• Accueil
  • > 20 Retour en France, avifaune & flore locale

L’EXTRAORDINAIRE PASSIFLORE

Posté par Claudio Boaretto le 9 juin 2024

Sur notre terrasse citadine, une haie sépare notre appartement, au rez-de chaussée droit, du parking privatif de la résidence et de la rue…

0  2024-05-23 5-Modifier

Cette semaine, je découvrais tout en haut de la haie et pour la première fois cette fleur invraisemblable, la passiflore…
Auparavant je remarquais quelques bourgeons mais qui n’étaient autres que les bouton floraux des passiflores…

1  2024-06-05 48-NEF-Modifier

Deux passiflores en haut de la haie…
Je montais sur un escabeau pour les admirer et les shooter au plus près…
Armé de mon objectif macro 105 mm, je « fotografiais » la fleur à main levée car impossible d’installer un trépied en haut d’un escabeau, donc hors de question de faire du « focus stacking », pour ceux qui savent…

Voilà donc la passiflore (Passiflora caerulea), appelée aussi fleur de la passion…

2  2024-06-05 33-NEF-Modifier

« L’appellation « fleur de la passion » provient des missionnaires espagnols découvrant la passiflore et voyant dans sa fleur les symboles de la passion du Christ. Les filaments représenteraient la couronne d’épines, les 3 styles du pistil, les trois clous de la crucifixion et les 5 étamines souvent teintées de rouge les 5 plaies infligées au Christ avant sa mort. »
Mon avis : il faut un esprit « torturé » ou « fanatisé » pour trouver cette symbolique, j’ai beau admirer la passiflore, je n’y vois qu’une extraordinaire beauté de la nature et non un invraisemblable symbole religieux tiré par les cheveux…

Un gros plan s’imposait, comme j’utilisais une focale fixe, je devais me rapprocher dangereusement, en équilibre en haut de l’escabeau…

3  2024-06-05 40-NEF

La seconde passiflore ressemblait fortement à la précédente car, vu l’inconfortable position, obligé de la shooter sur le même angle…

4  2024-06-05 18-NEF-Modifier

Gros plan également permettant de découvrir un syrphe caché dans le cœur de la fleur…

5  2024-06-05 8

Théoriquement mon petit billet illustré devait se terminer sur cette dernière « foto », mais deux jours plus tard, soit hier, une troisième passiflore éclose apparaissait malgré un temps maussade aux pluies intermittentes…
J’attendais la fin d’une petite pluie pour ressortir « appareil-foto » et escabeau afin de shooter la nouvelle venue qui, contrairement à ses deux frangines, me faisait face…
Je pouvais ainsi capturer également les fines gouttelettes de pluies perlant sur les pétales…

6  2024-06-07 136-NEF-Modifier

Encore un syrphe sur la fleur que je shootais en gros plan, pouvant m’approcher plus aisément de la passiflore…
Quelques gouttelettes également sur l’insecte…

7  2024-06-07 160-NEF

Je réinstallais mon escabeau pour shooter la passiflore de profil, spectaculaire avec ses pétales s’affaissant, quasiment à l’envers…
Trop chouette la « foto » …

8  2024-06-07 220-NEF-Modifier

À peine installé, la cavalerie légère des abeilles passait à l’attaque…
Étais-je béni par Véronique, la sainte patronne des « fotografs » ?…

9  2024-06-07 222-NEF

Je ne pouvais faire l’économie d’un gros plan, quitte à bouger encore sur mon escabeau…
Je prenais ces « foto » vendredi en fin d’après-midi…

10  2024-06-07 216-NEF-Modifier

Le lendemain, samedi matin 8 mai 2023, je constatais que la passiflore redressait ses pétales et les trois styles du pistil…
Quelle vivacité ! …
Rebelotte, je ressortais le matos et reshootais la fleur…
Jolie mais moins spectaculaire qu’hier soir…

11  2024-06-08 303-NEF-Modifier

Elle méritait également une « foto » de face que je prenais à 10h43…

12  2024-06-08 356-NEF-Modifier-Modifier

Pourquoi préciser l’heure ? …
Depuis mes baies vitrées, je m’apercevais 3/4 d’heure plus tard, à ma grande surprise, que la passiflore refermait ses pétales sur son pistil et ses étamines…
Il était exactement 11h26 me confirmait mon « appareil-foto »…

1313  2024-06-08 466-NEF-Modifier-Modifier

Intrigué, je me documentais :

« À l’anthèse (période de floraison pendant laquelle une fleur est complètement ouverte et fonctionnelle),  la passiflore reste ouverte un ou deux jours. À l’ouverture de la fleur, les styles sont redressés dans la position qu’ils occupaient dans le bouton floral. Puis rapidement les styles se rabaissent jusqu’à ce que les stigmates jouxtent les anthères. En fin de floraison, ils se redressent dans leur position antérieure. »
Les pétales se refermant, réapparition du bouton floral comme nous venions de le constater…

La passiflore, quelle fleur fantastique m’offrant cette belle série « fotografique »…

Claudio Boaretto

 

Publié dans 20 Retour en France, avifaune & flore locale | 26 Commentaires »

MES FOTO PRÉFÉRÉES DE L’ANNÉE PASSÉE, 2022

Posté par Claudio Boaretto le 16 novembre 2023

Auparavant, chaque début d’année je publiais une rétrospective de mes « foto » de l’an passé, petite tradition à laquelle je faillais depuis mon retour en France en février 2021…

Voici le temps venu de rattraper le temps perdu, lors je publie aujourd’hui mes « foto » préférées de l’année passée, soit 2022…

Mes foto préférées ne veut pas dire obligatoirement les meilleures techniquement ou artistiquement, mais aussi et surtout celles qui me provoquèrent une émotion que ce soit à la prise de vue comme ensuite au post-traitement et/ou au visionnage…

Dans cette rétrospective, pas de série cohérente car ces clichés pris au long de l’année se différencient aussi bien par le sujet, la lumière, le format, le cadrage, la technique que par les boîtiers et les objectifs utilisés…

Janvier 2022
Comme nous passions la Saint Sylvestre en Normandie dans le Calvados, nous profitions de l’occasion pour passer à Bayeux, ma ville natale, revoir la maison de mon enfance où nous demeurions au numéro 11 de la rue des Ursulines…
Je ne compte plus mes escalades périlleuses sur le haut portail, gamin inconscient du péril d’une chute dont la chance m’épargna…

1 2021-12-31  33 -Panorama-Modifier double

Nous occupions tout le premier étage et une partie du rez-de-chaussée…
La cour, nue à l’époque sans végétalisation, mon principal terrain de jeu jusqu’à l’âge de mes 12 ans …

2 2021-12-31  32 double

Une dame ancienne déambulant dans une ruelle de Ver-sur-Mer, canne d’un côté, sac portant le pain de l’autre, attirait mon attention…
Ce que l’on appelle une « foto de rue »…

2021-12-31  753 double

Toujours dans le Calvados, l’entrée, ou plutôt la sortie du port de Port-en Bessin…
j’aime le minimalisme de cette « foto »…

2022-02-01  394-Panorama double

Mars 2022
Rouge gorge sur un branchement de tuyaux, lors d’une sortie avec la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux)…

2022-03-16  65-NEF_DxO_DeepPRIME double

Milan royal en plein vol, lors de cette même sortie…

2022-03-16  117-NEF_DxO_DeepPRIME double

Mésange charbonnière accrochée aux boules de graisse de la mangeoire de mon jardin…

2022-03-25  71-Avec accentuation-Bruit double

Chardonneret au pied de la mangeoire…

2022-03-25  118-Modifier double

Aigrette garzette branchée, en Gironde dans la réserve ornithologique du Teich…

2022-03-26  1-NEF_DxO_DeepPRIME double

Mai 2022
Distante d’un kilomètre à vol d’oiseau de chez nous, l’église romane isolée de Saint Thomas entourée de son mur d’enceinte, en arrière-plan les coteaux caractéristiques de la région…

2022-05-21  125-Modifier double

Une quinzaine de kilomètres plus loin, le château de Puycalvary…
La bâtisse féodale, construite entre les XIIIème et XVIème siècles, sise sur un éperon rocheux, domine la vallée…

2022-05-31  39-Panorama double

Un portail fermé barrait le chemin d’accès, domaine privé interdit aux visites…
Pour contempler de plus près les deux grosses tours rondes du XVème siècle entourant la façade Renaissance et la tour d’escalier à droite chapeautée de sa toiture à pans construite dans le style Louis XIII, ne me restait que le téléobjectif…

2022-05-21 24 double

Juin 2022
En amont, profitant d’une percée de la végétation, je shootais la façade Sud de l’église romane isolée Saint Jean de Bonneval, située à 2 km de chez nous à vol d’hirondelle, soit plus de 4 km par la route…

2022-06-05  11-Panorama double

Perchée à mi-flanc de coteau, une vue plus rapprochée de l’église, non pas avec un téléobjectif mais avec mes petites gambettes traversant les champs…

2022-06-05  29-Panorama double

Visite du magnifique château Biron en Dordogne…

2022-06-19  11-NEF_DxO_DeepPRIME-Modifier-2 double

Prise de vue pour le dialogue entre les deux tours d’escalier pointues…

2022-06-19  117-NEF_DxO_DeepPRIME double

Juillet 2022
Lion de 5 mètres de haut du sculpteur français, Richard Orlinski, exposé dans les jardins de la « Marinaressa » à Venise …

2022-07-18  29-Modifier-Modifier double

Du même sculpteur, tout aussi colossal et rouge de colère « Wild Kong »…

2022-07-18  47-Modifier double

Au « Palazzo Reale » donnant sur la place Saint Marc à Venise, ouverture des appartements restaurés d’Elisabeth de Wittelsbach, duchesse de Bavière, impératrice d’Autriche et reine de Hongrie, de Bohême et de Lombardie-Vénétie, plus connue sous le nom de « Sissi »…
Nous pouvions y admirer une robe de l’impératrice…

2022-07-20  272-NEF_DxO_DeepPRIME double

Assortie d’une époustouflante traine ou queue de robe…

2022-07-20  366-NEF_DxO_DeepPRIME double

Aout 2022
À la biennale d’art contemporain de Venise, un univers dystopique de Uffe Isolotto dans le pavillon du Danemark…
Le choc !
La sculpture grandeur nature d’une centauresse morte allongée sur le sol, entourée de tas de fumier…
À cette scène de mort, semblait répondre par la vie tout juste accouchée de son ventre, celle d’un nouvel être hybride encore englué dans son placenta bleuté… 
Ahurissante installation !

2022-07-21  551-NEF_DxO_DeepPRIME double

Dans une première salle du pavillon de la ville de Venise, le réalisme de l’installation nous saisissait encore…
Référence aux Métamorphoses d’Ovide, où Daphné ne peut échapper à la quête amoureuse d’Apollon qu’en se métamorphosant en laurier…
Prodigieuse impression du vivant…

2022-07-21  708 double

La salle suivante, la métamorphose…

2022-07-21  710 double

La troisième salle, Daphnée en Laurier…
Superbe enchainement que ces œuvres impressionnantes…

2022-07-21  712 double

Place à l’humour avec cette bétonneuse bernard-l’hermite…

2022-07-21  753 double

Toujours à la biennale, retour à l’horrible avec cette « Maman » monstrueuse et ses baigneurs démembrés…

2022-07-21  802-NEF_DxO_DeepPRIME double

Septembre 2022
Arc-en-ciel à l’ouest, au-dessus des maisons des voisins…

2022-09-14 084306-Panorama-Modifier double

Comme nous sommes à la maison, toujours le pavillon vénitien flottant sur notre portail…

2022-09-24 23-Modifier-Modifier double

La fauconnière en chef du château des Milandes en Dordogne nous présentait une magnifique Buse de Harris, une des neuf espèces de rapaces considérées comme une arme de chasse en France…

2022-09-24 38-NEF_DxO_DeepPRIME-Modifier double

Nous succombions au regard hypnotique de ce Hibou Petit-duc…

2022-09-24 1069-NEF_DxO_DeepPRIME double

Octobre 2022
Les artichauts fanés de notre jardin…

2022-10-08 fus artich 04 (2) double

Ce dimanche d’octobre, alors que je préparais le petit-déjeuner à 7 heures et demie du matin, heure d’été, à travers la fenêtre de la cuisine le halo lumineux provoqué par l’un des réverbères de notre petit lotissement communal de 8 maisons attirait mon regard…
Vu la nuit noire, ce réverbère n’éclairait qu’une partie de l’érable revêtant sa parure d’automne, moment magique…

2022-10-23 2-NEF_DxO_DeepPRIME double

Novembre 2022
À Saint Sylvestre-sur-Lot, le château Stelsia surnommé château Gifi du nom de son propriétaire Philippe Ginestet, enfant du pays…
Illuminé en vert la nuit…

2022-10-19 2 double

Puis en rouge…

2022-10-19 7 double

Puis en bleu, puis etc. etc. …

2022-10-19 9 double

Somptueux concert de Blues à la bastide de Tournon D’Agenais, à 20 bornes de chez nous, avec des grands noms du blues…
De gauche à droite :
Barrett Anderson, l’exceptionnel guitariste du Boston All-Stars…
Drew Davies, saxophoniste ténor et chanteur anglo-saxon…
À la contrebasse Paulie Loranger bassiste américain du Massachusetts…

2022-10-29 2449-NEF_DxO_DeepPRIME double

Le talentueux Drew Davies, installé en France depuis l’année 2000, le saxophoniste ténor et chanteur gallois Drew Davies trouve son inspiration dans les standards du jazz et le rythme and blues des années quarante et cinquante…

2022-10-29 2496-NEF_DxO_DeepPRIME-2 double

Fin de ce flash-back, rendez-vous l’année prochaine pour la rétrospective de l’année 2023…

Claudio Boaretto

Publié dans 01 Venise : curiosités, 02 Venise : évenements, 03 Venise : musées & expos & monuments & Architecture, 16 Retour en France, musées & expos & monuments & architecture, 17 retour en France, curiosités, 18 retour en France, évènements, 19 retour en France, vie quotidienne, 20 Retour en France, avifaune & flore locale, 21 retour en France, promenades & balades | 16 Commentaires »

DANS LE LOT & GARONNE, LES PRUNES AU RENDEZ-VOUS CETTE ANNÉE…

Posté par Claudio Boaretto le 21 août 2023

Souvenez-vous, ma première rencontre date d’avril 2022 où je découvrais les plantations de pruniers en fleurs…

1 2022-03-26  4-Modifier

Et leurs blanches fleurs si délicates…

2 2022-04-26  209

Malheureusement début mai 2022, une intense période de gel détruisait toutes les fleurs compromettant sérieusement la récolte…

3 2022-05-05  10-NEF_DxO_DeepPRIME

Au mois d’avril de cette année 2023, les pruniers refleurissaient au bord des routes sinueuses du Lot et Garonne…

4 2023-04-05 064-Panorama

Et je repartageais sur le blog leurs si jolies fleurs immaculées…

5 2023-04-03 fus3078 pruniers-3-Modifier

Aujourd’hui fin aout, le long de ces petites routes serpentant sur les flancs des coteaux, les arbres fruitiers arborent un dense feuillage où se cachent les prunes

