• Accueil
  • > 05 Venise : balades & promenades

BALADE AUTOMNALE SUR LES PLAGES DU LIDO DI VENEZIA

Posté par Claudio Boaretto le 23 octobre 2013

Malgré un brouillard sous-jacent, quelques rayons de soleil percent la brume…. Idéal pour une balade automnale sur l’immense grève du Lido di Venezia….

Pour protéger des agressions hivernales, des marées hautes et de « l’aqua alta » les kilomètres de cabines de plage installées face à la mer, les défenses sont déjà érigées….

BALADE AUTOMNALE SUR LES PLAGES DU LIDO DI VENEZIA dans 05 Venise : balades & promenades 012

Des remparts de sable défendront ces cabines contre les déferlantes de l’adriatique…..

022 dans 05 Venise : balades & promenades

Pour accéder à la plage il faut franchir ce barrage, suivons la voie tracée….

032

Et si les tempêtes ne sont pas trop violentes, cette muraille de sable remplira son œuvre tout l’hiver…. Souhaitons que les vents trop violents nous épargnent….

Vers le Sud, tout au bout de ce rempart, nous apercevons le dôme de l’hôtel 5 étoiles Excelsior, où descendent les stars, particulièrement pendant la Mostra del Cinema….

042

Allez, pour le plaisir, je change d’objectif et zoome à mort sur l’Excelsior…. Là, je suis facilement à plus d’un kilomètre…. On voit bien le mur de sable sans discontinuités….

052

De l’autre côté, vers le Nord, continue la muraille….

062

Mettant l’objectif de ma « macchina fotografica » (appareil photo) en focale 70, j’aperçois, au loin dans la brume, un monstrueux géant de mers empruntant la passe de San Nicolo’ pour sortir de la lagune….

072

Je zoome à fond pour prendre le monstrueux en gros plan dans la brume…. Le paquebot est à environ 3 kilomètres….

082

Plus loin, à peine visible dans la brume, j’accroche de phare de San Nicolo’, faut compter presque 4 kilomètres, la digue faisant elle-même 2 kilomètres et demi depuis la plage….

092

Un kilomètre encore plus loin, le phare de Punta Sabbioni, de l’autre côté de la passe, sur la terre ferme…. Il faut de bons yeux pour le voir à l’œil nu….

102

Le monstrueux arrive, il doit passer entre les deux phares pour sortir de la lagune…..

112

Il va bientôt masquer le phare de Punta Sabbioni sur son bâbord….

122

Avant de doubler de phare de San Nicolo’….

132

Qu’il laissera à son tribord….

142

Sans pour autant le masquer à notre vue…. Bon vent, et si tu pouvais ne pas revenir, la lagune serait plus en sécurité…..

152

Retour sur la plage où le soleil brille timidement…. Devant nous, une digue brise-lame, elles sont légions sur les plages du Lido pour casser la force des vagues hivernales….

162

Je vais au bout de l’une d’entre elles, côté mer, pour avoir un angle de vue différent….

172

Et flasher ma douce qui préfère rester côté sable….

182

Je shoote en plein vol un « gabbiano reale », un goéland….

192

202

212

232

Cette dernière « foto » est moins nette, mais je la conserve, juste pour la chouette position des ailes….

244

 

Le temps automnal ne décourage pas quelques téméraires baigneurs…. Brrr… Mon parka en frissonne….

252

Une chose est sûre, ce ne sont surtout pas des vénitiens qui se baignent à cette époque de l’année….

Claudio Boaretto

Publié dans 05 Venise : balades & promenades | 11 Commentaires »

NAVIGATION & PAYSAGES LAGUNAIRES

Posté par Claudio Boaretto le 15 juillet 2013

Samedi 6 juillet 2013, nous partons pour une balade en bateau du côté de la lagune nord…. Flo & Hugo viennent nous chercher au Lido…. Flo nous fait signe depuis son bateau….

NAVIGATION & PAYSAGES LAGUNAIRES dans 05 Venise : balades & promenades 012

Nous allons rejoindre nos cousins, cousines, amarrés près de San Nicoletto….

021 dans 05 Venise : balades & promenades

Mon cousin Stefano arbore fièrement son nouveau t-shirt : « FAME UN SPRITZ » Fais-moi un Spritz….

031

Et nous voilà partis….

04

Au passage, je flashe un beau bateau trapu, ramassé, comme prêt à bondir pour fendre les flots, taillé pour la haute mer…. Il donne envie d’y embarquer pour affronter la houle….

051

Ma douce compagne a déjà viré la jupette pour profiter du soleil….

061

Malheureusement, sur le second bateau, une de mes cousines est malade…. Obligés de faire demi-tour pour trouver médicaments, antibiotiques et compagnie…. Nous continuons la route seuls….

Notre but : l’Agriturismo « Le Manciane » à Lio Piccolo…. Un restaurant « Agriturismo » c’est comme une « Ferme-auberge » en France, on déguste les produits du terroir et les productions de la ferme, quand bien même soit-elle marine….

Sur la carte, je montre la moitié finale de notre balade…. J’ai mis un petit trait rouge sur le chenal suivi, sauf sur le dernier petit chenal trop petit pour écrire dessus…. La flèche rouge indique où se trouve « Le Manciane » et la flèche bleue l’endroit où nous mettrons pied à terre…. Entre les deux flèches, 500 mètres à parcourir à pied sous le cagnard….

07

Navigation faisant, nous admirons  le paysage lagunaire, le plus caractéristique étant comme un trait de terre entre ciel et eau….

08

La végétation souvent agrémente ce paysage invariable….

09

Tout le long, des chenaux Jalonnés par les « Briccole »….

10

Il faut peut-être que je vous explique ce qu’est une « Briccola » au pluriel « Briccole »…. Rien à voir avec le mot français « bricole », c’est un faux-ami…. L’accent tonique est sur le « BRI » de « BRIccola »…. Ce sont des pieux en chêne, unis par trois grâce à deux lames métalliques et enfoncés dans le fond marin…. Ils balisent le parcours des chenaux navigables, les séparant des zones de hauts fonds où les bateaux risqueraient de s’enliser, surtout à marée basse…. Parfois ils balisent les deux côtés d’un chenal, parfois, un seul côté, il faut donc naviguer du côté du petit rectangle blanc marqué sur le pieu intérieur du chenal…. Chaque « Briccola » est numérotée…. Comme un petit dessin vaut mieux qu’un long discours, voilà :

11

Ce sont des choses à savoir absolument quand on navigue en lagune…. Variante de la « Briccola », nous avons la « Dama »…. C’est un groupe de pieux qui détermine l’entrée ou la sortie d’un chenal, en général on trouve une « dama » à tribord et une à bâbord…. Elles se différencient d’une « Briccola » par un pieu central plus élevé de 70 cm….

12

Le petit crobar suivant explique la manière de naviguer dans les chenaux lagunaires avec en exemple des« Briccole » et des « Dame »….

13

Continuons notre route…. Sur cette « foto » un goéland perché sur une « Briccola » devant les « Barene », ces marais salants…. C’est une des images d’Epinal de la lagune….

14

Typique paysage lagunaire, cher aux cœurs des vénitiens….

15

Parfois une maison isolée….

16

Et toujours « Briccole » et « Barene »….

17

Un exemple peu courant sur la foto suivante : Nous passons devant deux « DAME » qui délimitent l’entrée d’un chenal, mais ce chenal n’a pas de « Briccole » ensuite pour le baliser…. Donc si tu n’es pas du coin ou si tu n’as pas d’échosondeur sur ton bateau, danger ! Tu n’as pas intérêt à t’y aventurer, 1 chance sur 2 de t’enliser…

18

J’ai mis une flèche bleue pour signaler l’endroit sur la carte…. Comme vous pouvez le voir, sur les autres chenaux il y a des petits points noirs le long des chenaux, chaque point noir représente une « Briccola », mais sur ce chenal, que nenni des points noirs et des « Briccole »…. Même avec un échosondeur, c’est une aventure….

19

Et le paysage lagunaire défile toujours pour notre grand plaisir, chenaux, canaux, briccole, marais salants….

20

Des filets de pécheurs….

21

Et la lagune se transforme parfois en canaux tortueux….

22

Nous suivons les méandres, là, plus de terre que d’eau….

23

Une lutte permanente entre les deux éléments…

24

Nous arrivons au but, l’endroit de la flèche bleue sur la carte….

25

Pieds à terre….

26

Le lieu est pittoresque, comme cette vieille cabane….

27

Sous l’œil vigilant des hérons et des aigrettes….

28

Et nous voici arrivés aux « Manciane » l’agriturismo fleuri….

29

Une fleur parmi les fleurs….

Nous voici attablés pour déguster les délicieux produits de « l’agriturismo »….

En entrée : langoustines et poissons « in saor » c’est-à-dire macéré dans l’huile d’olive extra-vierge et l’oignon blanc sucré, excellent !….

31

Ainsi qu’un léger « fritto misto » mélangeant légumes, calmars, crevettes, seiches et petits poissons….

32

En  plats principaux : un « rotolo » de poulet en sauce pour Gaetano….

33

Hugo et Evelyne prennent le canard à la sauce tomate….

34

Flo et moi nous optons pour un de nos plats préférés, typiquement vénitien, les « Moeche fritte »…. Ce sont de petits crabes pêchés en période de mue et qui se dégustent frits…..

35

Ils s’avalent en entier, carapaces, pinces et pattes à l’avenant….

36

Attention ! Âmes sensibles s’abstenir….

37

Hum…. Délicieux….

38

Pas question de perdre, ne serait-ce qu’une patte, quel goinfre fais-je !….

39

Après ce festin, retour…. Entre temps, la cousine va mieux et nous nous donnons rendez vous à moitié chemin…. Une fois retrouvés nous amarrons ensemble nos deux bateaux au milieu d’un bras de lagune….

40

Mes trois cousines germaines….

41

Et les amis de la famille depuis la tendre enfance….

41b

Et mon cousin qui explique toujours son T-shirt….

42

Allongés au soleil d’un bateau à l’autre….

43

Et c’est reparti….

44

Non sans s’arrêter à un petit bistrot sur un bord de canal pour offrir les cadeaux à nos deux cousines jumelles dont c’est aujourd’hui l’anniversaire….

Stefi….

46

Lela….

47b

Elle est pas belle la vie vénitienne ?!….

48

Claudio Boaretto

Publié dans 05 Venise : balades & promenades | 15 Commentaires »

CONTRÔLE DE VITESSE à VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 15 août 2012

Il n’y a pas que sur la route et les autoroutes que la vitesse est contrôlée, dans Venise et sur la Lagune les contrôles de la vitesse des bateaux sont omniprésents….

 CONTRÔLE DE VITESSE à VENISE dans 05 Venise : balades & promenades 011

Le triangle en bas à droite de la photo, c’est le pare brise latéral bâbord du bateau de Florence, ma fille….

Nous sommes sur le Grand Canal, et la police municipale est postée avec le radar laser devant le palais Venier où vécut Peggy Guggenheim durant les trente dernières années de sa vie et qui abrite aujourd’hui le musée portant son nom.….

021 dans 05 Venise : balades & promenades

Sur le Grand Canal, la vitesse est limitée à 5 km/h…. Tous les canaux et chenaux de Venise et de sa lagune, ainsi que les passes d’entrée de port sont limités en vitesse variant de 5 à 7,11, 14, et 20 km/h ….

Pourquoi ces limitations et ces contrôles ?….

Contrairement à la route ce n’est pas pour assurer la sécurité des usagers, ni pour racketter les automobilistes afin de renflouer les caisses de l’état…. Ces contrôles sont effectués pour sauvegarder les fondations des édifices attaquées par ce que l’on nomme ici le « moto ondoso », le mouvement des vagues….

Comme je l’ai déjà expliqué pour les « Grandi Navi » Venise n’est pas construite sur du ciment mais sur des petits îlots et des pilotis…. Les pierres des fondations sont posées les unes sur les autres et tiennent entre elles par leur poids, assemblées avec de fines couches de sable et de boue….

Vu le trafic maritime intense dans la lagune, c’est ce mouvement des vagues qui s’attaque aux fondations des édifices et des palais…. Plus un bateau est rapide, plus les vagues qu’il provoque sont conséquentes 

D’où l’intérêt de réduire la vitesse particulièrement dans le centre historique et sur le grand canal…

03

Dès lors, j’approuve totalement ces contrôles et je ne dépasse jamais les limites autorisées avec mon bateau….

Il faut savoir qu’il y a eu 1211 infractions constatées par le « Servizio Navigazione della Polizia municipale » au mois de juillet 2012 comme l’atteste la note écrite par le « comandante generale », Luciano Marini….

Sur ces infractions 559 concernent le dépassement des limites de vitesse et 151 ont été relevées dans le Centre Historique…

Ces résultats ne prennent pas en compte les contrôles menés par les agents de la Capitainerie du Port et des forces de police de l’état….

L’inconscience, le manque de civilité et l’individualisme de certains me désolent…

04

Faites votre boulot, messieurs les agents du Service Navigation de la Police Municipale de Venise….

Publié dans 05 Venise : balades & promenades | 9 Commentaires »

REMORQUAGE EN LAGUNE….

Posté par Claudio Boaretto le 11 juin 2012

Flo & Hugo viennent d’acquérir un nouveau bateau….
Ils changent leur « Open » du chantier naval mythique vénitien « Brube » spécialisé dans ces bateaux à fond plat parfaitement adaptés à la lagune….

REMORQUAGE EN LAGUNE…. dans 05 Venise : balades & promenades 00

00bis dans 05 Venise : balades & promenades

Pour une « Pilotina », plus large, plus longue, plus lourde, « semicabinato », avec une semi-cabine à l’avant, une sorte de bateau à tout faire, un bateau de guerre comme dit Hugo….

01bis

011

L’ancien propriétaire donne les derniers détails sur son bateau….

021

Maintenant, il nous faut amener cette « Pilotina » au chantier naval où nous remisons nos embarcations…..
Comme ce bateau est vendu sans moteur, donc sans hélice et sans gouvernail, il n’est pas possible de le remorquer à l’arrière, le bateau non manœuvrable irait de bâbord à tribord, au grès des vagues, ce qui présenterait un réel danger pour le remorqueur comme pour le remorqué…. D’ailleurs il est interdit de remorquer un bateau non manœuvrable….
Unique solution, l’attacher bord à bord avec mon bateau…. Hugo prend la barre et nous voilà parti….

031

Va falloir naviguer doucement, 3 à 4 nœuds maximum, 7 kilomètres à l’heure….

Un nœud bien sécurisé à l’arrière….

041

Avec deux « parabordi », en français « pare-battages », en langage courant « pare-bat », pour éviter que les coques ne s’entrechoquent….

051

À l’avant, un nœud droit pour maintenir les deux bateaux parallèles….

061

et encore deux parabordi….

071
 
Et par sécurité, tout  à l’avant, un grand bout non serré reliant les deux proues, recours en cas de pépin….

081

On quitte le canal à Cavallino, nous avons bien une heure et demie de navigation pour rejoindre notre chantier naval situé au Lido, un peu avant Malamocco….

09

La météo n’est pas favorable….

10

Nous prenons des averses sur la « tronche »….

11

Des amis passant avec leur bateau ont photographié au loin notre pittoresque attelage….

12

Mon moteur Honda 130cv pousse l’ensemble….

13

Il y a quand-même de la vague, tout seul ce serait sans problème, mais attaché à deux, ce n’est pas pareil….

14

Nous prenons des coups, les « pare-bat » sont parfois bien comprimés à l’arrière….

15

Comme à l’avant….

16

Au loin, les travaux du « Moïse » qui préserveront Venise des grandes « aqua alta »….

16bis

Merdre!…. Voilà un paquebot qui sort et que nous n’avions pas besoin de rencontrer….

17

Nous allons nous serrer à bâbord près de la rive pour éviter ses vagues….

18

Le géant des mers passe près de nous, il pollue grave avec ses cheminées….

19

Bien content de le voir partir le « MSC Armonia »….

201

Nous continuons notre route….

21

Nos étraves jumelées fendent le flot….

22

Nous arrivons en vue de Santa Maria Elisabetta au Lido….
Ca devient bon, j’ai des gouttes d’eau sur l’objectif de mon appareil photo…..

23

Une fois passé les embarcadères des vaporetti, des motoscafi et des motonave, nous rejoignons notre canal des « Scoasse » qui nous mène directement au chantier, plus que quelques miles, quelques kilomètres,  mais moins de courant, moins de vagues, moins de trafic maritime, nous retrouvons avec plaisir une lagune d’huile…. Et un petit goéland droit devant….

24

Qui attend le dernier moment pour se déplacer….

25

Allez ouste, dégage !….

26

Pas trop loin quand même….

27

Nous arrivons enfin à notre chantier naval…. Je m’accroche à deux pals tandis que Flo et Hugo sont obligés de partir à la rame….

28

Pour rejoindre la grue qui les sortira de l’eau….

29

Une aventure qui se terminera par quelques tournées de Spriss et une plâtrée de spaghetti au « Caparosoi », nos palourdes lagunaires….


 

Publié dans 05 Venise : balades & promenades | 8 Commentaires »

1...45678
 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance