• Accueil
  • > POURQUOI LE « COYOTE SOLITAIRE » ?…

POURQUOI LE « COYOTE SOLITAIRE » ?…

Pourquoi le « Coyote Solitaire »?…
Je rechigne parfois à répondre à cette question maintes fois posée, ça m’ennuie et me fatigue de répéter toujours la même réponse car en plus, oralement, ce n’est pas simple à expliquer…

 Souvent, quand j’arrive dans un nouvel endroit, quand je rencontre de nouvelles personnes, quand on remarque mon tatouage, ou le coyote sur ma moto, ou ma signature sur le Web, me revient alors cette sempiternelle question…

18-A-DSC_8420       19-A-DSC_8439

Je vais répondre sur cette « Page » de mon blog afin d’y diriger, une fois pour toutes, les futurs « questionneurs »…

Depuis belle lurette, le « Coyote Solitaire » est mon « totem » et mon surnom de Biker…
(J’en connais même qui appellent ma compagne : « Madame Coyote »)…

La petite histoire remonte aux années 80…

J’avais alors écrit une chanson intitulée « Sa photo » dont mon ami et accompagnateur, Jean-Marie Duwicquet, avait, sur mes instructions précises, composé la musique… 

En effet, je tenais absolument à ce que cette chanson soit « Country » et, Jean-Marie étant un musicien très doué et un guitariste hors pair, je savais qu’il relèverait le challenge…

Le premier couplet de la chanson se termine par ces vers :

« Dans la bouche ce goût amer »
« Cette mélancolie d’enfer »
« Tu retraverses le désert »
« Comme un vieux cow-boy solitaire »

(À l’époque je faisais fi des règles de l’art de la versification française)

Les deux derniers vers sont repris à la fin de la chanson,

« Tu retraverses le désert »
« Comme un vieux cow-boy solitaire »

Autant dire qu’ils donnent le ton, le style…

Mais un jour, il y a très longtemps, lors d’un concert, je ne sais pas ce qui m’a pris, peut-être une inspiration soudaine, au lieu de chanter ces deux vers comme à l’habitude, voilà que je chante :

« Tu retraverses le désert »
« Comme un vieux coyote solitaire »

Quelques copains artistes dans la salle, qui connaissaient par coeur la chanson, se mirent à rire…
À la fin du concert, pour me taquiner gentiment, ils m’affublèrent du sobriquet de « Coyote »…

Cliquez sur le lien ci dessous pour écouter la version originale de la chanson en mp3…
Je chante avec Jean-Marie (
Jean-Marie Duwicquet) à la seconde guitare et au contre-chant, et Nico (Nicolas Fageot) à la basse :

 

Dès lors, le surnom de « Coyote » m’est resté, ainsi, lorsque j’intégrais mon premier M.C. (Motorcycles Club), et que l’on me demanda mon nom de Biker, le « Coyote » m’est venu tout naturellement….

Depuis le « Coyote » fait partie intégrante de ma vie, il est devenu mon « Totem », je l’ai peint sur mes différentes Harley, je l’ai tatoué sur mon bras, il figure dans mon adresse mail, c’est le titre de mon blog, et je l’utilise comme « Signature », avec le joli dessin humoristique que vous pouvez admirer ci-dessous :

CoyoteGondole650

Le Coyote, vêtu en « loup de mer », évidemment, casquette de marin et caban obligent, se déplace sur une gondole mue par un moteur « Big Twin » de chez Harley, bien entendu…

Contrairement au dessin animé, dans ma planète le coyote gagne toujours…
La flèche transperçant le Bipbip rappelle le chasseur à l’arc que fut l’auteur de ce blog lorsqu’il demeurait au milieu de la forêt dans les Côtes de Meuse…

coyote650

Le Coyote encore, chaussé de Santiagos, chevauchant son « Bobber » de l’époque, fidèlement reproduit, style et couleur….

Bien sûr, au guidon de sa machine infernale, il a encore rattrapé le Bipbip….

Je dois ces deux dessins à mon artiste peintre préféré, Hugo H.,
Merci à lui….

Voilà, vous savez tout…

Claudio Boaretto

8 Réponses à “POURQUOI LE « COYOTE SOLITAIRE » ?…”

  1. BOSOM Flo dit :

    Waoh ! Me voilà transporté 25 ans en arrière, Savatte, bonne chouilles entre copains !!! Théâtre de Verdun où l’on venait t’écouter, l’oreille attentive et le sourire aux lèvres. Ce sont ses souvenirs de gamines qui sans le savoir vous aident à grandir et que l’on oublie jamais. Nous en avons souvent reparlé avec mes frangines. Aujourd’hui tu nous fais un superbe beau cadeau, merci Claudio d’avoir publié toutes ces chansons, les tiennes ! Je chante avec toi et je m’y revois, j’en pleurs, c’était trop chouette…
    Bises à toi, à Flo et toute sa petite famille.

    Flo BOSOM

  2. Claudio Dante Enzo Boaretto dit :

    Salut ma piote…. Ton commentaire m’a zému…. Comme quoi mes chansons n’ont pas été tout à fait inutiles pour certains et certaines…. Merci

  3. jeannette insurgé dit :

    je ne peux résister à te le raconter, j’agaçais un collègue car j’ai toujours été « rapide » mon surnom du coup est devenu « Bip Bip »
    hé, hé!!!
    alors forcément quand je vois Coyote…..

    jeannette

  4. Be careful Jeannette….
    « Vil Coyote » et « Coyote Solitaire » n’ont rien de commun si ce n’est la ressemblance physique, évidemment, qui ressemble le plus à un coyote qu’un autre coyote….
    Mais ce sont deux mondes parallèles :
    Dans les dessins animés, le « Vil Coyote », toujours perdant, est ridiculisé par le « Bipbip »….
    Tandis que dans la réalité, le « Coyote Solitaire » sort vainqueur et rattrape toujours à la course le « Road Runner » que ce soit en Harley Davidson ou en gondole comme l’explicitent parfaitement les deux représentations graphiques ci-dessus….
    Donc attention « Bipbip » ne t’aventure pas trop près du « Coyote Solitaire » si tu ne veux pas prendre une flèche qui te foudroiera en pleine vitesse….Hé hé !….

  5. jeannette insurgé dit :

    hi!hi!!
    mes autres surnoms c’était « la locomotive ou la tornade blanche!! et puis les flèches ça rebondis sur une vieille carne!!!!
    amicalement
    jeannette

  6. katyL dit :

    je ne t’ai jamais posé la question car je pensais que seul nous le sommes tous par définition jusqu’à notre mort, tout en étant bien accompagnés parfois ou même comme toi en ayant trouvé  » l’âme soeur « , donc ce concept de « solitaire  » me semblait approprié à tout à chacun
    de toutes façons face à soi-même cet être qui est notre pire ennemi = nous
    face à soi pour se trouver , se comprendre, se connaitre = être seul
    etc ../ etc
    bref face au miroir de notre vie ! nous et nous seulement
    katy bises par bouquet de fin d’été

  7. katyL dit :

    je le sais très bien ,oui de la philo
    quant à solidaire je le pense bien que tu l’es!! je suis bien placée pour le savoir
    bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Neuf photographes |
passions,rêves et silence |
Atelier du photographe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de photos
| photos de Baileux
| pompierdefrance