6 2023-08-20 023-Panorama

Pour les apercevoir il s’avère indispensable de s’avancer sous les arbres…

7 2023-08-20 008-Panorama-Modifier

Il me faut carrément mettre mon boiter à la verticale pour les shooter, de quoi attraper un torticolis…

8 2023-08-20 011-Panorama

Je me rapproche, certaines doivent encore murir…

9 2023-08-20 fus-6 prunes

D’autres apparaissent plus avancées…

10 2023-08-20 fus-5 prunes-Modifier

Je tente une foto de portrait, cheese…

11 2023-08-20 fus-1 prunes-Modifier

Exceptionnellement, une branche, non abritée par les feuilles, grille sous le soleil caniculaire et brûlant de cette fin août séchant inexorablement les quelques prunes qu’elle supporte…

12 2023-08-20 fus-4 prunes

Mais 99% des fruits se révèlent magnifiques…

13 2023-08-20 fus-8 prunes

Nous nous dirigeons vers une prometteuse récolte, la plupart de ces prunes finiront en « Pruneaux d’Agen », préfecture du département, et véritable industrie locale…

14 2023-08-20 fus-9 prunes

Après les fleurs, je me devais par ce billet illustré de partager les fruits …

Claudio Boaretto

Publié dans 20 Retour en France, avifaune & flore locale | 22 Commentaires »

LE RETOUR DE LA HUPPE FASCIÉE

Posté par Claudio Boaretto le 24 juillet 2023

À la faveur de l’été, retour sur notre terrain de la superbe Huppe fasciée, oiseau emblématique et fascinant…

Déjà l’été dernier tu publiais un billet illustré sur ce bel oiseau, me diriez-vous…
Oui, mais impossible de résister au désir de reprendre « l’appareil-foto » pour shooter une fois encore ses circonvolutions au milieu de notre jardin…

1 2023-07-19 127-NEF_DxO_DeepPRIME-Modifier

L’année dernière je donnais moult explications sur cet animal… Pour les nouveaux arrivants sur le blog (et il y en a) je vous en livre une synthèse que les anciens peuvent s’épargner de lire :

« La Huppe fasciée, (Upupa epops)…
Taille : 32 cm, envergure : 42 à 46 cm, poids : 55 à 80 grammes, longévité 11 ans…
Une huppe se reconnaît au premier coup d’œil. L’allure générale, la couleur rousse du plumage, les ailes et la queue noires et blanches, des pattes courtes et robustes, la grande huppe érectile qui orne la tête et le long bec courbe en font un oiseau remarquable…
Il n’y a pas de dimorphisme sexuel net. La femelle est simplement un peu plus petite et plus pâle…
Le juvénile ressemble à la femelle en plus terne, avec la huppe et le bec plus court…

 La Huppe fasciée réclame trois exigences pour être présente en période de reproduction, d’une part un milieu ouvert à semi-ouvert, des cavités arboricoles ou rupestres pour la nidification et un sol facilement accessible, nu ou faiblement enherbé, pour la recherche de nourriture…»

Elle courre et parcoure sans arrêt, de long en large et en diagonale, nos 1500 m² de terrain où elle se sent à l’aise et en sécurité…

2 2023-07-19 399-NEF_DxO_DeepPRIME

« Exclusivement insectivore elle ne se nourrit qu’au sol avec son bec long et courbe, outil adapté au fouissage d’un sol meuble… Ces proies se composent surtout de grosses larves d’insectes, en particulier de coléoptères, mais aussi les grillons, courtilières, larves de tipules, les nymphes de fourmis et même des vers de terre. Bien sûr, elle peut prélever ses proies à la surface du sol… Les chenilles processionnaires figurent aussi à son menu…
La présence de huppes de nos jours révèle un indice de bonne santé écologique… »

Infatigable, elle fouit le sol de son long bec, n’hésitant pas à l’enfoncer complètement dans la terre pour dénicher les grandes larves et autres gros insectes dont elle se nourrit ainsi que sa progéniture…

3 2023-07-19 434-NEF_DxO_DeepPRIME

Bingo !… La huppe vient juste d’attraper une proie dans le sol…

4 2023-07-19 437-NEF_DxO_DeepPRIME

Son long bec incurvé lui permet de détecter à l’aveugle et au toucher ces proies enfouies

5 2023-07-19 494-NEF_DxO_DeepPRIME

Tentons de  regarder de plus près la victime capturée…

6 2023-07-19 496-NEF_DxO_DeepPRIME

Toute prudence gardée n’étant pas entomologiste, il me semblerait bien que ce soit un grillon, …

7 2023-07-19 559-NEF_DxO_DeepPRIME

Une petite pose avec trophée pour la foto…
« Cheese »…

088 2023-07-19 638-NEF_DxO_DeepPRIME

Mais voici que survient, toutes ailes battantes, une autre huppe fasciée ! …
Le juvénile rejoignant la maman…

9 2023-07-19 362-NEF_DxO_DeepPRIME

Notons immédiatement la différence : le bec bien plus court et les commissures blanches…

10 2023-07-19 005-NEF_DxO_DeepPRIME-Modifier

Immédiatement la mère accourt pour nourrir le petit, mettant sa proie au fond de la gorge… …

11 2023-07-19 045-NEF_DxO_DeepPRIME

Le juvénile déploie sa belle crête érectile en signe de contentement…

12 2023-07-19 046-NEF_DxO_DeepPRIME

Bon, il convient de pencher la tête pour ne pas se crever les yeux avec ces longs becs dangereux et pointus…

13 2023-07-19 047-NEF_DxO_DeepPRIME

Infatigable, la mère repart aussitôt à la recherche de nourriture…

14 2023-07-19 389-NEF_DxO_DeepPRIME

Tandis que le juvénile s’installe…

15 2023-07-19 041-NEF_DxO_DeepPRIME

Bien confortablement en attendant que la pitance lui soit servie…

1616 2023-07-19 068-NEF_DxO_DeepPRIME

Il se redresse car retour de la maman…

17 2023-07-19 069-NEF_DxO_DeepPRIME

En avant pour une nouvelle becquée…
Tout aussi satisfaite la maman déploie sa crête comme le juvénile, joyeux moyen de communication entre eux…

18 2023-07-19 079-NEF_DxO_DeepPRIME

Et notre juvénile satisfait, toute crête dehors…

20 2023-07-19 081-NEF_DxO_DeepPRIME

Voilà pour les huppes, invitées estivales de notre jardin…

Mais ne négligeons pas pour autant le maitre des lieux, autochtone de notre jardin…
Monsieur le Merle noir qui, en été, cohabite sans problème avec la huppe…

21 2023-07-20 034-NEF_DxO_DeepPRIME

Il patrouille à la vitesse grand V son territoire malgré un mode de déplacement très particulier puisqu’il sautille sur ses deux pattes en même temps, comme constaté sur cette « foto » où ses deux pattes à l’arrière indique bien qu’il sautille et non qu’il marche…
Impressionnant le nombre de kilomètres qu’il arpente dans une journée…

22 3072 2023-07-20 040-NEF_DxO_DeepPRIME-Modifier

Question casse-croûte il ne demeure pas en reste comparé à la huppe…

23 2023-07-20 103-NEF_DxO_DeepPRIME

Voyez-vous ce magnifique lombric que je viens de capturer ?…

24 2023-07-20 154-NEF_DxO_DeepPRIME

« Cheese » pour la foto…

25 2023-07-20 176-NEF_DxO_DeepPRIME

Un bonheur pour le « fotograf »…

Claudio Boaretto

Publié dans 20 Retour en France, avifaune & flore locale | 30 Commentaires »

LE JARDIN DES NÉNUPHARS

Posté par Claudio Boaretto le 15 juillet 2023

À 25 kilomètres de chez nous, le « Jardin des Nénuphars Latour-Marliac » se situe dans le village du « Temple-sur-Lot », près de la rivière qui accueille les eaux de ses bassins…

Labellisé « Jardin Remarquable », ce lieu demeure la plus ancienne pépinière de nénuphars au monde et le site de la Collection Nationale du genre Nymphaea…
Le peintre Claude Monet vint ici chercher ses nymphéas à la fin du XIXème siècle… Sa première commande date de 1894, l’année où le peintre termina les travaux de réalisation de son bassin à Giverny…

1 1024 0 tableau-nympheas-1914-

Ce jardin accueille les visiteurs du 15 avril au 15 octobre de 10 heures à 18 heures…
Mais, ce mercredi 12 juillet 2023, le site ouvrait spécialement à 8 heures du mat, juste pour un petit commando de 7 « fotografs », 3 guerrières et 4 baroudeurs (dont moi-m’aime) prêts à shooter tous les pétales de fleurs émergeant de l’eau…
Ainsi aucun touriste pour perturber notre séance foto, c’était Byzance…

1 1024 2023-07-12 003

À l’entrée un chemin blanc nous accueillait…

2 1024 2023-07-12 006-Panorama

Avec à son bâbord, une bambouseraie…

3 1024 2023-07-12 017-Panorama

À son tribord, des bassins où poussent les plantes aquatiques…

4 1024 2023-07-12 007

J’attaquais d’emblée les nénufars par un magnifique nymphéa blanc…

6 1024 2023-07-12 fusnénuphars-9-Modifier

Suivi d’un nymphéa nouchali, plus exactement « Nymphaea nouchali Burm f »…
Il existe de nombreuses variétés du nymphéa nouchali :

variété Nymphaea nouchali var. caerulea (Savigny) Verdc.
variété Nymphaea nouchali var. mutandaensis Verdc.
variété Nymphaea nouchali var. ovalifolia (Conard) Verdc.
variété Nymphaea nouchali var. petersiana (Klotzsch) Verdc.
variété Nymphaea nouchali var. pubescens (Willd.) Hook. fil. & Thoms.
variété Nymphaea nouchali var. versicolor (Sims) R.Ansari & Jeeja
variété Nymphaea nouchali var. zanzibariensis (Casp.) Verdc.
Etc. …

Que les érudits botanistes me pardonnent, n’étant pas spécialiste je m’en tiendrai aux appellations génériques tout au long de ce billet illustré…

En outre, Le Nymphéa nouchali, souvent considéré comme un nénuphar en raison de sa forme de fleur et de sa croissance flottante, est parfois également appelé « lotus bleu » en raison de sa ressemblance avec les fleurs de lotus…

De quoi semer le trouble pour un néophyte tel que votre serviteur…

7 1024 2023-07-13 fusnénuphars-28

Raisons pour lesquelles je ne m’intéresserai guère aux appellations scientifiques des espèces et sous-espèces de ces fleurs, mon intérêt se bornant simplement à leur beauté que je tentais de capturer à travers l’objectif de mon boitier…

Un second nymphéa nouchali aux couleurs rosâtres, se reflétant dans l’eau au milieu des feuilles stagnantes…

8 1024 2023-07-12 fusnénuphars-8

Malgré mes petites recherches, je ne réussissais même pas à trouver le nom générique des trois fleurs rosées sur cette « foto »…
La forme particulière de leurs feuilles m’intriguait, nénuphar, lotus ?

il me faudrait l’assistance d’un vrai botaniste…
Je poserai la question à notre ami fotograf-botaniste, Jean-René…

9 1024 2023-07-12 fusnénuphars-7-Modifier

Deux nymphéas rubra Roxb, nénuphars rouge à la teinte plus vive et au rhizome dressé et enraciné dans le sédiment du fond, produisant de fines tiges secondaires pour donner naissance à de nouveaux pieds…

11 1024 2023-07-12 fusnénuphars-6

Un autre nymphéa nouchali ressemblant au premier déjà fotografié, avec quelques nuances rose-violines supplémentaires…
Tous aussi beaux les uns que les autres, un régal pour notre commando de « fotografs »…

12 1024 2023-07-12 fusnénuphars-3-Modifier

Je quittais les nymphéas pour aborder les nelumbo…
Pour « causer français » je passais des nénuphars aux lotus…

Un nelumbo nucifera Gaertn. à la teinte soutenue, ou lotus d’Orient…

13 1024 2023-07-13 fusnénuphars-17

Quelles différences entre les nénuphars et les lotus me demanderiez-vous ?

J’ai cherché :
Les nénuphars possèdent généralement des fleurs blanches ou jaunes, bien qu’il existe des variétés avec des nuances de rose et de violet comme nous venons de le constater…
Les fleurs de lotus peuvent être blanches, roses, rouges ou jaunes, et peuvent avoir des nuances multiples…
Conclusion, ce ne sera pas par la couleur que je les distinguerai…
De quoi alimenter plus encore la confusion…

Cette belle fleur de profil attirait mon regard…

1414 1024 2023-07-13 fusnénuphars-18

Les nénuphars se trouvent principalement dans les eaux douces stagnantes, comme les étangs, les lacs et les marais…
Les lotus, en revanche, poussent dans des environnements d’eau douce en mouvement, tels que les rivières et les étendues d’eau peu profondes.

Gros plan sur ce cœur de lotus…

15 1024 2023-07-13 fusnénuphars-16-Modifier

Le « faux fruit » du lotus…
En réalité, le lotus n’a pas de fruit véritable. Ce faux fruit est en fait une structure spéciale formée par le réceptacle floral après la floraison de la plante.

La pollinisation réussie, les pétales et les sépales de la fleur de lotus tombent, laissant derrière eux le réceptacle floral élargi. Ce réceptacle se développe pour former une structure en forme de pomme de douche ou d’arrosoir avec des alvéoles contenant les graines du lotus, appelées akènes…

Les akènes, sortes de petits fruits secs, contiennent une graine unique… Lorsque le lotus devient complètement mûr, les akènes se détachent du réceptacle et tombent dans l’eau, où ils peuvent germer et donner naissance à de nouvelles plantes de lotus…

16 1024 2023-07-13 fusnénuphars-14

Différence également pour les feuilles, celles des nénuphars sont flottantes, rondes et plates et reposent à la surface de l’eau…
Les lotus possèdent également des feuilles flottantes, mais plus grandes, en une forme circulaire avec une fente au centre…

Quant aux fleurs, celles du nénuphar émergent généralement au raz de l’eau…
Les fleurs de lotus s’élèvent au-dessus sur de longues tiges…

Magnifique fleur rose de lotus attaquée par un bourdon…

17 1024 2023-07-13 fusnénuphars-19-Modifier

Le symbolisme culturel de ces deux plantes diffère également :
Le nénuphar s’associe souvent à la tranquillité et à la vie aquatique, tandis que le lotus est révérencié dans plusieurs traditions spirituelles et religieuses, symbolisant l’éveil spirituel, la beauté, la pureté et la prospérité.

Je termine par cette splendide fleur blanche aux reflets jaune pâle…

18 1024 2023-07-13 fusnénuphars-20-Modifier

10 heures du matin, shooting terminé, nous laissons la place aux visiteurs lambdas qui attendaient l’ouverture du jardin…
Ravis et satisfaits de la découverte des ces fleurs fabuleuses, nous gratifions d’un grand merci Jean-Claude qui négocia auprès des propriétaires notre intrusion matinale dans le jardin des nénuphars…

Grand merci également aux propriétaires de ce jardin prestigieux pour leur accueil et leur gentillesse…

Claudio Boaretto… 

Publié dans 20 Retour en France, avifaune & flore locale | 26 Commentaires »

12345
 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance