PRÉPARATION DE LA 76ème MOSTRA DEL CINEMA À VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 26 août 2019

Dans 4 jours, ouverture de la « Mostra del Cinema » au Lido de Venise…

L’île est en ébullition, l’artère qui longe la mer adriatique est coupée, les sens interdits et les impasses fleurissent mettant à mal la fluidité de la circulation…
Comme tous les ans, je prends un « appareil-foto » pour mémoriser la situation avant le jour J…
Sur le fronton du « Palazzo del Cinema » apparaît maintenant le nouveau millésime du festival : 76ème édition…

1 2019-08-24 25-3

Les 11 journées que dure de l’événement s’annoncent laborieuses pour votre serviteur…
Sur le côté gauche du « Palazzo » je prends mes repères… Outre l’entrée secondaire pour accéder à la « Sala Grande », à droite, barrée par une barrière et un filet rouge de travaux, l’entrée des « fotografs » accrédités pour le « Red Carpet », ainsi que l’on dénomme le tapis rouge… Quelques montées d’adrénaline se préparent pour capturer, l’œil dans le viseur, les stars et starlettes internationales qui fouleront ce tapis…

2 2019-08-24 16

Jouxtant sur sa gauche le « Palazzo del Cinema », s’érige le « Palazzo del Casinò », plaque tournante administrative et technique du festival…
Nous y trouverons les salles de presse, les salles de conférence pour les artistes et les réalisateurs, les assistances techniques, la salle du « Photocall », le « Desk Photo & TV » où nous devons nous inscrire et retirer quotidiennement les badges et les laissez-passer pour le « Red-Carpet » du jour, ça fait partie du job…

3 2019-08-24 46

Plus à gauche encore, la « Sala Giardino », appelée le Cube Rouge, une des trois salles où sont projetés les films sélectionnés en présence des artistes…

4 2019-08-24 49-3

En face du Palais du Cinéma les trois inévitables tours lumière qui jetteront leur puissance de feu pour illuminer le « Red-Carpet » de jour comme de nuit…

5 2019-08-24 10

Sur 2 côtés des tours, l’affiche de la 76ème édition, mais on la distingue mal, la toile n’étant pas assez opaque sous la luminosité du soleil…

6 2019-08-24 39-3

À J moins 4, toute la zone de la Mostra n’est encore qu’un vaste chantier,  il me faut prendre les « foto » à la volée, parfois presque à la sauvette, pas le temps de s’attarder sur les réglages…

7 2019-08-24 20-3

Autre pièce maîtresse de la Mostra, le Palace 5 étoiles « Excelsior »…

8 2019-08-24 3-3

Rendez-vous incontournable dans ce grand et luxueux hôtel pour toutes les stars du cinéma avant qu’ils ne soient transportés en voitures de luxe à l’entrée du tapis rouge…

9 2019-08-24 127-3

Pour ceux qui résident dans le centre historique de Venise, les vedettes Riva, toutes en bois vernis, les amènerons jusqu’à l’embarcadère de l’Excelsior…

10 2019-08-24 134-3

Moins glamour mais bien pratique pour les nombreux visiteurs et cinéphiles, l’embarcadère du vaporetto à l’arrière du « Palazzo del Casino »… Une ligne directe depuis « San Marco » (ligne 20) est spécialement allongée pour la durée de la Mostra jusqu’au « pontil Lido Casinò »…

 11 2019-08-24 100-PS-3

Dans l’enfilade de l’Excelsior, le stand Campari, très flashy, un des trois principaux sponsors du festival…

13 2019-08-24 18

Toujours face au Palais du Cinéma le bar avec vue sur la mer et la plage, monté et démonté de toutes pièces chaque année… On se demande parfois s’il ne serait pas mieux de le laisser afin que les habitants et les estivants du Lido puissent en profiter, au moins pendant toute la belle saison…

14 2019-08-24 54

Il est vrai que le montage et le démontage de toutes ces structures donnent du travail à beaucoup de monde pendant les mois d’aout et de septembre…
Comme tous les ans, je ne manque pas de rendre hommage à tous ces courageux entrepreneurs, artisans et ouvriers qui, grâce à leur travail, permettent aux stars d’évoluer sous les spot-lights et au public de les applaudir…

15 2019-08-24 66-3

Je ne le répéterai jamais trop, chapeau bas à tous « ces travailleurs de l’ombre qui bossent en plein soleil » et, croyez-moi, cet été la chaleur est suffocante…

16 2019-08-24 76-3

Je me faufile furtivement dans les chantiers interdits au public pour tenter de prendre des « foto » sympas, comme, depuis cet auvent, l’affiche répétée sur les 3 tours de lumière…

17 2019-08-24 51-PS-2-3

Ou comme ce panneau indicateur qui ne sait pas encore ce qu’il doit indiquer…

18 2019-08-24 119-PS-3

Toujours me faufilant je shoote enfin presque correctement l’affiche de la Mostra bien visible à un angle du Cube Rouge…
Elle est trop chouette cette année…

19 2019-08-24 83-3

Focus sur l’affiche…
Elle fait penser au film culte de James Cameron, « Titanic »…

20 2019-08-24 78-3

À bientôt pour l’ouverture officielle de la « Mostra del Cinema di Venezia »…
Claudio Boaretto

Publié dans 02 Venise : évenements | 2 Commentaires »

LES MAINS DE QUINN À L’ARSENAL DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 29 juin 2019

Le clou des œuvres d’art exposées au salon nautique de Venise s’intitule  « Building Bridges », les mains monumentales de Lorenzo Quinn surplombant un canal d’entrée dans « l’Arsenale »…

1 2019-06-20 258

Une des « Tese », ces grandes halles de l’arsenal, lui est entièrement consacrée, allons-y…

2 2019-06-20 186

J’ai constaté que la majorité des personnes ne savent pas que Lorenzo Quinn est le fils du grand acteur Hollywoodien Antony Quinn…
Une petite biographie s’impose :

« Lorenzo Quinn est un sculpteur plasticien contemporain italien, né le 7 mai 1966 à Rome, fils de l’acteur américain Anthony Quinn et Iolanda Quinn (Jolanda Addolori). Il a vécu aux États-Unis et en Italie et vit actuellement à Barcelone en Espagne. Il a commencé la peinture en 1982, et a été formé à l’American Academy of Fine Arts à New York.
Lorenzo Quinn a tourné dans des films et de téléfilms de 1988 à 1999, jouant souvent des rôles d’artistes mais Il se consacre à compter de 1999 aux arts plastiques.
Lorenzo Quinn se spécialise rapidement dans les sculptures monumentales. Il est mandaté par les Nations Unies pour une œuvre qui figurera par la suite sur un timbre-poste.
Lorenzo a été sélectionné pour diriger la campagne publicitaire d’Absolut Vodka, une campagne pour laquelle seuls les meilleurs artistes mondiaux sont sélectionnés.
Peu après, il a été chargé par le Vatican de créer une sculpture de Saint Antoine pour commémorer le huit-centième anniversaire de sa mort.
Quinn a créé la sculpture monumentale Rencontres, commandée par Fundatur et en a fait don à la ville de Majorque en 2003. Elle est maintenant situé en face du Musée d’Art Moderne à Palma de Majorque.
En 2008, « Evolution », une exposition majeure de la production de Quinn, a été choisi pour inaugurer les nouveaux locaux de Halcyon Gallery à Mayfair, à Londres.
Pour les habitants de Birmingham , Quinn a créé la sculpture « Arbre de Vie » représentant ceux qui avaient péri dans des raids aériens pendant la Seconde Guerre mondiale.
Pour la Biennale de Venise 2011, il présente « This is not a Game », projet en deux parties, d’une part un impact d’obus simulé sur un mur, et de l’autre un vrai char soviétique et des soldats grandeur nature, manipulés par des mains géantes. »

Sans oublier les deux mains géantes Installées sur le grand canal de mai à novembre 2017. Deux mains massives de 8-9 mètres de haut, sortant de l’eau pour soutenir le Palais « Ca’ Sagredo Hotel »… 

Aussitôt pénétrés dans la « Tesa », le spectacle du pont de mains, en modèle réduit rapport à l’original sur le canal, s’offre à nous…
La face de la première paire de mains est plus sombre car non éclairée par les verrières du toit…

4 2019-06-20 124

Je me décale pour les prendre de trois quarts avant…

5 2019-06-20 134-PS

Et de trois quarts arrière…

6 2019-06-20 158

Le message :

« Fameuse dans le monde entier comme cité construite sur ponts et canaux, base historique du commerce international et centre névralgique du monde de l’art, Venise, parmi les sites du patrimoine de l’Humanité, accueille des visiteurs de toute la planète et c’est pourtant le lieu idéal pour défendre le message d’unité entre sociétés, nations, communautés et simples individus à travers la construction de ponts et non de murs »…
Voilà un message qui m’agrée si je ne me Trump !…

Vue du « Building Bridges » depuis le fond de la halle…

7 2019-06-20 156

D’autre œuvres de Quinn sont exposées le long des murs de la « Tesa »…
« Ti prenderò se cadi » (je te prendrai si tu tombes)…
« Cette sculpture exprime l’idée de confort et de soutien qui se trouve dans un lien profond entre deux personnes, quand tout le reste semble perdu »…

8 2019-06-20 138

« Forza della natura » (Force de la nature)…
« Cette œuvre représente le conflit entre la Nature et l’Humanité pour le contrôle de la Terre… L’image d’une femme qui cherche de toutes ses forces à s’approcher du monde qui, propulsé par une force antithétique, s’éloigne d’elle, affronte aussi la question féminine dans la société contemporaine »…

11 2019-06-20 141

« Gravità »…
« Les deux silhouettes de l’œuvre « Gravité » représentent les idéaux de force et de confiance réciproque. Leurs formes se balancent dans une délicate harmonie à l’intérieur d’une structure géométrique qui les contient. Comme une grande partie des sculptures de Quinn, l’œuvre célèbre ce que sont les fondements d’un rapport réciproque de soutien qui se trouvent dans un lien profond d’amour et d’amitié »…

12 2019-06-20 143

« Trovare l’Amore » (trouver l’amour)…
« Exprimant de manière optimiste le pouvoir de l’amour, « Trouver l’amour » capture la passion du premier contact des mains de deux amoureux… C’est une immédiate et reconnaissable représentation d’une expérience fondamentale et universelle ainsi qu’une expression personnelle de la vie et des valeurs de l’artiste »…

14 2019-06-20 146

« Volare » (voler)…
« « Volare » veut exprimer un sens de liberté effrénée : la personne en équilibre à l’intérieur d’un cercle étendant les bras, comme si elle voulait prendre son envol, dans une expression de félicité qui semble émaner du centre de son corps jusqu’à rejoindre la pointe de ses doigts »…

23 2019-06-20 173

« Amore »…
« « Amore » est un exemple magistral de comment Quinn utilise les mains pour communiquer les émotions, à la fois complexe à travers un lexique fait de gestes et de perceptions tactiles… Cette sculpture représente deux mains entrelacées, un geste qui depuis toujours est un symbole de confiance, de dévotion et d’amitié »…

25 2019-06-20 175

« Basta giocare » (assez joué)…
« Dans « Basta giocare », un jeu de gamins devient la métaphore de comment, dans les mains de l’homme, les ressources naturelles de notre planète sont exploitées jusqu’à leurs limites… La Terre est piégée dans les mains d’un gamin capricieux, qui l’utilise pour jouer sans aucun regard sur les conséquences de ses actions »…

28 2019-06-20 179

Après ce parcours des œuvres dans la halle, nous allons vers le canal où est exposée l’œuvre monumentale de Quinn, « Building Bridges »…
Sous ce pont de mains nous voyons un ponton provisoire qui disparaîtra à la fermeture du salon… Dommage car le cliché aurait été plus beau avec le canal libre de tous pontons et bateaux…

30 2019-06-20 252-PS

Comme nous sommes à l’intérieur de l’arsenal, obligé de shooter ce pont depuis l’arrière…
Je tente une vue de trois quart…

32 2019-06-20 251-PS-PS

Puis une vue par en-dessous depuis le ponton…
Impressionnant, la sculpture fait 15 mètres de haut sur 20 mètres de long…

34 2019-06-20 257-PS

Zoom sur chacune des paires de mains…

La première représente l’Amitié…
« La solennité de deux mains qui se touchent délicatement, mais aussi fermement, crée une symétrie qui exprime un rapport de confiance et de support réciproque, basé sur une expérience partagée et une vision commune d’un futur à vivre ensemble »…

40 2019-06-20 271-PS

La Foi…
« Une petite main qui, avec une confiance aveugle, serre les doigts d’un géniteur, invite à ne pas perdre de vue la responsabilité envers les nouvelles générations leur donnant les bases pour pouvoir grandir sûr d’eux, en promouvant chez eux l’autoestime et la confiance dans les autres »…

41 2019-06-20 268-PS-PS

L’Aide…
« L’étreinte de deux mains symbolise l’empathie et la profonde compréhension qui jaillit d’un état réciproque de support physique, émotif et moral, qui sont les éléments indispensables pour construire une relation durable »

42 2019-06-20 267-PS-PS

L’Amour…
« Les doigts entrelacés fortement évoquent l’intensité d’un couple comme blottis ensemble, imprégnés d’un fort sentiment de dévotion mutuelle »

43 2019-06-20 265-PS

L’Espérance…
« Le premier touché entre deux mains, les doigts qui petit à petit s’entrelacent représentent l’optimisme pour le futur. L’espérance qui donne la force de persévérer même quand tout semble perdu »

44 2019-06-20 263-PS

Enfin la Sagesse…
« le rapprochement entre la main d’un enfant et celle d’un ancien évoque le désir de transmettre le savoir et la sagesse aux générations futures »

45 2019-06-20 260-PS

Un dernier cliché de ce pont de mains toujours depuis l’intérieur de l’arsenal…

51 2019-06-20 316

Pour bien faire, il faudra shooter ce « Building Bridges » par devant, donc sur un bateau depuis la lagune…
Voilà qui est fait :

52 2019-06-20 333

Claudio Boaretto

Publié dans 02 Venise : évenements, 03 Venise : musées & expos & monuments & Architecture | 20 Commentaires »

SALON NAUTIQUE À L’ARSENAL DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 26 juin 2019

C’est à grand renfort de publicité et d’articles dans la presse que fut annoncé le 1er salon nautique de Venise dans l’enceinte de « l’Arsenale di Venezia »…

« Avec le spectaculaire survol par la Patrouille Nationale de l’Arsenal Militaire en même temps que l’interprétation de l’hymne de l’Italie par le chœur du Teatro La Fenice, la première édition du Salon nautique de Venise a été officiellement inaugurée, événement promu par la ville de Venise, créé par Vela Spa avec la contribution des autres participants de la municipalité, en collaboration avec la marine italienne.
Du 19 au 23 juin à « l’Arsenale di Venezia », symbole de la puissance militaire de la République Sérénissime, il sera possible de visiter dans une zone d’exposition composée de 50.000 mètres carrés de bassin d’eau et 6000 mètres carrés de pavillons, une vitrine avec le meilleur de la production nautique: des centaines de bateaux dont plus de 50 yachts et super yachts entre 15 et 50 mètres, voiliers, bateaux hybrides et électriques, navires civils et militaires historiques. Sont également exposés les services maritimes, les installations et les accessoires.
Le sous-marin Enrico Dandolo sera également ouvert aux visiteurs tous les jours de 10h30 à 18h30…
Etc. etc., etc… »

Pour ne pas être pris dans la foule du week-end, nous sommes allés visiter le salon le jeudi 20, sous un soleil de plomb…
Pénétrant dans les lieux, les tapis bleus nous indiquent le chemin à suivre…

1 2019-06-20 1

D’entrée, je suis perplexe…
L’espace est tellement grand que le « salon » semble dispersé…

On nous annonce 50.000 mètres carrés de bassin d’eau mais je n’y vois rien dessus… il y a peut-être des animations programmées mais ce n’est pas tous les jours et toutes les heures, étant resté sur les lieux plusieurs heures ce jeudi…

2 2019-06-20 41-Panorama-PS

Une partie du bassin est traversée par un pont provisoire comme seule Venise en a le secret…

3 2019-06-20 47-PS

 

4 2019-06-20 297

À l’autre bout, yachts et vedettes sont amarrés à des pontons provisoires, installés pour l’occasion, parallèles ou perpendiculaires aux quais, et derrière : les « Tese », ces grands halls de l’arsenal ouverts aux exposants…

5 2019-06-20 57-PS

En tant que vénitien, je jette presque un œil blasé sur ces bateaux amarrés aux pontons…
En effet, toute l’année nous avons l’occasion de voir des yachts, des super yachts de luxe, des vedettes, des « Riva », amarrés sur toutes les rives de Venise… J’ai fréquenté souvent des salons nautiques, par exemple à Paris Porte de Versailles, et dans cette enceinte tous les bateaux sont hors d’eau…
Il est donc beaucoup plus spectaculaire de voir ces immenses coques et ces hélices au-dessus de nos têtes et devoir grimper des passerelles aux nombreuses marches pour admirer les ponts et les intérieurs…
Les voir ainsi dans l’eau ne change rien à notre ordinaire…

6 2019-06-20 50

On nous annonce également plus de 6000 mètres carrés couverts, mais force est de constater que certaines « Tese » sont fermées et que d’autres contiennent peu de choses, comme celle-ci occupée seulement par une gondole traditionnelle et 4 gondoles de régate …

7 2019-06-20 107

Mais ne soyons pas trop « mauvaise gueule », c’est déjà bien d’avoir un salon nautique à « la maison », continuons l’exposition…

Les premiers stands en extérieurs que nous voyons sont les stands des institutions de protections civiles, militaires et policières…

9 2019-06-20 13

Et leurs petites vedettes, les rares hors d’eau du salon…
Les « Carabinieri » (gendarmes) et la police…

10 2019-06-20 12

Et la Garde de Finance, police de la mer…

11 2019-06-20 6

Zoom sur les 4 stands, de gauche à droite :
L’USLL3 du Veneto, en quelque sorte la branche régionale de la Sécurité Sociale Italienne qui déploie des secouristes dans toutes les manifestations officielles…
Le commandement provincial des pompiers…
La police lagunaire…
La police locale de Venise…

12 2019-06-20 38

À la verticale, 4 autres stands, de gauche à droite
La police d’état…
Les carabiniers…
Les gardes côtiers…
La garde de finance, police de la mer…
Ce qui veut dire que lorsque vous naviguez en lagune vous pouvez vous faire contrôler par ces 6 derniers organismes auxquels il faut rajouter les agents du parc car la lagune est un parc national…

13 2019-06-20 36

La marine militaire a installé un petit voilier monté sur pivot qui permet d’initier les enfants au maniement de la voile…
Très sympa et les piots en raffolent…

14 2019-06-20 28

Deux belles anciennes ancres de marine…

16 2019-06-20 15

Dans cette première partie, ce ne sont que des bâtiments des organismes institutionnels à quai…

17 2019-06-20 3

Tout près, la garde de finance, police de la mer…

18 2019-06-20 40

Comme de l’autre côté du bassin…

19 2019-06-20 302

En suivant le chemin bleu nous arrivons au sous-marin « Enrico Dandolo » ouvert au public…
Au loin le campanile de « San Francesco della Vigna »…

20 2019-06-20 66

Avouez quand-même que le bâtiment est plus spectaculaire en cale sèche qu’il ne serait amarré à quai…

Quoiqu’il en soit, avec ce soleil de plomb ne comptez pas sur moi pour m’enfermer dans un étouffant cylindre d’acier…

21 2019-06-20 63

Les super yachts à quai sur les pontons provisoires…

22 2019-06-20 112

Ce stand est sympa avec les modèle réduits exposés sur la banque…

23 2019-06-20 194-PS

Les yachts en taille réelle étant amarrés derrière le stand…

24 2019-06-20 197

25 2019-06-20 199

Sur un « Point Info » nous croisons une belle hôtesse fort affairée…

26 2019-06-20 206

C’est Justine, notre petite-fille, qui a décroché un job polyglotte pour les 5 jours du salon…

Çà y est, elle nous a vu…

27 2019-06-20 213

Les stands dans les halls…
les chantier naval « Fincantieri » qui, outre les immeubles flottants à 7 ou 8 étages, construisent également des super yachts de luxe…

28 2019-06-20 83

Le petit chantier naval « Venmar » du Lido de Venise… Son patron que nous voyons de dos a bien compris que sa vedette est bien mieux exposée hors d’eau qu’à quai… il semble être en pleine tractation…

29 2019-06-20 85

Je connais bien ce chantier car c’est là où je remisais mon bateau hors d’eau toute l’année…

30 2019-06-20 87

Dans les halls des « choses » insolites…
Si quelqu’un sait ce que c’est ? On dirait une ancienne chaudière maritime, mais pas sûr…

31 2019-06-20 90

Un bateau en verre de Murano…

32 2019-06-20 93

Des moteurs inbords…

33 2019-06-20 99

Des moteurs hors-bords…
40 chevaux, les plus prisés par les vénitiens car ici, contrairement à la France,  pas besoin de permis pour naviguer avec…

34 2019-06-20 104-PS

Des halls avec plein d’explications techniques, mais il fait vraiment trop chaud à l’intérieur pour s’y attarder…

35 2019-06-20 244

Nous préférons sortir à l’air libre, devant nous la « Tour neuve » de l’Arsenal… Enfin, neuve, tout est relatif…

36 2019-06-20 214

Allons regarder les bateaux d’un peu plus près…

37 2019-06-20 217

Comme tous insulaires, nous aimons ces petites vedettes qui nous font rêver, dommage qu’elles soient si chères…

38 2019-06-20 221

Pour visiter, bien sûr il faut ôter les « godasses »…

39 2019-06-20 223

Des bateaux de sauvetage et de secours…

40 2019-06-20 225

 

41 2019-06-20 227

Une « barca open », très courant à Venise… Mon dernier bateau ressemblait fort à celui-là…

42 2019-06-20 274

Un « open » en bois, je ne vous dis pas l’entretien, vernissage tous les ans…

43 2019-06-20 273

Vedette avec moteur in-bord, le top…

44 2019-06-20 279

Même avec panneaux voltaïques…

45 2019-06-20 280

En cale sèche, bateau de course qui semble fonctionner au bioéthanol d’après les inscriptions sur la coque…

46 2019-06-20 287

Dans ce salon nous avons beaucoup aimé le parcours parsemé d’œuvres d’art, ce qui confirme qu’en toutes occasions Venise est un point névralgique de la culture internationale…
La première œuvre croisée, une sculpture en bronze intitulée « Ikaro blu » de Igor Mitoraj… Apparemment Icare est tombé et s’est fait bobo car il n’a plus de pieds ni de bras…

Quelques mots sur l’artiste :

« Igor Mitoraj, né en 1944 à Oederan Allemagne mort en 2014 à Paris, est un sculpteur polonais…
Le thème majeur des œuvres d’Igor Mitoraj est le corps humain, sa beauté et sa fragilité. Son œuvre s’inscrit dans une démarche résolument postmoderniste. S’inspirant de la statuaire antique, en particulier ses proportions idéales, l’artiste rappelle cependant au public sa nature humaine et son imperfection. Ses sculptures sont délibérément blessées ou écorchées et se retrouvent parfois même clouées au sol… »

47 2019-06-20 69

Une grande sculpture lumineuse de Marco Lodola… J’ai pris 2 passants pour appréhender la dimension…

« Né dans la province de Pavie en 1955, Marco Lodola a étudié à l’Académie Brera et à Florence. Dans les années 1980, il était très proche du mouvement du Nouveau Futurisme et entama ainsi une carrière artistique florissante dans laquelle il fut le protagoniste de nombreuses expositions à travers le monde (Italie, Pékin, Hong Kong, Singapour, New York, etc.).
Marco Lodola est un artiste de renommée internationale, très apprécié du public pour son style pop unique qui combine art, musique, cinéma et design.
Ses œuvres, et en particulier les sculptures lumineuses en plexiglas et néon, sont composées de couleurs vives et de formes bien définies, rapportant les sujets caractéristiques préférés de l’artiste : Pin-Up, Vespa, voitures, professionnels du spectacle et du sport. »…

49 2019-06-20 75

« POURQUOI LES GENS NE PEUVENT PAS VOLER » sculpture lumineuse du millionnaire russe Vasily Klyukin…
Il a déboursé 1,2 million d’euros pour graviter dans l’espace avec Leonardo di Caprio.

« « Un voyage dans l’espace, c’est le défi le plus incroyable de ma vie! », confie ce rentier russe de 37 ans au visage adolescent, qui a fait fortune dans la banque et l’immobilier.
L’an prochain, il participera à l’un des premiers voyages spatiaux organisés par Virgin Galactic (la firme du britannique Richard Branson)
En attendant cette aventure extra-terrestre, il a la tête dans les nuages et dessine des gratte-ciels décoiffant. »

Ce qu’il dit de sa sculpture :

«Cette personne est moi-même. Et moi, comme la plupart d’entre nous, avons des problèmes et des inquiétudes qui me font sombrer. Et je ne pense pas pouvoir voler malgré les progrès technologiques et scientifiques actuels. Je ne peux pas voler spirituellement, parce que mes obligations et mon immaturité intérieure me font sombrer. 
Je ne suis pas le seul à avoir un problème similaire: chacun de nous a des bagages qui nous alourdissent. Les problèmes financiers, domestiques et personnels sont à la base de chacune de nos vies. L’humanité en général, et chaque personne séparément ne sera pas capable de voler jusqu’à ce que nous changions! Etc., etc., etc. »
J’abrège car il y en a une tartine…

51 2019-06-20 311

« Ikaria II » bronze de Igor Mitoraj réalisé en 2013…
Cette fois il a perdu sa tête…

53 2019-06-20 117

À moins qu’elle ne se retrouve plus bas…

54 2019-06-20 117

Du même auteur dont on reconnait bien le style « Teseo screpolata » ( Thésée craquelé ), réalisée en 2011…

56 2019-06-20 200

Une œuvre sur une petite barge… Je n’ai pas trouvé le nom de l’auteur mais le message est clair…
J’ai accentué le vignetage de la « foto » pour focaliser sur l’œuvre…

58 2019-06-20 235

Un dernier « Igor Mitoraj » intitulé « Dedalo »…
j’ai encore laissé des passants pour apprécier la taille…

59 2019-06-20 240

Enfin, le clou des œuvres d’art exposées au salon, « Building Bridges », les mains de Lorenzo Quinn qui surplombent une entrée maritime de « l’Arsenale »…

61 2019-06-20 258

Une des « Tese » lui est entièrement consacrée…

62 2019-06-20 185

Mais là, ça mérite un reportage consacré uniquement aux œuvres de l’artiste…
Le temps de développer les « foto » et d’écrire l’article, ce sera pour demain ou un des jours à venir…

Sinon, la presse s’est déjà fait l’écho du bilan du salon : 27 000 visiteurs en cinq jours, deux yachts de luxe vendus, 120 rendez-vous pris… 

Claudio Boaretto

Publié dans 02 Venise : évenements, 03 Venise : musées & expos & monuments & Architecture | 16 Commentaires »

LE DESTROYER « ANDREA DORIA » À VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 21 juin 2019

Événement collatéral à l’inauguration du premier salon nautique de Venise, dû à la très forte participation de la marine militaire italienne, la venue en lagune du destroyer « Andrea Doria », amarré sur la rive des Sept Martyrs…

1 2019-06-19 10

Le survol des « Flèches Tricolores » s’étant terminé à 12:01’05’’, le temps de prendre un bateau pour traverser le bassin de « San Marco », à 12:30 nous sommes sur la rive pour poser un regard curieux sur ce bâtiment de guerre…

2 2019-06-19 236

À la proue, flotte au vent le pavillon de beaupré de la marine militaire italienne…

3 2019-06-19 247-PS-PS

Ce pavillon représente les quatre anciennes républiques maritimes traditionnelles…
de gauche à droite, en haut : Venise et Gênes (Le lion de saint Marc sur le blason porte un glaive et non un livre, comme sur les armes civiles)
En bas : Amalfi et Pise

4 800px-Naval_Jack_of_Italy.svg

La « Fiche technique » du Destroyer est impressionnante :

longueur : 152,9 m
largeur : 20,3 m
6700 tonnes, à pleine charge 7300 tonnes

vitesse :
sur Turbo-gaz 29 nœuds
sur Diesel 18 nœuds
autonomie :
7 000 miles nautiques à 18 nœuds
3500 à 25 nœuds

cabines pour 255 hommes ou femmes à 1, 2 ou 4 places
Équipage : 193 militaires :
24 officiers
87 sous-officiers
82 marins

une dizaine de radars et de systèmes de détection

armement :
3 canons Oto Melara 76/62 mm de type Super Rapid (ILDS)
2 mitrailleuses Oto Melara Oerlikon KBA de 25/80 mm
2 lance-torpilles EuroTorp B515 / 1 pour torpilles légères MU 90 avec système de mouvement des bras semi-automatique
Missiles : PAAMS ((Principal Anti-Air Missile System))
6 lanceurs verticaux pour missiles surface / air à courte et moyenne portée,
4 lanceurs jumeaux pour 8 missiles antinavires avec capacité d’attaque pour cibles au sol et guidage GPS
1 hélicoptère armé de torpilles ou de missiles antinavires…

L’armement visible à nos yeux : les 2 canons à l’avant et les 2 mitrailleuses à tribord et à bâbord…

5 2019-06-19 264

6 2019-06-19 256-PS

Zoom sur un canon…

7 2019-06-19 253

Sur une mitrailleuse…

8 2019-06-19 261

La passerelle d’embarquement, à ses pieds marins, policiers et carabiniers discutent le bout de gras (expression maritime)…

9 2019-06-19 276

Je shoote quelques membres de l’équipage au-dessus de la passerelle…
Toute une vie à bord…

10 2019-06-19 272

Entre deux lampadaires vénitiens, nous nous dirigeons vers la poupe du bâtiment…

11 2019-06-19 288

Où sur son aire stationne l’hélicoptère de combat…

12 2019-06-19 292

De la poupe, nous apercevons le troisième canon du navire…

13 2019-06-19 300

Gros plan…

14 2019-06-19 294

Nous retournons vers la passerelle où marins et policiers semblent en attente…

15 2019-06-19 281

Tout à coup, nous entendons un chant guerrier chargé de testostérone…
Que se passe-t-il ? …

16 2019-06-19 315

Arrive au pas cadencé un peloton de « Soldats guerriers de l’armée des militaires » (j’adore cette expression « pléonasmée » dont j’use et j’abuse chaque fois que j’en ai l’occasion… Je la dois à mon amie Nathalie)…

17 2019-06-19 313

Ce sont des fusiliers marins qui rejoignent le destroyer… Ils ont participé à une mini prise d’armes devant les autorités militaires et civiles présentes à l’inauguration du salon nautique…

18 2019-06-19 326

Garde-à-vous !…

19 2019-06-19 336

Présentez armes ! …

20 2019-06-19 340

Demi-tour gauche ! …

21 2019-06-19 345

Rompez les rangs et tout monde regagne son bord…

22 2019-06-19 351

Je ne peux m’empêcher d’avoir une pensée pour mon papa, sergent-infirmier dans la marine à Venise, naufragé et héros doublement médaillé de la seconde guerre mondiale, s’employant à sauver des vies plutôt que de les supprimer…

Claudio Boaretto

Publié dans 02 Venise : évenements | 8 Commentaires »

LES « FRECCE TRICOLORI » À VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 21 juin 2019

En Italie, les « Flèches Tricolores » correspondent à la « Patrouille de France »…

Mercredi 19 juin 2019, avec le survol de la patrouille de la force aéronautique nationale, la première édition du salon nautique de Venise a été officiellement inaugurée ce matin à l’Arsenal en présence du second plus haut personnage de l’état italien, la présidente du Sénat, Maria Elisabetta Alberti Casellati…
On remarquera une très forte contribution de la Marine Militaire Italienne qui a permis que l’événement s’installe dans l’enceinte de l’Arsenal…

Alors que les « Frecce Tricolori » n’avaient pas survolé Venise depuis 14 ans, nous avons droit pour la deuxième année consécutive à leur passage, évènement spectaculaire qu’un « fotograf » ne peux rater…

Survol prévu à midi…
Une bonne demi-heure avant me voici sur l’île de San Giorgio Maggiore décidé à trouver un bon « Post » pour shooter la patrouille, le problème étant de savoir par quel côté ils arriveront, la seule indication que nous ayons : « Survol de l’Arsenal »…

11:59’54’’ Vrombissements côté Ouest…
J’ai le Sud dans le dos, ils sont au Nord face à moi, cap à l’Est…

17 2019-06-19 42

Ça va très vite ! …
Je rectifie ma focale et mon cadrage pour prendre l’environnement…

18 2019-06-19 43

Ils passent au-dessus du destroyer « Andrea Doria », présent aussi pour l’évènement…

19 2019-06-19 57

Survol de l’Arsenal…

20 2019-06-19 61

Les couleurs tricolores se détachent parfaitement dans le ciel

21 2019-06-19 63

Ils prennent de la hauteur…

22 2019-06-19 67

Et coupent déjà les fumigènes…

23 2019-06-19 72

Impeccable formation « Diamant », maintenant cap plein Sud…

24 2019-06-19 77

Volte vers l’Ouest, face à moi, remise des couleurs…

25 2019-06-19 83

La volte s’accentue, les couleurs s’allongent…

26 2019-06-19 106

Toujours en formation « Diamant »…

27 2019-06-19 116

Maintenant cap plein Nord…

28 2019-06-19 139-PS

Retour vers les traînées de couleurs précédentes qui n’ont pas eu le temps de se dissiper…

29 2019-06-19 147-PS

Survol du sestiere de « Castello »…

30 2019-06-19 156

Et une seconde fois l’Arsenal…

31 2019-06-19 164

Diminution de l’altitude, j’arrive à shooter en même temps la lagune…

32 2019-06-19 172

Volte vers « Est-Nord-Est »…

33 2019-06-19 188

Tout le ciel est maintenant coloré…

34 2019-06-19 198

Waouh, c’est chouette !…

35 2019-06-19 201

Ils ont repris de la hauteur, coupent les fumigènes et disparaissent dans le ciel…

36 2019-06-19 210

Le calme est revenu sur la Sérénissime, ne subsiste qu’un léger nuage tricolore qui se dissipe lentement…
Il est 12:01’05’’…

37 2019-06-19 223

Le survol n’a duré que 1 minute et 11 secondes……

Claudio Boaretto

Publié dans 02 Venise : évenements | 10 Commentaires »

12345...31
 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance