• Accueil
  • > 07 Promenades & balades ailleurs qu'à Venise

EXPO « VENISE » À PARIS AU GRAND PALAIS

Posté par Claudio Boaretto le 22 janvier 2019

De retour de nos « Balades Belliloises » en Bretagne, nous voici pour une brève escale à Paris, l’occasion de visiter l’exposition « Venise » au Grand Palais… 

Direction les Champs Élysées…

1a 2019-01-03 717

L’entrée du Grand Palais dédiée à l’exposition de Venise…

1b 2019-01-03 867

Curieux de connaitre le thème particulier de cette exposition, en fait cette expo rend hommage à la Venise du XIIIème siècle et aux grands maîtres de l’époque, majoritairement dans le domaine de la peinture comme j’ai pu constater…

Un des premiers tableaux que nous découvrons est la Pointe de la Douane par « Canaletto » … J’adore « Canaletto » !…
(J’implore votre indulgence quant à la qualité des « foto », il est bien difficile de shooter correctement des tableaux, sans trépied à main levée, dans une atmosphère tamisée et un manque de lumière évident) …

2 2019-01-03 728

Un second « Canaletto », l’atelier des tailleurs de pierre…

Le sens du détail des « Vedute » de ce grand-maître vénitien m’a toujours fasciné…

Malheureusement mes « foto » n’en donnent qu’un pâle reflet…

4 2019-01-03 733

Un tableau de « Michele Marieschi », élève de « Canaletto » …

Nous constatons la similitude des styles…

Le retour du « Bucintoro », le bateau d’apparat du doge, à « San Marco » pendant la fête de la « Sensa » en 1736…

6 2019-01-03 739

Portrait de « Giovanni Emo » dans son costume officiel d’ambassadeur de Venise à Constantinople, sculpture de « Antonio Gai » …

8 2019-01-03 748

Le doge part pour le Lido à bord du « Bucintoro » le jour en la « Sensa » (l’ascension) vers 1775-1776…

Toile de « Francesco Guardi », un autre de mes grand-maitres vénitiens favoris…

10 2019-01-03 752

Un portrait du fameux castra de l’époque, « Farinelli », peint par « Bartolomeo Nazari » en 1734…

12 2019-01-03 757

Le « Ridotto du Palazzo Dandolo » peint en 1746 par « Francesco Guardi » …

Un peu de la petite histoire :

« Ouvert en 1638, ce « Ridotto » est une salle de jeu, la seule autorisée et gérée par la République de Venise… Les nobles qui y tiennent les tables portent la toge noire et la perruque et ne peuvent être masqués.
En revanche, les joueurs et joueuses, vénitiens ou visiteurs, profitent de l’anonymat du masque. Des intrigues se nouent. Usuriers et prostituées tiennent leur commerce et la passion irrépressible du jeu ruine des familles entières.

Alarmées par la disparition des patrimoines et la liberté des mœurs, les autorités ferment le « Ridotto » en 1774.
En dépit des interdictions, les salles où l’on pratique les jeux se multiplient et attirent une clientèle cosmopolite. » …

15 2019-01-03 763

« Juda et Tamar » huile sur toile peinte en 1720 par « Nicola Grassi » …

Sans contester le talent évident de l’artiste, voilà exactement le style de peinture à connotation religieuse que je n’aime pas et qui m’ennuie au plus haut point…
Je shoote celle-ci pour vous montrer mais j’ignorerai les nombreuses autres dans ce reportage…
Autant partager que ce qui me plait, normal non ? …

17 2019-01-03 766

Trois porte-vase commandés, entre autres, par « Pietro Venier » pour son palais vénitien de « San Vio », ouvrages d’ébénisterie de « Andrea Brustolon », le plus grand sculpteur vénitien de l’époque baroque…

18 2019-01-03 773

Miroir de Murano, verre et bois doré, et commode, ébénisterie vénitienne…

20 2019-01-03 777

Buste de femme réalisé en 1750, œuvre du sculpteur « Giovanni Marchiori » …
Contraste entre la pureté pré-néoclassique du buste et son piétement original de style rococo…

23 2019-01-03 790

Une statue magnifique, comme me l’a fait remarqué mon ami Michel, œuvre de « Antonio Corradini », devenu le sculpteur officiel de la Sérénissime en 1721…

25 2019-01-03 800

À partir de 1717, Corradini inaugure une série de figures voilées…
Il réussit, grâce à une virtuosité extraordinaire, à représenter le visage couvert d’un voile transparent…

26 2019-01-03 801

Un travail époustouflant…

Cette œuvre est exposée habituellement au Louvre…

27 2019-01-03 803

Retour sur « Francesco Guardi » …

Vue du Grand Canal en 1780 avec les églises de « Santa Lucia » et « Santa Maria di Nazareth » …

31 2019-01-03 839

Toujours de « Guardi », la procession du vendredi saint sur la place Saint Marc en 1755…

33 2019-01-03 842

Conversation entre masques par « Pietro Longhi », peint entre 1760 et 1770…

41 2019-01-03 857

L’atelier du portraitiste, toujours par « Pietro Longhi », réalisé entre 1741 et 1744…

43 2019-01-03 864

Pour terminer notre parcours, cette huile sur toile de « Francesco Guardi », l’incendie de « San Marcuola » en 1780…

45 2019-01-03 852

Des Vénitiens à Paris visitant une exposition sur Venise, comme quoi, nous ne nous lassons pas de notre cité…

Nous ressortons sur les Champs Élysées où les lumières rouges viennent de s’allumer…

46 2019-01-03 879

Le temps de flâner sur les Champs et de profiter des illuminations à la tombée de la nuit….

47 2019-01-03 886-PS-2

Un excellent moment passé à Paris grâce à nos hôtes et demain matin, retour à Venise…

Claudio Boaretto…

Publié dans 07 Promenades & balades ailleurs qu'à Venise | 10 Commentaires »

BALADES BELLILOISES, épisode 6/6

Posté par Claudio Boaretto le 16 janvier 2019

6ème, et « ultimo », et court épisode, juste pour publier une fin à nos Balades Belliloises…

En effet, final de notre séjour, c’est le départ de Belle-Isle, il est 11:30 du matin, nous sommes déjà sur le pont supérieur du bateau…
Depuis tribord, nous contemplons une dernière fois Palais et sa rampe d’embarquement où arrivent les automobiles qui veulent rejoindre le « Continent », expression des iliens bellilois tandis que les insulaires vénitiens parlent de « Terre ferme », subtilités de langage…

91 2019-01-02 684

Aujourd’hui le soleil s’éclate sur les murs de la citadelle de Vauban et, pour la première fois depuis notre arrivée, le ciel est bien bleu…
Le climat breton est décidément bien malicieux à notre égard, parole de « fotograf » …

92 2019-01-02 682-Panorama

L’échauguette alors se détache sur l’azur des cieux…

93 2019-01-02 680

Amarré au pied des fortifications, le « Bangor », ferry sur lequel nous sommes arrivés il y a quelques jours…

94 2019-01-02 679

Depuis le bâbord du bateau nous regardons le port de Palais…

95 2019-01-02 677

Avec ses pontons mobiles…
il est recommandé d’avoir le pied marin pour déambuler sur ces instables pontons…

96 2019-01-02 686

La porte sur l’océan…

97 2019-01-02 692

Ca y est, notre bateau s’est mis en mouvement, nous allons quitter le port…

98 2019-01-02 695

Nous venons de franchir les deux balises tribord et bâbord matérialisant l’entrée du port…

99 2019-01-02 698

Et laissons derrière nous Palais sous un radieux soleil…

100 2019-01-02 702

Dans quelques minutes, Belle-Isle ne sera plus qu’un trait de terre entre ciel et océan…

102 2019-01-02 709

Ce soir nous serons à Paris avant que de retourner bientôt à Venise…
Ainsi se terminent nos belles « Balades Belliloises » …

Claudio Boaretto

Publié dans 07 Promenades & balades ailleurs qu'à Venise | 11 Commentaires »

BALADES BELLILOISES, épisode 5/6

Posté par Claudio Boaretto le 14 janvier 2019

Pour cette pénultième balade, je vous emmène au sud-ouest de l’île admirer les aiguilles de « Port-Coton », mon endroit préféré de l’île, plus encore que la « Pointe de Poulains » …

0 carte belil

Comme on le constate depuis la vue aérienne de Monsieur Gogole, de son prénom Earth, ce ne sont que stacks qui émergent de l’océan…
Des « stacks » ?… Oui, j’ai bien dit stacks, la première fois que j’ai entendu ce mot j’ai eu du mal à trouver sa définition car ni Monsieur Larousse, ni Monsieur Robert ne la savent…
je vous la révèle si vous ne la connaissez déjà :

« Un stack, appelé aussi éperon d’érosion marine, est un pilier, une aiguille ou un pinacle de roche détaché du littoral par l’érosion et pouvant ou non former une île. L’aiguille a une forme pointue, contrairement au pilier alors que le pinacle est un terme plus général utilisé pour désigner un piton en forme de pilier ou d’aiguille.

Les stacks sont pour la plupart présents le long de côtes formées de falaises et une arche naturelle littorale crée généralement un stack lorsqu’elle s’effondre.

Les stacks sont parfois identifiés dans les légendes locales comme étant des personnages humains ou mythologiques pétrifiés. Ils constituent également des refuges pour la faune sauvage et notamment les oiseaux de mer qui y nidifient à l’abri des prédateurs terrestres » …

C’est un mot qui nous vient du vieil islandais…

2 01 aiguilles port coton-PS

En voici la démonstration par cette vue panoramique composée avec deux « foto » …

Je suis en admiration devant ce site extraordinaire…

59 2019-01-01 479-Panorama-PS

La faille dans la falaise, donc l’effondrement qui provoqua la petite plage et les stacks…

60 2019-01-01 482

Absolument magnifique !…

La première fois que je suis venu à Belle-Isle en Mer, j’ai cru que « Le Rocher du Chien » était cette petite aiguille devant le piton…
j’y voyais comme une tête de chien qui regardait en l’air…
Comme quoi, dans notre imaginaire, on se crée facilement des images toutes personnelles…

61 2019-01-01 485

Nombreux ceux qui aiment cet endroit…

Déjà en 1886, l’impressionniste Claude Monet immortalisait le site…

62 Claude_Monet_Pyramides_Port_Coton

Involontairement , je crois que j’ai pris ce cliché depuis l’endroit ou Claude Monet posait son chevalet…

63 2019-01-01 485

Je change d’angle,
à tribord les aiguilles…

64 2019-01-01 493

À bâbord, la petite plage…
On ne s’y baigne pas, mais on admire…

 65 2019-01-01 546-Panorama-PS

Vue panoramique, composée de trois « foto » …

 66 2019-01-01 503-Panorama-PS

Sur les hauteurs, ce petit bâtiment est la sirène de brume du phare de Goulphar…
Les jours de brume et de brouillard, elle signale aux bateaux et navires qui s’aventureraient dans les parages cet endroit dangereux…

67 2019-01-01 573

Le blockhaus couvert aujourd’hui de tags, élément du mur de l’Atlantique, est en fait une ancienne station radar édifiée par les allemands en 1943…
Outre un rôle de surveillance côtière, il devait empêcher un débarquement allié sur l’île…

68 2019-01-01 589

Mais il n’est que la partie visible de l’iceberg…
Le site comprend, outre la plate-forme de support des radars, des soutes, des abris sous-roche, un monte-charge, 2 puits et un réseau de couloirs souterrains reliant ces différents lieux…
Une centaine de mètres plus loin, un porte pour accéder aux souterrains…

69 2019-01-01 580

Ce réseau, aujourd’hui condamné, débouche sur un escalier directement taillé dans la falaise…
Je ne ferai pas le malin pour l’emprunter car il est friable et vraiment « casse-gueule » …

70 2019-01-01 581

Tout au loin, le grand phare de Kervilahouen ou phare de Goulphar, celui qui commande la sirène…

C’est une tour de granit de 92 mètres au-dessus du niveau de la mer, édifiée de 1826 à 1835…
Sa portée est d’environ 50 kilomètres, ce qui en fait l’un des plus puissants d’Europe…

71 2019-01-01 544

Mais je retourne à mes beaux cailloux tourmentés d’écume que je ne me lasse pas de shooter…

72 2019-01-01 504

73 2019-01-01 512

74 2019-01-01 532

Parfois je m’approche bien près du bord de la falaise pour mes prises de vue car je n’ai qu’un objectif de 24-70 mm…
Voyez cette petite grotte au raz des eaux…

75 2019-01-01 543

Je prends plus de recul pour cette vue panoramique…

76 2019-01-01 526-Panorama

Je m’éloigne encore car malgré mon grand-angle de 24 mm, il me faut plusieurs « foto » pour créer ensuite mes panoramas…

77 2019-01-01 617-Panorama-PS

La vue panoramique de l’autre côté terminera cet épisode sur ce splendide site de « Port-Coton » …

Si j’habitais à Belle-Isle, je viendrais très souvent ici pour capturer les différentes ambiances selon le temps et les saisons…

78 2019-01-01 541-Panorama-PS

À bientôt pour le dernier épisode de nos « Balades Belliloises » …
Claudio Boaretto

Publié dans 07 Promenades & balades ailleurs qu'à Venise | 16 Commentaires »

BALADES BELLILOISES, épisode 4/6

Posté par Claudio Boaretto le 13 janvier 2019

Un petit épisode un peu spécial, une balade en automobile sur la côte sud de Belle-Isle où j’ai shooté quelques maisons blanches typiques de l’île…

1 1 2019-01-01 652-PS

Quelquefois, j’ai shooté  directement depuis l’auto, juste en ralentissant un peu, ce qui explique quelques flous d’avant-plan…
Heu, rassurez-vous, je ne conduisais pas…

2 2019-01-01 631

Sans descendre jusqu’à la plage, une petite escale au « Centre-ville » de « Locmaria » , le point culminant de Belle-Isle

L’église, consacrée en 1070, est la plus ancienne de l’île…

3 2019-01-01 636

Derrière l’église…

4 2019-01-01 646

Sur le côté de l’église, la petite maison à façade jaune avec son escalier capte mon attention…

5 2019-01-01 634

Je descends la shooter…

6 2019-01-01 644-PS

La « Grand-place » de « Locmaria »…

7 2019-01-01 633

Sa fontaine surmontée de l’offertoire à la Vierge tenant lieu de rond-point…
Attention, eau non potable…

8 2019-01-01 640

La crêperie de « Locmaria » …

9 2019-01-01 643-PS

Nous poursuivons notre route…

Ça et là de petites plages, des promeneurs mais point de baigneurs…

10 2019-01-01 648

De petites criques parsemées sur toute la côte…

11 2019-01-01 650-PS

Au loin ce qui ressemblerait à des bâtiments de ferme…

12 2019-01-01 630-PS

Cette belle maison bretonne cachée dans les bois…

13 2019-01-01 655

Celle-ci, à l’apparence cossue…

14 2019-01-01 657

Plus modeste dans le hameau de « Loktudi » …

15 2019-01-01 660-PS

Et pour terminer, toujours à « Loktudi », ces belles maisons blanches, typiques, aux façades peintes…

Au bout du chemin, une survivante, la dodoche…

16 2019-01-01 658-PS

J’ai pris plaisir à capturer ces quelques jolies bâtisses belliloises à travers l’objectif de mon boitier, en espérant que ce plaisir soit partagé…

Claudio Boaretto

Publié dans 07 Promenades & balades ailleurs qu'à Venise | 10 Commentaires »

BALADES BELLILOISES, épisode 3/6

Posté par Claudio Boaretto le 12 janvier 2019

Aujourd’hui nous partons pour l’extrémité nord-ouest de l’île, un de mes endroits préférés…

0 iti_bi

Au lieu-dit « La pointe des Poulains » …

Pourquoi « Les Poulains » ?… Non, il n’y avait pas de juments qui poulinaient en cet endroit somme toute inhospitalier…

Ce nom serait une déformation du nom breton « Beg Er Pollen » qui signifie « Pointe des rochers isolés » … 

1 poulains_

Sur le chemin, nous voyons déjà le fameux phare des Poulains…

2 2018-12-31 196

Il ne peut s’atteindre qu’à marée basse, comme maintenant, car à marée haute la pointe des Poulains redevient un îlot et il ne s’agit pas de se laisser surprendre…

3 2018-12-31 198

La côte escarpée composée de criques, de minuscules plages, de rochers, d’éperons sculptés par l’érosion marine et d’herbes rases sur les hauteurs est absolument magnifique…

4 2018-12-31 202

Je ne me lasse pas de shooter ces gros cailloux baignant dans l’océan…

5 2018-12-31 201

La Maison de Sarah Bernhardt, aujourd’hui musée…

C’est en 1894 que la comédienne achète le fortin qu’elle transforme en maison d’habitation… Jusqu’à sa mort, Sarah Bernhardt y viendra tous les étés pendant 30 ans…

6 2018-12-31 205

C’est précisément à cet endroit, que la mer monte et entoure la pointe du Phare et le transforme en îlot que l’on ne peut plus rejoindre à pied…

8 2018-12-31 214

Le fameux et pittoresque « Rocher du Chien » …

10 2018-12-31 225

Il trône sur de nombreuses cartes postales de l’île…

11 2018-12-31 228

Une faille dans la roche devient une minuscule plage…

12 2018-12-31 233

Sur la hauteur, le « Phare des Poulains » …

Il fut construit en 1868…

13 2018-12-31 236

Son autonomie est assurée par les panneaux photovoltaïques sur le toit…

« Le phare est autonome en énergie grâce à 32 m2 de panneaux solaires photovoltaïques intégrés dans le toit du bâtiment. La puissance installée se monte à 3 kilowatt-crête. Un parc de batteries de 800 Ah permet une autonomie de 10 jours sans soleil. Un groupe électrogène de 7,5 kW permet de faire le complément en absence d’ensoleillement sur de plus longues périodes »

14 2018-12-31 245

Les rares courageux affrontant la grisaille des Poulains…

15 2018-12-31 281

Magnifique point de vue de criques, de roches et de cailloux…

16 2018-12-31 239

« Le Rocher du Chien » vu sous un autre angle…
Heu, à mon sens on dirait plutôt un phoque ou une otarie…

17 2018-12-31 247

On ne se lasse pas de l’écume blanche tournoyant autour des roches sombres…
Me viennent subitement à l’esprit ces deux vers de Boris Vian :
« Et ces brutes molles de vagues »
« Ragent rongent les rochers rouges »

19 2018-12-31 266

Il est temps de retourner au chaud à « Loktudi » …

Un dernier cliché sur la maison de Sarah Bernhardt nichée au milieu des rochers…

21 2018-12-31 289

Le point de vue panoramique et majestueux de la côte escarpée…

22 2018-12-31 258-Panorama

Et bye bye, le phare des Poulains…

23 2018-12-31 290-Panorama

Opus 3 terminé, à bientôt pour l’opus 4…

Claudio Boaretto

Publié dans 07 Promenades & balades ailleurs qu'à Venise | 16 Commentaires »

12345...10
 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance