LION D’OR DE VENISE POUR ROBERT REDFORD ET JANE FONDA

Posté par Claudio Boaretto le 4 septembre 2017

Vendredi 1er septembre 2017 à 22h15, parallèlement à la présentation du film « Our Souls at Night », (titre français « Nos âmes la Nuit »), de Ritesh Batra d’après l’œuvre de Kent Haruf, remise du Lion d’Or de Venise pour leur carrière à Robert Redford et Jane Fonda…

00-1

Bien que ce ne soit pas un film français, ce dont je me suis fait la spécialité à la Mostra, nous ne pouvions manquer cet événement exceptionnel…

Le film : une réflexion sur la vie et la vieillesse…

Addie More (Jane Fonda) a une singulière proposition à faire à Louis Waters (Robert Redford) …

Tous les deux ont un âge avancé et sont veufs depuis longtemps…

Our Souls At Night

Tous deux vivent dans une cité tranquille du Colorado où la chose la meilleure est que tout le monde connait tout le monde…

Et où la pire des choses est aussi que tout le monde connait tout le monde…

Même s’ils sont voisins depuis très longtemps leur connaissance et leurs contacts sont plus que fortuits…

Un jour Addie propose à Louis de dormir ensemble, seulement pour se faire compagnie, pour avoir quelqu’un à qui parler les jours de cafard, pour sentir la présence d’une autre âme à côté de soi, pour favoriser le sommeil…
Quand Louis accepte, Addie est en même temps surprise et heureuse…

00-4

Dans la pénombre de la nuit reviennent à la lumière les histoires restées longtemps enterrées qu’ils se racontent réciproquement…

Et c’est seulement en se confessant sur leur propre passé qu’ils peuvent se libérer du sentiment de culpabilité pour les occasions perdues, les paroles et émotions pensées mais jamais exprimées, dépasser l’effet dévastant que le manque d’amour peut avoir sur la vie et ainsi arriver à prouver l’effet positif que la redécouverte de l’amour peut avoir sur l’ultime chapitre de l’existence…

00-5

Nous avons adoré ce film…

La remise des Lions d’Or…

D’abord le « Red Carpet », le « Tapis Rouge » incontournable…

La première arrivée, Jane Fonda à sa descente de voiture…

01-2017-09-01-045

Dans une toilette magnifique…

02-2017-09-01-080

La belle Jane Fonda…
Certains critiquent le fait qu’elle ait eu recours pour s’entretenir à la chirurgie esthétique, elle ne s’en cache pas et elle a bien raison puisqu’elle en a la possibilité !…

03-2017-09-01-063

Un regard à droite…

04-2017-09-01-064

Un regard à gauche…
À 79 ans, elle est fabuleuse…

05-2017-09-01-076

Voici venir Robert Redford…

09-2017-09-01-092

Accompagné de son épouse, l’artiste-peintre Sybille Szaggars…

10-2017-09-01-099

Le protocole « fotografic » du tapis rouge…
La pose…

11-2017-09-01-125

Une super « gueule » du cinéma…

12-2017-09-01-101

80 balais quand même l’artiste…

16-2017-09-01-128

Les retrouvailles des deux monstres sacrés…

17-2017-09-01-147

Un couple de légende…

20-2017-09-01-168

Clichés que je conserverai précieusement dans ma photothèque…

21-2017-09-01-152

Avant d’entrer dans la « Sala Grande » du Palais du Cinéma, Redford salue le public…

22-2017-09-01-175

Public de la Mostra toujours présent malgré l’heure tardive…

23-2017-09-01-179

Alberto Barbera, directeur de la Mostra, accueille les artistes sur la scène de la grande salle…

25-2017-09-01-181

Jane Fonda et Robert Redford devant les ovations du public debout…

26-2017-09-01-184

C’est plus qu’une ovation, c’est une clameur qui vient de la salle…

27-2017-09-01-187

Une interminable clameur…

29-2017-09-01-204

Le bonheur du public fait le bonheur des artistes…

30-2017-09-01-212

Nous vivons un instant exceptionnel…

32-2017-09-01-223

Arrivent les « Leoni d’Oro » …

33-2017-09-01-238

Remis par Paolo Baratta (à gauche), président de la Mostra…

34-2017-09-01-240

Les artistes et leur fabuleuse récompense…

36-2017-09-01-245

Une visible émotion gagne Jane Fonda…

39-2017-09-01-269

Mais le sourire revient vite…

40-2017-09-01-272

Instant quasiment solennel devant les applaudissements qui ne cessent…

41-2017-09-01-278

Robert Redford demande le silence pour prendre la parole…

42-2017-09-01-280

Pour nous gratifier d’un petit discours, en rapport avec le film que Jane écoute religieusement…

43-2017-09-01-286

Il nous dit en substance et avec simplicité qu’il a du mal à s’habituer à son âge avancé, lui qui a toujours été sportif et très en forme…

Désormais il lui faut s’habituer à surveiller sa forme mais ce n’est pas sans faire réagir Jane qui, elle, surveille la sienne de très près…

44-2017-09-01-288

En résumé surveiller sa forme pour rester en forme a le don de faire sourire Jane…

45-2017-09-01-293

Imperturbable, Redford continue son petit discours philosophique…

47-2017-09-01-303

Et c’est ainsi que se termine la remise du Lion d’Or de Venise à ces deux monuments du cinéma américain, sous une dernière salve de frénétiques d’applaudissements…

49-2017-09-01-326

Ne manquez pas le film, le quatrième où ces deux grands acteurs jouent ensemble… 

Sortie le 29 septembre 2017 sur le site Netflix…

Claudio Boaretto

Publié dans Venise : évenements | 7 Commentaires »

« ESPÈCES MENACÉES » À LA 74ème MOSTRA DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 2 septembre 2017

Comme tous les ans, je vais vous présenter les films français concourant à la Mostra dans la section « Venezia 74 » et la section « Orizzonti » ainsi que leurs protagonistes présents à Venise…

Jeudi 31 aout 2017, voici le premier film français que nous avons visionné…

« Espèces Menacées » de Gilles Bourdos d’après l’œuvre de Richard Bausch…

00-affiche

Avec Alice Isaaz, Vincent Rottiers, Grégory Gadebois, Suzanne Clément et Eric Elmosnino…

Ce film projeté dans la salle « Darsena » concourt pour la section « Orizzonti » …

La salle « Darsena » est moins prestigieuse que la « Sala Grande » mais elle a aussi son tapis rouge et son protocole…

Le Directeur de la Mostra, Alberto Barbera, (le grand patron qui décide de tout et sélectionne les films) accueille les protagonistes du film en personne, à savoir le réalisateur, Gilles Bourdos, et l’actrice principale, Alice Isaaz…

01-2017-08-31-014

Commencent les poses pour les « foto » selon un protocole bien établi pour cette salle…

L’actrice et le réalisateur…

02-2017-08-31-027

Avec qui nous allons faire connaissance…

03bis-2017-08-31-029

Alice Isaaz…

04-2017-08-31-020

« Elle apparaît à la télévision française dès l’année 2011, dans des séries comme Joséphine, ange gardien, Victoire Bonnot et Les Petits meurtres d’Agatha Christie. Il lui suffit seulement de ces quelques petits rôles pour se faire remarquer et crever l’écran de cinéma.

En 2012, elle joue Cassiopée, la petite amie d’Alex Alves Pereira, dans la comédie La Cage Dorée signée Ruben Alves. Le film dépasse le million d’entrées et explose le box-office portugais.

L’année 2013 est synonyme de belles opportunités pour ce nouveau visage du septième art. Elle tourne dans la dernière réalisation de Kim Chapiron, le sulfureux La Crème de la crème, côtoie Julie Depardieu, Emmanuelle Béart et Patrick Bruel dans Les Yeux jaunes des crocodiles et fait tourner la tête de Kev Adams dans Fiston. »

 05bis-2017-08-31-026

Gilles Bourdos…

06-2017-08-31-056

« Il écrit le scénario de Emmène-moi (1994) pour Michel Spinosa, crée avec lui Persona Films et produit le premier film de Sylvie Verheyde : Un frère en 1997. Premier long-métrage en 1998 avec Disparus, l’histoire d’un ouvrier juif poursuivi par la police communiste de Staline et qu’incarne Grégoire Colin.
Il dirige à nouveau l’acteur dans Inquiétudes (2002), une forme de thriller sur la rencontre de deux personnages hors du commun. Le cinéaste revient en 2007 avec un casting international composé de Romain Duris, Evangeline Lilly et John Malkovich dans Et après, adaptation d’un roman de Guillaume Musso. Le film est sélectionné au Festival de Toronto. En 2012, il réalise Renoir dans lequel Michel Bouquet incarne le peintre dans les dernières années de sa vie. »

07-2017-08-31-060

Richard Bausch, l’auteur se joint à eux…

08-2017-08-31-034

« Écrivain américain né le 18 avril 1945 à Fort Benning, Géorgie. Il est l’auteur de romans et de recueils de nouvelles dont Les Puissances Rebelles (1995), Violence (1997), La Saison Des Ténèbres (2001), Espèces Menacées (2003), Petite Visite Aux Cannibales (2004), Paix (2009) et L’Homme Qui A Connu Belle Starr (2009) publiés par Gallimard. »

09bis-2017-08-31-038

Seconde série de « foto » protocolaires dans le hall de la « Sala Darsena » en compagnie du Directeur de la Mostra…

10-2017-08-31-062

Où l’on peut bien lire les inscriptions de la Mostra, hé oui, Barbera soigne la communication de son festival…

11-2017-08-31-070

Réalisateur, actrice et auteur prennent place dans la salle et sont présentés tour à tour au public et se lèvent à l’appel de leur nom…

L’actrice…

12-2017-08-31-086

L’auteur…

13-2017-08-31-102

Le réalisateur…

14-2017-08-31-124

La projection commence…

Synopsis du film :
« Trois destins familiaux entrelacés. Joséphine et Tomaz viennent de se marier dans l’allégresse. Mais bientôt, derrière le bonheur solaire des époux, les parents de Joséphine vont découvrir une réalité plus sombre. »

15-film

«  Mélanie, elle, annonce à ses parents qu’elle attend un bébé mais le père de l’enfant n’a pas du tout le profil du gendre idéal ! De son côté, Anthony, étudiant lunaire et malheureux en amour, va devoir prendre en charge sa mère, devenue soudainement incontrôlable. »

Nous avons bien aimé ce film, du rythme, des dialogues sympas, non dénués d’humour malgré la gravité de certaines scènes, nous n’avons pas vu le temps passé ce qui pour moi est un sacré bon point…

Les lumières s’allument et les protagonistes se lèvent sous les applaudissements…

16-2017-08-31-152

Les artistes sont contents, le public aussi…

17-2017-08-31-167

Un film à voir, sortie en salle le 27 septembre 2017…

Claudio Boaretto

Publié dans Venise : évenements | 8 Commentaires »

OUVERTURE DE LA  74ème « MOSTRA DEL CINEMA » DE VENISE

Posté par Claudio Boaretto le 1 septembre 2017

En ce mercredi 30 aout, c’est reparti pour la « Mostra del Cinema » 2017 où nous allons voir défiler nombre de belles personnes sur le « Red Carpet », de grands artistes et de jolies créatures dans d’élégantes toilettes …

Nous verrons aussi les membres des différents jurys de la Mostra…

La première à apparaitre est Francesca Cavallin…

01-Francesca Cavallin

Actrice et présentatrice de télé célèbre en Italie…

02-2017-08-30-025

Daniela Virgilio…

06-2017-08-30-049

Actrice italienne…

05-Daniela Virgilio

Les années précédentes il y avait toujours une marraine de la Mostra, maitresse de cérémonie, cette année c’est un parrain :

Alessandro Borghi…

07- Alessandro Borghi, padrino

Acteur italien, donc le maître des cérémonies d’ouverture et de clôture de la Mostra…

08-2017-08-30-059

Voici le premier jury, car il y a plusieurs sections au Festival de Venise et un jury pour chaque section…

Le jury « internazionale della sezione Venice Virtual Reality »…

09-2017-08-30-074

De gauche à droite :

Ricky Tognazzi, acteur et réalisateur, le fils d’Ugo…

Céline Sciamma, scénariste et réalisatrice française…

John Landis, le président, réalisateur, acteur, producteur de cinéma et scénariste américain, surtout connu pour avoir réalisé Les Blues Brothers …

10-2017-08-30-081

Le défilé continue, Mark Cousin, scénariste et réalisateur irlando-écossais…

Membre du jury de la section « Orizzonti » …

Je n’entre pas dans les détails des carrières sinon je ne m’en sortirai pas, si vous êtes intéressés, posez la question à Monsieur Gogole…

12-Mark Cousins

Fien Troch, réalisatrice et scénariste belge,

Andrés Duprat scénariste, architecte et conservateur d’art argentin, directeur actuel du Musée national des beaux-arts de Buenos Aires… Membres du même jury…

13-2017-08-30-107

Renata Kuerten…

15- Renata Kuerten

Top model et présentatrice brésilienne…

14-2017-08-30-129

Cousine du joueur de tennis Gustavo Kuerten, ce qui explique peut-être cet allègre petit saut…

16-2017-08-30-145

Le jury de la section « Orizzonti » au complet…

De gauche à droite :

Andrés Duprat, vu précédemment,

Mark Cousins, vu précédemment,

Gianni Amelio, le président, réalisateur italien,

Rakhshan Banietemad, réalisatrice iranienne,

Rebecca Zlotowski, scénariste et réalisatrice française,

Fien Troch, vu précédemment,

Ami Canaan Mann, réalisatrice, scénariste et productrice américaine,

17-2017-08-30-157

Retour aux « Créatures » …

Bianca Balti…

20-2017-08-30-180

Top model italien, égérie de Dolce & Gabbana et l’Oréal…

22-2017-08-30-188

Eva Riccobono…

28-2017-08-30-265

Mannequin, actrice et présentatrice de télévision italienne…

27-Eva Riccobono

Izabel Goulard…

31-Izabel Goulart 

Top model brésilien, principalement connue pour sa participation aux défilés de Victoria’s Secret

32-2017-08-30-325

L’envers vaut bien l’endroit…

33-2017-08-30-336

Greta Scarano, dans une toilette qui vole au vent…

34-giuria Greta Scarano

Actrice italienne ; membre du jury « internazionale del Premio Venezia Opera Prima » récompensant une première œuvre…

35-2017-08-30-369

Jury composé de cinq membres, en voici deux autres :

Benoit Jacquot, le président, réalisateur français bien connu que nous avons déjà vu, ne serait-ce que l’année dernière, à la Mostra…

Et Albert Lee, une figure de l’industrie cinématographique de Hong Kong…

36-2017-08-30-375

Le jury au complet…

Il vous manquait Geoff Andrew, le second en partant de la gauche, professeur et critique anglais, ainsi que Yorgos Zois, réalisateur grec, quatrième en partant de la gauche…

37-2017-08-30-386

Le défilé continue…

Isabeli Fontana…

38-Isabeli Fontana

Top model brésilien, née à Panama, d’origine italienne…

40-2017-08-30-404

Rebecca Hall, et (je suppose) son compagnon …

41-Rebecca Hall 

Actrice britannique et américaine, elle fait partie du grand jury « Concorso di Venezia 74 » celui qui décerne le lion d’or de Venise…

43-2017-08-30-425

Jasmine Trinca

47-Jasmine Trinca

Actrice italienne, primée 2 fois à Cannes, 1 fois à Venise…

Une des plus importantes interprètes de sa génération…

Membre également du jury « Concorso di Venezia 74 » …

48-2017-08-30-471

Eleonora Carisi que nous retrouvons tous les ans sur le tapis rouge de la Mostra…

49-Eleonora Carisi

Bloggueuse de mode très célèbre en Italie, avec sa boutique « Joujou Villeroy » …

50-2017-08-30-493

Dans une de ses toilettes vaporeuses…

51-2017-08-30-496

C’est l’année des changements à la Mostra, la marraine s’est changée en Parrain et le président du jury « Venezia 74 » est pour la première fois une présidente…

Annette Bening…

52-Annette Bening

Actrice américaine à la filmographie impressionnante, Meilleur actrice au Golden Globes 2005 et 2011… 

53-2017-08-30-522

Le grand jury de « Venezia 74 » au complet…

9 membres, de gauche à droite :

Michel Franco, réalisateur, producteur et scénariste mexicain,

Anna Mouglalis, actrice française,

Annette Bening, la présidente,

Ildikó Enyedi, réalisatrice et scénariste hongroise,

Yonfan, réalisateur, producteur et scénariste cosmopolite, actif en Chine, Hong Kong et Taiwan,

Edgar Wright, réalisateur et scénariste anglais,

Jasmine Trinca, vue précédemment,

David Stratton, critique cinématographique australien,

Et enfin Rebecca Hall, vue précédemment…

55-2017-08-30-544

Arrivent maintenant les protagonistes du film d’ouverture de cette nouvelle Mostra…

« Downsizing » du réalisateur américain, Alexander Payne…
Sortie le 18 janvier 2018…

Synopsis :
« Downsizing suit les aventures de Paul Safranek, un homme ordinaire d’Omaha rêvant avec sa femme Audrey d’une vie meilleure. Mais alors que la planète se trouve confrontée à une crise de surpopulation, des scientifiques développent une solution radicale permettant de rétrécir les humains à 13 centimètres de hauteur. Les Hommes découvrent bien vite jusqu’où l’argent peut mener dans un monde plus petit… C’est avec la promesse d’un mode de vie luxueux dépassant leurs rêves les plus fous que Paul et Audrey décident de risquer cette procédure controversée pour se lancer dans une aventure qui changera leur vie à jamais. »


Le réalisateur, Alexander Payne…

76-Alexander Payne

Il ne compte pas moins de 4 Oscars :

Meilleur scénario en 2000,

Meilleur réalisateur en 2005, 2012 et 2014…

77-2017-08-30-693

Avec, dans le film, l’actrice Kristen Wilg…

72-Kristen Wiig

Non seulement une filmographie impressionnante, mais aussi scénariste et productrice…

73-2017-08-30-657

Avec Hong Chau…

74-Hong Chau

Actrice et écrivaine…

Elle a joué dans la série « Treme », une série que j’ai adoré…

75-2017-08-30-686

Et je vous ai réservé le meilleur pour la fin, celui que le public attend…

80-2017-08-30-705

Matt Damon, la star de la journée…

81-2017-08-30-602

Accompagné de son épouse, Luciana Barroso…

82-2017-08-30-585

Leur histoire ressemble à un petit conte de fée :
« En 2003, Luciana est barmaid dans un bar de Miami. Cette mère céli­ba­taire d’une petite Alexia (née en 1999 d’un précé­dent mariage) sert alors un client parti­cu­lier : Matt Damon en plein tour­nage du film Deux en un. S’il a eu des histoires avec de grandes actrices Matt tombe folle­ment amou­reux d’elle.

Le couple se donne une chance et la belle part vivre avec lui. 2 ans après leur rencontre, Matt et Luciana se marient civi­le­ment. L’an­née suivante, le couple très heureux accueille son premier enfant, une petite fille prénom­mée Isabelle. Elle sera suivie par deux autres filles : Gia Zavala en 2008, puis Stella Zavala en 2010.

L’ac­teur, dont la carrière est au beau fixe, profite de tout ce bonheur pour rede­man­der sa femme en mariage. Le 13 avril 2016, le couple s’en­vole pour St Lucia dans les Caraïbes pour renou­ve­ler leurs vœux en compa­gnie de leurs amis Ben Affleck, Jennier Garner, Michael Douglas ou encore Cathe­rine Zeta-Jones.» …

Plutôt sympa l’histoire de la jolie barmaid qui rencontre l’acteur prince charmant…

83-2017-08-30-627

Quant à moi, je mitraille car ce n’est pas tous les jours que j’ai Matt Damon devant mon objectif…
Le petit rictus caractéristique de l’acteur…

84-2017-08-30-638

Shoot de profil…

85-2017-08-30-647

Et pour terminer, portrait de face, les yeux dans les yeux…

86-2017-08-30-642

Et voilà pour l’ouverture de la Mostra…

À Bientôt pour la suite…

Claudio Boaretto

Publié dans Venise : évenements | 14 Commentaires »

BALADE NOCTURNE DANS VENISE, 3ème ÉPISODE, SANT’ ELENA

Posté par Claudio Boaretto le 14 août 2017

Cette nuit nous déambulons sur l’île de « Sant’ Elena », pas encore atteinte par l’invasion touristique de par sa situation excentrée…

C’est le poumon vert de la Sérénissime avec son « Parco delle Rimembranze », (parc des souvenances), peuplé de grands arbres et de pins maritimes que l’on admire en longeant la rive depuis la lagune…

000-2017-08-12-095

Le « Viale Quattro Novembre » arboré, aussi beau de jour que de nuit…

001-2017-08-11-070

Si vous passiez ce pont de bois vous pénétreriez dans l’école militaire navale Francesco Morosini, mais pour cela il faut porter l’uniforme de la marine italienne sinon « refoulage » garanti…

002-2017-08-11-067

Nous suivons le petit « Viale Piave » le long du canal « Sant’ Elena » toujours aussi arboré, particularité de l’île…

003-2017-08-11-069

Pour arriver, au fond d’une impasse à l’église de « Sant’ Elena », qui donna son nom à l’île…

Ce doit être une des églises les moins visitées de Venise mais néanmoins éclairée toute la nuit… Le touriste téméraire devra se doter d’un plan ou d’un GPS pour l’atteindre…

004-2017-08-12-072

On ne se lasse pas de ces maisons vénitiennes bordées par les arbres

005-2017-08-12-074

Ce qui caractérise aussi « Sant’ Elena » sont les grands espaces entre les maisons, pas de petites calles comme dans les autres quartiers…

006-2017-08-12-077

Monté sur le dernier pont du « Viale Piave » je peux shooter le côté ouest de la marina, la plus importante de Venise… Ici, nous disons une « Darsena » …

007-2017-08-12-078

Toujours sur le pont, de l’autre côté, derrière les lauriers qui bordent la rive, le « village » et ses grandes allées dans lesquelles nous allons pénétrer…

008-2017-08-12-079

Mais avant encore un petit cliché sur la rive, ses arbres et ses « racoins »

009-2017-08-12-081

La « Calle del Pasubio », bien large, comme expliqué précédemment…

010-2017-08-12-083

Le « Sotoportego del Montello » …

011-2017-08-12-085

Toujours le même Sotoportego (je l’aime bien), mais vu de plus loin et dans l’autre sens…

012-2017-08-12-088

Sans oublier les places toujours bien arborées au milieu du quartier…

013-2017-08-12-089

De retour sur le « Parco delle Rimembranze », voilà « Sant’ Elena » …

014-2017-08-12-096

Un dernier cliché sur le « Viale Vittorio Veneto » avant que de retour à la casa pour une nuit déjà fort entamée…

015-2017-08-12-097

Claudio Boaretto

Publié dans Promenades, à pied, en bateau, moto, auto, ou autres... | 26 Commentaires »

VENISE ET SA LAGUNE VUES D’EN HAUT

Posté par Claudio Boaretto le 3 août 2017

Le 31 juillet, c’est l’anniversaire de mon grand ami, Serge, qui a pour habitude de ne jamais le célébrer en France…
Cette année, pour cette date fatidique, il est venu nous rejoindre à Venise…

L’occasion de venir souffler la bougie pour ses 55 balais sur un « Tiramisu », le gâteau vénitien par excellence…

(cette foto est prise au smartphone le soir, donc…)
00-_220142

Se pose alors la question du cadeau d’anniversaire…
À chaque fois, de quoi se creuser les méninges…

Mon copain étant du genre peur de rien, lui faire visiter Venise et sa lagune par les airs nous semble une bonne idée…

Un petit tour d’hélicoptère c’est bien sympa…

Minimum deux passagers dans l’hélico, je décide alors de l’accompagner, excellente occasion de prendre quelques « foto » aériennes, une première pour moi… 

Nous voici donc, en ce lundi 31 juillet 2017, à « l’Aeroporto Nicelli » du Lido de Venise…
Serge a le sourire aux lèvres, c’est bon signe…

L’hélico est tout petit, petit, la carlingue est moins grande que l’habitacle d’une automobile moyenne…

002-2017-07-31-1034

Mon copain sera assis à l’avant gauche, à côté du pilote, tandis que je serai à l’arrière gauche… J’ai demandé au pilote s’il était possible de retirer la portière arrière gauche pour pouvoir shooter sans entraves et reflets intempestifs de la vitre de la fenêtre…

Aussitôt demandé, aussitôt fait, plus de portière, super ! …
Mon sac-foto est déjà sur le siège droit…

003-2017-07-31-1035

Prêts pour le départ, nous enfilons les écouteurs pour communiquer entre nous, le pilote et la tour de contrôle…

004-2017-07-31-1036

C’est parti, nous sommes dans les airs au-dessus de la piste d’atterrissage…

005-2017-07-31-007

Pour ceux qui connaissent l’espace géographique lagunaire voici le trajet sachant que le survol de Venise même est totalement interdit…

006-Image

Première vision sur notre tribord, le fort de « Sant’Andrea » bien connu par les amateurs de mon blog…

008-2017-07-31-009

Nous survolons l’île de « Sant’ Erasmo », sa plage et la tour « Massimiliana » jouxtant les cultures maraichères …

009-2017-07-31-025

Zoom sur la tour et la plage où les vénitiens se rendent en bateau, vous n’y trouverez pas l’ombre d’un touriste…

010-2017-07-31-026

« Sant’ Erasmo » fait 4 kilomètres de long sur 2 en moyenne, entièrement occupés par les cultures maraichères, célèbre pour ses artichauts, on y trouve aussi de la vigne…

C’est le potager de Venise et nous retrouvons tous ces fruits et légumes « Nostrani » (les nôtres) au marché quotidien du Rialto et au marché bio du Lido le vendredi…
i
ls ont ce gout particulier des légumes et verdures poussés dans un milieu iodé et présalé dont raffole les vénitiens…

011-2017-07-31-030

L’île de « San Francesco del Deserto », appelée l’île aux cyprès car toute entourée par ces splendides grands arbres…
Monastère occupé par 7 moines franciscains…

012-2017-07-31-039

Devant nous, « Burano » …
L’espace vert en haut à gauche c’est l’île de Mazzorbo, en haut à droite, l’île de « Torcello » …
Tout autour, encore et toujours des « Barene » …

013-2017-07-31-057

Gros plan sur « Burano » et son campanile penché…
Nous distinguons bien la place principale et les maisons de couleurs…

014-2017-07-31-058

Encore un cliché sympathique de cette île presque ronde…

015-2017-07-31-089

Comme nous avons pris notre virage et tourné autour de « Burano » (voir la carte), je reprends un cliché sur sa façade ouest de l’île aux cyprès qui ne sont pas si loin…

Au second plan, l’île de « Sant’ Erasmo », et en arrière-plan la presqu’ile de Punta Sabbioni au niveau de « Cavallino » et « Treporti » …
Au-delà, la mer…

016-2017-07-31-147

Sur ce chemin de retour nous survolons le canal de la « Scomenzera » et l’île de la « Madonna del Monte » …

017-2017-07-31-154

Souvenez-vous, nous avons doublé cette île sur notre tribord la semaine dernière lors de notre balade ornithologique…
Je vous la remets pour mémoire…

017b-2017-07-26-015

Quelques tournoiements de retors plus tard, voici l’île de « San Giacomo in Palude » …

018-2017-07-31-185

Comme pour la précédente, vue par bateau…
Évidemment, changement de vision d’un bateau et d’un hélico…

018b-2017-07-26-002-refait

Maintenant l’île de « Murano » …

019-2017-07-31-258

Et son phare blanc connu de tous les touristes…

020-2017-07-31-268

En face l’île des « Vignole » qui, avec « Sant’Erasmo », fait figure de potager de Venise avec ses cultures maraichères…

021-2017-07-31-292

Dans cette île se trouve un de nos restaurants favoris, la « Trattoria delle Vignole », les amis reconnaitront…
Mais aujourd’hui lundi, jour de fermeture, aucun bateau amarré sur les quais du restaurant, sauf un petit rouge tout au bout…

021b-2017-07-31-293

À droite des « Vignole », l’île de la « Certosa » et sa marina…
Devant une grande « Barena » …
Derrière, l’extrémité nord du « Lido » …

022-2017-07-31-300

L’extrémité nord du « Lido » que nous voyons maintenant plus clairement où l’on distingue la grande étendue verte, soit le terrain d’aviation…

Nous visualisons aussi l’entrée de la passe de port de « San Nicolò » par où entrent dans la lagune les grands paquebots, géants des mers…

023-2017-07-31-302

L’hélico va vite, pas le temps de chômer avec « l’appareil-foto » …

Nous survolons maintenant le « Lido di Venezia », entre mer et lagune …
Nous distinguons bien à droite la gare maritime d’où partent toutes les lignes de « Vaporetti », ainsi que la coupole de l’ossuaire militaire…
Nous sommes à l’endroit de plus large de l’île, soit 700 mètres…

024-2017-07-31-316

Le « Lido » fait 13 kilomètres de long, étroite bande de terre qui protège la lagune des assauts de l’Adriatique…

025-2017-07-31-322

Ma compagne et moi nous habitons là, en plein centre… (flèche rouge)

026-2017-07-31-318

À quelques brasses du « Lido », l’île « San Lazzaro degli Armeni » …

Le monastère est habité par les moines arméniens mékhitaristes qui vouent leur existence au travail intellectuel et scientifique.
La bibliothèque abrite 200 000 volumes dont certains des toutes premières bibles ainsi que d’anciens manuscrits arabes, indiens ou égyptiens…

Derrière « San Lazzaro degli Armeni », l’île du « Lazzaretto Vecio »…

027-2017-07-31-327

Nous survolons maintenant l’île de « San Servolo » où notre petite communauté franco-vénitienne organise son barbecue annuel avec les « Loustics de la Lagune », association permettant à nos jeunes enfants d’étudier le français et de ne pas perdre les rudiments et les bases de la langue de Molière…

028-2017-07-31-331

L’île de “San Giorgio Maggiore », sa marina, son campanile et son théâtre de verdure…
En face Venise que nous n’avons pas l’autorisation de survoler…
Donc « foto » de très haut et de très loin…
Nous distinguons quand même le palais ducal et même, en haut du cliché, le pont de la Liberté qui relie Venise à la terre ferme…
Le pont semble tout petit mais méfiez-vous de la perspective car en réalité il mesure 4 kilomètres de long…

029-2017-07-31-343

Le bassin de « San Marco »…

030-2017-07-31-358

Nous voyons maintenant la partie orientée à l’est du sestiere de Castello, le « pontil » des « Giardini », le « Viale Garibaldi », le bassin de l’arsenal, etc…

Si vous étiez près de moi, je vous indiquerais alors l’église où mes parents se sont mariés et la maison où je fus conçu…

031-2017-07-31-378

L’île de « Sant ’Elena », son grand espace vert, son campanile et sa marina

032-2017-07-31-409

Et la boucle est bouclée, voici le terrain d’atterrissage devant l’église de « San Nicolò » …

033-2017-07-31-500

Retour à terre…

Le vol aura duré moins d’un quart d’heure…Un peu hard pour prendre les « foto » à la va-vite avec le vent fouettant le visage et intérêt à bien tenir son boitier pour ne pas qu’il s’envole avec la vitesse, sans oublier d’enlever le pare-soleil de l’objectif car même bien vissé il ne résiste pas à la force du vent …

Mais le but était de faire plaisir à Serge…

034-2017-07-31-515

L’idéal eut été un vol d’une bonne heure avec la possibilité de stabiliser l’hélico au-dessus des endroits à shooter, mais là c’est au-dessus de mes moyens de petit retraité…
Contentons-nous de nos possibilités…

Joyeux Anniversaire mon Serge ! …

Claudio Boaretto

Publié dans Promenades, à pied, en bateau, moto, auto, ou autres... | 26 Commentaires »

1...34567...91
 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance