• Accueil
  • > 07 Promenades & balades ailleurs qu'à Venise

LA ROUTE PENTUE MENANT « CHEZ NOUS »

Posté par Claudio Boaretto le 26 avril 2021

L’envie me prend aujourd’hui de me faire un shooting « foto », mais shooter quoi ?… Quel sujet choisir ?…

Auparavant, je n’avais que l’embarras du choix dans mon univers lagunaire, mais me voilà orphelin de ma muse, de Venise, de ma « Mère-Foto »…

Dehors de la maison, l’appareil en bandoulière paré de mon objectif préféré, le 24-70 mm, je regarde devant moi et ne vois que la route et ses bas-côtés…

Eh bien, shootons-la, la route ! …

La voici au sortir des « Terrasses de Loubas », cliché pris par temps clair, hier en milieu de matinée…Nous sommes à plus ou moins 200 mètres d’altitude et cette petite route nous mène au vallon 140 mètres plus bas…
D’où la pente à 16%…

 501 1 2021-04-24 1-Panorama

En revanche aujourd’hui, nous sommes en début d’après-midi sous un ciel nuageux…
Mon petit dicton favori :

« Ciel nuageux »
« Fotograf heureux »…

Sur mon tribord, derrière un palissade en bois une belle demeure aux panneaux voltaïques sur le toit, surement des « écolonomes »

502 2 2021-04-20 114-Panorama

Juste en face, à bâbord, cachée au pied d’un arbre, une petite croix en pierre m’interpelle…

 503 3 2021-04-24 21-Panorama-Modifier-Modifier

Je m’en approche avec précaution pour ne pas l’effaroucher…
Eh zut, vieux réflexe de fotograf ornithologique…

 504 4 2021-04-20 7

Sur la face comme un symbole gravé en son centre…
Il me faudra chercher l’origine et la signification de cette croix…

Si quelqu’un connait ?…

 505 5 2021-04-24 17

Un peu plus loin, à bâbord toute, le coin d’une maison…

 506 6 2021-04-20 9-Panorama

Précisons, de la maison ancienne, point de repère du lieu-dit « Pech de Loubas »…
Pech pour promontoire, car passée l’habitation, la route entame véritablement sa pente…

 507 7 2021-04-20 14-Panorama

Vue l’étroitesse de la voie, je manque de recul pour shooter cette vieille demeure en son entier, je réalise alors plusieurs clichés que j’assemblerai plus tard pour obtenir ce panorama permettant de visualiser toute la « casa »…

 508 8 2021-04-20 15-Panorama

Sur la façade une vieille pancarte en bois, recouverte en partie par la végétation, sur laquelle on arrive à lire « Pech de Loubas »…

 509 9 2021-04-20 11

Je continue la descente, du même côté comme un petit chalet dissimulé dans les arbres, certainement un dépendance de « Pech de Loubas »…

 510 10 2021-04-20 20-Panorama-2

Sur tribord, une trouée dans la végétation autorise une vue sur le coteau d’en face, ainsi que le toit d’une maison toute proche mais déjà si basse…

511 11 2021-04-20 23-Panorama

Plus loin, balisé par une boite au lettre, un chemin plus raide encore que la route…

512 12 2021-04-20 30-Panorama

Je m’y aventure sur quelques dizaines de mètres…

513 12 2021-04-20 91-Panorama

Jusqu’à l’entrée de la propriété où, masquée par un arbre vénérable, je surplombe la toiture des bâtiments pourtant si proches…

514 12 2021-04-20 94-Panorama-Modifier

Je reprends ma route pentue…

515 14 2021-04-20 38-Panorama

Une seconde trouée permet d’entrevoir une partie d’un étang visible aux rares piétons car en auto, vision impossible…

516 15 2021-04-20 47-Panorama

Surplombant encore le toit d’une maison, une trouée plus importante découvre ce paysage particulier et vallonné…
Décidément les autochtones ne craignent pas de construire sur les flancs escarpés des coteaux…

517 16 2021-04-20 48-Panorama

J’avance, l’horizon s’élargit sur mon tribord…

518 17 2021-04-20 52-Panorama-Modifier-Modifier

Tandis qu’à bâbord aucune visibilité…

519 17 2021-04-20 87-Panorama

 Si ce n’est le flanc abrupt et boisé de la colline…

520 18 2021-04-20 57

Si abrupt que certains arbres exhibant leurs racines montrent leurs dessous sans pudeur…

521 19 2021-04-20 59

Du côté inverse, boites aux lettres, poubelles et compteurs électriques dénoncent les chemins menant aux habitations plus basses…

522 20 2021-04-20 60-Panorama-Modifier

Des constructions relativement récentes avec vues superbes sur les paysages environnants…

523 21 2021-04-20 64-Panorama

Au détour d’un virage, l’horizon s’élargit maintenant aux deux bords de la route…

524 22 2021-04-20 69-Panorama

À tribord, encore une ancienne maison donnant son nom au lieudit, « Lamilloque »…
Maison ancienne mais toit et vraisemblablement charpente refaits à neuf…

525 23 2021-04-20 72-Panorama-2-Modifier

Pas le cas de la dépendance dont le toit semble d’époque…

526 24 2021-04-20 82-Panorama

De l’autre côté, mais plus bas encore, une construction récente profitant d’un magnifique panorama, privilège de ces maisons construites sur les pentes…
Je remarque que les anciennes maisons restent situées en bord de route tandis que les récentes s’érigent un peu partout dans le paysage…

527 25 2021-04-20 75-Panorama-Modifier

Belle vue à tribord…

528 26 2021-04-20 77-Panorama

Comme à bâbord, nous jouissons de superbes horizons…
Pour mémoriser ces sites dépassant le cadrage de mon objectif, je shoote chaque fois plusieurs clichés à main levée pour élaborer ensuite une image panoramique, soit 80% des foto de ce reportage illustré ce qui explique les différences de formats…

529 27 2021-04-20 79-Panorama-Modifier

Déjà descendu bien bas à ce point de ma sortie, qu’il me faut penser maintenant à remonter sachant que je n’aie point les mollets d’un montagnard…

534 32 2021-04-20 33-Panorama

Le retour effectivement semble plus long et plus pénible que l’aller…

535 33 2021-04-20 43-Panorama

Mais pittoresque reste la route que je continue à shooter…

536 34 2021-04-20 55

Virage passé, j’entrevois enfin le haut du plateau…

537 35 2021-04-20 84-Panorama

« Pech de Loubas » à l’horizon…

539 37 2021-04-20 18-Panorama

M’y voilà, quelque peu essoufflé de la remontée…

540 38 2021-04-20 101-Panorama

Je retrouve la petite croix qui bien sûr ne s’est pas envolée…

541 39 2021-04-20 107-Panorama

Et notre « casa » derrière le panneau « 50 », pendant du panneau « 30 – 16% » de l’autre côté…

543 41 2021-04-20 116-Panorama 

Merci aux amis et visiteurs du blog de m’accompagner virtuellement sur ce bout de route pentue…

Claudio Boaretto

Publié dans 07 Promenades & balades ailleurs qu'à Venise, 16 Retour en France | 26 Commentaires »

LES VÉNITIENS S’INSTALLENT DANS LE PAYS AGENAIS

Posté par Claudio Boaretto le 11 avril 2021

Bonjour chers amis et chers visiteurs du blog, quelques nouvelles après un si long silence…

Presque deux mois que nous quittions Venise pour nous installer dans notre nouvelle région en pays Agenais, borderline entre Nouvelle Aquitaine et Occitanie, à la limite du Quercy …
Loin de nous le plat pays de Jacques Brel, nous demeurons désormais entre vallées et plateaux, vallons et coteaux …
Nous varions au plus bas à 60 mètres au-dessus du niveau de la mer, (vallée du Lot) pour monter en moyenne à 200 mètres, voire un peu plus comme les bastides avoisinantes, Penne d’Agenais, Tournon d’Agenais, etc…
Nous habitons désormais une petite maison sur le territoire de la commune de Hautefage-la-Tour, au lieu-dit « Pech de Loubas », mais à 8 kilomètres du village par la route
Parlons des routes qui ne sont que virages, si étroites qu’il faut parfois rouler au pas, voire s’arrêter pour se croiser…

« Pech » du point de vue toponymique, retranscription française de l’occitan puèg, dérivé du latin Podium désignant un endroit surélevé, un domaine situé sur une hauteur…
Voilà, couleur annoncée, notre maison se situe à 191 mètres d’altitude. Pour y accéder, une petite route étroite qu’il faut parcourir avec grande prudence sur une pente à 16% pendant 1 kilomètre…

1 2021-04-05 36-Panorama

Depuis le poteau de limitation à 30, juste avant la pente, en nous retournant, nous apercevons notre maison sur la droite…

2 2021-04-05 42-Panorama

À l’entrée du petit lotissement « Les Terrasses de Loubas »…

3 2021-04-05 9-Modifier

Notre nouvelle habitation se cache derrière une agréable haie composée de plusieurs essences…

4 2021-04-05 11-Panorama

Première maison du lotissement, les autres bien avant nous se trouvent le long de la pente à 16%, je ne les envie pas …

5 2021-04-05 2-Panorama-Modifier

D’ailleurs, comme nous le constatons à gauche de la « foto », nous sommes le numéro 1 des « Terrasses de Loubas »…

6 2021-04-05 5

Quelques pas en avant nous montre le côté nord-est…

7 2021-04-05 45

Nous pénétrons maintenant dans l’espace intérieur du lotissement où se situent les habitations voisines, 8 maisons en tout…

8 a 2021-04-05 54-Panorama

Sur une vue de Monsieur Gogole, le petit lotissement, nos voisins et notre « casa » désignée par la flèche rouge…

8 b_

Une autre vue aérienne dénichée sur le web rend compte de notre environnement rural, maraicher et forestier…
J’entoure de bleu le lotissement perché sur la hauteur…

8 c bis pech de loubas foto aérienne-Modifier

Longeant notre haie, commence et continue l‘étroite route qui longe le plateau s’étirant d’est en ouest sur 7 kilomètres…
Nous sommes l’accès à l’est…

9 2021-04-05 23-Panorama-Modifier

Pas d’envahissement à craindre par le voisin d’en face, de l’autre côté de la voie…

10 2021-04-05 19-Panorama

Mais restons chez nous, depuis la route je monte sur le muret pour shooter la « casa » par dessus la haie…
La chance pour nous de jouir d’une terrasse plein sud et d’une grande porte fenêtre permettant à la lumière de pénétrer notre intérieur…

11 2021-04-05 28-Panorama

Je change de focale afin de shooter simultanément la « casa » et la partie ouest du terrain, sur la gauche la cabane de jardin…

12 2021-04-05 31-Panorama

Focus sur la cabane pour ranger les outils et l’indispensable tondeuse…

13 2021-04-05 97

À droite de la cabane s’étale une belle ligne d’artichauts de la région plantés par nos prédecesseurs…

14 2021-04-05 82

Déjà bien beaux en ce début d’avril…

15 2021-04-05 84

Gros plan…

16 fusion-1

Même des violets…

18 2021-04-05 87-Modifier

La façade nord-est de chez nous, côté borgne qui donne sur le garage…

19 2021-04-05 51-Panorama

Où je gare ma nouvelle et petite Suzuki…
J’ai dû me séparer de mon ancien 4×4 Suzuki, 17 ans d’âge, elle avait rempli son contrat nous ramenant même d’Italie…
Ici à la campagne, nous sommes toujours en auto pour nous déplacer, donc il me fallait une voiture fiable, surtout moins ancienne…

Fidèle à la marque qui ne m’a jamais déçu, j’acquis il y a quelques semaines mon 4ème tous-terrains « Suzuk »… Une petite Ignis, hybride, et le 4×4 qui s’enclenche automatiquement en cas de non-adhérence…

20 2021-04-05 89

Pour profiter de notre terrasse acquisition obligatoire d’un salon de jardin, en bois dur de préférence, en l’occurrence en acacias…

21 2021-04-05 104

Que nous apercevons de l’intérieur grâce à notre grande porte-fenêtre…

22 2021-04-05 106

Par la fenêtre à l’ouest, l’œil sur la cabane de jardin…

23 2021-04-05 109

N’oublions pas l’indispensable mangeoire à oiseaux que j’ai installé à quelques mètres de la terrasse, les pieds dans le béton pour résister au vent soufflant sur les hauteurs…

24 2021-04-05 98-Modifier

Remplie de graines, les mésanges charbonnières, les verdiers, les moineaux l’on déjà adoptée, sans compter les merles et les bergeronnettes qui restent plus souvent au sol…

25 2021-04-07 65

J’ai planté également un arbre, petit pommier mais ce sera l’unique car nous sommes sur du roc qui parfois fleure le sol, donc juste une quinzaine de centimètres de terre végétale…
Il m’a fallu utiliser le pic et la pioche pour creuser le trou de plantation…
Misère, car si j’ai le pied marin, je n’ai pas vraiment la main verte et loin de moi l’envie de travailler la terre…

26 2021-04-08 7

Planté seulement depuis 3 à 4 semaines, à mon grand étonnement, notre pommier bourgeonne et fleurit…
Je sors alors le trépied pour shooter quelques « macros »…

Les fleurs en bourgeons…

27 Sans titre-4

Avec la tige et les feuilles…

28 Sans titre-5-Modifier

Les pétales sortent…

29 Sans titre-6-Modifier

La fleur épanouie…

30 Sans titre-2-Modifier

Une dernière fleur de notre jeune pommier pour terminer ce reportage illustré de notre installation sur le sol français…

31 Sans titre-3

Quel changement pour des insulaires lagunaires…

Claudio Boaretto

Publié dans 07 Promenades & balades ailleurs qu'à Venise, 16 Retour en France | 45 Commentaires »

REPRISE AU CENTRE ÉQUESTRE DE SIGBELL

Posté par Claudio Boaretto le 14 mars 2021

Presque deux mois que le blog est en sommeil.

Nous avons désormais quitté Venise et nous voilà installés dans le Sud-Ouest de la France, à cheval entre l’Occitanie et la Nouvelle Aquitaine…
Venise, ma principale source d’inspiration n’étant plus à portée de mon objectif il me faut me motiver pour prendre des « foto »…

Ce premier reportage français est donc motivé par ma petite fille qui découvre les plaisirs équestres, domaine inconnu pour une petite vénitienne qui n’avait jamais vraiment quitté sa lagune depuis sa naissance.
Pourtant la voici aujourd’hui occitane depuis quelques mois.

Suivant les routes en zig-zag de cette région de coteaux et de vallons nous arrivons devant le centre équestre de Sigbell, dans le Tarn & Garonne…

1 2021-02-24 368

L’entrée rustique et campagnarde du centre…

2 2021-02-24 379

Ma fille salue les chevaux au box tandis que ma compagne se tient prudemment à l’écart…

3 2021-02-24 83

J’en profite pour tirer quelques portrait équins…

4 2021-02-24 86

Et tenter de capturer le regard vif de ce cheval bai…

5 2021-02-24 90

Dans le manège se déroule la reprise des enfants montés sur poneys, exercice debout sur les étriers…

6 2021-02-24 123

Évidemment, je shoote ma petite fille, Charlotte, en tête de reprise…

7 2021-02-24 147

Gros plan…

8 2021-02-24 140

Pour la première fois que je la vois montée, je suis surpris par son excellente position, bravo ma piote…

9 2021-02-24 172

Sur les tribunes, les parents n’en perdent pas une miette…

10 2021-02-24 213

Nedjma qui a également quitté Venise il y a quelques mois et dont la fille monte pour la première fois sur le dos d’un poney…

11 2021-02-24 184

Et ma fille, Flo que vous connaissez déjà… (mille excuses pour la foto pas très nette, une petite erreur)

12 2021-02-24 185-Modifier

Derrière les tribunes du manège, encore des box…
Je continue alors ma galerie de portraits…

13 2021-02-24 200

Pour les citadins, même avec une couleur de robe semblable, une grande différence entre la morphologie de la tête d’un cheval…

14 2021-02-24 203

Et celle d’un poney…

15 2021-02-24 206

Les extérieurs du centre…

16 2021-02-24 208

Un cheval blanc en attente d’être monté…

17 2021-02-24 94

Et un cheval bai dont la cavalière cure les pieds…

18 2021-02-24 97

Séance de dressage dans la carrière…

19 2021-02-24 292

 

20 2021-02-24 317

Arrivée de la seconde monture avec sa cavalière, le cheval blanc de tout à l’heure…

21 2021-02-24 296

On resserre les sangles et on ajuste les étriers…

22 2021-02-24 300

Alors là, le coup de l’escabeau pour monter à cheval, ça m’épate…

23 2021-02-24 304

Hop, en selle…

24 2021-02-24 305

Je continue la visite, l’abri à paille…

26 2021-02-24 226

Un des nombreux gardiens du Centre…

25 2021-02-24 224

La sellerie, vue bâbord…

27 2021-02-24 238-Panorama

Vue tribord…

28 2021-02-24 241-Panorama

Derrière la sellerie, encore des box pour quatre chevaux…

29 2021-02-24 245

De quoi tirer encore quatre portraits se dit le « fotograf »…
Un alezan avec une belle grande liste…

30 2021-02-24 249

Un bai…

31 2021-02-24 252

Encore un alezan qui boit dans son blanc…

32 2021-02-24 253

Et un dernier alezan avec un en-tête irrégulier…

33 2021-02-24 266

Retour au manège…

34 2021-02-24 214

Charlotte concentrée sur les dires de l’instructrice…

35 2021-02-24 221

Fin de la reprise, tout le monde à l’écoute des conseils avisés et personnalisés…

36 2021-02-24 330

Sortie du manège…

37 2021-02-24 337

Le moment de desseller et de soigner les poneys…

38 2021-02-24 341

Les voisins du Centre Équestre, un bâtiment typique de la région, et on ne se marche sur les pieds entre voisins, il y a de l’oxygène pour tout le monde…

39 2021-02-24 247-Modifier

Enfin, retour à la casa par les petites routes occitanes…

40 2021-02-24 378

Et voilà, fin du premier reportage illustré dans la campagne française du Sud-Ouest, cela nous change de Venise…
Claudio Boaretto

Publié dans 07 Promenades & balades ailleurs qu'à Venise, 16 Retour en France | 44 Commentaires »

RETROSPECTIVE « FOTO » DE L’ANNÉE 2019

Posté par Claudio Boaretto le 21 janvier 2020

Janvier 2020, voici le moment venu de la rétrospective des « foto » shootées en 2019…

Pour ce faire, je sélectionne mes « foto » préférées parmi les « moins mauvaises » de l’année, n’étant pas assez vaniteux pour les qualifier de « meilleures »… Il nous faut tenir notre place avec humilité dans ce monde de l’image où s’expriment tant de grands « fotografs » talentueux…

Pas de série cohérente dans cette récapitulation, les clichés pris tout au long de l’année diffèrent aussi bien par le sujet, la lumière, la couleur, le cadrage, le format, la technique ainsi que par les boîtiers et objectifs utilisés…
Mais le thème commun pour 95% reste Venise et sa lagune…

Janvier 2019…

Commençons par les traditionnelles retrouvailles des « Vieux Ados » en Bretagne sud, cadre magnifique pour un « fotograf »…

Quiberon…
La silhouette du château « Turpault » dans une ambiance hivernale…
Georges Turpault, filateur de Cholet, le construisit en 1904 et le baptisa « Château de la Mer »… 550 m² de surfaces habitables, tournées vers les flots, cernées d’un parc de 4 900 m2, une propriété privée qui ne se visite pas…

1 2018-12-30 74-PS

Le fameux « Phare des Poulains » à Belle-Isle-en-Mer…
À cet endroit, la mer monte, entoure la pointe du Phare et le transforme en îlot que l’on ne peut plus atteindre à pied…

2 2018-12-31 214

Je rejoignais sur la hauteur le phare construit en 1868…
Les panneaux photovoltaïques sur le toit assure une autonomie de 10 jours sans soleil. Un groupe électrogène de 7,5 kW permet de faire le complément en absence d’ensoleillement sur de plus longues périodes …

3 2018-12-31 245

Autre endroit exceptionnel de Belle-Isle, les aiguilles de Port Coton…

4 2019-01-01 485

Retour à Venise…

Quand les conditions climatiques le permettent nous profitons parfois d’un moment de grâce…
Un spectacle extraordinaire s’offre à nos yeux : les sommets enneigés des « Dolomites » s’érigent alors en décor d’arrière-plan de la Sérénissime…
Pour prendre ce cliché je me trouvais à 5 kilomètres de San Marco et à 150 kilomètres des premiers contreforts montagneux…

5 2019-01-29 11-Panorama-2-PS-2

Février 2019…

Un peu d’architecture…
L’ Excelsior, Palace 5 étoiles de style oriental vénitien-byzantin, situé le long de la plage du Lido de Venise…
J’avoue un faible pour son côté kitsch, ses créneaux, ses coupoles et ses tourelles…
Vous noterez au passage la digue de sable installée l’hiver pour protéger les cabines de plage de l’hôtel de la montée des flots pendant les périodes de « l’aqua alta » …

6 2019-02-06 31-PS

L’heure rose capturée au mois de février sur la lagune…
Nous pouvons vraiment parler de capture vu la fugacité de cet éphémère instant…

7 2019-02-08 210

Venise dans le « Caigo », le brouillard…
Passants sur le « ponte dei Sette Martiri » au sortir de la Via Garibaldi…

8 2019-02-22 22-PS

De l’autre côté du pont, le soleil tentait vainement de percer le brouillard…

9 2019-02-22 30

Le passage entre les « Giardini » et le quartier du « Paludo » à « Castello »…

10 2019-02-22 65

Et déjà le carnaval…

11 2019-02-25 277

Une harmonie de couleur pour ce couple le long de « San Giorgio Maggiore »…

12 2019-02-27 183-PS

Gros plan sur la Costumée…

13 2019-02-27 184

Sur le Costumé…

14 2019-02-27 199-2

Changement de tonalité…

15 2019-02-27 467

Mars 2019…

Une palombe farouche me scrutait avec inquiétude dans les bois d’une île lagunaire…

16 2019-03-06 77-PS

Avril 2019…

Sur la plage, accouplement du « Fratino », Gravelot à collier interrompu (Charadrius alexandrinus), petit oiseau migrateur de 18 centimètres et 50 grammes… Espèce menacée très protégée en Italie…

17 2019-04-03 251

Retour à l’architecture…
Le « Molino Stucky », Palace monumental 5 étoiles de la chaine Hilton depuis 2007…
Giovanni Stucky, audacieux industriel, construisit les moulins en 1895 profitant des canaux vénitiens pour utiliser les transports aquatiques, plus rapide à l’époque que les transports terrestres… Quand l’activité battait son plein les Moulins Stucky employaient 1500 ouvriers, fonctionnaient jour et nuit et sortaient 2500 quintaux de farine par jour…

Située plein nord, il s’avère difficile de « fotografier » la façade principale de ce bâtiment toujours à l’ombre…
Par temps clair, seul un petit créneau d’une demi-heure, aux premières lueurs de l’aube, permet de capturer cette façade éphémèrement ensoleillée…
Cliché, pris à 06:05 du matin du 15 avril 2019… Vu qu’il me faut 40 minutes de vaporetto pour parvenir sur les lieux, alors que je ne me lève jamais avant 9 heures du mat et dois me faire violence pour prendre ma douche avant midi, je considère ce cliché comme un véritable exploit !…

18 2019-04-15 12-PS

Une foto prise sous quelques gouttes de pluie sur la plage déserte de San Nicolò de l’île du Lido…
Le regard se porte naturellement vers le mirador de surveillance où convergent les gros nuages gris et la petite allée pavée qui traverse la plage, tandis que les parasols forment comme des chapeaux pointus sur la ligne d’horizon…

19 2019-04-28 16-Panorama

Mai 2019…

L’avifaune reprenait vie dans la lagune sauvage et loin des lieux fréquentés par le tourisme de masse débutait la période de nidification et d’accouplement…
Le vol élégant du « Cavaliere d’Italia », l’échasse blanche (Himantopus himantopus), oiseau spécialement protégé en Italie…

20 2019-05-02 1041

Les « Fenicoterri rosa », les flamants roses (Phoenicopterus roseus) s’installent depuis plusieurs années sur la lagune de Venise…
Grâce au recensement récent effectué en 2019 par l’association ornithologique de Venise et la Société Vénitienne des Sciences Naturelles, 10412 flamants roses sont dénombrés sur notre territoire…

Malgré le nombre, débusquer ces oiseaux sauvages s’avère difficile, … Il ne faut pas oublier que la lagune de Venise compte 55000 hectares d’eau, de hauts-fonds, d’îles, d’îlots et de « Barene » (lais)…
Après plusieurs jours de recherche Je les trouvais alors que je guidais une équipe de tournage de « Connaissance du Monde » qui souhaitait absolument filmer les flamants de la lagune…
La chance me souriait ce jour de début mai… Ils s’envolèrent pour se reposer un kilomètre plus loin… 4 fois de suite nous les débusquions, le cameraman était aux anges, moi aussi…

Ma foto préférée du jour, shootée à fond de focale avec mon Tamron G2 150-600 sur mon Nikon D500 APS-C, soit focale à 900mm…

21 2019-05-02 3077

Parmi les oiseaux emblématiques de la lagune, la belle « Garzetta » Aigrette Garzette (Egretta garzetta)…
Rigolote quand elle s’ébouriffait…

22 2019-05-10 34

Autre représentant de l’avifaune vénitienne, la « Volpoca », Tadorne de Belon (Tadorna tadorna), espèce à mi-chemin entre les canards et les oies sauvages…
Mâle reconnaissable à sa caroncule rouge au-dessus du bec…

23 2019-05-10 468-PS

« l’ Avocetta » Avocette élégante (Recurvirostra avosetta), seule espèce d’avocette vivant en Europe, reconnaissable à son bec caractéristique, long et incurvé vers le haut, approprié à sa façon de se nourrir originale : elle entrouvre le bec et écume l’eau en surface. Pour cela, elle manœuvre le bec dans un va-et-vient latéral tout en filtrant les aliments…

24 2019-05-02 1601-PS

La période des accouplements battait son plein, ce couple de « Cavaliere d’Italia » en témoignait…

24 2019-05-10 1829-PS

Cette maman couveuse inquiète me surveillait de son œil rond…

25 2019-05-10 1868-PS

La « Beccaccia di mare » Huîtrier pie (Haematopus ostralegus)…
Encore un très bel oiseau lagunaire que l’on rencontre rarement…
On remarque d’abord chez lui ses yeux rouges et son bec orangé de 8 à 9 centimètres… Bec puissant avec lequel il ouvre ou casse par percussion la plupart des mollusques bivalves comme les moules, les coques ou les huîtres…
Quand il se sent repéré il reste sans bouger pendant de très longs moments…
Armé de mon habituelle patience, fier de l’avoir shooté marchant…

26 2019-05-10 2080-PS

Juin 2019…

Dans le cadre de la Biennale d’Art Contemporain, « L’European Cultural Center » organise l’exposition « Personal Structures » dans différents lieux à Venise dont les jardins de la « Marinaressa »…

Dans la famille « Bigfoot » je choisis « Le Siffleur medium », sculpture en bronze 220 x 174 x 80cm d’Idan Zareski, artiste franco- israélien…

27 2019-06-10 206-PS-PS

Survol des « Frecce Tricolori » », les Flèches Tricolores, patrouille de la force aéronautique nationale italienne, au-dessus de « l’Arsenale »…
Alors qu’elles n’avaient pas survolé Venise depuis 14 ans, nous bénéficiions pour la deuxième année consécutive de leur passage, événement spectaculaire qu’un « fotograf » ne pouvait rater…

28 2019-06-19 198

Les mains monumentales de Lorenzo Quinn, le fils d’Antony, surplombant un canal d’entrée de l’arsenal…

29 2019-06-20 252-PS

Hélico prenant son vol au-dessus de la piste d’atterrissage du Lido…
En raison de la vitesse des rotors principal et arrière, en « foto » la difficulté résidait à ne pas choisir un temps de pose trop rapide afin de ne pas figer les pales de l’hélico et conserver leur impression de mouvement, ni trop lent pour garder la netteté sur l’appareil se déplaçant rapidement…

30 2019-06-23 605

Même combat pour ce vénérable « Douglas Dc 3 Dakota »…

30 2019-06-23 800

Juillet 2019…

Hugo H, mon gendre et néanmoins mon artiste-peintre vénitien préféré, croquait, debout et à la gouache s’il vous plait, l’arbre-pieuvre de l’île de la Certosa…
Quel talent !…

31 2019-07-17 161

« Plastic Reef » (récif en plastique), installation fascinante de Federico Uribe (Colombie/USA) au Palazzo Bembo à Rialto…
L’installation jouait sur une juxtaposition de récifs coralliens et paysages marins pleins de vie réalisés sur un support potentiellement destructeur des océans, le plastique…

32 2019-07-29 172

Commentaire de mon ami Michel K. :
« On en vient même à savourer la beauté paradoxale des bouquets de fourchettes et cuillères, les couleurs et les formes de tous ces objets littéralement métamorphosés.
Comment ne pas être fascinés ? »…

33 2019-07-29 209

Une « foto Macro » de pommes de pin maritime…

Quelques copains « fotografs » me dirent : « Claudio, ce n’est pas de la Macrophotographie mais de la Proxiphotographie »…
Désolé, les gars mais vous avez tort, ma « foto » c’est de la « Macro »…
Sachons déjà que quoi l’on parle…
La « Macro », avec un objectif spécialisé, permet de « fotografier » des sujets avec un rapport d’agrandissement de 1/1, taille réelle, jusqu’à 10/1, dix fois plus gros…
Si le rapport d’agrandissement est inférieur, soit 1/2 ou 1/3 ou moins, nous tombons alors dans le domaine de la « Proxi »…

Quand je shoote en « Macro », j’ouvre toujours au maximum mon diaphragme, en l’occurrence à f/2.8… Conséquence, une très faible profondeur de champ, pas plus épaisse qu’une feuille de papier à cigarette…
Pour pallier ce problème et conserver un maximum de netteté sur l’ensemble du sujet « fotografié » j’utilise la technique dite du « Focus Stacking »…
Explications :
je règle la netteté sur l’endroit du sujet le plus proche de moi et prends une première « foto »…
Ensuite je décale légèrement sur l’arrière mon point de netteté et prends une deuxième « foto »…
Et ainsi de suite…
Pour les pommes de pins ci-dessous j’ai pris une bonne dizaine de « foto »…
Ensuite, avec un logiciel dédié, je fusionne toutes les « foto » pour obtenir une netteté parfaite sur l’ensemble du sujet…
Le tour est joué…

Voilà pourquoi certains crurent à de la « Proxi » vu la netteté de mes pommes de pin malgré la grande ouverture de mon diaphragme en « Macro »

34 2019-08-13 pins14

Fin août débutait la 76ème édition de la Mostra del Cinema de Venise…
 Fotograf » accrédité, je détenais et détiens encore le privilège de shooter les plus grandes stars du grand écran…

La Reine-mère, la plus célèbre des actrices française, Catherine Deneuve…

35 2019-08-28 638-PS-2

La magnifique Juliette Binoche…

36 2019-08-28 714-PS

Le plus beau des beaux gosses, Brad Pitt…

37 2019-08-29 235-PS

Ce type possède une présence et un charisme extraordinaire…

38 2019-08-29 284-PS

Un autre beau gosse oscarisé, bien français, Jean Dujardin…

39 2019-08-30 464-PS

Le ténébreux Louis Garrel, …

40 2019-08-30 496-PS

La souriante Emmanuelle Seigner…

41 2019-08-30 509-PS

L’éternel ado Vincent Lacoste…

42 2019-08-31 125-PS

Septembre 2019…

La Mostra continuait…
L’extraordinaire Meryl Streep…

43 2019-09-01 469

La combattante Ariane Ascaride…

44 2019-09-05 558-PS

Terminons cette revue d’acteurs par le trop sympathique Jean-Pierre Darroussin…
Une sacrée belle brochette d’artistes que ce millésime 2019…

45 2019-09-05 615-PS

À la biennale d’art contemporain côté Jardin, le salon de l’Égypte…
Les faces habituelles des sphinx disparaissaient remplacées par des écrans mobiles vous suivant presque du « regard »…
Quand tant d’expositions et de musées contemporains ne nous proposent plus que films et vidéos sur écrans petits ou grands, ces représentations insolites des sphinx m’enthousiasmaient…

46 2019-09-19 384-2

Octobre 2019…

L’envie me vint de prendre quelques « foto » en contre-jour sur la lagune de Venise…
La plupart du temps, le « fotograf » lambda évite le contre-jour car soit le sujet « fotografié » est complètement « bouché », soit l’arrière-plan est irrémédiablement cramé…
Le défi :
réussir des sujets en contre-jour avec des arrière-plans bien exposés pour obtenir un effet graphique avec un côté « ombres chinoises »…

Deux jeunes sur le canal « delle Scoasse » partaient tranquillement en gondole en vue de s’entrainer pour les prochaines régates…
Au loin, l’île de « Poveglia »…

47 2019-10-12 1

Dans la même veine, dentelle d’aiguilles de pin maritime face à la lagune…

48 2019-10-12 91-2

Une tradition interrompue depuis 1950 fut renouvelée en 2019, afin de permettre aux Vénitiens de se rendre à pied au cimetière de « San Michele » à l’occasion de la commémoration des saints et des morts…
Un pont flottant provisoire posé jeudi 31 octobre jusqu’au 10 novembre reliait Venise à son cimetière sur l’île de « San Michele »…

49 2019-10-31 86

Une ancienne « foto » montre ce pont posé sur de vrais bateaux avant 1950…

50 2019-10-31 PteCim001

Novembre 2019…

Au Lido de Venise devant la lagune, réouverture après plusieurs années de restauration du sanctuaire et ossuaire militaire appelé communément par les vénitiens le « Tempio Votivo della Pace » (le Temple Votif de la Paix) où reposent les ossements de 3190 soldats et marins tombés pendant les deux guerres mondiales…

51 2019-11-04 39-PS

La nuit, sur le haut du dôme, la statue de la vierge illuminée dialogue avec la lune gibbeuse…

52 2019-11-07 204-PS-PS

Les ossements de mon grand-oncle, le capitaine Mariano Giri, reposent dans cet ossuaire… Blessé mortellement en France à Verdun, il succombait à ses blessures le 19 décembre 1918…
Sur cette ancienne « foto » de l’album de ma grand-mère, Mariano pose à gauche en compagnie de son frère Virgilio à droite…

53 2019-11-08 20 album_013-2-PS

Je passais un temps infini pour restaurer méticuleusement cette foto dont voici l’état original…

54 2019-11-08 21 album_013

Après la tempête et « l’aqua altissima » du 12 novembre voici l’état dans lequel nous retrouvions quelques « vaporetti » et « Motoscafi »…

55 2019-11-16 7

 

56 2019-11-16 77

Ce qui n’empêchait pas les touristes venus se marier à Venise de poser sous les arcades du Palais des Doges, même si le bas de la robe de la mariée n’était plus immaculé…Tous nos vœux de bonheur…

57 2019-11-16 141

À la Biennale d’Art Contemporain, côté Arsenal, nous fûmes marqués par la « Barca Nostra » exposée sur le quai du bassin…
L’épave du bateau coulé en raison de l’incompétence de son capitaine le 18 Avril 2015 dans le détroit de Sicile, à 96 km de la côte libyenne et 193 km au sud de l’île de Lampedusa…
il s’agit du naufrage de migrants le plus meurtrier de la Méditerranée au cours des dernières décennies avec seulement 28 survivants et entre 700 et 1100 disparus…
Barca Nostra, monument collectif et mémorial, métaphore de toutes les migrations, de toutes les dérives dans lesquelles la démocratie sombre, ainsi que les principes d’égalité et de solidarité…

58 2019-11-20 372

À « l’Arsenale », l’occasion de refaire un clin d’œil aux Mains de Quin…

59 2019-11-20 390

Décembre 2019…

Dans les « Giardini Reale », Jardins Royaux, le « Ponte Levatoio », l’unique pont de levis de Venise…

61 2019-12-27 108

Terminons par le sapin de Noël devant la mythique « Piazzetta » et ses deux colonnes…

62 2019-12-22 16

Fin de la rétrospective de l’année « foto » 2019, avec l’espoir de ne pas trop lasser les visiteurs du blog…

Claudio Boaretto

Publié dans 01 Venise : curiosités, 02 Venise : évenements, 03 Venise : musées & expos & monuments & Architecture, 04 Venise : vie quotidienne, 05 Venise : balades & promenades, 06 Venise : avifaune lagunaire, 07 Promenades & balades ailleurs qu'à Venise | 35 Commentaires »

EXPO « VENISE » À PARIS AU GRAND PALAIS

Posté par Claudio Boaretto le 22 janvier 2019

De retour de nos « Balades Belliloises » en Bretagne, nous voici pour une brève escale à Paris, l’occasion de visiter l’exposition « Venise » au Grand Palais… 

Direction les Champs Élysées…

1a 2019-01-03 717

L’entrée du Grand Palais dédiée à l’exposition de Venise…

1b 2019-01-03 867

Curieux de connaitre le thème particulier de cette exposition, en fait cette expo rend hommage à la Venise du XIIIème siècle et aux grands maîtres de l’époque, majoritairement dans le domaine de la peinture comme j’ai pu constater…

Un des premiers tableaux que nous découvrons est la Pointe de la Douane par « Canaletto » … J’adore « Canaletto » !…
(J’implore votre indulgence quant à la qualité des « foto », il est bien difficile de shooter correctement des tableaux, sans trépied à main levée, dans une atmosphère tamisée et un manque de lumière évident) …

2 2019-01-03 728

Un second « Canaletto », l’atelier des tailleurs de pierre…

Le sens du détail des « Vedute » de ce grand-maître vénitien m’a toujours fasciné…

Malheureusement mes « foto » n’en donnent qu’un pâle reflet…

4 2019-01-03 733

Un tableau de « Michele Marieschi », élève de « Canaletto » …

Nous constatons la similitude des styles…

Le retour du « Bucintoro », le bateau d’apparat du doge, à « San Marco » pendant la fête de la « Sensa » en 1736…

6 2019-01-03 739

Portrait de « Giovanni Emo » dans son costume officiel d’ambassadeur de Venise à Constantinople, sculpture de « Antonio Gai » …

8 2019-01-03 748

Le doge part pour le Lido à bord du « Bucintoro » le jour en la « Sensa » (l’ascension) vers 1775-1776…

Toile de « Francesco Guardi », un autre de mes grand-maitres vénitiens favoris…

10 2019-01-03 752

Un portrait du fameux castra de l’époque, « Farinelli », peint par « Bartolomeo Nazari » en 1734…

12 2019-01-03 757

Le « Ridotto du Palazzo Dandolo » peint en 1746 par « Francesco Guardi » …

Un peu de la petite histoire :

« Ouvert en 1638, ce « Ridotto » est une salle de jeu, la seule autorisée et gérée par la République de Venise… Les nobles qui y tiennent les tables portent la toge noire et la perruque et ne peuvent être masqués.
En revanche, les joueurs et joueuses, vénitiens ou visiteurs, profitent de l’anonymat du masque. Des intrigues se nouent. Usuriers et prostituées tiennent leur commerce et la passion irrépressible du jeu ruine des familles entières.

Alarmées par la disparition des patrimoines et la liberté des mœurs, les autorités ferment le « Ridotto » en 1774.
En dépit des interdictions, les salles où l’on pratique les jeux se multiplient et attirent une clientèle cosmopolite. » …

15 2019-01-03 763

« Juda et Tamar » huile sur toile peinte en 1720 par « Nicola Grassi » …

Sans contester le talent évident de l’artiste, voilà exactement le style de peinture à connotation religieuse que je n’aime pas et qui m’ennuie au plus haut point…
Je shoote celle-ci pour vous montrer mais j’ignorerai les nombreuses autres dans ce reportage…
Autant partager que ce qui me plait, normal non ? …

17 2019-01-03 766

Trois porte-vase commandés, entre autres, par « Pietro Venier » pour son palais vénitien de « San Vio », ouvrages d’ébénisterie de « Andrea Brustolon », le plus grand sculpteur vénitien de l’époque baroque…

18 2019-01-03 773

Miroir de Murano, verre et bois doré, et commode, ébénisterie vénitienne…

20 2019-01-03 777

Buste de femme réalisé en 1750, œuvre du sculpteur « Giovanni Marchiori » …
Contraste entre la pureté pré-néoclassique du buste et son piétement original de style rococo…

23 2019-01-03 790

Une statue magnifique, comme me l’a fait remarqué mon ami Michel, œuvre de « Antonio Corradini », devenu le sculpteur officiel de la Sérénissime en 1721…

25 2019-01-03 800

À partir de 1717, Corradini inaugure une série de figures voilées…
Il réussit, grâce à une virtuosité extraordinaire, à représenter le visage couvert d’un voile transparent…

26 2019-01-03 801

Un travail époustouflant…

Cette œuvre est exposée habituellement au Louvre…

27 2019-01-03 803

Retour sur « Francesco Guardi » …

Vue du Grand Canal en 1780 avec les églises de « Santa Lucia » et « Santa Maria di Nazareth » …

31 2019-01-03 839

Toujours de « Guardi », la procession du vendredi saint sur la place Saint Marc en 1755…

33 2019-01-03 842

Conversation entre masques par « Pietro Longhi », peint entre 1760 et 1770…

41 2019-01-03 857

L’atelier du portraitiste, toujours par « Pietro Longhi », réalisé entre 1741 et 1744…

43 2019-01-03 864

Pour terminer notre parcours, cette huile sur toile de « Francesco Guardi », l’incendie de « San Marcuola » en 1780…

45 2019-01-03 852

Des Vénitiens à Paris visitant une exposition sur Venise, comme quoi, nous ne nous lassons pas de notre cité…

Nous ressortons sur les Champs Élysées où les lumières rouges viennent de s’allumer…

46 2019-01-03 879

Le temps de flâner sur les Champs et de profiter des illuminations à la tombée de la nuit….

47 2019-01-03 886-PS-2

Un excellent moment passé à Paris grâce à nos hôtes et demain matin, retour à Venise…

Claudio Boaretto…

Publié dans 07 Promenades & balades ailleurs qu'à Venise | 10 Commentaires »

12345...11
 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance