En outre, il est établi que les colonies de chats sans propriétaires peuvent occuper des lieux publics et privés, ils ne peuvent pas être capturés, maltraités ou occis, il est aussi interdit de les déplacer…

Au coin d’une ruelle, un lieu de repos et de repas, entretenu par les autochtones avec l’aide de l’association « Dingo » (sorte de SPA) soutenue par la commune de Venise…

04-DSC_5872

Après bien des batailles dont témoignent quelques cicatrices auriculaires, le repos d’un vieux guerrier vénitien…

05-DSC_5845

L’île de la Giudecca est aussi appelée, par dérision, l’île aux phoques…
En effet, la rive est orientée plein nord, si c’est appréciable pendant les étés caniculaires, en revanche l’hiver, il fait un froid de canard, le soleil n’y faisant que timidement apparition en fin d’après-midi…

06-DSC_5762

À la Giudecca, il faut s’installer sur une terrasse le long des quais en sirotant quelques « Spriss » pour admirer, juste en face, le bassin de « San Marco » et la rive des « Sette Martiri » qui eux, plein sud, bénéficient toute la journée de la chaleur et de la clarté du soleil…

Une vue dont on ne se lasse pas…

07-DSC_5745

Sur les « Zattere », la rive opposée du canal de la « Giudecca », l’arrière de l’église de la « Salute » et la pointe de la douane où sont exposées les collections contemporaines de François Pinault…

08-DSC_5767

Plus loin sur bâbord, les anciens entrepôts du sel, transformés en lieux d’expositions diverses…

09-DSC_5755

À nos pieds, trop près pour que je ne sois pas tenté de la shooter, clapote une mouette mélanocéphale…

10-DSC_5788

Et la carte postale, même par temps gris ;
Le campanile de « San Marco » et notre célèbre palais des Doges qu’on le dirait bâti de fines dentelles…

11-DSC_5737

Ah, que l’on est bien sur cette terrasse, mais attention de ne pas avaler un « Spriss » de trop, les effets indésirables s’en feraient aussitôt ressentir…

12-DSC_5692

LOL …

Claudio Boaretto

Publié dans 05 Venise : balades & promenades | 19 Commentaires »

1...345678
 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance