FIN DE CHANTIER

Posté par Claudio Boaretto le 23 juillet 2010

coyote3.jpg

22 juillet 2010
après 60 jours d’errance, de disette virtuelle, de lutte avec les opérateurs
et après installation de la WiFi sur mon PC fixe
je viens d’avoir seulement ce soir ma connexion ADSLla navigation et le blog vont reprendre, enfin

 

Publié dans Le blog et ses visiteurs | Pas de Commentaire »

EN TRAVAUX

Posté par Claudio Boaretto le 8 juillet 2010

au 9 juillet 2010
après 45 jours sans Internet,
j’ai enfin une connexion provisoire, relativement lente, avec mon nouvel opérateur en attendant l’ADSL

EN TRAVAUX dans Le blog et ses visiteurs coyote

08 juillet 2010

Au bout d’un mois, toujours pas de connexion internet….
Et vive l’Italie !!!!

Je viens de m’engueuler avec mon opérateur « FASTWEB » que je ne vous recommande pas….
Je vais donc changer d’opérateur et j’aurai peut-être ma connexion d’ici un mois ?!!! Qui sait….
Je mettrai à jour mon blog et les commentaires quand j’aurai une ligne permanente….
Mille excuses pour mes lecteurs et à bientôt j’espère…..

Publié dans Le blog et ses visiteurs | 2 Commentaires »

DEMENAGEMENT – TRASLOCO

Posté par Claudio Boaretto le 31 mai 2010

coyotegondole.jpg

Bonjour 

Le coyote changeant de tanière, le blog sera repris dans quelques jours, dès qu’il pourra utiliser de nouveau son computer…

Bondi
El coyote cambiando casa, el blog sarà ripreso tra qualche di, apena potrà utilizare di novo el so computer…..

Publié dans Le blog et ses visiteurs | Pas de Commentaire »

MUSIQUES & TERRASSES

Posté par Claudio Boaretto le 7 mai 2010

Il y a longtemps que j’ai quitté Verdun…. Mais à Verdun, tous les ans en été, il y avait un festival gratuit, Rythm and Blues et Variétés, qui se déroulait tous les samedis à partir du 21 juin, fête de la Musique…. Il était donné en Centre Ville, sur le Quai de Londres où fleurissent  les terrasses de bar face à la rivière Meuse….

D’où son nom « Musiques & Terrasses »… 

Ce festival très prisé avait un succès fou….Le quai de Londres était toujours bourré de monde les soirs de concert…. En effet, le président du festival à l’époque, Frédéric Hinsberger, possèdait un vrai talent pour dénicher les artistes en pleine ascension et récupérer les valeurs sûres.
De nombreux artistes sont passés sur cette scène dont certains débutants, en pleine ascension, et d’autres, vieux routards de la scène, tels Willie Deville, Tonton David, Ange, Louis Bertignac, Charlélie Couture, ce dernier ayant dessiné l’affiche du Festival….
J’ai eu la chance de chanter à ce festival….
Frédéric, le président d’alors, je le connais bien….
Pour le taquiner nous disions souvent entre copains :
« Nous allons écouter la musique de merde sur les terrasses qui puent»….

Un jour il m’a demandé d’écrire une chanson sur « Musiques & Terrasses »….
Je ne me sentais pas trop inspiré…. Écrire des chansons sur commande, c’est pas mon truc….
Comme c’est un « pote », je m’y suis malgré tout attelé….. 
« Quelle bête de scène » heu…pardon, « Quelle bête de somme »  je suis….

concertclaudiob0111.jpg

Pour l’écoute de la chanson, cliquez sur le lien ci-après :

 (Je conseille toujours d’écouter la chanson avant, et de lire les paroles après, ou alors de lire simultanément à l’écoute…..
Parfois vous trouverez quelques différences entre la version écrite et la version chantée…. C’est normal, une chanson c’est vivant et il arrive que l’auteur, votre serviteur, change une rime ou deux au gré de son humeur)….

 

MUSIQUES & TERRASSES

Refrain

Putain d’terrasses
Ça c’est magique
Quand nous embrasse
Tout’ la musique

Sur le quai de London
La musique ça donne
On danse et on fredonne
Sur le quai de London
Sur le port de plaisance
Des concerts en puissance
C’est le pied la jouissance
Sur le port de plaisance

Pour l’été musical
Il te faut faire escale
Et sortir de ta cale
Pour l’été musical
C’est gratos à Verdun
Même si t’es radin
Viens voir les baladins
C’est gratos à Verdun

Sur le quai de London
La musique ça donne
On danse et on fredonne
Sur le quai de London

au refrain

Plein de nouveaux talents
Qui montent en plein élan
Des concerts excellents
Plein de nouveaux talents
Ange et Tonton David
Aussi des grands caïds
On en est tous avides
Ange et Tonton David

Le Coutur’ Charlélie
Et le Deville Willie
C’est de la vraie folie
Le Coutur’ Charlélie
Il nous a fait l’affiche
C’est un sacré fortiche
avec sa p’tit’ barbiche
il nous a fait l’affiche

affiche5.jpg

Plein de nouveaux talents
Qui montent en plein élan
Des concerts excellents
Plein de nouveaux talents

Au refrain
Putain d’terrasses
Ça c’est magique
Quand nous embrasse
Tout’ la musique

Paroles & Musique Claudio Boaretto

Publié dans Chansons du coyote | Pas de Commentaire »

D’UNE BOUCLE DU TEMPS

Posté par Claudio Boaretto le 8 avril 2010

Ce n’est pas une chanson….
Sur deux rimes, juste quelques alexandrins sur les  retrouvailles de rencontres du Passé…

D’UNE BOUCLE DU TEMPS

Me fiant au présent s’accrochant à ma chausse,
Je croise des témoins de souvenirs datant,
Des fantômes surgis d’un passé qui se gausse,
M’attendent au détour d’une boucle du Temps.

Il m’est pour souvenir d’avoir cueilli la rose,
Ses épines griffaient mon cœur à bout portant,
Pourtant j’imaginais vivre l’amour en rose,
Mais je dus l’enfermer dans mes pages d’antan.
Voici qu’un vent malin, sur cette page close,
S’en vient de parcourir mes feuillets à l’encan,
Que la rose séchée à nouveau s’est éclose,
Mais l’épine émoussée a perdu son piquant.

rose.jpg

Et mes copains d’abord, mes amis de symbioses,
inconscients nous étions, nous buvions nos vingt ans,
Avides en projets pour nos futurs grandioses,
Nous plongions dans l’éclat de nos jeunes printemps.
Quarante hivers plus tard, je les entends qui causent
Au plus près de mon huis, les vieux adolescents,
Nul ne manque à l’appel quand l’amitié s’impose,
Soixantièmes doublés, hurlants et rugissants.

vieuxados.jpg

Chasseur au fond des bois, où je fus amaurose,
Toi le maître de l’arc, de ses traits jaillissants,
Tu m’enseignas cet art, tel une noble cause,
Au plus près du gibier aux abois angoissants.
Puis encore à ce jour, dans ma chasse déclose,
La flèche sans faillir fend sa cible en sifflant,
Encochée au « Tao » que ton brio propose,
De toute ombre furtive elle atteindra le flanc.

Des passages du temps, me poursuit la névrose,
Mon premier compagnon, de route, de talent,
Que je connus jadis dans une étrange osmose,
A l’ombre du Pont Neuf, le long du Vert-Galant,
Te voilà revenu, dans une apothéose,
Tes Jésus coléreux bousculant le croyant,
Submergeant de tes arts, domptés en virtuose,
Te voici l’homme roc, solide et flamboyant.

christsensemble.jpg

Me fiant au présent s’accrochant à ma chausse,
Je croisais des témoins de souvenirs datant,
Des fantômes surgis d’un passé qui se gausse,
M’attendaient au détour d’une boucle du Temps.

Claudio Boaretto

Publié dans Poèmes & Textes | 1 Commentaire »

1...848586878889
 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance