NAISSANCES DANS LA LAGUNE NORD DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 18 juin 2018

En tout début du mois de juin, je viens de faire l’acquisition d’un nouvel objectif pour mon boitier Nikon D500, de quoi faire un peu d’animalier…

Quelques infos techniques que les « fotografs » comprendrons :

J’ai donc acquis un objectif zoom 70-200mm avec ouverture constante à f/2.8 et, simultanément, un téléconvertisseur doublant la focale à 140-400mm, mais réduisant de quelques stops l’ouverture…
Sur mon boitier APS-C la focale étant multipliée automatiquement par 1.5, résultat : une focale de 210-600mm pour une ouverture constante à f/5.6…

Joli prétexte pour sortir le 4×4, contourner la moitié de la lagune et retourner à l’endroit où j’avais shooté au mois de mars dernier les « Fenicotteri rosa » (flamants roses) …

Un endroit particulier à forte densité de « barene » (lais) de « ghebi » (canaux mineurs qui traversent les lais) et de « velme » (hauts-fonds marécageux rarement émergés sauf par marées très basses) …

 000-

Justement, nous sommes à marée très basse, coefficient bien en dessous de zéro…

Les flamants roses s’en étant allés, je pensais pouvoir capturer quelques oiseaux marins pêchant les poissons piégés par la marée descendante dans les « barene » et les « velme » …

 

Notre première rencontre le long du Sile (fleuve qui autrefois avait son embouchure directement dans la lagune) fut la famille du « Cigno selvatico » (Cygnus cygnus), ou Cygne sauvage pour les français…

00-0-2018-06-05-2181           

Début juin, nous sommes en pleine période des naissances d’où l’apparition des cygneaux…

Focus sur les 5 bébés…

La « foto » est nette, les traces que vous voyez ne sont que la végétation entre ma cachette et les oiseaux, ces derniers étant farouches…

00-1-2018-06-05-2132

D’ailleurs ils m’ont repéré et s’éloignent rapidement, maman devant et papa derrière pour protéger…

00-2-2018-06-05-3036

+++

Nous maraudons depuis un moment au hasard parmi les « barene » pour apercevoir enfin l’un de mes oiseaux lagunaires préférés…

Le « Cavaliere d’Italia » (Himantopus himantopus), ou l’échasse blanche pour les francophones…

Oiseau spécialement protégé en Italie où l’on compte environ 4000 à 5000 couples…

001-2018-06-05-615

Tandis que je fais la mise au point sur l’animal apparaissent soudain deux « pulcini », poussins, derrière…

Moment rare…

003-2018-06-05-659

Je shoote une seconde fois mais, il faut faire trop vite, j’arrive à peine à cadrer tout le monde…

004-2018-06-05-703

Soudain, branle-bas de combat, battements d’ailes, le « Cavaliere » s’envole, les poussins se cachent et disparaissent…

Que passe-t-il ?…

Fendant l’air arrive un goéland !…

Trop vite, avec ma grande focale je n’ai pas le temps de cadrer…

005-2018-06-05-746

Le goéland est un danger mortel pour les poussins, il n’en ferait qu’une bouchée…

C’est alors que le couple de « Cavaliere d’Italia » (je n’avais pas encore vu le second adulte) passe à l’attaque dans le ciel et oblige le goéland à faire demi-tour…

La « foto » est ratée, pas eu le temps de faire la mise au point, c’est juste pour montrer la scène…
Le goéland est revenu deux fois mais s’est fait chaque fois brutalement éconduire…

006-1-2018-06-05-750

Je ne vois plus les poussins, le mâle est revenu et vole presque sur place dans un gracieux ballet…

010-2018-06-05-688

En poussant des cris clairs et répétés : « kyip kyip » …

011-2018-06-05-689

La scène est trop belle…

Je mitraille…

012-2018-06-05-693

Quelle élégance…

013-2018-06-05-695-PS

L’impression qu’il est suspendu dans les airs…

014-2018-06-05-712

Je ne publie pas toutes les « foto » car j’en ai pris une tonne toutes aussi belles les unes que les autres et ne sais lesquelles publier…
C’était superbe…

015-2018-06-05-691

Il s’est posé sur la berge de l’autre côté du « ghebo », il crie toujours : « kyip kyip » …

Appelle-il les petits ?…

016-2018-06-05-763

Je n’avais pas remarqué qu’ils avaient les yeux rouges…

017-2018-06-05-764

Voici les petits !…

Je ne les ai pas vu immédiatement car le mimétisme de leur duvet est extraordinaire…
Ils sont presque invisibles sur la berge…

018-2018-06-05-830-PS

Moment privilégié que de les avoir au bout de mon objectif… La mise au point « foto » est difficile car ils se confondent avec le fond de même couleur…

019-2018-06-05-842-PS

Cette période est la plus dangereuse pour ces oisillons…

020-2018-06-05-851-PS

Depuis leur sortie du nid jusqu’au moment où ils pourront voler, les parents doivent les surveiller et les protéger en permanence des prédateurs…

Comme l’impression que les piots sont en train de se faire rouspéter par le papa…
Trop drôle…

023-2018-06-05-997

Maintenant au tour de la mère de les gronder…

Je vois à peine les poussins mais ils sont bien tous deux sur la « foto » …
Il faut se repérer aux ombres…

024-2018-06-05-1018-PS

Ils disparaissent à nos yeux au détour d’une « velma » …

 +++

Nous continuons notre billebaude…

Un quart d’heure plus tard j’aperçois deux autres oiseaux le long d’une « barena » …
J’approche silencieusement, objectif au maximum, mais ils m’ont déjà vu…

025-2018-06-05-2016

C’est une « Pettegola » (Tringa totanus) ou Chevalier gambette pour les francophones…

026-2018-06-05-2026

Je ne suis pas très proche, mais pas loin non plus, pourtant ils ne s’envolent pas…
M’est avis qu’ils montent la garde, doit surement y avoir des piots dans le coin…

027-2018-06-05-2074

Le second plus craintif vient de s’envoler pour se poser une trentaine de mètre plus loin sur la « barena » en face où je peux le contempler à loisir…
On reconnait les signes caractéristiques du Chevalier gambette :

Le bec moyennement long et droit, légèrement conique, avec la base rouge et l’extrémité noire. Les yeux sont brun foncé avec des paupières blanches. Les pattes rouge orangé…

Plumage gris brun, parties inférieures blanchâtres, intensément striées et tachetées de brun foncé sur la poitrine, les flancs et l’abdomen.

La tête est brune, striée et tachetée de brun plus foncé, excepté le menton blanc.

Tout correspond parfaitement avec la description de mon bouquin « la Grande Encyclopédie des Oiseaux », mon bréviaire ornithologique…

028-2018-06-05-2058

J’approche encore doucement et provoque les cris de l’oiseau resté sur ma berge…

029-2018-06-05-2048

Il pousse son cri d’alarme : « diib diib diib » …

030-2018-06-05-2039

Soudain, presque à mes pieds surgit le poussin !…

031-2018-06-05-2078-PS

Juste le temps de shooter, il court comme un dératé vers son géniteur…

032-2018-06-05-2084

Trop chouette…

033-2018-06-05-2085

Il a plus ou moins la même livrée que les petits du « Cavaliere d’Italia » !…

034-2018-06-05-2086

Puis il disparait dans la végétation tout près de l’oiseau que je suppose être sa maman…

035-2018-06-05-2115

Laissons les tranquilles, nous les avons suffisamment dérangés…

 +++

Nous reprenons notre billebaude…

Beaucoup plus loin et plus tard, mon attention est attiré par un étrange manège entre un « Cavaliere d’Italia » et une « Garzetta »  (egretta garzetta), Aigrette garzette pour les français…

036-2018-06-05-1165             

Je m’installe avec précaution un poste d’observation pour évaluer la situation…

À gauche de cette scène, un deuxième « Cavaliere d’Italia » semble monter la garde…

037-2018-06-05-1326

Encore plus à gauche, face à celui-ci, un troisième « Cavaliere » …

Voilà qui est intéressant…
Il se passe quelque chose par ici…

038-2018-06-05-1476

Battements d’ailes ! …

Ça se complique du côté de la « Garzetta » …

039-2018-06-05-1349

Je pense qu’il y a encore de la protection d’oisillons dans l’air…

040-2018-06-05-1350

Sûr que l’aigrette, bien plus grosse que le « Cavaliere », n’hésiterait pas à avaler un poussin ce qui expliquerait l’attitude provocatrice de l’échasse blanche…

041-2018-06-05-1460

il me semble que ce « Cavaliere » occupe la « Garzetta » pour l’empêcher d’aller où sont les deux autres…

042-2018-06-05-1463

Et bien que l’aigrette soit bien plus grosse, le « Cavaliere » n’a pas peur de s’y frotter…

043-2018-06-05-1464

Je tourne mon regard vers les sentinelles, mais où sont le ou les petits ? …

044-2018-06-05-1471

Patience…
Je scrute tous les recoins…

Bingo !…

Je le vois enfin…

045-2018-06-05-1481

Je suis béni des dieux aujourd’hui…

047-2018-06-05-1533

Lui, il est peinard, il ne sait pas ce qui se passe à côté…

048-2018-06-05-1543

Et moi, je shoote comme un malade…

049-2018-06-05-1562

Trop rigolo ce poussin à grandes pattes…

050-2018-06-05-1588

J’en vois un second plus loin, près de la « barene » là-bas…

052-2018-06-05-1654

Il est un peu plus clair…

053-2018-06-05-1659

La maman est là, en bout de « Barene » qui surveille…

054-2018-06-05-1638

Pendant ce temps, le premier « pulcino » s’est fort rapproché de moi, il ne me calcule pas…

054-2018-06-05-1681

De quoi faire quelques clichés fantastiques…

055-2018-06-05-1686

Il est trop avec ses pattes démesurées rapport au corps…

056-2018-06-05-1720

Le « fotograf » que je suis est aux anges…

057-2018-06-05-1742

Ce n’est pas souvent qu’une telle occasion se présente…

058-2018-06-05-1752

Je mitraille, j’ai pris au moins 50 « foto » de ce poussin…

059-2018-06-05-1757

Maintenant j’ai le frangin aussi…

060-2018-06-05-1795

Allez, une petite dernière…

061-2018-06-05-1800

Pendant ce temps un des trois « Cavaliere » survole maintenant la scène…

063-2018-06-05-1858-PS

Ce qui ne l’empêche pas de descendre regarder s’il y a quelque chose à déguster là-dessous…

065-2018-06-05-1930

Je terminerai sur ce si bel oiseau et ses ronds dans l’eau…

066-2018-06-05-1918

Un shooting d’une facette cachée et sauvage de la lagune vénitienne dont je garderai un excellent souvenir…

Claudio Boaretto

Publié dans Venise : curiosités | 42 Commentaires »

BOAT MOVIE, DU PORT DE MARGHERA à VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 12 juin 2018

3ème et dernier épisode de notre Boat Movie où nous allons plonger au cœur de la Venise industrielle…

Reprenons notre carte où, pour continuer notre route, nous quittons le triangle des remorqueurs pour jeter notre œil dans les canaux industriels, ils sont 3, le canal nord, le sud et l’ouest…

Puis nous rentrerons chez nous par le « canale nuovo di Fusina » … Je vous épargne le canal de Fusina dans les terres car après l’avoir remonté jusqu’à l’écluse il n’a révélé que peu d’intérêt…

001-00-map complet-PS-3

Nous longeons le territoire des gazomètres et réservoirs d’hydrocarbures…

Je trouve une certaine beauté à ces réservoirs couleur vert tendre, ces bateaux bleus et ces grues jaunes…

002-2018-05-25-772

Ou rouge sur vert…

003-2018-05-25-755

Ou, soyons fous, vert sur vert…

004-2018-05-25-749

Si le port de Marghera a connu son expansion et son activité record dans les années 1960, les différentes crises subies depuis ont provoqué la fermeture de maintes usines…

Si bien que dans cette zone subsistent des friches industrielles qui, si elles ont fait le malheur de l’emploi provoquant le chômage des travailleurs de la région, gardent un charme certain pour l’œil du « fotograf » ou de l’artiste peintre…

005-2018-05-25-762

Des réservoirs désaffectés…

008-2018-05-25-884

Avec les bâtiments tout aussi désafectés…

09-2018-05-25-922

Deux « foto » pour créer un panoramique de ce long bâtiment désolé…

10-2018-05-25-902-Panorama-2

Le long des quais un ancien vaporetto transformé en habitation…

L’occupant a occulté les fenêtres arrière probablement pour installer sa chambre à coucher…

006-2018-05-25-775

Certaines bâtisses du début du siècle dernier, jouxtant des constructions récentes, sont toujours en activité…

011-2018-05-25-871

Des réservoirs tout beaux dans leur environnement quasi champêtre…

Ils méritaient aussi un panoramique…

012-2018-05-25-953

Car ça bosse encore dur à « Porto Marghera » …
Au bout de ce canal, au milieu de la forêt de grues, les chantiers navals « Ficantieri », rivaux des grands chantiers navals français…

Ils ont d’ailleurs racheté 50% du capital des chantiers de Saint-Nazaire…

013-2018-05-25-896

Zoom pour voir les deux paquebots en construction…

014-2018-05-25-898

Nous poursuivons, au loin les quais avec les containers…

015-2018-05-25-848

Un panoramique s’impose… 3 « foto » bout à bout…

Grandiose et rassurant cette pleine activité…

016-2018-05-25-855-Panorama

Nous approchons…
Le camion bleu à gauche a chargé un container…
Il a l’air tout petit devant les grues gigantesques…

018-2018-05-25-873

Les trois grues bleues semblent s’être alignées pour la « foto » …

Obligé de shooter…

019-2018-05-25-878

Un porte-container, le K-STREAM naviguant sous pavillon portugais, cales ouvertes pour décharger…

020-2018-05-25-961

Gros plan…

Un container (à droite) va être posé sur le quai…

021-2018-05-25-971

Nous pénétrons dans le canal pour mieux voir le transbordement…

Un autre navire est amarré sur le quai en face…

022-2018-05-25-986

Gros plan…

023-2018-05-25-977

Nous voilà sur le tribord du K-STREAM…

La grue va plonger dans la cale pour saisir un container…

024-2018-05-25-1008

Focus sur l’engin…

025-2018-05-25-1011

Le container est saisi !…

026-2018-05-25-1020

Hissé dans les airs…

027-2018-05-25-1025

Et posé sur le quai côté bâbord du navire…

028-2018-05-25-1033

Et hop, un autre container…
Et ça défile, il faut un peu plus de 5 minutes pour décharger un container…

Nous admirons la dextérité du conducteur qui maitrise son énorme grue du haut de sa petite cabine, malgré les forts effets de balancement que nous constatons…

Des champions ces gars-là…

030-2018-05-25-1053

Mais voyons ce qui se passe de l’autre côté du canal avec le cargo CLYMENE naviguant sous pavillon maltais…

Les grues sont à l’œuvre aussi…

032-2018-05-25-988

C’est un « Bulk Carrier », en français un vraquier, cargo qui transporte du vrac…

Ce qui nous éclate, Hugo et moi, c’est la petite cabane jaune à l’arrière de la grue, anachronique mais super pour la « foto » …

033-2018-05-25-989

Le recul fait prendre conscience de l’étendue des chantiers et de l’activité déployée…

034-2018-05-25-1132

Nous sommes devant le quai du vrac, directement déposé par les cargos…

035-2018-05-25-1094

 Quelles sont les matières concernées par le vrac ?

Difficile de distinguer exactement depuis notre bateau, les possibilités sont nombreuses, minerai de fer, charbon coke, acier, déchets métalliques, fonte, bauxite, aluminium, etc…

036-2018-05-25-1102

Les vraquiers sont capables de tout transporter…

037-2018-05-25-1118

Ensuite ces marchandises repartent vers leurs destinations définitives par la route ou par le rail, nous voyons d’ailleurs les vagonets en plein chargement…

038-2018-05-25-1100

Je me suis appliqué pour shooter le caterpillar à l’instant où il déverse sont godet dans le vagonet…

039-2018-05-25-1126

L’eau, le ciel, le quai, les grues…
C’est chouette…

040-2018-05-25-1110

L’agressive puissance de ce grappin à six branches, comme une monstrueuse araignée…

041-2018-05-25-1106

Petit nuage blanc entre deux imposantes grues…

043-2018-05-25-1157

Partout le vrac surmonté par multitude de grues, véritables petites usines en elles-mêmes…

044-2018-05-25-1167

Je suis impressionné par cette Venise industrielle…

046-2018-05-25-1202

Hugo me demande de shooter des détails pour ses futures œuvres…

047-2018-05-25-1231

Les petites maisons jaunes au bout des grues du quai précédent nous éclatent…

048-2018-05-25-1220

Un avion passe au-dessus de nos têtes, nous sommes toujours sous le couloir aérien…

Comme à la chasse, je tente le coup du roi…

Réussi !…

049-2018-05-25-1334-PS

Nous abandonnons les quais de déchargement et entrons dans la zone de raffinage…

Paysage tout aussi impressionnant…

050-2018-05-25-946

Juxtaposition de plusieurs « foto » pour un obligatoire panoramique…

051-2018-05-25-942

Je soupçonne des tapis roulants le long de ces longs couloirs aveugles…

052-2018-05-25-1256

À gauche de la foto sur la base droite de la grande cheminée, on aperçoit le profil de la grande arche visible depuis tout Venise…

053-2018-05-25-1283

La voilà…

054-2018-05-25-1268

On l’appelle aussi le « Pont-pipeline », il passe le pétrole d’une rive à l’autre…

055-2018-05-25-1278

Pour qu’il se fassent traiter ou raffiner dans ces usines complexes que l’on peut qualifier tranquillement d’usines à gaz…

056-2018-05-25-1311

Plan rapproché…

057-2018-05-25-1301

La fameuse arche, le « Pont-pipeline » de face…

Il est très haut pour permettre le passage des pétroliers…

058-2018-05-25-1350

Comme celui que nous voyons au fond de ce canal…

059-2018-05-25-1365

Encore un avion, un qatari train d’atterrissage sorti, nous rappelant le trafic dense de l’aéroport Marco Polo…

060-2018-05-25-1436-PS

Quant à nous, notre « boat movie » prend fin, nous sommes sur la route du retour en lagune sud par le « canale nuovo di Fusina », à mi-chemin entre le centre historique de Venise et le port de Marghera que nous voyons à notre poupe…

061-2018-05-25-1501

Depuis Venise maintenant, 4 kilomètres de lagune nous séparent de Marghera mais le pont-pipeline est toujours très visible…

063-2018-05-25-1509

Nous passons sous le pont de la liberté pour rejoindre la lagune nord…

068-2018-05-25-1686

Et nous voilà de retour à notre « posto barca » dans le canal de Cannaregio…

069-2018-05-25-1721

Des facettes moins connues de Venise et sa lagune que j’espère vous avoir fait découvrir le long de ces 3 épisodes…

Claudio Boaretto

Publié dans Venise : curiosités | 16 Commentaires »

BOAT MOVIE 2ème ÈPISODE, LE TRIANGLE DES REMORQUEURS DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 10 juin 2018

À la fin du 1er épisode, nous nous sommes quittés devant le fort de « Marghera » où nous avions shooté les « Gruccione », les guêpiers…

32-10-2018-05-25-509

Aujourd’hui, peu de chemin à parcourir, nous allons passer de la lagune nord à la lagune sud, la frontière entre les deux étant le pont de la liberté continué par le rail et la SS11, « Strada Statale » qui correspond en France à une route nationale…

Sur la carte nous partons de la flèche rouge, devant le fort, jusqu’au triangle désigné par la flèche verte…

001-00-map complet-PS-2

Nous quittons le canal bucolique de Forte Marghera…

001-2018-05-25-282

Pour passer sous le double pont des voies de chemin de fer construit au début du siècle dernier, vers les années 30…

002-2018-05-25-612

Du bel ouvrage, tout en brique…

Et ce sympathique rai de lumière dans l’ombre du pont…

002-bis-2018-05-25-613               

Après le rail nous passons sous le pont de la SS11…

On ne peut s’empêcher de remarquer la différence entre les deux ouvrages, celui-ci plus récent dans un béton gris et moche…

003-2018-05-25-626

Et nous voici dans le triangle…
Ce n’est pas le triangle des Bermudes, ni un repaire de pirates, mais le repaire des remorqueurs vénitiens…

004-2018-05-25-632

Le premier qui s’offre à nos yeux, le « Lourdes » …

Nous sommes si près que je ne peux le faire tenir en entier dans mon objectif, j’ai juxtaposé deux « foto » pour l’avoir dans toute sa longueur, mais manque le haut…

005-2018-05-25-646-Panorama

Nous sommes fascinés par ces bateaux trapus et puissants équipés de moteurs allant de 3000 à 10 000 chevaux, voire plus…

 « l’Ivonne » …

006-2018-05-25-653

Pourquoi tant de remorqueurs à Venise ? …

Le « Neptun » et le « Squalus » …

007-2018-05-25-654

Il faut savoir qu’environ 700 paquebots par an, ces grands immeubles flottants, entrent dans la lagune de Venise, soit une moyenne de 2 par jour…

Le « Vanna » …

010-2018-05-25-667

Aux paquebots il convient d’ajouter quelques 400 à 500 porte-contenairs, cargos et pétroliers transportant annuellement plus de 10 millions de tonnes de produits pétrolifères…

Le « Marina » …

013-2018-05-25-694

À chaque paquebot ou cargo entrant ou sortant, un remorqueur, souvent deux, un à l’avant l’autre à l’arrière, escortent les navires dans leur traversée de la lagune, prêts à parer à tout incident de parcours…

« l’Ida »

014-2018-05-25-695

Embarqué sur les remorqueurs, un pilote vénitien chevronné monte à bord de chaque cargo ou paquebot pour prendre la barre et le conduire à travers les méandres des chenaux lagunaires…

À côté de « l’Ida », le « Geminius » …

015-2018-05-25-697

La plateforme flottante pour mettre ces remorqueurs en cale sèche quand il s’agit d’effectuer des opérations d’entretien ou de réparation…

Aussi monstrueuse que ces puissants bateaux…

016-2018-05-25-709

« l’Edda » …

017-2018-05-25-713

Le « Carla Barruzi »…

018-2018-05-25-715

Le « Giovanni Calderan » …

019-2018-05-25-718

Le « Mars » …

022-2018-05-25-731

Derrière le « Mars », le « Jupiter » plus imposant…

023-2018-05-25-738

Nous nous sentons bien minuscules sur notre coquille de noix quand nous passons devant les proues massives…

024-2018-05-25-723

Une dernière « foto » panoramique de ces puissants bateaux pilotés par des équipages d’élite…

025-2018-05-25-739

je tenais à faire un clin d’œil à ces remorqueurs et vous faire découvrir ce triangle particulier méconnu même de certains vénitiens…

Espérant ne pas vous lasser, à bientôt pour le 3ème épisode de ce « Boat Movie Venexian » …

Claudio Boaretto

Publié dans Venise : curiosités | 20 Commentaires »

LE CARROUSEL DES ROIS MAGES, TOUR DE L’HORLOGE À VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 14 mai 2018

Le 3 avril dernier, je publiais un reportage illustré et relativement détaillé sur la tour de l’horloge de Venise…

Si vous l’avez raté ou si vous êtes nouveau sur le blog (et il y a de nouveaux venus depuis) vous pouvez le retrouvez sur ce lien :

LA TOUR DE L’HORLOGE, PLACE SAINT MARC À VENISE

Dans ce billet je vous signalais que le carrousel de l’ange annonciateur et des rois mages devant la vierge et l’enfant se déroulait deux fois par an à midi, pendant les fêtes religieuses de l’épiphanie et de l’ascension…
Je m’étais alors engagé à shooter ce carrousel…

Première interrogation, où se placer au mieux pour « fotografier » tout ce joli monde ? …
La meilleure solution serait de pouvoir monter sur la galerie de la basilique Saint Marc pour se retrouver à la même hauteur comme vous pouvez le constater ci-dessous :

Flèche rouge, lieu de l’événement,

Flèche jaune, poste de shoot idéal…

Le problème est qu’il y a toujours une immense queue de touristes pour pénétrer dans la basilique, surtout le week-end, parfois 1 heure d’attente…

1-2018-03-22-005

Donc aujourd’hui dimanche 13 mai, fête de la Sensa à Venise, (l’ascension est fêtée le dimanche en Italie et non le jeudi comme en France) l’appareil en bandoulière pour immortaliser l’événement, nous voilà parti bien à l’avance pour être certain de monter à temps sur la galerie de la basilique …

La chance est avec nous, après juste une petite demi-heure de queue, nous sommes en place sur la galerie côté gauche (le côté droit en restauration est malheureusement fermé au public) … je me positionne au plus près, juste sous les sabots des fameux chevaux que Napoléon avait piqué pour les mettre aux Tuileries…
Chevaux récupérés par les vénitiens après Waterloo…

2-2018-05-13-008

La tour de l’horloge bien en face, sans obstacle entre elle et moi…

3-2018-05-13-003

Au lieu de voir de chaque côté de la vierge les heures et les minutes comme sur cette ancienne « foto » …

4-2018-03-22-014-2

Nous avons maintenant deux portes en bois sculptées par où arriverons et sortirons les automates…

5-2018-05-13-028

Nous avions une petite heure d’avance sur l’horaire…
maintenant il n’est pas encore 11h30 comme l’indique l’horloge, nous sommes toujours sous le signe du taureau et la lune est en phase terminale de son dernier croissant…

6-2018-05-13-074

Pour tromper l’attente, je shoote un peu tout ce qui m’entoure…
Bien sûr, la vue privilégiée sur la « Piazza San Marco » …

7-2018-05-13-014

Je m’accroupis au niveau de la balustrade pour obtenir un effet de cadre dans le cadre…

8-2018-05-13-020

Tout de suite sur notre gauche le majestueux « Paron de Casa » (patron de la maison), le campanile de San Marco…

9-2018-05-13-022

Au-dessus des mâts rouges servant aux militaires pour hisser les couleurs lors des manifestation officielles, le lion de Saint Marc…
Là, il n’a pas la patte sur l’évangile mais, plus agressif, il tient un glaive, militaires obligent…

10-2018-05-13-076

Sur la place sévissent les vendeurs de souvenirs avec leurs kiosques à roulettes… J’en dénombre quatre…

11-2018-05-13-032

Je ne comprends même pas pourquoi ils ont l’autorisation de vendre leurs saloperies de mauvaise qualité en provenance directe de Chine ou de Taïwan et dont les bénéfices alimenteront je ne sais quelles mafias…

12-2018-05-13-037

Depuis la terrasse Il est amusant de remarquer les groupes de touristes arborant des signes distinctifs pour se reconnaître et ne pas se perdre dans la foule…

Exemple : les casquettes jaunes…

13-2018-05-13-052

Ou les casquettes vertes…

14-2018-05-13-088

Ou les casquettes orange…

15-2018-05-13-084

Attention, mélange de casquettes rouges et de casquettes bleues !…

16-2018-05-13-053

Comme je suis presque sous les chevaux de la basilique, je peux aussi shooter leurs sabots…

17-2018-05-13-043

Et d’ailleurs, pas que les sabots !…

18-2018-05-13-040

Ces chevaux faisaient partie d’un quadrige qui ornait autrefois l’hippodrome de Constantinople… Les Vénitiens les enlevèrent en 1204 pour les placer sur cette galerie, au-dessus de la porte principale de la basilique où je me trouve précisément…

Ces chevaux sont des répliques, les originaux sont à côté à l’intérieur pour les protéger de l’érosion…

Ils sont en bronze à très faible teneur d’étain, du cuivre quasi pur à 98 %, allié à environ 1 % d’étain et 1 % de plomb, métal extrêmement difficile à couler… Chaque cheval est différent… La surface a été dorée au mercure, puis volontairement grattée en stries parallèles de largeur constante à l’aide d’un ciseau, très probablement pour un meilleur effet de reflet au soleil…

19-chevaux originaux

Non loin de moi vient de se poser un goéland…

D’habitude ces oiseaux sont d’un plumage blanc éclatant qui fait leur apanage…Celui-ci est plutôt « blanc sale » …

Apparemment un vieux guerrier vu les nombreux trous dans son plumage signe de nombreuses batailles, quant à la base du bec il a dû être déplumé à plusieurs reprises et a perdu sa couleur d’origine…
Surement un mâle dominant qui n’a pas peur de la bagarre…

20-2018-05-13-057

À ma gauche, je peux shooter aussi la « Piazzetta » …

21-2018-05-13-319

Et ses deux colonnes…

22-2018-05-13-338

Les 12 coups de midi viennent de résonner au campanile…

Enfin, les portes en bois s’ouvrent…

Je vais cadrer le carrousel en 16/9ème, style cinéma, afin de mieux apprécier la scène et ses personnages…

23-2018-05-13-097

L’ange annonciateur apparaît au soleil, trompette à la main…

24-2018-05-13-099

Derrière l’ange nous entrevoyons le roi Melchior…

25-2018-05-13-108

Suivi de Melchior, l’ange commence à lever sa trompette…

26-2018-05-13-112

L’ange a complètement levé la trompette, tandis que Gaspard montre le bout de son nez…

28-2018-05-13-128

Gaspard au soleil…

29-2018-05-13-136

Melchior lève la main gauche…

30-2018-05-13-143

Melchior commence à s’incliner pour passer devant la madone

32-2018-05-13-151

Melchior est incliné et se décoiffe, tandis qu’apparaît à son tour Balthazar

34-2018-05-13-170

Melchior s’est redressé, Gaspard s’incline et se décoiffe…

35-2018-05-13-180

L’ange commence à rentrer, Gaspard est toujours décoiffé tandis que Balthazar va lever la main…

36-2018-05-13-198

Balthazar commence à s’incliner tandis que Gaspard se redresse…

37-2018-05-13-205

Balthazar incliné et décoiffé, l’ange est déjà rentré…

39-2018-05-13-227

Balthazar redressé, Melchior rentré…

40-2018-05-13-245

Entrée de Gaspard…

41-2018-05-13-264

Entrée de Balthazar…

42-2018-05-13-286

La première porte se referme…

43-2018-05-13-306

La seconde porte se referme également…

C’est fini…

44-2018-05-13-313

Mission accomplie !…

Réouverture des portes pour l’épiphanie 2019…

Claudio Boaretto

Publié dans Venise : curiosités | 16 Commentaires »

MES « FOTO » LES MOINS MOCHES DE L’ANNÉE 2017

Posté par Claudio Boaretto le 3 mai 2018

En 2018, il est temps, avec le recul nécessaire, de faire un « come-back » sur ma production « fotografic » de l’année passée…

Plus j’avance et tente d’évoluer dans le domaine de la « foto », moins je suis satisfait des résultats …
Immanquablement, je trouve toujours un « truc » ou deux qui ne vont pas dans mes fotografies…

Pour cette rétrospective j’ai sélectionné les « foto » que j’estime les moins mauvaises prises pendant l’année 2017…
Je préviens immédiatement les pros, ce n’est pas une série cohérente car ces clichés pris tout au long de l’année diffèrent aussi bien par le format, le cadrage, la couleur, l’ambiance, la technique, ainsi que par les boîtiers et objectifs utilisés pour shooter…

Vous en retrouverez certaines déjà publiées dans les précédents billets illustrés de ce blog…

Je les soumets à votre regard…

Janvier 2017 :

Éventail de gondoles sur le bassin de San Marco à Venise…

1-2017-01-19-013

Février 2017 :

L’île de Burano n°1 : Maisons colorées bordant le canal…

2-2017-01-22-07

L’île de Burano n°2 : Vieille maison bleue…

3-2017-01-22-046

L’île de Burano n°3 : Murs colorés…

4-bis-4-2017-01-22-097-2

L’île de Burano n°4 : Ruelle colorée, balais à l’appui…

5-bis-5-2017-01-22-103-2

Panoramique de la plage hivernale du « Lido di Venezia »…

6-2017-02-09-016-Panorama

Portrait de masque au carnaval de Venise, n°1

7-2017-02-20-217

Portrait de masque au carnaval de Venise, n°2

8-2017-02-21-302

Mars 2017 :

Coucher de soleil sur la lagune vénitienne entre les îles de « San Servolo » et « San Lazzaro degli Armeni » …

9-2017-03-09-180353

Ambiance genre film fantastique que cette petite fille au pied d’un escalier du « Fontego degli Tedeschi » à Venise…

10-2017-03-16-144 (2)

Pelle posée sur le chantier du projet MoSe (devant sauver Venise des hautes eaux) à l’entrée de port de « San Nicolò » …
Symptomatique de l’avancement des travaux…

11-2017-03-20-037-HDR

Mai 2017 :

Épine dorsale d’un dinosaure ou rail du tramway aérien au-dessus de la lagune rejoignant « Piazzale Roma » à la gare maritime de Venise…

12-2017-05-16-012

Ancienne usine sur l’île de la « Giudecca » à Venise…

13-2017-05-16-067-PS

Pêcheur dialoguant avec son chien devant l’île de « Sant’ Elena » à Venise…

14-2017-05-16-183

Bouche de canon du fort de « Sant’Andrea » protégeant l’entrée de la lagune vénitienne…

15-2017-05-28-538

Particularité architecturale du fort de « Sant’Andrea » …

16-2017-05-28-550

Juin 2017 :

Palais du Podestat et campanile à « Malamocco » la nuit sur l’île du « Lido di Venezia » …

17-2017-06-20-019

Pont du « Rielo » la nuit, dans le sestiere de « Castello » à Venise…

18-2017-06-24-030

Juillet 2017 :

Exhibition aérienne de la patrouille des Forces aériennes suisses, la PC-7 TEAM, dans le ciel de Lugano en Suisse…

19-2017-07-01-1118

Le « Campo de San Francesco delle Vigne » la nuit à Venise, les colonnes soutiennent la grande passerelle reliant le Palais Gritti au monastère…

20-2017-07-13-011

Le « Campo delle Gate » la nuit dans le sestiere de Castello à Venise…

21-2017-07-13-019a

L’île de la « Madonna del Monte » dans la lagune nord de Venise

21-1-2017-07-26-011

Paysage typique de la lagune vénitienne, de minces lignes de terre séparant l’eau du ciel…      

21-2-2017-07-26-1087

C’est dans cette environnement que nous découvrons les oiseaux lagunaires…
Le « Gabbiano Reale » …

21-3-2017-07-26-106

Le « Piro piro Piccolo » …

21-4-2017-07-26-207

La « Garzetta » …

21-5-2017-07-26-380-PS

Le « Cavaliere d’Italia » …

21-6-2017-07-26-783

« L’ibis bianco australiano » …

21-7-2017-07-26-579

Les « Beccaccie di mare » …

21-7-2017-07-26-1212

Toujours dans la lagune nord la cathédrale et le campanile de « Torcello » sur fond de « Dolomite »

21-8-2017-07-26-062

L’île de « San Francesco del Deserto » dans la lagune vénitienne, depuis un hélicoptère…

22-2017-07-31-039

L’île de « Burano » depuis un hélicoptère…

23-2017-07-31-089

Août 2017 :

L’ile de « Sant’ Elena » la nuit à Venise…

24-2017-08-12-097

« Mostra del Cinema » de Venise 1 : Matt Damon sur le tapis rouge…

25-2017-08-30-642

 « Mostra del Cinema » de Venise n°2 : Guillermo del Toro devant les fans, lion d’or 2017 pour son film « The Shape of Water » …

26-2017-08-31-485

Septembre 2017 :

« Mostra del Cinema » de Venise 3 : Kad Merad en salle pour la projection du film français « La mélodie » de Rachid Hami…

27-2017-09-02-981

« Mostra del Cinema » de Venise 4 : Jean-Pierre Darroussin sur le tapis rouge pour la projection du film français « La villa » réalisé par Robert Guédiguian 

28-2017-09-03-135

« Mostra del Cinema » de Venise 5 : Robert Redford et Jane Fonda, Lions d’or de Venise pour l’ensemble de leur carrière…

29-2017-09-01-152

« Mostra del Cinema » de Venise 6 : George et Amal Clooney…

30-2017-09-02-370

« Mostra del Cinema » de Venise n°7 : pour la présentation du film « Suburbicon », sur le tapis rouge de gauche à droite, Alexandre Desplat, musicien français, compositeur de la musique du film, les principaux acteurs, Matt Damon et Julianne Moore, le réalisateur, George Clooney…

31-2017-09-02-670-PS

Octobre 2017 :

Dans le brouillard, 4ème édition de la « Venice Hospitality Challenge », la régate des Maxi Voiliers de plus de 20 mètres, organisée par le Yacht-Club de Venise…

32-2017-10-14-168

Sur la digue de la « Rocchetta » à l’entrée de port de « Malamocco », la chaise de Van Gogh…

33-2017-10-23-001

Le campanile de « San Marco », vu depuis l’intérieur de la Pointe de la Douane à Venise…

34-2017-10-25-159

Novembre 2017 :

Épave de barque par mauvais temps, abandonnée sur la plage du « Lido di Venezia »…

35-2017-11-06-018-2

« Demon with Bowl », statue Colossale de Damien Hirst exposée dans l’atrium du « Palazzo Grassi » à Venise…

36-2017-11-08-300

Décembre 2017 :

La « Scala del Bovolo », l’escalier de l’escargot à Venise…
Escalier niché dans une petite cour au fond d’une calle étroite, sans possibilité de recul, extrêmement difficile à « fotografier » en son entier… J’ai du utiliser mon Ultra Grand Angle avec une focale de 8mm…

37-2017-12-16-228

L’incontournable place « San Marco » « fotografiée » par les touristes du monde entier…

La raison de mon shoot est ce beau ciel bleu nuageux donnant du relief à la place…

38-2017-12-09-112

Je termine cette rétrospective par cette « foto » d’anniversaire d’une petite vénitienne, en l’occurence ma petite-fille Charlotte, grand-père oblige…

39-bis-2017-11-17-123-PS

à l’année prochaine pour la rétrospective 2018…

Claudio Boaretto

Publié dans Venise : curiosités | 42 Commentaires »

12345...11
 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance