LA « VENICE HOSPITALITY CHALLENGE » À VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 16 octobre 2017

Ce samedi 14 octobre 2017, c’est la 4ème édition de la « Venice Hospitality Challenge », la régate des Maxi Voiliers de plus de 20 mètres, organisée par le Yacht-Club de Venise et patronné par la Commune… 

Lorsque nous arrivons en bateau sur le bassin de « San Marco », le départ vient d’être lancé…

01-2017-10-14-020

Malheureusement les conditions sont loin d’être idéales :
Le vent est faible, ces grands voiliers ne peuvent pas évoluer au meilleur de leur possibilités et nous démontrer les performances dont ils sont capables…

Du point de vue « fotografic » c’est la galère… Le « caigo » (le brouillard) très dense d’octobre enveloppe toute la lagune depuis ce matin…
Il est 14 heures, le pâle soleil à son zénith tente une percée timide dans ce halo brouillardeux… Presque une chance car à 10 heures du matin ou à 17 heures de l’après-midi nous n’aurions aucun espoir de distinguer les voiliers dans ces brumes lagunaires et encore moins de les « fotografier » …

Les voiliers démarrent du bassin de « San Marco » et passe devant « l’Amerigo Vespucci », le 3 mâts fleuron de la marine militaire italienne…

01bis-2017-10-14-031

Trois mâts amarré depuis hier sur la « Riva dei Schiavoni », ça mérite bien un shoot malgré le « Caigo » …

02-2017-10-14-022

Passage des voiliers devant la « Marinaressa » de « Castello » …

03-2017-10-14-023

« Venice Hospitality Challenge », pourquoi « Hospitality » ?…

Cette régate est née de la fusion de la tradition maritime de la sérénissime et du désir de l’hôtellerie de standing vénitienne de relancer l’hospitalité de qualité dans le centre historique de Venise…

04-2017-10-14-026

Chaque grand voilier porte les couleurs d’un grand Hôtel 5 étoiles de Venise…

05-2017-10-14-034

Cette course est devenue un véritable grand prix et les vainqueurs se disputent le « Cappello del Doge » (le chapeau du doge) matérialisé en verre de Murano, réalisé par les maitres verriers de « Barovier & Toso » …

05bis 

13 concurrents en ligne, voici pour les voileux intéressés, le nom du voilier, le palace représenté et le nom du skipper :

01-Pendragon VI – Hilton Molino Stucky – skipper Salvatore Eulisse;
02-Adriatic Europa – Hôtel Danieli Venice – skipper Dušan Puh;
03-AnyWave – Belmond Hôtel Cipriani – skipper Alberto Leghissa;
04-Shining Umag Umago – SINA Centurion Palace – skipper Zeljko Perovic Huck;
05-Cleansport One – JW Marriott Venice Resort & Spa, Venice – skipper Jure Orel;
06-Ancilla Domini – Palazzina Hotel – skipper Mauro Pelaschier; Idrusa -
07-The Westin Europa & Regina, Venice – skipper Paolo Montefusco;
08-Nuova Maxi Jena – The Gritti Palace Venice – skipper Mitja Kosmina;
09-Spirit of Portopiccolo – Cà Sagredo Hotel – skipper Furio Benussi;

Ce dernier a gagné la régate aujourd’hui…
Le Spirit of Portopiccolo qui, avec une excellente manœuvre sur la ligne de départ, a réussi à prendre la tête de la régate poursuivi par Maxi Jena et Pendragon. Pendant toute la course les positions de tête n’ont pas changé et la victoire finale est allée à l’imprenable Spirit of Portopiccolo, jumelé à Cà Sagredo Hôtel et skippé par Furio Benussi…

Je l’avais shooté dans le brouillard tout au début de la course alors qu’il venait de passer devant l’Amerigo Vespucci…

05ter-2017-10-14-002

La suite des concurrents :

10-Il Moro di Venezia II – Hotel Excelsior Venice Lido Resort – skipper Cristiana Monina;
11-Anemos – Falisia Portopiccolo – skipper -Guglielmo Danelon;
12-Kiwi – Cristallo Cortina d’Ampezzo – skipper Paolo Pesaresi;
13-Il Moro di Venezia America’s Cup – Città di Venezia – skipper Claudio Carraro.

06-2017-10-14-049

Le parcours démarre de « San Marco » jusqu’au « Lido di Venezia », via « Sant ‘Elena », ensuite volteface pour mettre le cap sur l’entrée du canal de la « Giudecca » et arrivée dans le Bassin de « San Marco » …
Les « Maxi-Yacht », comme on les appelle, passent devant « Sant’ Elena », cap sur le « Lido » …     

07-2017-10-14-043

Les vénitiens venus admirer et encourager la régate, immortalisent l’instant en « fotografiant » avec leurs téléphones portables depuis leurs petits bateaux…

08-2017-10-14-057

Nous sommes derrière le « Moro di Venezia II » qui court pour l’hôtel Excelsior du Lido…

Le barreur se penche pour regarder sur son bâbord…

09-2017-10-14-065

Voilà, le cap est légèrement modifié…

10-2017-10-14-067

Jolie vue arrière malgré la brume…

11-2017-10-14-075

Cadrage format 16×9, les voiliers cinglent vers le Lido que nous apercevrions nettement si nous étions par temps clair…

12-2017-10-14-079

Les voiliers ont disparu pendant un petit quart d’heure dans le « Caigo »,
mais les voilà de retour toujours dans la brume…

13-2017-10-14-094

Notre bateau ayant changé de position nous sommes plus près de la « Riva dei Schiavoni », je shoote maintenant les voiliers en sens inverse… Par temps clair, à cette heure j’aurais le soleil de face mais aujourd’hui, malgré le zénith, il n’arrive toujours pas à percer ce brouillard persistant …
Le campanile de « San Giorgio Maggiore » en arrière-plan…

14-2017-10-14-096             

Les hauteurs de mâts sont impressionnantes…

15-2017-10-14-111

Les plus rapides arrivent devant l’entrée du canal de la « Giudecca » entre « San Giorgio Maggiore » et la « Punta della Dogana » …

16-2017-10-14-119

Leurs premiers poursuivants doublent « San Giorgio » …

17-2017-10-14-123

Le reste de la flottille l’ayant seulement en vue…

18-2017-10-14-129

Et double à son tour l’île « San Giorgio » …

19-2017-10-14-132

Le moindre souffle de vent est aussitôt exploité par ces immenses voiles…

20-2017-10-14-138 

Les derniers arrivants dans le bassin de « San Marco » …

22-2017-10-14-148

Spectacle Magnifique que ces voiliers dans la brume avec le palais des Doges et le campanile de « San Marco » en toile de fond…

23-2017-10-14-160

Je passe du 16×9 au 2×3 pour avoir plus de largeur dans mon cliché…

24-2017-10-14-168

Pour terminer, en format paysage, sur cette belle arrivée dans la brume du bassin de « San Marco » …

25-2017-10-14-179

Pardon de le répéter, mais on ne s’ennuie jamais à Venise…
:-D    :-D    :-D

Claudio Boaretto

Publié dans Venise : évenements | 14 Commentaires »

OPEN DAY CHEZ HARLEY DAVIDSON PADOVA

Posté par Claudio Boaretto le 12 octobre 2017

Le week-end dernier,  7 et 8 non pas septembre, mais octobre 2017, c’était « l’Open Day » à la concession Harley Davidson de Padoue, la concession la plus proche de Venise, là où j’ai acheté mes dernières motos…

01-2017-10-08-032

L’occasion de voir les nouveaux modèles 2018…

Par exemple, la « Fat Bob » …

 03-2017-10-08-014

Les motos étant très proches les unes des autres, difficile de les prendre en plein profil…

Comme on le voit, la cylindrée des Big Twin a augmenté, elle est passée de 103 pouces cube à 114, c’est-à-dire, plus compréhensibles par nous, de 1688 cm3 à 1868, balèze quand même…

05-2017-10-08-045

Cette « Fat Bob » se distingue aussi par son phare à led…
Heu, même si ça éclaire mieux, je préfère les phares traditionnels…

06-2017-10-08-042

Un autre « Softail », la « Low Rider » …

09-2017-10-08-011

N’oublions pas nos petites 1200 cm3 qui ont toujours une sacrée pêche, le « Roadster » …

11-2017-10-08-016

Et la « Forty-Eight » avec son réservoir à l’ancienne…

13-2017-10-08-020

De nouvelles couleurs…

14-2017-10-08-040

Les filtres ont changé de look, un côté plus agressif…

15-2017-10-08-025

C’est aussi l’occasion de retrouver les copains pour casser une petite croute ensemble à midi…

De dos Enrico dit Nonno, de face, Maurizio dit Professore…

16-2017-10-08-030

L’entrée de la concession, thème Western…

16bis-2017-10-08-029

Tout est dans le chapeau… Francesco, notre trésorier…

17-2017-10-08-054

Même ma petite femme s’y est mise…

18-2017-10-08-035

Et le préposé au tirage de mousses…

19-2017-10-08-026

Voilà ma mienne !…

20-2017-10-08-028

Un orchestre féminin « Country » est de la partie, j’ai shooté pendant la balance…

21-2017-10-08-060

Un petit concours de gâteau pour le désert auquel ont participé les filles du Chapter, le premier prix étant un abonnement d’un an gratos au Chapter, et elles furent toutes premier prix ex aequo ! …

22-2017-10-08-066

Je termine avec la nouvelle « Street Bob » qui ne fait plus partie de la gamme « Dyna », cette dernière étant supprimée…

23-2017-10-08-004

Elle est maintenant dans la gamme « Softail » donc, entre autres, plus d’amortisseurs visibles et ce nouveau look moteur…

24-2017-10-08-004-2

Mais foin de ces nouveautés, je reste fidèle à ma Dyna « Street Bob » à moi, avec ses 1688 cm3, qui deviendra, dans les années à venir, introuvable…

25-DSC_8403-2

Claudio Boaretto

Publié dans Venise : évenements | 8 Commentaires »

LE PALMARES DE LA 74ème « MOSTRA DEL CINEMA DI VENEZIA »

Posté par Claudio Boaretto le 10 septembre 2017

LE PALMARES DE LA 74ème « MOSTRA DEL CINEMA DI VENEZIA »

Voilà, la MOSTRA s’est terminée hier soir, le tapis rouge est désormais désert, place au palmarès…

00-2017-09-08-496

N’ayez crainte, je ne vais pas vous assommer avec les résultats détaillés des 5 jury, ces résultats sont diffusés sur tous les magazines spécialisés, télés et radios du monde entier, bien mieux que je ne pourrais le faire…

Je vais simplement vous donner les 3 résultats les plus importants et ceux attribués aux films français nominés que nous avons sélectionnés et visionnés…

Comme nous n’étions pas dans la salle je vous communique les résultats diffusés par la RAI, par grand écran interposé que je n’ai pas hésité à shooter…

Le Lion d’Or est attribué à :

01-2017-09-09-279

Guillermo del Toro pour son film « The Shape of Water »…

02-2017-09-09-278

Célèbre réalisateur, scénariste, romancier et producteur de cinéma mexicain…

Je l’avais shooté sur le tapis rouge le 31 aout aux débuts de la Mostra…

03-2017-08-31-425

Avec l’actrice principale du film, Sally Hawkins…
Mais je n’avais pas publié d’article car pas eu le temps de voir le film, il faut toujours faire des choix, trop de films projetés à la Mostra…

04-2017-08-31-433

La coupe du meilleur acteur est attribué à :

05-2017-09-09-249

Kamel El Basha, acteur palestinien, pour sa prestation dans « L’Insulte »…
Film que nous avons failli voir mais renoncé au dernier instant car un autre film à visionner se chevauchait dans la même journée…

06-2017-09-09-250

La coupe de la meilleure actrice est attribuée à :

07-2017-09-09-254

Charlotte Rampling, un monstre sacré du cinéma, pour son interprétation dans le film « Hannah…

08-2017-09-09-259

Intéressons-nous maintenant à nos films français…

Le lion du futur est attribué à :

09-2017-09-09-207

Xavier Legrand pour son film « Jusqu’à la Garde » …

Souvenez-vous, c’est le dernier film français que nous avons vu…

11-2017-09-08-1025

En plus du prix il est attribué, en signe d’encouragement, un chèque de 50 000 dollars au film…

Le producteur Alexandre Gravas est aussi sur scène pour recevoir le chèque…

10-2017-09-09-208

Maintenant dans la section « Orizzonti », le prix de la meilleure actrice est attribué à :

12-2017-09-09-222

Lyna Khoudri pour son interprétation dans le film « Les Bienheureux » …

13-2017-09-09-214

Nous l’avions shooté en salle et sur le tapis rouge de la « Sala Darsena » …

14--2017-09-06-204

Elle a prononcé un magnifique discours sur la situation des femmes en Algérie, discours très applaudi…

15-2017-09-09-215

La voici avec son Lion de la Mostra…

15-2017-09-09-219

Je vous ai gardé le meilleur pour la fin…

Car juste après le « Lion d’Or », pour le meilleur film gagné par Guillermo del Toro, il y a le « Lion d’Argent » pour le meilleur réalisateur…

Et ce « Lion d’Argent » est attribué à qui ?…

16-2017-09-09-271

Xavier Legrand pour son film « Jusqu’à la Garde » …

Seconde et prestigieuse récompense pour un premier long métrage, il cumule !…

Sur le tapis rouge, nous l’avions vu ainsi heureux…

17-2017-09-08-524

Ils nous le rendent comme ça :

18-2017-09-09-264

Terrassé par l’émotion, il a eu beaucoup de difficulté à prononcer quelques mots de remerciements…

19-2017-09-09-267

Le voici avec son « Lion d’Argent » et nous sommes heureux pour lui et pour le cinéma français, Cocorico ! …

20-2017-09-09-270

La Mostra est terminée, nous avons passé 10 jours formidables…
Nous retrouverons le Tapis Rouge l’année prochaine…

21-2017-09-08-500

En attendant, un peu de repos…

Claudio Boaretto

Publié dans Venise : évenements | 8 Commentaires »

« JUSQU’À LA GARDE » À LA MOSTRA DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 9 septembre 2017

Vendredi soir 8 septembre à 22h15, nous visionnons le dernier film français en concours…

La clôture du festival c’est demain…

« Jusqu’à la Garde », film français de Xavier Legrand…

00-

Il fait déjà nuit sombre quand l’équipe du film arrive sur le « Red Carpet » …

00-1-2017-09-08-760

Xavier Legrand, le réalisateur…

01-2017-09-08-516

Acteur de théâtre, scénariste et réalisateur français, Chevalier des Arts et des Lettres…
César du meilleur court métrage en 2014, « Jusqu’à la Garde » est son premier long métrage…

02-2017-09-08-524

Mathilde Auneveux…

03-2017-09-08-543

Actrice, 6 ans de carrière, 4 films et séries tournés, sans compter le théâtre…

04-2017-09-08-554

Quelqu’un qui ne sait pas masquer ses émotions, le bonheur d’être présente…

05-2017-09-08-549

Sophie Pincemaille…

06-2017-09-08-560

Actrice et scénariste…
16 ans de carrière, a tourné dans 6 longs métrages et de nombreuses séries télé…

07-2017-09-08-580

Thomas Gioria…

08-2017-09-08-592

Le petit héros du film…

Ce jeune homme fait preuve d’un talent certain dans un rôle difficile mais très bien interprété…

09-2017-09-08-605

Denis Ménochet, un costaud…

10-2017-09-08-737

Acteur français, n’a pas grandi en France mais principalement en Suède, au Texas, en Argentine et aux Émirats arabes unis…

Il a tourné dans une trentaine de film, notamment Inglourious Basterds, La Rafle, Les Adoptés, Dans la maison, etc…

11-2017-09-08-713

La star du film, Léa Drucker…

12-2017-09-08-673

Actrice française que l’on ne présente plus…

13-2017-09-08-655

Elle mène de front une carrière entre le cinéma, la télévision et le théâtre…

14-2017-09-08-693

Aux artistes est venu se joindre le reste de l’équipe… Complètement à droite on notera Alexandre Gravas, le producteur du film…

18-2017-09-08-849

Je vous épargne la « foto » dans le hall et nous voici tout de suite à la présentation des acteurs au public de la « Sale Grande » …

Le micro annonce Sophie Pincemaille…

21-2017-09-08-914

Mathilde Auneveux…

22-2017-09-08-928

Thomas Gioria…

23-2017-09-08-939

Denis Ménochet…

24-2017-09-08-976

Léa Drucker…

25-2017-09-08-965

Et comme toujours à la fin, le réalisateur Xavier Legrand…

26-1-2017-09-08-1001

Le film commence…

Synopsis :

« Le couple Besson divorce.

26-2

Pour protéger son fils d’un père qu’elle accuse de violences, Miriam en demande la garde exclusive.

26-3

 La juge en charge du dossier accorde une garde partagée au père qu’elle considère bafoué. Pris en otage entre ses parents, Julien va tout faire pour empêcher que le pire n’arrive. »

26-4

Notre avis : un film dur qui reflète le quotidien hélas de nombreux couples qui se séparent…

Le commentaire du réalisateur :

« Chaque jour des milliers de personnes vivent exactement la même situation. Elle démontre ce qui apparemment semble être les vicissitudes d’une ordinaire administration, le film relève la violence souterraine, la peur tue, la menace soumise… Plus que traiter la séparation des « Besson » comme thème central d’un drame social et familial, je voulais réaliser un film politique, un film de guerre, peut-être même un film d’horreur. »

J’en déduis aussi que c’est une lourde charge pour le juge, parfois une décision malencontreuse peut aboutir à des situations sans issue… 

Un film qui ne peut pas laisser indifférent…

Les lumières s’allument, encore un tonnerre d’applaudissements, les premiers à se lever sont le réalisateur et Léa Drucker…

27-2017-09-08-1011

Les acteurs sont debout devant les bravos…

28-2017-09-08-1021

Pour un premier long métrage, le réalisateur est heureux…

29-2017-09-08-1025

La joie aussi sur le visage des deux acteurs principaux…

30-2017-09-08-1051

Quand je disais que Mathilde Auneveux ne savait pas masquer ses émotions…

31-2017-09-08-1077

J’avais raison…

32-2017-09-08-1086

Léa s’aperçoit du trouble de Mathilde…

33-2017-09-08-1104

Et pose une main affectueuse sur son épaule…

34-2017-09-08-1112

L’accolade entre Denis Ménochet et le réalisateur incluant Thomas qui reste stoïque…

35-2017-09-08-1113

Si ce n’est pas un instant de bonheur, ce n’en est pas loin…

36-2017-09-08-1130

Et les applaudissements continuent de plus belle…

37-2017-09-08-1170

À tel point que les artistes, sous l’œil de la RAI, la télévision italienne, ont descendu les escaliers pour se rapprocher du public de l’orchestre…

38-2017-09-08-1223

Sortie en France le 7 février 2018…

Nous pouvons dire que cette année à la Mostra nous avons assisté à une excellente brochette de films français, aucun ne nous a déçu…

Un millésime qui nous restera en mémoire…

Claudio Boaretto…

Publié dans Venise : évenements | 10 Commentaires »

« LES BIENHEUREUX » À LA MOSTRA DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 8 septembre 2017

« Les Bienheureux », l’avant-dernier film français que nous allons visionner à la « Mostra del Cinema di Venezia » …

Ce film réalisé par Sofia Djama a pour cadre la ville d’Alger…

00-2

Les deux vedettes de ce film sont Sami Bouajila, Nadia Kaci…Malheureusement Bouajila n’a pas pu faire le voyage à Venise…

Ce film concourant dans la section « Orizzonti », je suis déjà en place à l’entrée de la salle « Darsena », devant le panneau de la Mostra où vont défiler les stars du film présents à Venise…

01-2017-09-06-002

En attendant, je shoote ma starlette préférée, pour toujours dans mon cœur…

01-2017-09-06-006

Mais voici l’équipe du film…

La réalisatrice Sofia Djama…

02-2017-09-06-017

Sofia Djama est une scénariste et une réalisatrice algérienne née à Oran en 1979. Primée dès 2012 pour un de ses premiers courts métrages, elle est la seule réalisatrice du continent africain, avec Abdellatif Kechiche, en compétition officielle à la Mostra de Venise en 2017, pour son premier long métrage…

03-2017-09-06-026

La « foto » de la troupe…

06-2017-09-06-075

Les acteurs, un à un…

Rafik Nait Chaabane

08-2017-09-06-111

Malheureusement je n’ai trouvé aucune information sur presque tous les acteurs du film mise à part qu’ils sont tous originaires du Maghreb…

09-2017-09-06-116

Amine Lansari…

10-2017-09-06-124

Même problème…

11-2017-09-06-127

Sur la fiche technique du film, le nom de cette actrice n’est même pas mentionné…

Dernière minute :
Quelqu’un dans les commentaires a eu la gentillesse de me donner le nom de cette sympathique actrice :
Hadjar Benmansour…

12-2017-09-06-133

Elle semble heureuse d’être présente…

13-2017-09-06-141

Adam Bessa

14-2017-09-06-146

Aucune information…

 15-2017-09-06-156

Lyna Khoudri…

19-2017-09-06-193

Jeune actrice de théâtre, c’est aussi son premier long-métrage…

20-2017-09-06-204

Nadia Kaci…

16-2017-09-06-167

Nous sommes là au niveau supérieur, 23 ans de carrière, 15 films et séries tournés…

Elle porte avec talent tout le film, en compagnie de Sami Bouajila…

18-2017-09-06-187

La « foto protocolaire » dans le hall de la Salle « Darsena » avec le directeur de la Mostra, impossible d’y échapper…

21-2017-09-06-227-2

Ainsi que la présentation au public à l’appel du nom des artistes…

Rafik Nait Chaabane

22-2017-09-06-240

Hadjar Benmansour…

23-2017-09-06-248

Adam Bessa

24-2017-09-06-262

Amine Lansari

25-2017-09-06-267

Lyna Khoudri

26-2017-09-06-281

Nadia Kaci…

27-2017-09-06-295

Et Sofia Djama…

28-2017-09-06-311

La projection commence…

Synopsis :

« Alger, quelques années après la guerre civile. Amal et Samir ont décidé de fêter leur vingtième anniversaire de mariage au restaurant.

29-1

 Pendant leur trajet, tous deux évoquent leur Algérie : Amal, à travers la perte des illusions, Samir par la nécessité de s’en accommoder. Au même moment, Fahim, leur fils, et ses amis, Feriel et Reda, errent dans une Alger qui se referme peu à peu sur elle-même. »

29-2-2

Notre avis : un premier film qui traite du malaise de la société algérienne, du mal de vivre des femmes et d’une jeunesse perdue et en quête d’idéal et d’existence.
La réalisatrice nous dit :
« Vivre aujourd’hui en Algérie signifie vivre constamment dans la contradiction, le conservatisme religieux, l’ignorance sacralisée, et maintenant institutionnalisée, et simultanément un fort désir de liberté, d’émancipation et d’universalité … L’Algérie n’a pas le choix, elle doit s’ouvrir au monde et se libérer des pensées obscurantistes » …

C’est ce message que l’on reçoit en plein face lorsque l’on visionne son film…
Un film courageux !…

Les lumières s’allument et c’est, comme je m’y attendais, un succès confirmé par les applaudissements…

Les artistes se lèvent mais la réalisatrice fond en larmes, l’émotion est trop forte pour ce premier film nominé au festival de Venise…
(vous constaterez que les « foto » en salle sont parfois un peu jaune, ça ne vient pas de mon appareil mais des projecteurs jaunes débiles qui flashent sur les artistes)…

29-2017-09-06-323

Lyna se précipite dans ses bras…

30-2017-09-06-324

Allez, ça va un peu mieux…

31-2017-09-06-328

Les acteurs ont des regards inquiets vers la réalisatrice…

32-2017-09-06-339

On essuie les dernières larmes…

31-bis-2017-09-06-389

Et les filles sont heureuses…

38-2017-09-06-359

Et les garçons aussi…

39-2017-09-06-362

Tout est rentré dans l’ordre, les artistes savourent maintenant l’enthousiasme du public…

40-2017-09-06-345

Un film encore à ne pas rater, sortie en France le 13 décembre 2017…

Claudio Boaretto

Publié dans Venise : évenements | 14 Commentaires »

12345...24
 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance