• Accueil
  • > MES MOTOS & UN PETIT BOUT DE LA PLANÈTE HARLEY DAVIDSON

MES MOTOS & UN PETIT BOUT DE LA PLANÈTE HARLEY DAVIDSON

En ce mois d’août 2015, j’ai publié un reportage illustré sur l’acquisition de ma nouvelle Harley, la « Street Bob 103 »…

Dès lors, je m’aperçois que la page « MES MOTOS », sous le fronton de mon blog, est désormais obsolète et qu’il me faut donc la mettre à jour…

Du coup, je la revisite entièrement et, au lieu de commencer par mes motos les plus récentes comme auparavant, je vais aborder cet article par les plus anciennes…

Je sollicite votre indulgence pour la qualité des « foto », qui sont, pour les plus vieilles, des « foto » tirées sur papier que j’ai tenté de numériser, mais prises avec des appareils de très médiocre qualité par des « fotografs » inexpérimentés dont je faisais partie…

Ma première moto, ou ma première Harley, pour moi c’est synonyme, remonte à environ deux décennies,
c’était un « Sporster 1200 » de couleur rouge, racheté à un ami…

sportster001-650

Comme sur mon bateau, j’avais déjà hissé à la poupe le pavillon vénitien…

02-B-

Mon casque de l’époque, en cuir avec broderie de «Western Cow» acheté « direk » au States…
J’en étais fier !… Mais modeste quand-même…

sportster002-650

C’est à cette époque que j’ai sauté pieds joints sur la planète Harley en entrant dans mon premier M.C. …

M.C. sont les initiales de « Motorcycle Club » et ça nous vient tout droit des USA… Quand on roule sur des motos américaines, ça se comprend…
Des clubs très structurés, hiérarchisés, avec un « Director », un « Secretary », un «Treasurer », un « Captain Road » qui prépare et ouvre la route et des « Safety Officers » assurant la sécurité…

Une fois sur la moto, les membres du club doivent obligatoirement porter les « Couleurs »…
C’est un gilet, la plupart du temps en cuir noir, où sont affichés dans le dos le symbole, le nom, le pays ou la région d’où provient le M.C.

Un des plus anciens (1948) et des plus connus des M.C. sont les « Hells Angels » qui, dans certains pays, s’apparenteraient plus à un gang qu’à un club de motards et que la justice américaine classe dans le crime organisé…

Les couleurs des « Hells Angels »…

  04-hellsth    05-hhth    06+thA2WP1ETP  

De 1989 à 2001, les « Hells Angels » organisaient une Biker Fest, le « Free Wheels », à Cunlhat près de Clermont-Ferrand… Ils atteignirent le record de 100 000 visiteurs la dernière année…
En ce qui me concerne je ne suis jamais allé et je n’irai jamais à une concentration, une fête ou un rassemblement organisé par les Hells, je ne tiens pas à cautionner par ma présence une bande de gangsters spécialisé dans le vol de motos, le trafic de drogues, le trafic d’armes et la prostitution…
Je n’en parle ici que pour information et pour que le visiteur de ce blog ne mélange pas les genres et la réputation des  » Bikers » normaux…

07-th     08-th565KY5CM

 

Mon premier M.C., c’était le « Horse Dread »…
Littéralement, le « Cheval de Terreur »…

Je n’ai pas retrouvé d’anciennes « foto » pour vous montrer les couleurs, sinon que de trop loin pour bien les distinguer…
(
Le biker à gauche, c’est moi)…

014N09-B-sp004

Les « Horse Dread » à l’apéro chez moi, lorsque je demeurais dans la République indépendante du « Pont de Belrupt » en Meuse…

007N10-B-sportster006

Quand nous étions en « Rando », le matin j’enfilais déjà le casque, les couleurs et les Santiags avant que de sauter dans mon Levis Strauss…
Trop fun !…

11-B-sportster004

Au bout d’un certain temps, je me lassais du style classique de mon Harley et décidais de la transformer en « Bobber »…

C’est quoi un « Bobber » me demanderiez-vous ?…

« Le « Bobber » a été la toute première forme de simplification et dépouillement de moto personnalisée faite maison par des individus ayant des compétences mécaniques. Ce style de moto personnalisée a pris forme dans les années 1940 et 1950. »

« Initialement un « Bobber » n’était pas créé en usine, ils sont le reflet de leurs propriétaires et sont souvent faits maison, créés dans un abri de jardin ou dans un garage derrière la maison, par des gens ordinaires. »

Attention, ne pas confondre un « Bobber » et un « Chopper »…

« La différence principale entre un « Bobber » et un « Chopper » pourrait simplement être décrite ainsi :

  • Bobber : les éléments sont enlevés et/ou réalisés plus court, il n’y a pas de modification majeure sur la moto et pas de modification de cadre.
  • Chopper : les éléments sont modifiées et allongés (to chop : trancher (pour rallonger)), notamment au niveau du cadre et de la suspension (fourche…). »

Perso, je ne suis pas mécanicien, mais les copains, oui !…

C’est dans le garage d’un ami que la transformation s’est accomplie…

Première phase, le dépouillement de la moto… 

12-A-sp001

Le reste est là, dont une grande partie ne sera pas réutilisée…

13-A-sp002

Et voilà le travail, un « Bobber » pur jus, avec un grand guidon « Ape Hanger » !…

001N14-page N11

Méconnaissable, hein ?…

Avant…

sportster001-650

Après…

15-sporster 01

Peinture personnalisée sur le réservoir, exécutée par mon ami Merry…

N12

Ainsi que sur mon casque lourd, pour les grands voyages…

Superbe !…

017N17-A-sp003

Et sur mon casque léger pour les défilés dans les « Concentrations »…

Le coyote avec lunettes de biker et bandana…

18-A-DSC_8420

Et comme Merry est tatoueur professionnel, il a réalisé le même dessin sur la face latérale extérieure de mon avant-bras droit…
Ainsi, on peut voir le coyote passer quand je double…

Trop fun !…

008N19-A-DSC_8439

C’est à cette époque que j’ai quitté les « Horse Dread » pour entrer au « H.O.G. » où je fus parrainé par mon copain, le « Grand Jack »…

20-P1160247

« H.O.G. » sont les initiales de « Harley Owners Group »,
(
le groupe des propriétaires d’Harley)…

C’est le plus grand M.C. de la planète…
Plus d’un million de membres à ce jour !…

Voilà les couleurs, le patch officiel récemment rénové…

21

Mais les anciens, dont je fais partie, portent toujours l’ancien patch…

22+HOG-Harley

Le « H.O.G. », chapeauté par la firme « Harley Davidson » est divisé en « Chapter » (chapitre)…

À travers le monde entier, dans chaque concession Harley, existe un « Chapter » du « H.O.G. »…

Alors, lors des concentrations, nous rencontrons les bikers de partout dont nous connaissons l’origine grâce aux couleurs…

Cela donne lieu à des échanges, des rencontres, des invitations de « Chapter » à « Chapter »…

Pour exemple, quelques « couleurs » que je me suis amusé à « fotografier » en Autriche, à « Faaker See », soit le plus grand rassemblement annuel européen du « H.O.G. »…

Allemagne, Suisse, Hongrie,

23 24 25

Italie, Angleterre, Autriche,

26 27 28

Pays-Bas, Danemark, France,

29 30 31

Bulgarie, Belgique, Espagne,

32 34 33

Arabie Saoudite, Illinois, Oklahoma

35 38 37

Il y avait encore de nombreuses autres nations à « Faaker See », mais la démonstration est suffisante, encore que je me suis borné à ne vous montrer qu’un « Chapter » par Pays, sinon j’y serais encore…

N’oublions pas les deux « Chapters » dont nous avons fait et faisons encore partie, ma compagne et moi :

Le « Lorraine Chapter » et le « Padova Chapter »…

                 39                       40                  

Mais les plus belles « Couleurs » sont celles de ma bien-aimée…

Vous remarquerez le Patch spécifique, moins agressif, plus féminin, pour les « Ladies of Harley »…
Nous avons même agrémenté le Patch d’Evelyne de quelques roses…

41

Voilà pour le « H.O.G. »…

Quelques temps plus tard, je cassais ma tirelire et craquais pour l’Harley de mes rêves…

« L’Héritage Springer »…

42-img

Cette moto était trop belle, entièrement équipée de base…

J’étais le plus heureux des bikers…

Mais, c’est plus fort que moi, il a fallu quand même que je change des trucs…

J’ai mis un énorme réservoir d’une capacité de 25 litres (18,9L celui de base) en y rajoutant une peinture personnalisée…

Côté bâbord, le coyote chevauchant mon « Bobber » (que vous reconnaissez) qui rattrape le bipbip… Car dans ma planète c’est toujours le coyote qui gagne !…

N9

Côté tribord, un peu plus « provoc. », le coyote qui savoure sa victoire !…

N10

Et voilà la « Bête », magnifique à mes yeux…

N8

Nous en avons vécu des balades, des voyages, des aventures avec mon « Héritage Springer »… Elle n’est plus fabriquée aujourd’hui et considérée comme moto de collection…

Je faisais avec elle une moyenne de 15000 bornes par an…

Quelques « foto » en situation :

À Nancy, sur le départ pour des vacances dans le Périgord avec une couple d’amis du « H.O.G. »…

46

Lors d’un séjour à Paris, nous avions garé nos bécanes sur le trottoir devant l’hôtel…

47-Sortie Paris 11-120804 006

J’avais vendu ma maison de Belrupt pour en racheter une autre dans un petit village au milieu de la forêt des Côtes de Meuse (mon côté chasseur)…
La porte du garage…

016N48-A-

Quand les copains venaient dormir à la maison, le garage était bondé d’Harley…
Un vrai sport pour les faire rentrer…

015N49-A-sp006

Invités par le « Bourgogne Chapter » au château de la Loyère, prêt pour le retour en Meuse, vu le temps maussade, nous avions enfilé les vêtements de pluie…

50-C-

Le plus spectaculaire sont les grandes concentrations qui rassemblent tous les « Chapters » d’Europe et d’ailleurs… Ce sont, par exemple, plus 50 000 Harley à « Faaker See » sur un petit territoire autour d’un petit lac…

Le problème c’est de stationner sa moto…

51-141333

De la garer dans un endroit et être sûr de s’en souvenir… Parfois quelques moments d’angoisse…
Suivre la flèche rouge…

52-105243

La voilà, et toujours content de la retrouver…

 53-105239

Ou alors prendre un repaire bien reconnaissable…
Là, une tente blanche à gauche…

54-170531

Et ma moto, pas loin…

55-141928

Quelques années plus tard, comme les kilomètres s’accumulaient au compteur de mon « Héritage Springer », j’ai changé de moto…

J’ai profité que mon ami Sergio, alors « Director » du « Chapter Lorraine », change de moto pour racheter la sienne, 2 ans et 20 000 bornes, c’était une bonne occase…

56-P1160247

J’ai donc opté pour le plus gros cube de chez Harley :

 « L’Electra Ultra Classic »…
une bécane de 400 kilos…

N4

J’ai installé le gamin sur le « barbecue » (c’est le nom donné au porte-bagage sur le « top-case »)…

006N58-page N6

À l’arrière, le drapeau vénitien, ma sirène à droite et la plaque perso,  car, en Italie, les plaques minéralogiques sont plus grandes et pas au même endroit…

59-P1160029-4

 

J’oubliais de vous dire, l’acronyme « H.O.G. », qui veut dire « Porc » en américain, a été choisi par la firme Harley Davidson en référence à l’avant de « l’Electra », le must de la marque, qui ressemble à un nez de cochon…

60-N5

Si cette moto n’est pas idéale pour les petites routes tortueuses de montagne, elle est parfaite pour les grands voyages et les autoroutes américaines…

Tu te tapes 800 bornes dans la journée sans problème…

D’ailleurs à Las Vegas, nous avions loué la même, de couleur rouge, quand nous avons sillonné l’Ouest américain…

61-180413

L’Ouest Américain, un de nos plus beaux souvenirs de bikers…

002N62-020843

Le zigoto devant le Colorado…

003N63-002735

Si un jour nous étions sous le soleil torride du désert de Monument Valley…

001232301

Un autre jour nous pouvions être à 3000 mètres dans les neiges, entre Durango et Silverston…
(
Nous sommes à gauche)

65-232437

Ma princesse des neiges… (ma compagne, pas la moto)…

66-232613

« Four Corners », en territoire Navajo, c’est la « Border Line », à angles droits entre 4 états américains…

67-quatrecorner001

Nous nous embrassons à « Four Corners »,
un pied dans l’Utah,
un pied dans le Nouveau Mexique,
un pied dans le Colorado,
un pied en Arizona

68-192337

Sans oublier de faire le plein aux vieilles pompes à essence mythiques de la route 66…

005N69-

Revenons en Europe…

Nous voilà avec des amis du « Padova Chapter », et nous descendons dans les Vosges pour répondre à l’invitation du « Lorraine Chapter »…
750 bornes, ça se fait dans la journée…
Chaque « Chapter » a son drapeau, il est d’usage de le déployer et de prendre la « foto » quand nous arrivons à destination…

70-P1160005

Nous sommes partis le vendredi de Venise…
le soir Fête avec les lorrains…
Randonnée dans les Vosges tout le samedi…
Le soir, la méga-fête, « Le Graouilly », organisé par le « Chapter Lorraine »…
Le dimanche matin, comme mes amis du « Padova Chapter » souhaitaient voir un château en Bavière, Evelyne et moi sommes rentrés seuls à Venise, et re-750 bornes…

La vie des vrais « Bikers »…

71-P1160029-5

Mais une fois installé au Lido de Venise, mon « Electra » s’est trouvé un peu trop pesante pour rouler dans cette petite île…
Puis surtout la sortie de mon garage extrêmement pentue m’obligeait à mettre un peu de gaz pour monter la pente et tourner immédiatement sur la droite pour parvenir à la rue où passent à toutes vitesses des fous en voiture et en scooter, sans même respecter le sens unique…
Hé oui, c’est L’Italie…

Si, surpris, tu freines brusquement en haut de la pente au moment où tu tournes le guidon à 45° pour prendre la route, tu as une chance sur deux de tomber, car les 400 kilos de la bécane tu ne les retiens pas…

Donc, il y a deux ans, en allant à la concession de Padova, j’ai complètement flashé sur la nouvelle petite « Custom 1200 »…

En 15 jours, j’ai vendu la grosse pour acheter la petite…

N2bis

J’ai roulé pendant 2 ans avec cette petite moto de 250 kilos, j’avais vraiment l’impression d’être sur un vélo…

01 IMAG1876-650

Mais au bout de deux ans les inconvénients se font ressentir comme je l’explique dans l’article consacré à ma nouvelle Harley que je viens tout juste d’acquérir :

« - Moto pas assez longue donc pilote et passager quasiment collés l’un à l’autre…

- À deux, ça tape fort dans les trous ou les bosses aussitôt que la route est moins carrossable, même en renforçant les amortisseurs…

- Beaucoup trop de vibrations, à 130 kms/heure sur l’autoroute, dans les rétroviseurs tu n’arrives plus à identifier les véhicules derrière toi…

Voulant rester sur une Harley pas trop lourde, j’ai opté pour la plus légère des « Big Twin », à savoir :

La Dyna « Street Bob 103 »…
Même pas 40 kilos de plus que la « Custom 1200 » 
»…

Je suis très satisfait de ma « Street Bob 103 », je retrouve les mêmes sensations de conduite qu’avec « l’Héritage Springer »…

74-DSC_8296

Elle est plus longue et plus large que la précédente, comme on le voit nettement sur ces « foto »…

75-     76-F-05

Ne voulant pas me répéter, si vous voulez en savoir plus sur ma « Street Bob 103 » il suffit de suivre ce lien où je lui ai consacré tout un article :

MA NOUVELLE HARLEY, LA « STREET BOB 103 »

Vous savez tout maintenant sur mes Harley Davidson…

La dernière chose à vous montrer : mes « Couleurs »…

Je vous en ai parlé au début de cet article…

Que l’on soit en blouson…

77-P1160046-1

 Ou en chemise, un biker porte toujours ses couleurs…

78-G-

Voici les miennes, Evelyne et moi portons les couleurs du « Padova Chapter » dont nous faisons partie et du « Lorraine Chapter » qui nous a permis de les conserver…
À l’époque j’avais demandé l’autorisation de continuer à les porter au « Director », Sergio, qui m’avait répondu qu’ils étaient contents et fiers que je continue d’arborer les couleurs du « Chapter Lorraine » malgré mon départ pour l’Italie, c’était maintenant il y a bientôt 8 ans…

En dessous de l’aigle le petit patch signifiant que j’ai dépassé les 10 ans d’ancienneté au « H.O.G. » et bien sûr, l’indispensable coyote…

010N79-DSC_8463

Si les couleurs au verso, dans le dos, permettent de savoir d’où vient le biker, le recto, sur la poitrine, en dit plus encore grâce aux patchs, aux écussons et aux pins accrochés au gilet…

80-DSC_8458

Si vous avez la patience, démonstration :
d’abord les patchs et les écussons…

-flèches rouges : les patchs du « H.O.G. » et des « Chapters » doivent être obligatoirement reproduits en petits sur la poitrine… évidemment, si tu rencontres un biker ça t’évites de lui demander de se retourner pour savoir d’où il vient.
-flèche jaune : le patch « Life Member » (membre à vie) s’obtient sous certaines conditions et te permet ne de plus payer de cotisation au « H.O.G. » jusqu’à la fin de ta vie.
-flèche verte : comme je l’expliquais précédemment, les MC sont très organisés avec pour chaque tâche un « Officer »… Vous avez les « Activities Officer », les « Safety Officer », par dérision je me suis fait faire un patch de « Red Wine Officer », mais n’ayez crainte, je suis très consciencieux dans ma tâche…
-flèche violette : l’écusson attestant ma participation au 1er et 2nd « Baccaro Tour », organisé par le « Chapter Padova »… Un « Baccaro » c’est un bar traditionnel de Venise… Moi ça va, je suis sur mon territoire, mais ces jours-là tous les bikers viennent de Padoue à Venise en train car on laisse les motos « alla casa »… Et j’en ai vu qui s’écroulaient avant la fin du « Baccaro Tour ».
-flèche bleue : l’écusson de Venise
-flèche beige : l’écusson quand nous avons fêté les 10 ans du Chapter Lorraine en 2003.

81-DSC_8459

Maintenant les pins, encore toute une tradition… Je vous en explique quelques-uns

-flèches vertes : ce sont les pins annuels, en quart de lune, expédiés tous les ans par le « H.O.G. » à tous ses membres (je rappelle, plus d’un million de membres, c’est une énorme organisation’)… Il suffit de compter le nombre de pins annuels pour connaitre l’ancienneté du biker dans le « H.O.G. »… En 2015, je compte 15 pins, donc 15 ans…

Les autres pins indiquent les endroits importants et les concentrations dans lesquels je suis allé…

-flèche rouge : de haut en bas,
Nevada
Utah
Colorado
New Mexico
Arizona
-flèche rose : Route 66
-flèche bleue foncée : 10ème anniversaire du rassemblement européen de Faaker See en 2007
-flèche beige : rassemblement européen de Venise à Cavallino en 2002
-flèche jaune : rassemblement européen de Saint Tropez en 2005
-flèches bleues claires : de haut en bas,
Lac de Garde 2009, anniversaire du « HOG »
Las Vegas
Zion Canyon
Four Corners
Monument Valley
Grand Canyon

Je m’arrête là, la liste est trop longue…

82-DSC_8459-2

C’est un véritable Curriculum Vitae de motard…
Ainsi, deux bikers se rencontrant n’ont nul besoin de présentation pour savoir qui ils sont, ce qu’ils ont fait, où ils sont allés et les points communs deviennent évidents…

Voilà, résumé en quelques images et quelques lignes, loin d’être exhaustives, une partie de notre vie sur deux roues ainsi qu’un petit bout de notre planète Harley…

Peut-être cela incitera quelques motards ou futurs motards d’acquérir une Harley Davidson ?…

Si c’est votre cas, n’hésitez pas une seconde, vous ne le regretterez jamais !…

83-165824

On the road again, ride safe & fun…

Claudio Boaretto

 

19 Réponses à “MES MOTOS & UN PETIT BOUT DE LA PLANÈTE HARLEY DAVIDSON”

  1. fred dit :

    slt Claudio, heureusement que t’avais des potes qui bricolent, lol, Fred ton pote bricoleur est un ami qui pense à toi.

    • Sûr! le Grand Jack et le Fred Cao furent en France mes deux mécaniciens de prédilection pour mes Harley….
      Heureusement pour moi, car ce n’est pas que j’ai peur de mettre les mains dans le camboui, mais je suis trop nul en mécanique…

  2. Jean-Jacques CHIRON dit :

    J’ai déjà vu des reportages sur les rassemblements de Harley.
    Mais je n’avais pas remarqué que certains motards arboraient
    tant de médailles sur leur poitrail fièrement.
    Cela me fait penser à la chanson interprétée par Brigitte Bardot.
    J’espère que tu connais tout le monde en Harley Davidson.

  3. isabelle fontaine dit :

    top de top! c’est toute ma Jeunesse..on avait aussi une belle Harley avec mon ex..français!!! t’inquietes..je regrette que la bécane!!!

  4. Chantal dit :

    Je le redis, et cette fois, tu sais ce que cela veut dire ! Longo Maï !
    Bises Claudio

    • Pourvu que ça dure?…
      Cela durera le temps que je pourrais encore chevaucher une Harley…
      Mais pas d’illusions, le compteur tourne vite…
      J’ai déjà vu plus d’un biker arriver au bout de la route…

  5. Thierry dit :

    Néophyte je le suis.Mais avec ce reportage,un peu moins.Quel savoir Claudio.
    Tu es vraiment tombé dedans étant petit.
    Reportage technique mais oh combien instructif,accompagné comme toujours de belles foto.

  6. Zaz dit :

    Très impressionnée par ce reportage car ce monde m’est totalement inconnu !
    Je n’avais jamais remarqué ton tatouage sur le bras… Très beaux, les dessins du coyote !
    Enfin, interloquée de lire que tu as quitté la Lorraine pour l’Italie il y a « seulement » huit ans ! J’ai l’impression que cela fait beaucoup plus longtemps que nous nous connaissons !!! je ne me souviens d’ailleurs plus dans quelles circonstances… le blog de la SPAF peut-être ?

    Dernière publication sur ECRIVAIN PUBLIC, ZAZ ET PLUS : L'adieu au blog

    • Huit ans, c’est déjà pas mal, Zaz…
      Personnellement, je trouve que ces années passent bien trop rapidement…
      Mais à Venise, la vie est si intense que nous n’avons pas le temps de nous ennuyer…

      Oui, bien sûr, le blog de la SPAF aujourd’hui à l’abandon…
      Si j’étais demeuré en Lorraine, je l’aurais surement repris, mais ici, pas le temps…
      Sinon, pas très courageux les autres membres de la spaf Loraine…

  7. Zaz dit :

    Oui… cet abandon de « mon bébé » me procure d’ailleurs d’étranges sentiments quand j’y pense…

    Dernière publication sur ECRIVAIN PUBLIC, ZAZ ET PLUS : L'adieu au blog

  8. Zaz dit :

    Plus envie, il s’est passé trop de choses et trop de temps. J’ai tourné la page. Et puis quand je vois que personne n’a voulu reprendre le flambeau, je me dis que finalement, il ne manque pas aux adhérents et c’était consacrer beaucoup de temps pour pas grand-chose.

    Dernière publication sur ECRIVAIN PUBLIC, ZAZ ET PLUS : L'adieu au blog

  9. camaly dit :

    bonjours je suis tomber sur votre blog en cherchant un écusson pour mon pere qui a dore le coyote ou avait vous réussi en avoir un
    je recherche un pour une veste de moto cordialement

    • Bonjour…
      Le mieux à faire pour trouver l’objet de votre convoitise c’est d’aller dans une Bike Fest ou une concentration de Bikers dans votre région, là vous avez souvent un ou plusieurs stands qui vendent des patchs et des écussons un peu sur tous les sujets, vous trouverez alors surement votre coyote préféré…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance